Bound by Honor - The Mafia Chronicles, T1 (Edition Française)

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 2 mars 2022 | Archivage 1 avr. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #BoundbyHonorTheMafiaChroniclesT1EditionFrançaise #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Il veut son corps. Elle veut son cœur…

Née dans l’une des principales familles mafieuses de Chicago, Aria Scuderi est une princesse mafieuse connue pour sa beauté. Ce que beaucoup considèrent comme un cadeau signifie sa perte lorsqu’elle est forcée d’épouser Luca Vitiello, le futur Capo de New York, un homme insensible et connu pour sa brutalité.

Aria est terrifiée à l’idée d’épouser un monstre comme lui. Il est peut-être l’un des célibataires les plus convoités de New York, grâce à son charisme de prédateur, sa richesse et son arrogance… mais Aria sait que son aura de mauvais garçon n’est pas un jeu. Le sang et la mort se cachent dans les yeux gris de Luca.

Pourtant, il n’y a pas d’échappatoire à ce mariage arrangé, encore moins avec un homme comme Luca, qui ne la laissera jamais partir. Sa seule chance de survivre dans ce mariage est de se frayer un chemin dans son cœur, même si la rumeur dit que Luca n’en a pas…

Il veut son corps. Elle veut son cœur…

Née dans l’une des principales familles mafieuses de Chicago, Aria Scuderi est une princesse mafieuse connue pour sa beauté. Ce que beaucoup considèrent comme...


Formats disponibles

ISBN 9782017875758
PRIX

Vos liens

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

La plume est intense, fluide . C'est vraiment une autrice phare de la romance mafieuse qui est classique mais efficace .
C'est un tome qui mêle romance, érotisme, crime et secrets où nos émotions ne sont pas épargnées .

https://www.instagram.com/p/CahFaZnq6T_/?utm_source=ig_web_copy_link

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne connaissais pas cette auteure mais sa 4e de couverture m'a beaucoup attirée. Je trouve qu'elle a une écriture fluide et très addictive du coup j'ai lu ce roman en très peu de temps. Je dirais même plus, je l'ai dévorée.

Nous sommes intégrés dans ce milieu très sombre et chaotique où la peur, la trahison et la luxure sont les seuls moyens de s'en sortir. Notre jeune Aria est fiancé au futur dirigeant de la mafia italienne de New York. Elle en a une peur bleue mais n'a pas le choix. La femme dans ce monde n'a pas son mot à dire. Elle doit subir ou je dirais plus, survivre face à ses monstres aux coeur de pierre, dont l'amour ne peur y avoir une place. Luca, la trouve à son goût mais ne montre rien de ses sentiments. C'est une faiblesse chez la mafia. Il doit rester froid et distant ne rien montrer et surtout être loyal et faire passer en premier la famiglia.

J'ai fait défiler les pages à une vitesse folle. Ce monde est surprenant et inquiétant à la fois. J'ai découvert beaucoup de similitude avec d'autres monde. Leur coutume ne diffère que de peu ou sont semblable. J'ai eu très peur pour notre chère Aria et ses frères et sœurs mais aussi pour Luca, dont on s'attache au fur et à mesure des pages. C'est un homme bon ou pas ... a vous de vous faire votre propre avis. Tous se passe à une allure folle alors accrochez vous et bonne lecture car pour moi c'est un gros coup de cœur et j'ai hâte de pouvoir lire le tome 2.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

💍♥️🗡The Mafia chronicles T. 1 🗡♥️💍

Note: Coup de cœur ♥️

▪️Mon avis:
Grande adepte des histoires compliquées, j’ai totalement été charmé par ce premier tome !

Dans cette histoire nous allons faire la connaissance d’Aria une jeune femme qui depuis ses 15 ans est promise à Luca, le digne héritier de la « Famiglia », l’une des familles les plus influentes de la mafia..
Si elle a été préparé à l’événement, elle n’en reste pas moins terrorisée quand vient enfin le jour de ses 18 ans … Et ce n’est pas le regard aussi dur qu’effrayant de son futur mari qui va la rassurer et l’aider à affronter sa nouvelle vie dans une cage dorée ..

Entre arrangements, trahisons & sentiments, Aria devra être forte pour ne pas sombrer ..

J’ai pris énormément plaisir à découvrir le personnage d’Aria qui malgré sa grande docilité ne va cesser de se battre afin d’être traitée autrement que comme une femme-objet ! Elle va briser les règles pour se faire respecter mais surtout elle va réussir à sauver son mariage arrangé …

Du côté de Luca, j’ai adoré son personnage froid, énigmatique, détaché mais tellement protecteur !! je ne regrette qu’une seule petite chose, celle de ne pas avoir eu son point de vue, car malgré un comportement qui ne laisse rien paraître, c’est le genre d’homme qui serait prêt à tout renverser pour protéger sa moitié !

Bien que ce ne soit pas une relation qui fasse de prime abord rêver car la femme est bien souvent relayée au rang d’objet, il faudra s’armer de patience et apprendre à voir au-delà des apparences pour voir éclore l’amour entre ses deux êtres qui n’étaient initialement destinés qu’à instaurer la paix entre deux familles opposées ..

En conclusion: immense coup de cœur pour ce premier opus qui m’a complètement envoûté !

Si comme moi vous aimez les histoires qui mêlent, mariage de convenance, milieu sombre & Bad boy mystérieux, foncez découvrir cette saga haletante !

Personnellement j’attends la suite avec impatience !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un premier tome incroyable ! Aria se retrouvent fiancé de force à un homme, Luca, dont elle ignore tout alors qu'elle n'a que 15 ans. Heureusement, si on peut dire ça comme ça, elle ne se mariera qu'avec lui qu'une fois majeure. Pourquoi ce mariage arrangé ? Et bien pour solidifier une alliance entre les italiens de New York et ceux de Chicago. Ils ignorent tout l'un de l'autre, mais l'avantage est qu'ils viennent du même monde. L'un comme l'autre savent à quoi s'en tenir. Aria n'a fréquenté aucun homme dans sa vie, alors lorsqu'elle se retrouve marié à Luca et son passé tumultueux, les choses sont loin d'être simple. Mais elle sait ce qu'elle veut, et ses valeurs, et ça c'est quelque chose qu'elle n'est pas prête de sacrifier, que Luca le veuille ou pas. Ces deux jeunes gens vont devoir s'apprivoiser, apprendre à vivre ensemble, faire fonctionner leur mariage, tout en gérant un conflit imminent avec des russes (ndlr : mauvais timing ?). Ça ne va pas être simple mais quand les sentiments s'en mêlent ce n'est peut être pas une mauvaise chose au final. J'ai adoré ce livre ! Aria a beaucoup de valeur et sait comment se faire entendre. Même si je le conçois qu'elle a eu énormément de chance de tomber sur Luca, ça aurait pu facilement être pire car il est quand même bien loin de comment toutes les autres personnes le voient. C'était un super tome que j'ai eu énormément de mal à lâcher.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est un énorme coup de cœur pour moi.
A partir du moment où j’ai commencé ce roman, je n’ai pas réussi à le poser.
Je découvre la plume de Cora Reilly et je la trouve très addictive.
Elle nous plonge au cœur de la Mafia italienne de Chicago à New York, des mariages arrangés entre clans pour former ou consolider des alliances, et des femmes qui ne sont rien d’autre que des monnaies d’échange pour des hommes de pouvoir.
C’est ainsi qu’Aria est « vendue » à 15 ans au clan Vitiello de New York. Lorsqu’elle aura 18 ans, elle devra épouser Luca, 23 ans, l’aîné du clan, amené à devenir un jour le Capo dei Capi, le chef le plus puissant de la mafia italienne américaine. Luca, surnommé The Vice, dont la légende raconte 1000 horreurs sur celui qui a été capable de tuer un homme à mains nues en lui écrasant la gorge. Luca qui a dédié sa vie à la famiglia lorsqu’il a été intronisé, Luca qui ne peut pas tomber amoureux car dans sa position, ce serait une faiblesse et un moyen de l’atteindre. C’est une Aria terrorisée, sans expérience des hommes et très peu de la vie en général, qui est offerte à lui. Fragilité contre force, naïveté contre expérience, lumière contre noirceur. Pourtant, dès la première minute, Luca, malgré son côté sombre et son âme dure et impitoyable, saura se montrer doux et protecteur envers Aria, pour tenter d’apprivoiser sa jeune épouse terrorisée.
Tous les deux pris dans un mariage qu’on leur a imposé, ils vont petit à petit s’apprivoiser et leur relation va beaucoup évoluer. Ils vont apprendre à se faire confiance dans un monde où on se méfie tellement de tout le monde qu’on dort armé.
Les personnages secondaires ne sont pas en reste, ils sont attachants et intrigants et j’ai hâte de découvrir leur histoire dans les prochains tomes.
C’est une très belle surprise et une superbe découverte pour moi, et Luca et Aria me manquent déjà 🤗.
L’histoire n’est racontée que du point de vue d’Aria, et j’aurais aimé connaître les pensées du sombre Luca, mais il n’en est resté que plus mystérieux et il m’a beaucoup intriguée.
Aria et Luca sont aussi différents que deux personnes puissent l’être. Elle est pure quand ses mains à lui baignent dans le sang depuis qu’il a 11 ans. Elle se montre sensible, elle peut paraître faible mais en réalité elle cache une grande force morale et un immense courage.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un bon livre mêlant mafia, sexe et sentiments.

L’auteure a si attiser ma curiosité dès les premières lignes.
Le monde où évolue Luca n’est pas commun. Bientôt à la tête de la mafia de New York, il se doit d’être à la hauteur de ce poste et ne laisser transparaître aucun de ses sentiments.

Aria est une jeune femme fragile qui sera désignée comme future épouse de Luca. Elle n’aura pas son mot à dire, son père ayant prit cette décision pour elle. On pourrait la croire très naïve et, du coup, très agaçante pour ça, mais la vérité est toute autre. Surprotégée par sa mère et avec un père qui ne lui laisse rien faire, Aria n’a simplement aucune expérience de la vie. Ce qui la rend très craintive de tout et de tout le monde. Petit à petit je me suis rendu compte qu’Aria est une jeune femme qui ne se laisse pas faire, qui tient à ses convictions mais qui ne va pas hésiter à ouvrir son esprit afin de voir ce que le monde et surtout Luca a à lui offrir.

La relation entre ces deux personnages est juste superbe. Malgré les apparences et la dureté que peut représenter Luca, cet homme est tout autre lorsqu’il est avec Aria. Cette dernière ne va pas lâcher l’affaire. Elle n’a pas le choix que d’être son épouse à présent, pourquoi ne pas essayer d’apprendre à le connaître et à le dompter ?

Les sentiments entre eux pourront un jour exister ? Est-ce qu’Aria pourrait se venter de vivre le grand amour ? Mais une grande menace n’est pas loin, le monde de la mafia peut être très cruel et sans pitié. Vont-ils réussir à éliminer tous leurs ennemis ?

A part les deux personnages principaux, nous avons, entre autres, Gianna, la sœur d’Aria qui vient de temps à autre rajouter un peu de légèreté avec son caractère explosif et sa détermination à préserver sa grande sœur.

Cette lecture est donc un gros coup de cœur et j’ai vraiment hâte de découvrir ce que l’auteure nous réserve pour la suite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je commence par remercier BMR et Cora Reilly pour ce service presse.


Je viens de terminer The Mafia Chronicles. Quelle belle surprise, j’ai adoré ce roman. La plume de l’auteure est fluide, légère, se lit super bien, rien à redire.
Je n’ai pas du tout vu passer les 350 pages, j’ai dévoré le roman, je l’ai lu en 1 journée. Parlons de cette couverture, elle est trop belle, j’ai tout de suite craqué et le Mafia dans le titre ma convaincue.
Le petit truc que j’aurais voulu en plus est des petits chapitres avec le point de vue masculin et un épilogue, mais cela reste une magnifique découverte.


Aria est une princesse mafieuse. Elle sait qu’elle n’aura pas une vie de rêve. Mais elle ne pensait pas devoir épouser Luca le futur Capo de New York. Quand elle apprend que, dès qu’elle aura la majorité, il lui passera la bague au doigt, sa vie s’écroule. Elle ne veut pas épouser un homme aussi terrifiant que dangereux.
Luca est le mauvais garçon, mafieux, Bad boys, dangereux, sans cœur, vous voyez le genre. Il a les mains sales de sang, on le trahit, il tue. Aucune pitié derrière son cœur de pierre.
Aria arrivera-t-elle à supporter ça vie au côté de Luca le grand mafieux ??


J’ai énormément aimé cette histoire. Les personnages sont très attachants. Aria m’a beaucoup touchée, j’ai eu de la peine pour elle. Luca, je l’ai détesté, traité de tous les noms, car c’est également un beau conna*d. Mais au fur et à mesure du roman, on découvre un autre Luca, et celui-ci je l’adore.
Un tome 2 est prévu sur d’autres personnages donc vous pouvez lire ce livre sans frustration, il y a bien une fin.
J’espère retrouver un peu le couple Aria et Luca dans les autres tomes car je me suis énormément attachée à ce couple.


Je vous recommande énormément cette romance. Bonne lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse.

J’avais hâte de lire le premier tome de cette saga, qui a déjà connu un certain succès dans d’autres pays. Si le sujet de la romance au sein de la Mafia et plus particulièrement celui d’un mariage forcé n’est pas novateur en soi, j’ai passé un bon moment livresque avec ce roman que j’ai dévoré.

Dès le début j’ai été happée par le destin d’Aria, qui a à peine 15 ans apprend qu’elle est déjà promise à Luca Vitiello, futur Capo de la branche new-yorkaise de la mafia italienne aux Etats-Unis. On sent toute la terreur et l’effroi qui l’habite, rien qu’à cette idée. A ses 18 ans, le mariage est célébré et la voilà unie avec un homme froid et impitoyable…

Il y a une belle tension qui éclot entre les héros. Aria essaye de faire face à ce mari qui lui a été attribué. Mais elle va aussi apprendre à le découvrir. Luca de son côté va faire preuve d’une patience inattendue quant à la réserve et à la peur exprimées par son épouse. De ce personnage se dégage un charisme sans borne qui pourrait bien séduire Aria.

L’auteure souligne avec justesse la condition des femmes dans ce milieu hermétique et dogmatique qu’est la famiglia. Elles servent de faire valoir aux hommes, qui les utilisent comme monnaie pour valoriser leur territoire. Elles doivent subir et accepter leur destin sans s’y opposer … Cet héritage de traditions familiales désuètes pèse lourd sur le cœur de ces femmes. Aria fait face avec courage.

J’ai aimé la manière dont la relation évolue progressivement entre Luca et Aria. Entre apprivoisement de l’un et de l’autre et découverte du plaisir. Aria va apporter du réconfort et de l’apaisement à Luca qui enfin apprendre à ouvrir son cœur. Luca va faire découvrir à la jeune femme que ce qu’elle ne connait pas encore pourrait lui procurer un plaisir inoubliable, ce qui offre d'ailleurs de jolies scènes sexy…

Ce premier opus se lit hyper bien, très addictif, il m’a donné de connaitre la suite à la fin de chaque chapitre. Cette romance mafieuse respecte les codes du genre sans le renouveler complètement. Il m’a manqué le point de vue de Luca, qui aurait pu être très intéressant. J’ai trouvé que la fin du roman est un peu rapide, elle aurait mérité quelques paragraphes supplémentaires. On distingue sans mal qui seront les héroïnes des tomes suivants. Il me tarde de connaitre l’histoire consacrée à Gianna qui promet, étant donné son tempérament de feu. En attendant, le second tome à paraitre en avril chez BMR « Bound By Duty » sera consacré à Valentina dont j’ai aussi hâte de lire le destin.
4/5 à lire

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais besoin d'un roman qui m'emporte, sans prise de tête et addictif. Mission réussie ❤️

J'ai dévoré ce roman. Si mon homme ne m'avait pas rappelé l'heure tardive de la nuit, il aurait été fini en une nuit 🙈

J'ai adoré la force et la sagesse d'Aria. Tout comme la dualité de Luca.

Entre mafia, suspicion et confiance, abandon et sensualité, un premier tome captivant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand j'ai su que l'auteur venait à la RARE Paris, je savais que j'allais découvrir ce premier tome qui nous emmène dans l'univers de la mafia sicilienne. Nos héros ne feront pas dans la demi-mesure et j'ai été ravie du développement de l'intrigue. On se prend au jeu et on espère que l'amour sera plus fort que la mort et le sang.

Aria Scuderi n'a que quinze ans quand elle apprend que dans trois ans, elle sera mariée au Capo de Capéi pour signer une alliance entre New York et Chicago. Elle fait partie des Outfits et toute sa vie, elle a été préparée à cela. Elle est très proche de ses soeurs Gianna et Liliana mais aussi de son petit frère Fabiano. Elle sera toujours là pour eux même si chacun a sa propre personnalité. J'ai adoré la verve de Gianna qui se fera réprimandée plus d'une fois pour ses paroles sans filtre. Elle n'accepte pas le destin qu'on va infliger à sa soeur mais elle ne pourra rien faire pour le contrer. Lily est plus sous le charme de certains hommes mais son jeune âge pourrait expliquer cela. Notre héroïne devra donc affronter une cérémonie qu'elle n'a pas demandé et un rituel des plus archaïques. Elle se prépare au pire mais elle ne sera pas au bout de ses surprises. J'ai aimé sa force de résilience et son adaptation à ce milieu bien macho et violent. Elle mettra tout en oeuvre pour comprendre ce qui l'attend mais elle va développer une relation forte, là où elle ne s'y attendait pas. Elle n'est pas une demoiselle en détresse et elle saura agir en conséquence. Elle devra faire confiance à un homme qu'elle ne connaît pas et vivre malgré tout dans un cage dorée. Elle pourrait devenir un pion dans une partie d'échecs qui la dépasse mais elle pourrait tout aussi bien prendre en main sa vie, à sa manière.

Luca Vitiello est notre héros et j'ai été agréablement surprise par lui. Il sera plein de ressources mais aussi d'émotions car il ne sera pas ce monstre sans coeur qui a été dépeint au début du roman. Il a été dès le plus jeune âge intronisé dans ce monde de violence et de combats jusqu'à la mort et il a donc été "dressé" à devenir ce robot dénué de sentiments. Il n'a confiance qu'en quelques hommes et on s'attend donc à un mariage funeste et teinté de violence. Luca sera au final un homme attachant qui n'a pas eu le choix de sa vie mais qui s'est bien adapté. Il y a encore une lueur d'espoir le concernant car nous le verrons agir avec douceur vis à vis de notre héroïne. Il va briser peu à peu sa carapace mais on ne peut s'empêcher d'avoir peur pour Aria car toute sa vie, on lui a dit de ne pas aimer car c'était une faiblesse. Il n'a pas pu pleurer la mort de sa mère donc son coeur est froid et fermé. Pourtant, quel bonheur de le voir évoluer dans le bon sens au fil des pages. Il va s'ouvrir à notre héroïne sur des pans de sa vie et on va donc mieux le comprendre et accepter certains de ses actes. Les scènes seront pleine de sensualité et il apportera donc un peu de bonheur dans ce monde de brutes. Il ne se voile cependant pas la face et il sait que la Bratva rode et n'attend qu'une fissure pour les faire tomber.

Bref, un premier tome que j'ai dévoré en quelques heures et qui m'a vraiment plu. Cora Reilly parvient à nous offrir une romance sombre mais entêtante sans trahir les codes d'une histoire au sein de la mafia. Le héros ne reculera devant rien et notre héroïne pourrait lui offrir un autre angle de vue sur la vie et l'amour. La belle et la bête pourront-ils ne faire qu'un? Leur histoire arrangée a-t-elle un avenir?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :