Mission à Paris 1990

Lu par Emilie Moget
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 10 mars 2022 | Archivage 25 avr. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #MissionàParis1990 #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Ce titre a été produit et publié par VOolume à compte d'éditeur. Il ne fait pas partie des livres audio édités par VOolume.

Mission à Paris 1990 raconte comment un magnat américain des médias, Robert Samberg, lié dans sa jeunesse à l'avenir du Vietnam en 1968, est recruté pour servir son pays, sans se douter un instant que sa mission d'évaluation des possibilités de réconciliation politique le conduira sur la voie d'une réconciliation personnelle. À la veille de son plus grand triomphe professionnel, il retrouve My Hanh, une Vietnamienne qu'il a passionnément aimée puis perdue de vue depuis longtemps, et apprend qu'ils ont un fils. La vie de Robert se voit bouleversée dans ce récit sur la force de l'amour éternel et le pouvoir du pardon.

Ce titre a été produit et publié par VOolume à compte d'éditeur. Il ne fait pas partie des livres audio édités par VOolume.

Mission à Paris 1990 raconte comment un magnat américain des médias, Robert...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9782364069961
PRIX 16,90 € (EUR)
DURÉE 5 Heures, 27 Minutes, 32 Secondes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Robert Samberg, grand magnat des médias américains est recruté pour une mission diplomatique au Vietnam. Nous sommes en 1990 et les relations entre l'Amérique et le Vietnam sont encore extrêmement tendues. Dans sa jeunesse, en 1968, pendant la guerre du Vietnam il avait été recruté pour servir son pays. Lors de son déplacement, il retrouve My Hanh son grand amour de jeunesse, que la distance et leurs univers politiques divergents avait brisé. Comment ces retrouvailles vont-elles bouleversé la vie Robert ?

J'ai beaucoup aimé ce moment d'écoute. Bill Pearl nous fait voyager en 1990, au Vietnam. Ce livre est très rythmé, et très bien documenté. Si les aspects politiques m'ont moins plu, j'ai beaucoup aimé voir le personnage de Robert Samberg évoluer.
C'est une belle histoire amour, mais elle aborde aussi les thèmes de l'amour entre père et fils et leurs relations parfois tendues par les incompréhensions.
Emilie Moget a su donner corps aux personnages de ce roman, et un rythme agréable qui m'a happé.

Cet audiobook nous offre un beau voyage au Vietnam, trente ans en arrière.
Je le recommande sans hésitation.

Je remercie chaleureusement Netgalley France et Voolume ainsi que les éditions L'Harmattan pour ce joli moment d'écoute.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Robert Samberg est un riche Américain, un magnat de la presse, mandaté par son gouvernement pour engager des pourparlers avec le Vietnam, pays avec lequel les tensions sont loin d’être apaisées. Il retrouve My Hahn à Hanoï, son amour de jeunesse qui est montée dans la hiérarchie du PC et aspire à jouer un rôle central. Elle lui révèle que contrairement à ce qu’elle lui avait annoncé en le quittant en 1968, elle n’a pas avorté, mais elle refuse qu’il révèle la vérité à Hahn, leur fils. Le père de la jeune femme vient de mourir et elle le convie à prendre la parole aux funérailles comme le souhaitait Tan, un membre important du PC. En 1968, Robert militait pour la paix et Tan l’appréciait. Quelques semaines plus tard, alors que Robert est très occupé par son groupe radiophonique, My Hahn l’appelle au secours, leur fils, étudiant à Paris et communiste convaincu a disparu.

Il s’agit d’un thriller qui veut brasser trop de thèmes et part finalement dans tous les sens. L’auteur s’est inspiré d’une partie de sa propre histoire pour écrire son roman, suite du précédent que je n’ai pas lu et qui racontait la liaison de Robert et My Hahn en 1968 à Paris. Le roman est bien documenté, il hésite entre plusieurs genres, le roman d’espionnage, le document diplomatique, aspects plutôt intéressants. Le problème est qu’il se double d’une romance sans surprise, les deux protagonistes se sont quittés, mais s’aiment encore, Robert découvre sa paternité alors que tous deux ont fait des mariages basés sur l’amitié et la collaboration professionnelle et non sur l’amour. Bien sûr la fin sera digne d’un Harlequin et sans surprise. Non content de traiter de la diplomatie et des relations difficiles entre le Vietnam et les USA après la guerre, l’intrigue s’intéresse aussi au terrorisme islamique, ça fait vraiment trop. Un autre thème important est la relation avec le père, Robert est en conflit avec le sien et n’arrive pas à communiquer avec son propre fils, il craint de rejouer la même histoire.

Le roman aurait été plus réussi s’il avait brassé moins de thèmes pour en développer vraiment un plutôt que d’en effleurer une multitude, ça donne une impression de fouillis non maîtrisé. Il y a aussi peu de suspense, finalement on a l’impression que toute l’histoire est cousue de fil blanc et c’est vraiment dommage. L’aspect le plus intéressant est le ressenti très différent des deux parties sur la guerre, ce qui n’est pas étonnant. Les Américains sont pressés de tourner la page, mais les Vietnamiens tiennent à leur faire prendre conscience des ravages qu’ils ont causés.

Malgré mon avis mitigé, j’ai apprécié d’écouter ce roman, la lecture d’Emilie Moget m’a une fois de plus convaincue. J’ai eu grand plaisir à la retrouver après d’autres lectures, elle sait vraiment donner vie aux personnages avec sa voix douce. J’aime beaucoup le format audio qui me permet de découvrir des livres que je ne lirais pas forcément en version papier, je les écoute à d’autres moments que ceux consacrés à la lecture classique et j’apprécie vraiment ces expériences, même quand le contenu ne me convainc pas entièrement. Comme ici, ce roman n’est pas mauvais mais trop dispersé et sera vite oublié. Un grand merci à Netgalley et Voolume .

#MissionàParis1990 #NetGalleyFrance !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :