George Sand

l'indomptée

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 19 janv. 2022 | Archivage 31 janv. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #GeorgeSand #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Quand la jeune Aurore arrive chez sa grand-mère au château de Nohant avec ses parents et son petit frère, elle se sent immédiatement chez elle. Malgré les tensions entre sa grand-mère, Marie-Aurore Dupin de Francueil, et sa mère, fille d’un oiseleur, elle profite de la nature et se lie d’amitié avec les enfants du village voisin. Mais quand son père meurt brutalement d’une chute de cheval, les tensions s’exacerbent entre sa mère et sa grand-mère qui veut assurer son éducation. Aurore doit se construire. Son imagination est vive, elle aime écrire et elle rêve d’indépendance. Comment y accéder ?

L’enfance et l’adolescence d’une autrice qui s’imposa à une époque où les femmes avaient peu de droits.

Quand la jeune Aurore arrive chez sa grand-mère au château de Nohant avec ses parents et son petit frère, elle se sent immédiatement chez elle. Malgré les tensions entre sa grand-mère, Marie-Aurore...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782700275568
PRIX 14,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Cette avec véracité et simplicité que Séverine Vidal nous dépend la jeunesse et le début de la vie d’adulte de l’autrice célèbre George Sand.
De son vrai nom Aurore, cette autrice du XIXème siècle, dont chacun a déjà entendu parler, mène la vie d’une femme brillante et battante !
Ce livre est très enrichissant pour les plus jeunes (comme les moins jeunes) afin de comprendre et d’apprécier la vie de cette autrice qui est réellement passionnante.
De plus, la plume de Séverine Vidal est vraiment enivrante et nous empêche de lâcher le livre !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si j'ai beaucoup lu sur George Sand , sur sa vie de femme, ses amours, sa carrière d'écrivain, son combat pour vivre comme elle l'entendait en toute indépendance en un siècle où la femme n'était qu'un objet , passant de l'autorité paternelle à l'autorité conjugale, j'ai eu peu souvent l'occasion de découvrir la prime enfance, l'adolescence de celle qui née Aurore Dupin puis devenue Aurore Dudevant reste sous le nom de George Sand l'une des plus grandes plumes de la littérature française.
Merci donc à Séverine Vidal pour cette biographie publiée chez Rageot . le propos est clair, concis et précis. Cet ouvrage, publié en littérature jeunesse, accessible sans difficultés aux jeunes lecteurs , est très agréable à lire. J'ai vraiment apprécié cette incursion en pays berrichon .
Merci aux éditions Rageot pour ce partage via netgalley
#GeorgeSand #NetGalleyFrance !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré ma lecture de ce livre ! J'ai dévoré ce roman en 24h et je suis très heureuse d'avoir pu découvrir l'histoire de cette femme qui a énormément oeuvré pour les droits des femmes et leur liberté.

Bravo et merci à Serverine Vidal l'autruce et à Rageot de donner la possibilité à de jeunes lectrices mais aussi lecteurs de découvrir de tels destins inspirants.

Je suis également très contente d'avoir pu découvrir la plume de Severine Vidal que j'ai vraiment appréciée et j'ai donc hâte de lire d'auters romans de l'autrice.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand j’ai vu la couverture de ce roman, George Sand l’indomptée, elle m’a immédiatement interpellé. George Sand est un nom que je connais, mais je n’ai jamais rien de lu d’elle.

Alors je me suis laissé tenter et je remercie #netgalleyfrance et les éditions Rageot de m’avoir permis de découvrir ce roman de Séverine Vidal.

J’ai été complètement embarqué dans le récit de la vie d’Aurore Dupin. J’ai aimé découvrir ce qui a poussé cette jeune femme à devenir George Sand. Et j’ai été touché par ce personnage hors du commun.

Ce roman biographique a été une très belle lecture. J’ai apprécié la plume délicate et fluide de l’autrice, et le beau récit qu’elle nous livre.

Ce roman m’a donné envie de pousser un peu plus loin ma découverte de George Sand.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un très beau récit de vie : de l’enfance d’Aurore à la naissance de George.

L’écriture de Séverine Vidal est toujours aussi fluide et lumineuse. Les descriptions sont pertinentes et donnent du vivants à ce roman.
Ça nous donne envie de lire toute l’œuvre de George maintenant qu’on a grandit avec elle et son caractère de « rebelle ».

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’admire George Sand depuis de très nombreuses années maintenant et c’est clairement le titre éponyme qui m’a donné envie de lire ce livre. Mais je dois avouer que les nom et prénom de Séverine Vidal ont aussi pesé dans la balance. Je l’ai découverte avec Soleil glacé que j’avais beaucoup aimé.
L’ayant étudié pendant mes études, la vie de George Sand m’est familière mais je dois avouer que cette histoire m’a enchanté. J’ai redécouvert l’autrice, elle et sa famille, et j’ai passé un moment génial à la découvrir tout simplement. Elle a vécu des moments traumatisants et une enfance des plus torturée où on l’a baladé autant physiquement que psychologiquement.. Bonjour la stabilité… et puis, on comprend mieux son caractère indépendant. Quant à son côté « masculin » (c’est si moche de dire ça), elle est une véritable révolution pour son époque et donne aux femmes l’envie d’être aussi forte, parce qu’elle n’a jamais dévié de sa trajectoire et de sa manière de penser initiale.
J’aurais pu lire sa vie encore et encore, c’est passionnant ! J’ai vraiment adoré cette lecture et Séverine Vidal a su merveilleusement nous transporter dans la vie de cette formidable autrice. C’était fort bien !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle belle façon de découvrir George Sand, quand elle n'était encore qu'Aurore Dupin.
J'ai lu "comme tout le monde" (ou presque) La Mare au diable, et La Petite Fadette (il y a si longtemps que j'aurais du mal à en parler). je connaissais de sa vie ce qu'on en dit toujours, et je n'aurais probablement pas cherché à en savoir plus, si je n'avais vu que cette biographie est signée Séverine Vidal, une autrice qui ne m'a jamais déçue.
J'ai donc voulu la lire, et c'était une bonne idée !
Aussi passionnant qu'un roman, une plongée à la fois dans l'enfance et la jeunesse de l'écrivaine, et dans la première moitié du 19e siècle.

Aurore a quatre ans quand elle découvre la propriété de Nohant, qui sera sans doute le plus important de sa vie. Elle y découvre aussi une grand-mère rigide, un demi-frère, et beaucoup d'espace.
Hélas, à peine arrivée, son petit frère, celui à qui elle avait promis de prêter ses yeux toute sa vie, meurt. Et peu après, leur père est victime d'un accident et meurt à son tour. Elle va devoir vivre entre une mère et une grand-mère qui ne peuvent se supporter, et sa jeunesse n'est pas facile.
On découvre peu à peu tout ce qui a façonné l'écrivaine que nous connaissons. Son besoin d'indépendance, d'émancipation était dans sa nature, mais aussi dû à cette enfance si particulière.
Et suivre Aurore, de Nohant à Paris, c'est aussi la place des femmes, leur peu de droits, leur vie si stricte que nous parcourons en ce début de 19e siècle.
Nous la quittons ici au moment où elle devient George Sand.

Je ne suis pas particulièrement intéressée par les biographies, ni par l'Histoire, mais j'ai eu grand plaisir à lire ce livre qui pourrait aussi bien être un roman, tant sa lecture en est agréable. Une bien plaisante façon de découvrir ce qui a façonné l'écrivain que nous connaissons.
Et qui bien entendu m'a donné envie de (re)lire ses romans.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je dois dire que je n’ai jamais lu un livre de George Sand, même si je sais qui elle est. Je me suis donc lancée dans cette biographie sans rien attendre.

Cette biographie à destination de la jeunesse est vraiment excellente. La plume est fluide et nous transporte au cœur de l’enfance d’Aurore dès les premières pages. Cette petite fille a l’imagination fertile, et pour qui tout est une nouvelle aventure. On rencontre les personnages de sa famille qui sont tous bien différents, sa mère qui est une femme du peuple et qui déteste la bourgeoisie ; sa grand-mère paternelle, chez qui Aurore va vivre, est une aristocrate où la femme doit rester à sa place et se marier. Elle poussera tout de même Aurore à écrire, mais juste pour passer le temps.

On découvre une enfant qui se découvre, qui se bat pour trouver sa place entre deux mondes, entre l’amour de sa mère et de sa grand-mère, mais qui rêve d’être indépendante et de pouvoir faire ce qu’elle le souhaite.

J’ai aimé la manière dont c’est raconté, tous les faits et détails qui nourrissent cette biographie, et qui nous paraissent comme un roman.

Ça m’a donné envie de découvrir les œuvres de George Sand, maintenant que je connais son enfance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :