Darius Gore

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 3 févr. 2022 | Archivage 16 mars 2022
Slalom, Romans ados

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #DariusGore #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Bienvenue en Enfer !

Darius Gore est un ado de 195 ans qui vit à Pandémonium, la capitale de l’Enfer. Héritier d’une grande famille de démons, il ne se sent pourtant pas à sa place… Il n’apprécie pas les combats à mort entre deux cours, ne s’amuse plus aux matchs de headball, rase les murs dans la rue pour éviter toute confrontation. Alors qu’il essaie de se faire oublier, il assiste au coup d’État de Croatoan, le Grand Prêtre de la Faucheuse. Témoin gênant, Darius va devoir fuir s’il tient à ses trois cœurs. Mais où se cacher quand les neuf cercles de l’Enfer obéissent à la plus puissante des créatures démoniaques ? Une seule solution s’offre au jeune fugitif : la Terre !

Bienvenue en Enfer !

Darius Gore est un ado de 195 ans qui vit à Pandémonium, la capitale de l’Enfer. Héritier d’une grande famille de démons, il ne se sent pourtant pas à sa place… Il n’apprécie...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782375543160
PRIX 14,95 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Je tiens tout d'abord à remercier la maison d'édition Slalom ainsi que Netgalley pour ce service presse.

Qu'est-ce qui m'a attiré vers ce livre ? C'est simple : La couverture ! Il faut avouer qu'elle est tout simplement magnifique et qu'elle attire le regard. Couplé au résumé, il n'y avait plus la moindre excuse pour que je ne tente pas cette nouvelle aventure.

Parlons d'abord de la plume de Charles Mazarguil qui est tout simplement exceptionnelle ! Le fait qu'il alterne les points de vue des personnages nous permet de nous attacher aux différents protagonistes. De plus, il n'y a pas un seul temps mort dans le livre. Charles Mazarguil enchaîne les événements pour le plus grand plaisir des lecteurs. Le roman à peine débuté, il m'a été impossible de le relâcher avant d'être parvenue à la fin du livre. D'ailleurs, je dois avouer que je suis triste de quitter les personnages. J'espère de tout cœur qu'il ne s'agit pas de la fin de leurs aventures, car je suis persuadée que le danger rôde encore autour de nos jeunes héros.

Dans ce livre, nous suivons les aventures de Darius, un adolescent démon de 195 ans. Ce dernier vit à Pandémonium depuis sa naissance et n'a rien connu d'autres que la violence et la mort. Malheureusement, il ne se sent pas à sa place en enfer et cette sensation ne fait que grandir au fil du temps. Un jour, alors qu'il rentre chez lui, il a la désagréable surprise d'assister à un coup d'état qui met sa vie en danger. Pour rester en vie, il n'a pas d'autre solution que celle de fuir en compagnie de l'un de ses camarades de classe avec lequel il s'est lié d'amitié : Zorg. Un seul endroit est capable de l'accueillir : La Terre.

En parallèle, le lecteur fait la connaissance d'une bande d'amis terriens qui assistent impuissant à une scène pour le moins étrange. Ce qu'ils ignorent à ce moment-là, c'est que leur vie est sur le point de bousculer et qu'elle ne sera jamais plus comme avant.

Des personnages vraiment attachants même si je dois avouer avoir eu un petit faible pour Zorg qui n'est pas comme les autres, mais également pour le cousin de Darius : Golgotas. Il faut avouer qu'il donne, à ce récit quand même assez sombre, un petit côté ironique qui permet de détourner l'attention du lecteur sur les scènes les plus horribles de ce roman.

Malgré le fait que ce livre soit un coup de cœur, je dois mettre en garde les éventuels lecteurs. Effectivement, si vous ne supportez pas les romans sanglants, ce n'est pas la peine de vous attarder sur ce titre. Cependant, si comme moi, vous parvenez à passer outre ce genre de scènes, n'hésitez pas une seule seconde de plus. Venez découvrir ce petit chef d'œuvre.


PS : Si Charles Mazarguil passe par ici, je ne refuserai pas une suite pour les aventures de Darius et de ses amis.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :