L'Examen

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 14 avr. 2021 | Archivage 14 juin 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LExamen #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Grande-Bretagne, dans un futur proche. Vingt-cinq questions, vingt-cinq chances pour Idir, qui a fui l’Iran avec sa famille, d’impressionner l’examinateur et de décrocher la très convoitée nationalité britannique. Idir est confiant, il connaît bien son pays d’accueil, il y est parfaitement intégré.
Mais au centre d’examen, ce jour-là, rien ne se passe comme prévu. Au bout de quelques minutes, le test prend une tournure sinistre ; pour Idir il n’est plus question de nationalité, mais de vie ou de mort.

L’Examen est sans pitié. C’est puissant. The Literary Phoenix.

Provocant et dérangeant. Kirkus Reviews.

Traduit de l’anglais (Canada) par Patrick Imbert.

Grande-Bretagne, dans un futur proche. Vingt-cinq questions, vingt-cinq chances pour Idir, qui a fui l’Iran avec sa famille, d’impressionner l’examinateur et de décrocher la très convoitée...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782253102700
PRIX 6,49 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

J'ai sollicité cet ouvrage uniquement en raison de son auteur. Fin 2019 / début 2020, grâce à ma grande sœur, j'ai lu… que dis-je… j'ai dévoré sa trilogie SF Les Dossiers Thémis (ses premiers écrits) et j'étais donc plus que curieuse de découvrir ce qu'il a écrit par la suite. Nous sommes ici sur un format nouvelle de 128 pages et pour ma part, plus sur de l'anticipation que de la SF pure et dure. L'histoire se situe en Grande-Bretagne, dans un futur proche. Idir, qui a fui l’Iran avec sa famille, passe le test qui lui permettra de décrocher la très convoitée nationalité britannique. Vingt-cinq questions, vingt-cinq chances d’impressionner l’examinateur. Mais au centre d’examen, ce jour-là, rien ne se passe comme prévu…

Cette nouvelle m'a immédiatement fait penser à la série Black Mirror car cela aurait clairement pu être le scénario d'un des épisodes. Au-delà de ça, j'ai aimé retrouver la plume incisive et qui va droit au but de Sylvain Neuvel. Je l'avais déjà énormément appréciée dans Les Dossiers Thémis alors même que la narration au travers de rapports militaires et de comptes-rendus d'entretiens était atypique. Le réalisme de ce récit d'anticipation fait froid dans le dos et la fin laisse un goût amer, une certaine mal-aisance tout à fait cohérents avec le déroulement de l'histoire. Les sujets abordés qui vont au-delà du sujet principal, l'immigration, nous restent en tête bien après notre lecture qui est somme toute rapide au regard du format nouvelle.

Il va de soi que je continuerai à suivre les prochains écrits de cet auteur !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Idir, qui a fui l'Iran avec sa famille, est sur le point de passer un examen afin de recevoir la nationalité britannique. Un évènement soudain va tout chambouler et mettre ses nerfs à rude épreuve.

Je découvre l'auteur avec ce livre qui m'a bien plu.

L'histoire est originale, on a l'impression de vivre les évènements comme si on était le personnage principal pendant toute la lecture. Quels choix aurions-nous faits à sa place ?

Une lecture courte mais intense où on ne voit pas les pages défiler.

Je remercie le site "NetGalley" et les éditions "Le livre de poche" pour la découverte de cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai vite été interpellée par cette nouvelle, d'abord pour son résumé, ensuite pour la comparaison régulière à la série télévisée Black Mirror (notamment sur Goodreads). Sans avoir suivi assidûment cette série, les échos que j'en ai eus m'ont toujours donné envie de m'y pencher plus sérieusement pour suivre ce qui y est dénoncé de notre société.

Idir a la possibilité d'obtenir la citoyenneté britannique pour toute sa famille - lui, sa femme et leurs enfants, en passant un "simple" examen. Répondre à des questions, ce n'est pas bien compliqué, si ? Mais soudain, des coups de feu sont tirés et des hommes font irruption au bureau de l'immigration...

"Ai-je vraiment fait ça ? Me suis-je mis tout seul dans cette situation ? Je n'ai rien à dire, il n'y a pas de bonne réponse. Je pourrais mourir aujourd'hui, sans savoir si c'était inévitable ou si j'y suis allé petit à petit en enchaînant les erreurs. Ne pas attirer l'attention. Voilà ce qu'on m'a dit. C'est trop tard, désormais. J'ai la tête qui tourne, mes pensées me traversent l'esprit trop vite, insaisissables."

Idir est un personnage auquel il est facile de s'attacher. Humain et empathique, il est très attaché à sa famille. À travers les réponses qu'il donne aux questions qui lui sont posées, nous apprenons à la connaître. Malheureusement pour lui, l'examen vire au drame lorsque le chef des terroristes commence un face à face avec lui, le poussant dans ses retranchements et mettant à l'épreuve sa vie et celle des autres.

La fin est dure et triste, faisant parfaitement écho au cheminement de l'intrigue (et je n'en dirai pas plus pour ne rien divulgâcher). Une lecture courte et intense, qui ne pourra pas laisser indifférent.e. Intéressante à la fois pour son côté psychologique que pour sa critique de la société.

Merci à NetGalley et aux Éditions Le Livre de Poche pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une vraie baffe que ce court roman. Idir a fui l'Iran avec sa femme. En Angleterre, il va passer l'examen de citoyenneté.
L'auteur nous offre une histoire originale et percutante. Son écriture est simple, fluide et va droit au but.
L'intrigue est assez simple, mais se révèle machiavélique et la fin laisse un goût d'amertume.
Difficile de rester indifférent à l'histoire d'Idir, bouleversé à jamais par son expérience. Évidemment, au vu du format court, les personnages secondaires ne sont pas très développés et certaines questions restent sans réponse, mais finalement, le sujet est ailleurs et ce n'est pas bien grave.
Un livre intense qui ne laisse pas indifférent.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mêlant politique social et anticipation, Sylvain Neuvel pose de manière haletante, une réflexion choc sur l'immigration et la citoyenneté. Dans un rythme effréné qui démontre une volonté d'efficacité, l'auteur apporte un regard cinématographique qui ne saurait déplaire aux scénariste de Black Mirror !

Si la forme est courte, 128 pages papier contre 74 version numérique, le fond n'en est pas moins percutant, voir même dérangeant.
Si on vous imposait le droit de vie et de mort, que feriez-vous ? Obtenir la citoyenneté, oui, mais à quel prix ? Sec comme un shortbread qui a dû mal à passer, oserez-vous passer "L'examen" de Sylvain Neuvel ?

Merci NetGalley et Livre de Poche !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est avec L’Examen que je découvre le style percutant et incisif de Sylvain Neuvel, et j’en redemande ! Je remercie NetGalley et Le Livre de Poche pour cette découverte qui a le mérite de surprendre et de questionner sur sa propre personnalité. D’abord, première surprise en commençant cette lecture : c’est une nouvelle ! Composée de 130 pages, L’Examen prend tout de même le temps de nous mettre dans le bain au côté d’Idir.

Natif de Téhéran, Idir est déterminé à réussir haut la main l’examen de Citoyenneté britannique afin que lui, sa femme et ses deux enfants puissent devenir des citoyens de Grande-Bretagne. Depuis de sombres attentats, le pays a décidé de mettre en place cet examen pour réguler l’immigration et tester les desseins de cette population étrangère en entrant dans le pays. Seul candidat potentiel au sein de sa famille, Idir est donc prêt à passer sereinement son test de culture générale, un QCM sur l’histoire de l’Angleterre. Malheureusement, la journée pleine d’espoir du père de famille va prendre brusquement une toute autre tournure.

En plein examen, des coups de feu se font entendre. Bientôt, un groupe armé terroriste prend en otage toutes les personnes présentes dans la salle d’examen. Le chef du groupe remarque vite Idir et va le pousser bientôt de plus en plus dans un jeu macabre. Le terroriste est tellement décontracté et cynique qu’il contraste parfaitement avec notre personnage principal qui, lui, ne comprend absolument pas ce qu’il se passe et ce qu’on lui demande. Surnommé le Samaritain par son nouvel interlocuteur, Idir va être plongé dans un véritable dilemme moral. Lui qui est toujours avenant avec tout le monde, il va devoir faire des choix qui vont à l’encontre de ses principes et de sa nature. Réussira-t-il à se surpasser ? Et, si jamais il s’en sort, pourra-t-il à nouveau se regarder dans le miroir ?

Sous tension avec Idir, l’auteur dévoile néanmoins très rapidement au lecteur le pot au rose. Si j’ai d’abord été déçue de connaître dès les premiers chapitres ce que cachait cette prise d’otages, j’ai ensuite compris les raisons de Sylvain Neuvel. Si la tension redescend, les questions morales et psychologiques, elles, s’intensifient. L’auteur joue avec ses personnages, même ceux qui pensent être totalement maîtres de leurs choix, et nous donne des pistes de réflexions intéressantes sur la manière de traiter les êtres humains autour de nous. Peut-on avoir le droit de vie ou de mort sur une personne ? Jusqu’où peut-on aller pour tester la nature humaine ? Quand est-ce que l’on franchit les limites, laissant de côté la morale, pour jouer avec la vie d’un autre ?

Sylvain Neuvel met en lumière la propension de l’être humain à vouloir le bien de sa communauté jusqu’à parfois, pour le réaliser, aller à l’encontre des règles de départ et franchir la frontière de l’acceptable, du pardonnable. À ne voir une personne que comme une potentialité, entre réussite ou échec, il est facile de la déshumaniser et de jouer avec sa vie sans plus une once d’empathie, en particulier si la personne aux commandes à quelque chose à gagner ou à perdre. Idir est un homme foncièrement bon et il est donc intéressant de le voir analyser cette situation critique et prendre part malgré lui au dilemme posé par le preneur d’otages.

L’une des personnes aux commandes fait véritablement froid dans le dos, autant par son cynisme qu’il ne remarque même pas que par sa bêtise qui démontre un manque flagrant d’empathie, du moins dans l’instant T. Tout le stratagème est inventif mais également très dangereux et tordu, on se croirait dans un épisode de Black mirror. La plume nous bouscule et nous interpelle dans cette nouvelle très bien construite et qui témoigne des maux de nos sociétés actuelles et des moyens pour les contrer, moyens parfois à la limite de la morale. Une nouvelle bien dérangeante et percutante à découvrir dès le 14 avril !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un livre au résumé attrayant, je l'ai choisi sans penser que j'aurai affaire à un livre d'une telle noirceur!
Un livre aux allures de nouvelles, qui se lit vite.
Mais aussi un livre, provocant et dérangeant comme la couverture l'indique, je confirme. La question principale est " qui a le droit de vivre, qui le mérite le plus, qui le mérite le moins?"
Une question bien difficile qui torture le personnage.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans un futur pas si lointain, Idir, immigré iranien au Royaume-Uni, vient passer le test de citoyenneté. Sa famille est bien intégrée et il ne lui manque plus que ça pour être un vrai citoyen britannique. Mais depuis les attentats, l'examen n'est plus tel qu'il a été, et pour Idir, cela tourne vite au cauchemar.
J'ai dévoré ce roman très court, et je trouve qu'il aurait potentiellement pu être plus développé. Je l'ai lu en une traite, et j'ai directement plongé dans cette histoire surréaliste et horrifiante, qui pose des questions non pas de nationalité, mais de vie ou de mort, et de faire des choix quand on a pas vraiment le choix. Provocant, dérangeant, j'ai adoré.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Grande-Bretagne, dans un futur proche. Vingt-cinq questions, vingt-cinq chances pour Idir, qui a fui l’Iran avec sa famille, d’impressionner l’examinateur et de décrocher la très convoitée nationalité britannique. Idir est confiant, il connaît bien son pays d’accueil, il y est parfaitement intégré.
Mais au centre d’examen, ce jour-là, rien ne se passe comme prévu. Au bout de quelques minutes, le test prend une tournure sinistre ; pour Idir il n’est plus question de nationalité, mais de vie ou de mort.

Ce livre, qui commence comme un roman classique, va vite, sans que le lecteur s’y attende, se transformer en un véritable thriller angoissant. On va suivre au côté d’Idir l’attentat qui se déroule, à l’intérieur même du centre d’examen. Et si cet attentat n’avait rien d’exceptionnel ? Et s’il était prévu de longue date ? Un grand mystère plane autour de cet examen somme toute classique.

Vous allez pouvoir le découvrir en lisant ce livre, qui n’aura de cesse de jouer avec vos émotions. Pour moi, c’est un véritable chef-d’œuvre, à l’écriture maitrisée et haletante, que vous devez absolument lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce petit livre - en effet, nous sommes plus proches de la nouvelle que du grand roman - est un bijou. Les adaptes, dont je fais partie, de Black Mirror auront l’impression de lire le script d’un très bon épisode de la série.

Dans ce livre, nous suivons l’histoire d’Idir Jalil, originaire de Téhéran, qui a fui au Royaume Uni où il souhaite désormais se faire naturaliser. Pour ce faire, il se présente à l’examen de citoyenneté, lors duquel il doit répondre à 25 questions de culture générale anglaise. Toutefois, cet examen ne se passera pas comme prévu et, il se pourrait, que l’examen ne soit pas celui qu’il imagine.

La centaine de pages qui constitue ce livre se dévore. J’ai terminé ce livre en quelques heures et, une fois commencé, il n’est plus possible de le lâcher avant de l’avoir terminé.

Autant que l’examen d’Idir, cette histoire n’était pas celle que j’attendais et quel bonheur! L’histoire, tel qu’un épisode de Black Mirror dérange, interpelle, choque, surprend et fait réagir. Une merveille! Je ne connaissais Sylvain Neuvel que de nom, mais je vais de ce pas consulter ses autres romans. Une très belle découverte!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai apprécié la lecture de cette nouvelle, car le thème est très interpellent. L'intrigue est assez simple et il est difficile de rester indifférent à l'histoire d'Idir.
J'ai également pu découvre l'auteur et j'ai hâte de lire ses autres ouvrages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman qui mérite d’être lu avec attention et surtout qui fait énormément réfléchir. On sent la faiblesse des personnages et la tournure des évènement est très bien trouvé pour recadrer le lecteur dans une idée qu’il ne se faisait pas du monde.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Idir est Iranien est passe un test pour obtenir la nationalité anglais puisqu'il vit là avec sa femme, et que son 2e enfant est né en Angleterre ... Mais durant le test, un groupe de terroriste prend d'assaut le centre ...
Lecture que j'ai trouvé très interessante une fois le livre fini, mais heureusement qu'il est court car je l'ai trouvé aussi très dérangeant, perturbant ... Esperons qu'on n'en arrive jamais à cela ...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette fois-ci, nous sommes dans un futur proche au sein de la Grande-Bretagne. Idir, dentiste iranien, a fui avec sa famille et passe un test avec vingt-cinq questions pour décrocher la nationalité britannique.

Mais, il ne s'attend pas du tout aux faits qui vont en découler. Le test prends une trajectoire funeste et angoissante : il n'est plus question d'avoir la nationalité Britannique, mais plutôt de savoir qui va mourir et qui va vivre. Est-ce un test d'un nouveau genre ? Est-ce réel ?

C'est un texte court, se lisant très vite et poignant. L'auteur ne s'encombre pas de faux semblants. L'intrigue est tout à fait banale, du moins au départ. Car finalement, au bout de quelques pages, nous découvrons ce qu'il se passe réellement sous nos yeux.

Au départ, il répond aux premières questions de culture générale sur la Grande-Bretagne. Mais un petit commando entre dans la pièce et prends en otage les candidats à la nationalité Anglaise. Pas de chance, c'est Idir qui est pris à partie. Il va devoir choisir qui vit et qui meurt. Quand vient le tour de sa femme et d'un de ses deux enfants, qui va t il choisir ?

J'ai adoré le personnage d'Idir et de Deep, ce dernier vous pourrez comprendre qui il est en lisant cette nouvelle. Idir quant à lui, sera touché jusqu'à la fin de ses jours par cette expérience.

Est-ce que la nationalité vaut plus que sa santé mentale et sa vie familiale ? Fuir la guerre pour trouver une vie de famille saccagée, est-ce vraiment plus souhaitable ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’examen de Sylvain Neuvel est un roman plutôt court – un peu plus d’une centaine de pages – que j’ai lu d’une traite. A peine démarré, j’étais tellement interloquée par ce livre que je n’ai pas pu le lâcher.

On découvre dans L’examen Idir un Iranien qui a fuir son pays avec sa famille pour s’installer en Angleterre. En Iran Idir était dentiste, sa femme journaliste, c’est pour elle qu’ils sont partis, sa profession la mettait trop en danger. Idir est un homme poli, gentil, respectueux. Il s’apprête à passer un examen qui, s’il le réussit, lui permettra d’obtenir la nationalité britannique. Il commence à répondre aux questions quand soudain des individus entrent et prennent tout le monde en otage.

L’homme à côté d’Idir est touché à la jambe, et notre dentiste enlève sa chemise pour en faire un garrot. Il devient pour les preneurs d’otages « Samaritain » et ils vont se servir de lui pour choisir les otages à éliminer – un toutes les quinze minutes. Un vrai cauchemar pour Idir, surtout que sa femme et ses enfants sont dans le couloir.

Ce roman est vraiment étonnant, étrange et flippant. Le futur proche qu’il décrit est affreux et j’espère qu’il ne se réalisera jamais. J’ai bien aimé Idir et j’ai eu beaucoup d’empathie pour lui et l’impossible situation dans laquelle il s’est retrouvé.

Après, je n’ai pas adoré, mais c’est parce que vraiment la dystopie, je réalise que ce n’est vraiment pas mon truc. Mais si vous aimez ça, vous pourriez bien vous faire embarquer par ce livre atypique.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"La vie, c'est ce qu'on en fait. Quelle belle journée."

Nous suivons un jour décisif dans la vie d'Idir Jalil.
Ce dentiste iranien a dû fuire Téhéran avec sa femme Tidir, son fils Ramzi et sa fille Salma.
Afin de pouvoir continuer à vivre en Grande-Bretagne, il se rend au bureau de l'immigration pour y passer l'examen de citoyenneté britannique.
Uniquement les hommes entre seize et quarante-cinq ans doivent passer cette épreuve. Ceux qui réussissent offrent un avenir à toute leur famille, les autres doivent retourner dans leur pays d'origine.

"On peut changer le monde avec un sourire. Vous connaissez la différence entre un policier et un dentiste? Le dentiste demande d'ouvrir la bouche, le policier de la fermer."

Malgré les malheurs qu'il a déjà rencontré dans la vie, Idir n'a pas perdu son sens de l'humour.
Surtout au début de son récit celui-ci remonte souvent à la surface.
Pendant qu'il est en train de répondre au questionnaire de 25 questions qui décidera de son avenir, il réflète sur son passé. En seulement quelques pages l'auteur réussit à faire passer le personage de quelqu'un d'anonyme vers une personne en chair et en os.

"C'étai quoi, ce bruit? On aurait dit un coup de feu."

En quelques instants, l'atmosphère du livre change complètement.
On passe d'un questionnaire à choix multiples vers une situation irréelle et pleine de danger.
Le ton devient bien plus sombre et l'écrivain propose - aussi bien à son protagoniste qu'à ses lecteurs - des questions philosophiques et éthiques très profondes.

"Nous sommes plus semblables les uns des autres que nous ne le pensons."

Cette phrase apparaît au début du livre.
Mais finalement elle résume très bien l'histoire dans son entièreté.
Sans en dire plus, il ne me reste qu'à vous conseiller de découvrir la véracité de ces mots via cette histoire haletante.


* Merci beaucoup à NetGalley et Le Livre de Poche pour la copie numérique de ce livre en échange d'une critique honnête.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Whoa ! Un livre violent sur la citoyenneté, les capacités à choisir de l'être humain, ce qui est surmontable et ce qui est insurmontable. Une grosse claque de ce qu'il pourrait advenir aussi bien techniquement que moralement.
Un texte court mais extrêmement fort.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'examen de Sylvain Neuvel est un roman d'anticipation court (édité par Le livre de poche), qui se lit comme une nouvelle : peu de pages c'est vrai mais alors c'est percutant !
Tout se joue pendant le temps imparti à ce fichu examen que doit passer Idir, ressortissant iranien en quête de la nationalité britannique pour lui et sa famille.

Ça m'a fait penser à Divergente car les candidats à l'immigration britannique doivent passer un test, une simulation, qui, ils ne le savent pas encore, est en réalité une expérience de réalité virtuelle.

Dans ce Londres du futur, on juge les candidats potentiels à l'immigration en fonction de leurs réactions et décisions prises pendant la simulation, ils obtiennent un certain nombre de points qui peuvent leur permettre d'obtenir (ou pas) le précieux sésame.
Pour cela ils vont devoir se confronter à un événement particulièrement traumatique (je ne vous dis pas lequel) et y réagir selon finalement une certaine "norme"..

Bon en disant cela je me rends compte que je dévoile déjà beaucoup de l'intrigue, personnellement j'ai bien aimé ne pas le savoir au départ justement car on est pris dans le texte comme il vient sans savoir.

C'est cruel, complètement immoral et ça laisse un goût amer.


IA, moralité, immigration, bien et mal : un monde futur bouleversé par des dogmes arbitraires et inhumains.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pour mon premier livre de Sylvain Neuvel, c'est un 5 étoiles !
Cette courte nouvelle est intense et totalement d'actualité.
Idir a fuit l'Iran avec sa famille pour trouver refuge en Grande Bretagne et c'est le jour tant préparé de l'examen de citoyenneté britannique. Mais rien de va se passer comme prévu ...
Pour ceux qui aiment Black Mirror, on retrouve le côté dystopique qui parle de sujet d'actualité avec beaucoup d'acuité.
J'ai énormément aimé l'écriture qui rend les personnages attachants et l'action trépidante.
Pas une seconde pour se reposer, ce livre est parfait pour une adaptation en série sur la BBC.
Un grand merci à NetGalley pour m'avoir permis de découvrire cette pépite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je prends enfin le temps de chroniquer L'Examen de Sylvain Neuvel, découvert via net galley grâce à Le Livre de Poche.
Je vous emmène en Grande-Bretagne, dans un futur proche.
Vingt-cinq questions, vingt-cinq chances pour Idir, qui a fui l’Iran avec sa famille, d’impressionner l’examinateur et de décrocher la très convoitée nationalité britannique.
Idir est confiant, il connaît bien son pays d’accueil, il y est parfaitement intégré.
Mais au centre d’examen, ce jour-là, rien ne se passe comme prévu.
Au bout de quelques minutes, le test prend une tournure sinistre ; pour Idir il n’est plus question de nationalité, mais de vie ou de mort.
L'examen est un roman très original, qui se déroule lors de l'examen pour décrocher la nationalité britannique. Idir doit répondre à 25 questions, il est confiant car il pense réussir. Il a travaillé dur, il a l'impression d'être intégré. Il n'y a donc aucune raison que ça se déroule mal.
Mais dans ce cours roman, rien ne va se passer comme prévu pour Idir.
Des terroristes débarquent lors de l'Examen et les choses vont mal tourner....
Je ne peux pas en dire plus car ce roman est court, il est difficile de le chroniquer sans en dévoiler trop.
J'ai aimé le personnage d'Idir, il est très touchant et j'ai apprécié sa façon d'être, son comportement, ses réactions...
C'est puissant, l'écriture fait que j'ai vraiment eu l'impression d'être dans cette salle avec les différents protagonistes.
Je ne m'attendais pas à ça en demandant cet ouvrage et je n'ai pas été déçue. Je ne peux que vous inviter à le découvrir à votre tour.
Ma note : 5 étoiles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

ENNNNORME. Seriez-vous prêt à ce type d'examen ? Seriez-vous capable de le réussir ? Mais bien plus accepteriez-vous que ce type de test existe vraiment ? Voilà une nouvelle qui ne laisse pas indifférent, qui secoue même (comme j'aime). Déroutant, voire choquant ?!?! J'ai lu une critique qui ne pouvait pas être plus juste : on croirait un épisode de "Black miror", la série. D'ailleurs, l'auteur est, de près ou de loin, dans ce projet si mes informations sont justes... Mention supplémentaire pour ce qu'on apprend psychologiquement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne pourrais donner un avis complet sur ce titre car je n ai eu que les 2 premiers chapitres.
J ai beaucoup aimer les chapitres que j ai pu lire, les personnage, l unviers,.....

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à #NetGalley pour cette lecture effrayante!
Nous voici à Londres dans quelques années. Les immigrants doivent toujours y passer un examen pour obtenir la citoyenneté britannique et c'est ce que s'apprête à faire Idir, venu d'Iran avec sa femme et ses deux enfants. Dentiste sérieux et père de famille aimant, c'est avec un peu d'appréhension qu'il va se soumettre aux jeux des questions ... mais pas que! le système a évolué et place maintenant les candidats dans un univers virtuel pour évaluer leur morale, leurs valeurs ... jusqu'à avoir à choisir qui devrait mourir!
Un véritable scénario de film, très perturbant!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'Examen de Sylvain Neuvel... ou la mise au crible d'une machine qui broie l'humain au nom d'une intégration réussie, d'une immigration choisie.
Idir, parti d'Iran avec sa femme et ses enfants, va passer le test pour obtenir la nationalité anglaise, mais tout ne va pas se passer comme prévu : des terroristes prennent le centre d'examen en otage et commence dès lors la mise sous tension d'un autre type d'examen...
Sous couvert d'un court roman d'anticipation, l'auteur dépeint une réalité possible, vraisemblable et pas si futuriste que cela. Ce livre sert de réflexion, avec un examen poussé à l'extrême sur le choix de citoyens, à la lumière de critères scientifiques et statistiques. Tenant plus d'une épreuve ou d'une inspection que d'un test, la société représentée passe au microscope la citoyenneté parfaite, sous le prisme de paramètres, de calculs et de données. Finalement, on peut se demander de qui est-ce l'Examen ? D'Idir ? De Deep, un autre personnage ? D'une société pas si éloignée de notre contemporanéité ? Car tout compte fait, cette sélection de nouveaux citoyens sur une base mathématique ne réduit-elle pas justement l'humanité et la diversité de ses habitants ?
Que reste-t-il de l'âme humaine lors d'une évaluation chiffrée d'un "bon" citoyen ?
MERCI beaucoup aux éditions Le Livre de Poche et à NetGalley pour cette découverte livresque intense, qui donne à (re)penser notre monde de demain !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :