Il fallait survivre

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 12 avr. 2021 | Archivage 22 sept. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Ilfallaitsurvivre #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

« Nous avons fait ce qu'il fallait pour survivre ! » Quand chaque choix est une question de survie, qu'est-on prêt à endurer pour survivre ? Ysaline, petite provinciale timide et sans histoire, rêve de faire carrière dans le cinéma. Lorsqu'elle est choisie pour le premier rôle d'un grand projet cinématographique, dont le tournage va l'emmener en Amérique du Sud, rien ne va se passer comme prévu. Victime collatérale de l'enlèvement sur le tournage de l'acteur à succès qui lui donne la réplique, Chris Adams, par un cartel de la drogue, il lui faudra apprendre à survivre au prix de nombreux sacrifices. Ne survit que celui qui s'adapte ...

« Nous avons fait ce qu'il fallait pour survivre ! » Quand chaque choix est une question de survie, qu'est-on prêt à endurer pour survivre ? Ysaline, petite provinciale timide et sans histoire, rêve...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9791022792837
PRIX 12,98 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers mon Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Tout d'abord, je trouve la couverture du livre très belle, mystérieuse qui fait le lien avec l'histoire, histoire vraiment originale qui, tout de suite nous interpelle ; c'est une romance entre un acteur reconnu et une jeune débutante rêveuse mais que j'ai trouvée autocentré et qui ne m'a pas touchée. Au fil du récit, les personnages évoluent et particulièrement la jeune fille qui devient de plus en plus forte au vu des épreuves qu'elle subit. Cette histoire se transforme peu à peu en un récit initiatique qui me fait penser au film de John Boorman "La forêt d'émeraude" et elle nous pousse à nous interroger sur notre mode de vie. Plus que l'histoire d'amour, j'ai aimé le questionnement que nous ose l'auteur. Ce livre est très original, bien écrit et on prend un grand plaisir à le lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je vous avoue que quand j’ai aperçu cette sublime couverture avec ce titre authentique et accrocheur, j’ai de suite eu envie d’en savoir plus et de découvrir ce que que ça cachait…alors j’ai foncé et je suis partie à la rencontre d’Ysaline et Chris. Nehata a perdu sa mère Ysalyne d’une maladie et un jour en rangeant ses affaires, elle va tomber sur les écrits de celle-ci et une lettre qui lui est adressée à elle et son père, elle va alors plonger dans l’histoire profondément unique, écorchée et touchante de ses parents. Il était une fois Ysaline, une jeune femme orpheline, élevée par Eva, sa grand mère, ancienne actrice reconnue, du genre réservée et complexée qui rêvait de monter sur les planches et briller. Mais à part courir dans les castings sans résultat et travailler dans un fast-food, rien ne se passait dans sa vie sans saveur. Jusqu’à ce que son improvisation lors d’un casting soit repérée…alors qu’elle n’y croyait plus et voulait tout abandonner… Direction le Mexique, le Brésil et le Vénézuela, vous vous rendez-compte, elle allait enfin réaliser son rêve et tourner avec des acteurs célèbres dont Chris, un mec un peu trop mystérieux, ombrageux et sûr de lui mais qui la troublait beaucoup trop sachant qu’il était marié et qu’elle n’était pas là pour ça… Mais le tournage va à peine avoir le temps de commencer qu’ils vont tous les deux se faire enlever par des membres d’un cartel qui ont vu là l’occasion de récupérer une grosse somme d’argent vu la célébrité de Chris. Et c’est à partir de là que leur vie va déraper…d’abord malmenés et terrorisés par leurs geôliers, ils vont se crasher en avion, se retrouver seuls au monde et voir leur vie défiler devant leurs yeux, jusqu’à ce que les Lajun, un peuple indien primitif les recueillet. Jour après jour, ils sont tous les deux se rapprocher et s’apprivoiser mais ça ne sera pas sans mal. Ils vont s’attacher à ces gens simples, apprendre à se contenter de peu de choses et profiter de ce que la nature leur donne mais ils vont surtout devoir s’adapter et survivre face à un monde et des coutumes ancestrales qu’ils sont à mille lieues d’imaginer… S’ils pensaient vivre l’aventure en faisant ce tournage, ils vont vivre l’enfer… Les jours et les mois vont passer et ils vont apprendre à se connaître, s’apprivoiser et même se désirer mais Chris est marié et ils ne font pas partie du même monde alors à quoi bon rêver…Ysaline a bien remarqué que son rêve de gloire était devenu un cauchemar… Mais à deux on est plus forts non!!! Jusqu’où sont-ils prêts à aller pour s’en sortir? Pour être libres? Et pour l’autre? « Il fallait survivre » est une romance bouleversante, dépaysante, authentique, originale et haletante. C’est l’histoire d’une femme qui couche les mots sur le papier de sa rencontre aussi fabuleuse et passionnante que ravageante et oppressante avec l’homme de sa vie. Et parfois il y a des rencontres qui changent non pas une seule vie mais plusieurs…

Cet avis vous a-t-il été utile ?