L’affaire des fées de Cottingley

Inspiré de faits réels

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 26 août 2020 | Archivage 31 août 2020

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LaffairedesféesdeCottingley #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Le roman, inspiré de faits réels, se déroule durant l’été 1917 en Angleterre, à Cottingley. Elsie, 16 ans, s’occupe de sa cousine Frances, 9 ans, venue vivre chez elle avec sa mère, le temps que la guerre se termine. Un jour, réprimandées après une promenade, les cousines inventent une excuse : elles ont vu des fées près du ruisseau ! Pour le prouver, Elsie, passionnée de photographie, prend en photo Frances posant devant des fées en carton. Le truquage est si réussi que leurs mères, émerveillées, les croient. Elles décident de prendre une autre photo…

Le roman, inspiré de faits réels, se déroule durant l’été 1917 en Angleterre, à Cottingley. Elsie, 16 ans, s’occupe de sa cousine Frances, 9 ans, venue vivre chez elle avec sa mère, le temps que la...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782700275438
PRIX 13,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Le titre envoûtant et la mention de faits réels ne pouvaient que me donner envie de lire ce roman entre fiction et réalité. C’est une histoire classée jeunesse mais les adultes qui ont conservé un peu de magie et de fantaisie dans leur vie aimeront se plonger dans ce livre inspiré d’un « canular » photographique qui a duré plus d’un demi-siècle. Les chapitres sont courts et fluides. Le style est accessible aux plus jeunes. Ils pourront en apprendre plus sur le sort des soldats et les conditions de vie de leurs familles au sortir de la Première Guerre mondiale. Les compléments fournis après l’épilogue sont très intéressants et apportent un éclairage pertinent sur l’époque et les personnages impliqués, notamment le célèbre Sir Arthur Conan Doyle. En somme, cette lecture est dépaysante, sympathique et instructive.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman rédigé autour de faits réels (ou de fées réelles?): l'agitation médiatique autour de photographies de petites filles et de fées, à la fin de la première guerre mondiale.
La narratrice, Elsie, 16 ans, est un personnage attachant. Passionnée par la photographie, elle va avoir l'idée de ces photos pour distraire Frances, sa petite cousine qui vient vivre chez elle et bousculer son quotidien.
J'ai beaucoup apprécié l'évocation du contexte de la vie civile en Angleterre pendant la première guerre mondiale, je la trouve très adaptée pour de jeunes lecteurs sans être tronquée.
J'ai également trouvé le dossier documentaire contenant les photos de l'affaire et les coupures de presses de l'époque bienvenu et très intéressant.
Je recommande pour des collégiens.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un merveilleux livre jeunesse inspiré d. Une histoire vraie, on parle de fées 🧚‍♂️ et d'imaginaire d'enfant avant même de commencer à lire je me disais que ce titre avait tout pour me plaire !
Pendant la première guerre mondiale, deux jeunes filles de 10 et 16 ans vont raconter avoir vu des fées pour éviter de se faire gronder.... Mais leur mensonge va prendre de l'ampleur et elles vont se retrouver obliger de créer des preuves de l'existence des êtres féeriques !
Un roman passionnant, on se prend très vite d'amitié pour les deux jeunes filles désœuvrées en temps de guerre qui trouvent des stratagèmes pour être crédibles et font preu e d'une grande imagination !
Petit plus a la fin du livre, un recueil de documents d'époque à partir desquels à travaillé l'auteur.
J'ai adoré ce texte qui peut être lu dès 10 ans !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une belle histoire, inspirée de faits réels, mêlant imaginaire et vie pendant la guerre.  On va suivre deux jeunes filles (Elsie 16 ans et Frances 10 ans), deux cousines se retrouvant à vivre sous le même toit en Angleterre pendant la première guerre mondiale. Un jour, de retour d'une balade en forêt et afin d'éviter de se faire disputer par leur mère respective elles vont dire avoir rencontré des fées. Un petit mensonge innocent venant d'enfants, mais cela sans compter sur l'ampleur que ce mensonge va prendre. Mensonge entretenue par Elsie et Frances pour diverses raisons que nous allons découvrir tout au fil de ce livre.
Une très belle histoire, abordable pour les enfants qui prendront un malin plaisir a se prendre au jeux et a suivre l'évolution de ce mensonge de fée. L'évocation de la guerre reste assez "éloignée" et non choquant, brutal pour un enfant.
Une histoire qui plaira aussi aux plus grands, on se laisse porter par la plume de l'auteur et le rythme auquel avance cette histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Inspirée d'une histoire vraie dont vous avez sans doute déjà entendu parler.

      Ce qui débute par un mensonge prend alors de grandes proportions, car les photos sont magnifiques et bien exécutées. Et une fois le mensonge lancé, il devient difficile de le réfuter.

Natacha Henry a donné vie à cette histoire qui a défrayé la chronique à son époque. Une histoire largement inspirée des témoignages des deux cousines à la fin de leur vie, quand la vérité éclate.

     J'ai beaucoup aimé le dossier de fin avec les photos, les témoignages, les coupures de presse de l'époque, les biographies d'Elsie et de Frances, la chronologie, le rappel du contexte de la guerre... Cela apporte beaucoup à l'histoire.
     Grâce à ce dossier, nous savons qu'elle ne s'est pas éloignée de la vérité révélée. Elle l'a juste racontée autrement pour la rendre accessible aux plus jeunes.

     Le format et le sujet du roman se prêtent bien à un travail à faire avec les enfants. Il est possible d'étudier cette histoire et d'aller plus loin.
     Elle est parfaite également pour évoquer le mensonge et son engrenage.

En tout cas, j'ai passé un très bon moment auprès de ces deux cousines qui ont apporté un peu de fantasy et de rêve pendant cette période sombre. Natacha Henry a réussi à transformer ce mensonge en quelque chose de beau et de féérique. Et merci d'avoir rajouté les photos pour qu'on les voie aussi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Première guerre mondiale,Elsie Doit accueillir sa cousine de 9 ans dont le père a été appelé au combat. Mais adolescente de 16 ans elle se passionne pour la photo et a autre chose à faire que de jouer aux poupées avec une enfant de 9 ans même si celle-ci doit vivre avec la crainte de perdre son papa tous les jours. Mais Frances se révèle plus amusante que prévu. À elles deux elles vont s'appuyer sur une légende du village pour mettre en scène leur rencontre avec des fées et des gnomes.
Sauf que s’il s’agissait, dans un premier temps, de remonter le moral de Frances et pour Elsie de prouver ses talents de photographe à son père, une fois la guerre terminée, leur histoire intéresse au delà du village, notamment un certain Conan Doyle.
C’est un joli conte qui met en scène une histoire qui semble légère mais le fond historique inquiétant vient s’y immiscer : le départ des hommes à la guerre, l'incertitude des femmes qui restent et qui reprennent les postes des hommes pour faire tourner le pays, le retour des invalides aveugles ou amputés.
Il s’agit d’une histoire vraie. A la fin on trouve des articles de journaux, les photos assez bluffantes ainsi que des écrits de Conan Doyle. Ce qui ajoute du relief à l’histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :