Je veux un homme qui...

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 23 juin 2020 | Archivage 23 juil. 2020

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Jeveuxunhommequi #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Oriane aime Jules, Jules veut l’aider à trouver l’amour.

Oriane, jeune policière sportive et célibataire, ne rencontre que des hommes qui ne l’intéressent pas, ou qui ne sont pas disponibles à l’instar de Jules, le patron du Café de la Place de Cadenel, qu’elle aime secrètement depuis l’adolescence.

De son côté, Jules est plutôt préoccupé par la préparation de sa soirée, qui s’annonce mémorable. Pari réussi… mais pas tout à fait comme il l’imaginait ! Voir tous ses plans partir en fumée, et se retrouver au poste menotté par Oriane ne faisait certainement pas partie du programme. Mais à cette occasion, lui qui n’a toujours accordé qu’une attention distraite à la jeune femme, s’aperçoit qu’il peut compter sur elle.

Petit à petit, leur amitié se développe, et Jules entreprend d’aider Oriane à trouver l’amour au moyen d’une liste : celle des qualités indispensables à l’homme de sa vie. Mais comment faire comprendre à Jules que le seul homme qu’elle veut, c’est lui ?


Oriane aime Jules, Jules veut l’aider à trouver l’amour.

Oriane, jeune policière sportive et célibataire, ne rencontre que des hommes qui ne l’intéressent pas, ou qui ne sont pas disponibles à...


Note de l'éditeur

Passionnée de lecture depuis son plus jeune âge, Tamara Balliana n'avait jamais couché sur le papier les histoires nées dans son imagination. Lorsqu’elle découvre l’auto-édition, elle décide de franchir le pas et de concrétiser son rêve en écrivant son premier roman : The Wedding Girl, en partie inspiré par son milieu professionnel. Le succès est au rendez-vous et l’incite à continuer à écrire des comédies romantiques, développant au fil de ses romans un univers léger et contemporain qui séduit ses lectrices. Tamara Balliana vit dans le sud de la France avec son mari et leurs trois filles.

Passionnée de lecture depuis son plus jeune âge, Tamara Balliana n'avait jamais couché sur le papier les histoires nées dans son imagination. Lorsqu’elle découvre l’auto-édition, elle décide de...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782496703825
PRIX 9,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers ma Kindle (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Oriane est policière. Elle adore son métier, elle a la carrure pour et est très volontaire.
C'est une jeune femme que tout le monde apprécie, l'éternelle bonne copine. Celle qui a été élevée par son grand-père, aujourd'hui placé en maison de retraite, celle sur qui les amies peuvent toujours compter, celle qui désespère de trouver un jour l'amour.
Car oui, Oriane est une éternelle célibataire et cela commence vraiment à lui peser. Les seuls hommes à s'intéresser à elle ne sont pas vraiment des gravures de mode mais a-t-elle le droit de se montrer difficile?... En fait, le véritable problème, c'est Jules. L'homme avec un grand H, celui sur lequel elle fantasme depuis toujours, qui lui met des papillons dans le ventre mais qui ne la regarde pas comme elle aimerait. En présence de Jules, Oriane bafouille et tremble et lui ne voit rien.
Pourtant, un jour, une soirée que Jules avait préparé avec soin tourne au désastre et Oriane va se révéler d'une aide précieuse. Peu à peu, il noue une amitié sincère avec elle au point de vouloir son bonheur et de l'aider à trouver un petit ami à sa mesure.
Mais Oriane est-elle prête à oublier Jules l'inaccessible?

Mon côté fleur bleue a été comblé avec cette lecture qui tient ses promesses et qui est très agréable à lire.
Une bonne romance de temps en temps, ça fait du bien, cela donne le sourire et met des papillons dans le ventre!
J'aime quand les héroïnes ne sont pas des canons de beauté, qu'elles ont du caractère mais qu'elles ne sont pas des super-héroïnes non plus. Oriane est ce genre de personnage. Elle n'est pas vraiment belle, pas moche non plus, juste normale. Un peu plus grande que la moyenne avec un nez un peu trop long et un métier qui peut faire peur aux hommes. Pour autant, elle est très prévenante, c'est une personne sur laquelle on peut compter bref la copine rêvée. Comme souvent, l'homme dont elle est folle amoureuse ne fait pas grand cas d'elle. Non pas que Jules soit prétentieux ou qu'il estime être trop bien pour elle, non, il est juste en couple et a d'autres projets. Lorsque ceux-ci sont compromis, il va alors découvrir la jeune femme d'un œil nouveau, plus attentif et une jolie complicité naît alors entre eux.
Leur histoire m'a plu parce qu'elle est simple et n'est pas une évidence. Tout ce que j'aime dans une romance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Oriane exerce le métier de policière, elle est toujours célibataire ne rencontrant que ne lui font ni chaud ni froid ou qui ne sont pas libre à l'instar de Jules, qu'elle aime depuis l'adolescence. Ce dernier est plus préoccupé par sa soirée qui se solde par une réussite, mais tous vole en éclats et il se voit arrêter par Oriane. C'est aussi à cette occasion que Jules qui jusqu'à là n'a jamais accordé de l'attention à la jeune femme va découvrir qu'il peut compter sur elle.

Oriane est une jeune femme qui ne veut qu'une chose trouver un homme qu'il aime pour elle-même et sur qui s'appuyer. Trouvera-t-elle cette perle rare ? J'ai beaucoup aimé la voir mettre tout en œuvre pour trouver celui qui lui convient et puis la voir se libérer et prendre enfin conscience qu'elle doit avancer et ne pas attendre que celui qu'elle aime ouvre les yeux fu vraiment un moment poignant et décisif pour notre héroïne.

Quant à Jules, c'est un homme qui ne voit pas ce qu'il a devant les yeux préférant se consacrer à son métier, et autant dire j'avais envie de lui dire ouvrer les yeux avant qu'il ne soit trop tard. Quand enfin, il réalise qu'Oriane compte bien plus que ce qu'il veut se l'avouer, je me suis dit enfin, mais n'est ce pas trop tard ?

Une très belle histoire d'amour qui m'a fait passer un bon moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je veux un homme qui... de Tamara Balliana aux éditions. J’ai adoré ce livre, un vrai coup de cœur ❣️. J’ai retrouvé avec grand plaisir la bande d’amis Leonie, Enzo, Solene et en particulier Oriane et Jules. Ils se connaissent juste de vue depuis qu’ils sont petits et pourtant Oriane a toujours été amoureuse de lui. Un élément declencheur va les rapprocher mais leur relation va-t-elle changer ?
Lisez le livre pour avoir la réponse.
Il est touchant, émouvant et c’est un vrai plaisir d’attaquer les vacances avec ce bouquin.
Seul petit bémol, un petit recap avec les différents personnages qu’on a déjà rencontrés dans les livres précédents auraient été le bienvenvu.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le village de Cadenel est à nouveau à l'honneur dans ce nouveau roman. J'ai d'ailleurs eu plaisir à retrouver des personnages croisés précédemment, notamment Léonie (L'Amour est dans le chai) et Solène (Quand l'amour s'en mail).

Je veux un homme qui... nous permet de suivre Oriane, membre des « Célibataires malgré elles ». Oriane a beau avoir un physique qui ne passe pas inaperçu, elle est en réalité très solitaire : trop grande, trop sportive, pas dans les standards de beauté définis par les magazines, elle est la bonne copine pour l'ensemble de la gent masculine des environs. On l'invite à prendre une bière pour fêter un événement, on se l'arrache pour les matchs de basket, mais il ne viendrait à l'idée de personne de lui offrir des fleurs. Et son enfance ne l'a pas vraiment aidée à se sentir désirable ou à penser qu'elle mérite d'être aimée comme n'importe quelle autre, puisque ses propres parents l'ont « rejetée ». Bref, depuis l'entrée de son cher grand-père en maison de retraite, la vie d'Oriane est morne et solitaire.
Jules, de son côté, est un homme à qui tout semble réussir : il est séduisant, à la tête d'un restaurant bien installé à Cadenel, dont il a repris les cuisines en mains après avoir bataillé avec son père, et il s'apprête à demander sa compagne en mariage. Mais tout s'effondre en une soirée.

Je regrette que l'on ait si peu de chapitres du point de vue de Jules, même si je me suis beaucoup attachée à Oriane, qui est une jeune femme adorable, simple et serviable. Les circonstances font qu'ils nouent une amitié qui réjouit Oriane autant qu'elle la fait souffrir, puisqu'elle a toujours été amoureuse de Jules, qui lui, n'a rien remarqué. Ce n'est pas une histoire d'amour passionnée, on peut même dire que les choses prennent leur temps ! Cependant, dans la mesure où Jules n'envisageait pas Oriane comme la femme de sa vie, l'évolution du regard qu'il porte sur elle est crédible, et c'est leur complicité qui se construit avant toute chose.
En bref, c'est une histoire sympathique, une lecture-détente qui fait du bien, avec une galerie de personnages attachants (dont un prêtre vraiment pas comme les autres !)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord je remercie Netgalley et Montlake pour ce service presse.

Quel plaisir ce fut de retourner dans ce petit village où la vie vous réserve des surprises.
On retrouve tous les personnages de cette série, en s’intéressant cette fois-ci à Oriane, la policière et Jules, le propriétaire du café du village.

Oriane aimerait trouver l'amour et malgré son physique, ce n'est pas si simple. Elle est très proche de son grand-père qu'elle a du laisser en maison de retraite et vit désormais seule dans cette maison. Lorsque Jules découvre la tromperie de sa petite amie, ce dernier demande à être son nouveau colocataire. Le rêve pour Oriane? elle qui fantasme sur lui depuis des années, mais ce dernier n'avait d'yeux que pour Jenny.
Oriane met donc de côté ses sentiments et le laisse entrer dans sa vie.

Il va même l'aider à trouver l'homme de ses rêves.
Entre eux, une amitié se développe et Oriane sait bien que rien ne se passera entre eux.
Jules est un bourreau de travail et il veut prouver à ses parents, au village qu'il a changé. Il n'est plus la petite frappe qu'il était étant jeune. Les gens changent et mûrissent.
Il se voile pourtant la face avec Oriane. Elle est différente de son ex et tout le monde le sait, tout le monde sait au village ce qu'Oriane ressentait, ou ressent pour lui.
Oriane sait que son physique n'est pas avantageux, elle ne se maquille pas, son nez n'est pas "normal" mais peu importe. Il faut qu'elle apprenne à être sure d'elle, à passer au delà de ça.

Jules va-t-il se rendre compte qu'Oriane est la femme qu'il cherche? Oriane va-t-elle se décider à lui avouer ses sentiments ou abandonner?

Comme je l'ai dit on retrouve avec plaisir les personnages qu'on a eu le temps de connaître dans les tomes précédents. On va s’intéresser en parallèle à l'histoire d'Elena et Tristan, qui vont avoir une surprise!
On va aussi faire la connaissance du nouveau prêtre du village et ça, pensez aux Oiseaux se cachent pour mourir il fallait oser. J'ai beaucoup aimer ce personnage, prévenant, amical, qui ne cache pas son charme. Et si les femmes retournent à la messe alors, allons-y.

Chacune des personnes qu'on a rencontré au fil des romans attendaient quelque de la vie. Une carrière d'actrice, être aimée pour soi même. Et il va rester une célibataire, et j'ai hâte de découvrir l'histoire de Romy, qui je suis sûre sera à la hauteur de son personnage.

Bref, ma lecture fut comme d'habitude plaisante et une bouffée d'air de Provence.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce troisième opus qui se déroule dan le village provençal imaginaire de Cadelnel, on va suivre le parcours amoureux d'Orianne, la jeune policière du village, qui a flashé adolescente sur Jules, le propriétaire et cuisinier du Café de la Place, et frère jumeau de Solène l'héroïne de "quand l'amour s'en mail". Hélas celui-ci est déjà en couple. Orianne a donc décidé d'opter pour la voix de la raison.

J'ai retrouvé avec plaisir les habitants de ce petit village et particulèrement la bande des "célibataires malgré elle" dont fait partie Orianne. L'originalité d'Orianne est son point commun avec Cyrano de Bergerac avec un nez très particulier. C'est une jeune femme qui recherche un cadre familial et aimerait faire sa vie avec quelqu'un, ayant été abandonnée par ses parents et élevée par son grand-père Gus, qui malheureusement perd la tête et qu'elle a du mettre en Ehpad. Elle a donc décidé de chercher un compagnon de manière raisonnable.
Mais c'est sans compter sur le hasard qui la met en présence du bel Ethan, d'un Jules qui se retrouve célibataire sans compter d'un chirurgien raisonnable.

Un bon opus, mais ma préférence reste sur le 1er tome avec l'histoire de Solène.
En point négatif, je noterai une ligne de temps, pas clairement défini : en final je n'ai pas compris sur combien de semaines ? mois ? le roman se déroule.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie NetGalley et les éditions Amazon Publishing France de m'avoir permis de lire ce roman qui est pleins d'humour, d'humanité,de sagesse ,une belle écriture facile a lire, pour moi cela a été une petite halte bien sympathique, j'ai passer un bon moment avec ses personnages qui sont très attachant .
L"histoire ce situe dans le midi de la France ou il fait bon vivre dans un petit village ou tout le monde se connait.
Oriane , notre héroïne est une file bien sympat , elle est policière dans sa localité,elle a grandi la ou son grand-père Gus qui l'a élever elle a eu une enfance heureuse mais il y a un petit bémol,, elle est grande carrure de garçon;puis elle a un nez un peu disgracier ce qui lui a valu des moqueries a l'école ,cela la blesse beaucoup mais ne le montre pas .
Heureusement elle a de charmantes amies qui sont la pour l'épauler a tout moment .
Puis un jours elle va voir son grand -père Gus a la maison des retraités ou elle va faire connaissance d'un bel homme ,se qu'elle ne c'est pas qu'il est le nouveau prête du village ,donc après cela elle s'apercevoir que toutes les femmes du village se retrouve a la messe .
Au milieu de la place du village il y a un restaurent très connu qui est tenu par le beau Jules qui la coqueluche de ses dames .Une très belle comédie que j'ai apprécier de lire .
L'auteur a su bien montrer se qui peut se passer dans unpetit village du Sud de la France .
Vraiment bravo a l'auteur .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

🎶 When I see your face
There's not a thing that I would change 'cause you're amazing
Just the way you are 🎶

Quelle joie d'avoir pu lire avant sa sortie la dernière romance de @tamaraballiana ( parution le 23 juin aux éditions @montlakeromance_france )
Et de retrouver la joyeuse bande d'amis du Café de la place de Cadenel😍
Et si en plus, la bande originale de cette romance pourrait être cette sublime chanson de Bruno Mars qui est certainement ma préférée, alors là, je suis plus qu'heureuse 💖

J'ai adoré Oriane, héroïne imparfaite avec tellement de qualités, celle qui par son physique semble pouvoir encaisser tous les coups mais qui souhaite pouvoir revendiquer sa féminité et sa sensibilité.
Son coup de coeur pour Jules ne date pas d'hier. Mais comment pourrait il la voir, vraiment, pas juste comme une bonne copine, alors que son coeur est pris depuis des années et sur le point d'épouser sa chère et tendre?
Enfin, la vie réserve des surprises et il suffira d'un prêtre et d'une histoire de bougies pour tout changer😉
Je ne vous en dis pas plus, sinon que j'ai passé un super moment de lecture, l'écriture de Tamara est toujours aussi addictive et pleine d'humour et de tendresse. On s'attache tellement à ses personnages, j'adore suivre leur évolution au fil de ses romances. Passer du temps avec eux, c'est comme retrouver ses ami(e)s autour d'un verre et ça fait du bien au moral ! 🍹
Il reste encore un coeur à prendre, nul doute que nous aurons des nouvelles de Cadenel bientôt !
Merci à NetGalley et Montlake pour cette lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je l'ai dévoré ! À l'image des autres tomes de la série il s'agit d'une romance légère et pleine d'humour. Dans ce roman Tamara multiplie les rebondissements et s'amuse à brouiller les pistes.
J'ai aimé avoir à faire à une héroïne atypique. Oriane n'est pas une beauté fatale mais cela rend son personnage "accessible", on peut facilement s'identifier à elle. Elle est forte et évolue dans monde d'hommes dans lequel elle a du se faire une place.
Du côté de Jules, comment ne pas tomber amoureuse d'un cuisinier sexy ? Sans rentrer dans les détails j'ai également adoré cette fin digne d'un film...
Je vais m'arrêter ici par peur de trop en dire. La seule chose à ajouter c'est vivement le 4ème volet dont la sortie est prévue pour décembre. 😃

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans cette romance tout en simplicité mais tellement efficace, Tamara nous offre un très bon moment de lecture détente ; elle dépollue notre esprit pour que seuls ses personnages l'occupent. Elle décortique parfaitement leurs sentiments et leur associe des situations légères ou touchantes selon la facette qu'elle choisit de nous montrer.

Bel amalgame de rires, de sourires, d'humour, d'émotions vraies, de bons sentiments, d'écriture fraîche et légère pleine de pep's, de situations dont on attend toujours plus et encore, ce roman est une belle dose de vitamines à lui tout seul ; véritable remède anti-morosité. Si je devais lui trouver un défaut : il est beaucoup trop court.

Alors pas besoin de réfléchir trop longtemps, c'est vraiment une lecture qui fait du bien par sa simplicité. Et il faut foncer la découvrir pour tout le positif qu'elle renferme et pour le sourire qu'elle mettra sur votre visage pour un bon moment.

Chronique complète sur : https://millelivresentete.blog4ever.com/je-veux-un-homme-qui-tamara-balliana

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’aime bien les romances de Tamara Balliana, je lis ses écrits sur Amazon où j’ai un abonnement depuis the wedding planner. J’ai donc pris plaisir à retrouver les personnages récurrents de « quand l’amour s’en mail » et « l’amour est dans le chai » dans ce dernier opus. J’ai trouvé cette nouvelle histoire pleine de fraîcheur et de bonne humeur, grâce au personnage d’Oriane, policière fidèle en amitié et attentionnée avec son grand-père. Sa quête du grand amour avec l’aide de Jules (alors qu’elle sait que c’est lui depuis toujours) s’avère mignonne tout plein. C’est une histoire qui progresse doucement et qui passe par la case amitié (ça change un peu du schéma habituel). J’ai aimé suivre également les péripéties de son amie Elena. Je regrette juste la manière dont Jules dévoile ses sentiments (un peu too much pour moi). Au final, une romance très plaisante. J’attends désormais les mésaventures de Romy la pâtissière 😉

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d’abord, dès qu’on commence l’histoire on n’est pas dépaysé, on se retrouve en terrain connu. Autant pour les personnages que pour le lieu. J’ai cependant eu un peu de mal à resituer qui était la sœur de Jules, ça n’a en rien gêné ma lecture mais un petit rappel aurait été le bienvenu.

Oriane est un personnage que j’aime beaucoup, elle travaille dans la police, est douée dans son métier et n’hésite pas à faire ce qu’il faut pour continuer à mener à bien son travail et garder la bonne entente avec ses collègues. Elle a aussi l’habitude d’attirer des hommes qui ne l’intéresse pas et ses relations s’arrête assez rapidement. Pourtant elle n’a qu’un homme en tête depuis presque toujours mais il ne semble pas intéressé par elle.

Jules est le patron du Café de la place mais c’est aussi le chef de cuisine du café. Il travaille beaucoup et est préoccupé par l’avenir de son restaurant. Alors qu’il prépare sa soirée afin qu’elle soit mémorable, il va se retrouver menotté et embarqué au commissariat, ce n’est pas exactement ce qu’il avait prévu, mais ça reste assez mémorable.

Un événement va faire que Jules et Oriane vont commencer à se parler et donc à apprendre à se connaitre. A partir de ce moment, une relation s’installe, pas de celle qu’on aimerait avoir soyons franc, il ne faut pas non plus gâcher notre plaisir, autant qu’ils prennent leur temps puisque la suite est encore meilleure.

L’histoire entre Oriane et Jules est remplie de retournement de situations qui rendent la suite encore meilleure. Ce sont ces petits instants où j’ai aimé guetter la réaction des personnages. C’était parfois tellement improbable mais en même temps involontaires que ça rendait la situation assez drôle.

J’ai vraiment apprécié les personnages mais mon préféré reste le personnage de Jules, j’ai adoré sa manière de penser et aussi ses réactions, je ne pourrais vous l’expliquer en détails de peur de vous spoiler une partie de l’intrigue. Mais ses réactions l’ont fait monter un peu plus haut dans mon estime.

En même temps, on retrouve aussi des nouvelles des autres personnages, On va suivre l’évolution du couple de Tristan et Elena, deux nouvelles qui vont dynamiser un peu leur histoire et mettre celle d’Oriane et Jules en pause. Un petit clin d’œil à ces deux personnages, une belle façon de conclure leur histoire.

Au fil des pages, on retrouve Oriane et Jules qui prennent conscience de ce qu’ils veulent vraiment et leur réaction est juste comme je l’imaginais. Ça a pris du temps mais ils finissent par s’accorder, la révélation de l’un à l’autre s’est faite d’une manière que j’ai adoré et qui leur ressemblent tellement.

L’épilogue expliqué par Oriane nous montre l’évolution de leur histoire dans le temps, un épilogue que j’ai adoré avec une petite belle nouvelle en prime.

Ce livre est un petit bonbon, on passe toujours un bon moment et il est parfait pour vider la tête et se remplir le cœur d’une belle histoire. Merci Netgalley et Amazon Publishing pour m’avoir permise de découvrir cette merveille.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Oriane est une jeune policière, éternelle célibataire, qui enchaîne les mauvaises expériences sur les sites de rencontre.Entre un collègue, un homme rencontré à la maison de retraite de son grand père et le patron du café du village, les hommes ne manquent pas, mais rien n'est simple.
J'aime beaucoup la plume de l'autrice, c'est doux, fluide, les personnages sont simples et réalistes, pas de situations alambiquées. Au début, le personnage d'Oriane m'énervait un peu, avec ses complexes, mais ça m'a vite passé.
Tous les personnages sont attachants, on suit leurs histoires et on veut savoir ce qu'il va leur arriver. La romance prend son temps, c'est appréciable, cependant il m'a manqué des repères temporels plus précis pour vraiment appréhender le temps qui passe.
J'ai déjà lu Quand l'amour s'en mail. On retrouve certains personnages, cela se passe au même endroit, mais on peut lire les tomes indépendamment les uns des autres sans problème.
C'est une romance tout en douceur, idéale à lire cet été.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé retourner à Candel, et retrouver ses personnages. Notamment le groupe de "célibataires malgrés elles" et Oriane.
Bon j'avoue au début, j'ai eu dû mal avec Oriane. Je pense à cause du cliché de ces femmes, qui comme physiquement ne correspondent pas au canon du moment, se dévalorisent, acceptent toutes les vacheries que l'on peut leur dire...Je trouve ça dommage...mais si vraie.
A quel point le monde peut faire dû mal à toutes les femmes, car on est pas taillé dans leur moule "barbie".
Bref, à part ces petits détails, Oriane à quand même son amour propre et sait ce qu'elle veut et ne veut pas ; et celui qu'elle veut c'est :Jules, le frère de Solène (voir quand l'amour s'en mail). Le sort va s'en charger, et ils vont se retrouver à cohabiter ensemble, et à nouer: une amitié.... Cool ! mais Oriane ce n'était pas ce qu'elle désirait, mais c'est déjà un pas.
Quand à Jules, car oui Tamara Balliana, aime à nous faire voir les points de vue masculin féminin, lui vient de se faire larguer par celle qu'il aime depuis toujours, se faire arrêter et perdre son appart; la seul solution autour de lui, la cohabitation. Mais celui-ci ne comprend pas pourquoi Oriane est si timide devant lui, et se crispe à son approche, en plus pour courroner le tout, la trouvant mimi, il veut lui trouver quelqu'un... Bref il est à côté de la plaque.
Mais c'est ce qui nous plaît dans les romans de l'auteure. Celui qui est amoureux fou, et celui qui est largué et ne pense pas à mal. C'est un romantisme comme on en voit plus.
De plus, les scènes d'amour ne sont pas décrites et ça permets justement de garder cette part de mystère qui n'appartiennent qu'à eux et redonne au romantisme ces lettres de noblesse, sans partir dans le vulgaire.
Merci pour ce beau roman, qui montre que l'on peut être une femme ronde, avec un nez un peu de travers, très grande et pourtant avoir l'homme que l'on désir et pas un shrek, sous prétexte que l'on est pas un canon du moment.
Merci pour toutes les femmes, de faire des romans, dont l'héroïne peut être l'une d'entre elles et qu'ainsi on puisse se retrouver en elle.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je découvre Tamara Balliana avec ce roman. Çà faisait un petit moment que je tombais sur ses romans en suggestion de lecture et j'ai fini par me lancer. Et bien m'en a pris !
Si ce livre est le troisième tome d'une série, nul besoin d'avoir lu les précédents pour pouvoir l'apprécier.
Niveau histoire, l'intrigue a toutes les caractéristiques de la comédie romantique réussie : une fille pas forcément très bien dans sa peau, secrètement amoureuse du beau gosse du village, la bande de copine avec toujours de bons conseil, quelques éléments perturbateurs. Mettez le tout dans un shaker, mélanger bien et vous obtiendrez un jolie romance bien écrite, pleine de personnages attachants.
Un grand merci à Amazon Publishing France et à Netgalley pour cette lecture rafraîchissante.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai bien aimé cette romance toute douce.
Le résumé nous promet des choses, et elles sont heureusement présentes.
Je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages du roman, mais je les aimais bien. Ils avaient tous les deux une caractéristique que j’ai adorée : pour le coup, j’ai adoré les métiers de chacun. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé le fait qu’Oriane se revendique féministe.
Les choses ne se passent pas trop vite, ça prend du temps pour qu’une relation se mette en place entre nos deux personnages principaux, mais je trouve que le contraire n’aurait pas été logique.
J’ai adoré le fait que pour une fois, le personnage principal féminin ne soit pas parfait physiquement. Ça change de ce que l’on peut lire.
Le concept de trouver l’homme parfait pour Oriane alors qu’elle est déjà amoureuse de l’homme qu’elle trouve parfait n’est pas une nouveauté, pourtant les choses mises côte à côte, j’ai trouvé ça original.
L’histoire est drôle, mais parfois aussi mignonne, comme la fin par exemple: j’en ai des étoiles dans les yeux !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais lu les précédents livres de Tamara et encore une fois je n'ai pas été déçue. J'adore ce genre d'histoire où l'amour finit par éclore même après plusieurs années d'amour à sens unique, ça me donne toujours de l'espoir pour moi.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et Oriane et Jules sont tellement touchants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de @tamaraballiana que je n’avais pas lu depuis mai 2019 😱. C’était d’ailleurs le premier opus de cette série parmi la petite bande de Cadenel. J’ai hâte de découvrir le 2e, et qu’un 4e paraisse 🤗 (oui on peut tout à fait les lire dans le désordre)

Encore une belle comédie romantique de l’autrice.
J’ai particulièrement aimé Oriane, touchante, qui ne répond pas à tous les standards féminins, et qui a un passé familial pas facile, et j’étais bien contente que la roue tourne pour elle...
Tous les personnages sont attachants (enfin presque, il faut bien des perturbateurs), il y a de l’humour, des quiproquos pour animer l’aventure.

La confiance en soi, le jugement et les préjugés sont les thèmes abordés ce qui me touche toujours particulièrement.

Bref un bon moment dans le Sud ce qui est vraiment appréciable vu que depuis quelques temps c’est pluie et pluie ☔️ il ne me manque que les cigales et un mojito préparé par le séduisant Jules (oui bien sûr que j’ai craqué: un homme qui cuisine et qui est attentionné !! Ça fait envie 🤗)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pour information, c’est un tome compagnon à Quand l’amour s’en mail et L’amour est dans le chai, mais se lit tout à fait indépendamment ! Comme les précédents, j’ai adoré et je suis heureuse de vous en parler aujourd’hui.

Dans cette histoire, on va alterner les points de vue entre Oriane et Jules, deux personnages que j’ai adoré ! L’héroïne est une jeune policière, qui manque de confiance en elle, et qui est amoureuse (ou en tout cas qui crush sérieusement) de Jules depuis plusieurs années. Mais malheureusement, elle ne fait que le regarder de loin car il est en couple et amoureux de (l’insupportable) Jenny. Malheureusement (ou heureusement ahaha) pour notre héros, il va se faire larguer d’une façon pas très cool et va se retrouver à la rue pendant un temps. Et par un concours de circonstances, il va se retrouver à cohabiter avec Oriane. Alors, imaginez bien qu’avoir l’objet de ses fantasmes juste devant ses yeux, ça ne va pas être évident pour la jeune femme. Et à partir de là va naître une jolie relation d’amitié entre nos deux protagonistes. J’ai été touchée par les sentiments qui s’installent peu à peu et par leur façon d’être là l’un pour l’autre.

Et puis, en plus de cela, Jules va se donner la mission de trouver un amoureux à Oriane, et ça va mener à des situations plutôt cocasses. J’ai adoré les voir créer cette liste de qualités au fil des pages. J’ai également beaucoup aimé les personnages secondaires, comme l’adorable papy de notre héroïne. La plume de Tamara est tendre, drôle et addictive. Elle nous sert ici une histoire rythmée qui a fait palpiter mon petit cœur de romantique. Un joli concentré de tout ce que j’aime dans la comédie romantique.

Bref, Je veux un homme qui… est une lecture parfaite, recommandée par tous les temps.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une belle découverte faite grâce aux éditons Montlake! Une histoire drôle qui paraîtra le 23 juin, sans prise de tête et qui nous fait passer un agréable moment en compagnie de personnages hauts en couleurs.

Oriane ne quitterai pour rien au monde sa petite ville car elle veut rester auprès de son grand-père. Il faut savoir que la jeune femme n'a jamais connu son père et que sa mère l'a abandonnée peu après sa naissance. Pour autant, Oriane sait qu'elle a eu beaucoup de chance de grandir auprès d'un grand-père aimant et dans une ville où tout le monde se connaît. Mais ce qui est un avantage peut aussi devenir très vite un inconvénient! Comme quand on est célibataire et qu'on cherche chaussure à son pied...

Jules aussi est resté dans cette ville, celle qui l'a vu grandir et faire quelques bêtises quand il était gamin. Devenu adulte il a gardé une réputation qui n'est pas toute rose mais il s'en fiche. Ce qui m'a le plus plu dans son personnage c'est justement ce détachement qu'il a vis-à-vis des commentaires des gens! En même temps vaut mieux qu'il n'y prête pas attention vu tout ce qui lui arrive! Entre Jenny qui lui balance qu'elle le trompe au moment où il la demande en mariage dans un style à la Chandler (petit moment tellement mignon), son appartement qui prend feu et la bagarre qu'il provoque dans son propre restaurant, ce n'est pas franchement la joie! Heureusement il a pu trouver refuge chez Oriane qui l'a accepté en tant que colloc.

Commence alors un sacré jeu entre la policière et le cuisto! Pas un jeu d'amour, loin de là, même si on sait dès le départ qu'Oriane est attirée par Jules. Quand la sœur jumelle de Jules lui fait quelques révélations, le jeune homme part à la quête de l'homme idéal d'Oriane et c'était bien drôle! L'histoire de la liste m'a bien fait rire et je voyais tellement la scène que j'aurais cru voir un film! C'est le premier livre que je lis de Tatiana mais elle a le don de mettre en place une histoire qu'on peut imaginer sans difficultés!

Autour de ces deux là gravite tant de personnages qu'il me serait long de tous vous les présenter mais ils sont tous hauts en couleurs et parfois totalement loufoques! J'ai aimé la légèreté avec laquelle on peu lire ce livre malgré quelques sujets difficiles. Les moments où Oriane voit son grand-père décliner étaient d'ailleurs très touchants. J'ai beaucoup apprécié que la romance ne soit pas niaise, on sait qu'il y aura de l'amour dans l'air mais c'était pas de suite ni évident pour que ça se passe et c'était top. Une belle découverte pour moi...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Apparemment c'est un 3ème tome... je n'ai pas lu les précédents et cela n'a pas gêné ma lecture.

On est dans une comédie romantique, c'est léger, ça fait du bien.
Oriane est policière. Elle fait souvent des soirées de célibataires avec ses copines et des rencontres avec des hommes... mais c'est souvent le flop. Elle cherche l'amour avec un grand A. Elle est secrètement amoureuse de Jules, le patron du Café de la Place de Cadenel, mais il ne la regarde pas....jusqu'au jour où... il va l'aider à trouver son homme idéal en couchant sur une liste les choses importantes pour elle.

Même si j'avais beaucoup entendu parlé de l'autrice, je ne l'avais pas encore découverte... c'est chose faite et c'est plutôt agréable.
Son roman est frais. de plus, c'est léger et c'est drôle. L'écriture est extrêmement fluide et agréable.
Les personnages sont attachants et j'ai beaucoup aimé la complicité qui se noue entre les deux protagonistes.
Je découvrirai ses autres livres avec plaisir.

Merci à #jeveuxunhommequi et #netgalleyfrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

💖💖 GROS COUP DE CŒUR 💖💖
J’ai adoré ce roman.😍 Un grand merci à Montlake Romance / Amazon Publishing pour m’avoir permis de découvrir cette petite merveille. Vous le savez, je suis totalement sous le charme de la plume de Tamara, j’aime tous ses romans (il m’en reste toutefois encore quelques-uns à découvrir).

J’ai été ravie de retrouver des personnages que l’on a découverts dans ses deux derniers romans (Quand l’amour s’en mail & L’amour est dans le chai).

Ici, on va suivre plus particulièrement Oriane dans sa quête de l’amour. Depuis toujours, elle a craqué sur Jules, cuisinier et patron du Café de la place de Cadenel. Mais lui est en couple depuis plusieurs années avec une autre. Ils se croisent sans vraiment se connaître, jusqu’au jour où ils vont être amenés à se côtoyer beaucoup plus souvent. Tandis que leur amitié se renforce, Jules se met en tête de trouver un amoureux à Oriane, notamment en dressant une liste de ce qu’elle aimerait chez un homme (d’où le titre).

En arrière-plan, on suit les (mes)aventures d’Elena, l’une des meilleures amies d’Oriane, et on ne peut qu’être attristés par l’état de santé de papy Gus, qui décline, malheureusement.

J’adore la plume de l’auteure et au cours de ma lecture, je n’ai pu m’empêcher de glousser à de nombreuses reprises. C’est une romance, alors bien sûr qu’on se doute de comment ça va se finir, mais on ne sait pas DE QUELLE MANIÈRE. Non seulement l’auteure manie les fausses pistes à la perfection, mais en plus, ça ne nous empêche pas de ressentir une foultitude d’émotions à mesure qu'on avance dans notre lecture.
J’ai adoré le personnage d’Oriane qui, malgré un physique particulier, a une personnalité entière et un humour détonant, tout en restant gentille. Et puis, côté beaux gosses, il y en a pas mal… mesdames, vous allez être ravies. 😍😍

Vivement le prochain roman, dans lequel on retrouvera certainement les personnages, puisque, si j’ai bien suivi, on découvrira l’histoire de Romy.

Celui-ci sort le 20 juin. Soyez au rendez-vous.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les livres de Tamara Balliana ne déçoivent pas car ils sont mignons. Ça peut paraître un peu bizarre de dire ça d’un roman mais c’est l’effet que ça me fait. Je ne ressors jamais bouleversée de mes lectures, je ne m’attache pas particulièrement aux personnages mais j’aime bien. Comme d’habitude, j’ai passé un bon moment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup aimé.
C’est une petite romance bien sympa, pas des plus originales, mais très agréable à lire. Déjà, j’ai aimé le fait qu’Oriane ne soit pas un canon de beauté : elle est plus grande que la moyenne, carrée d’épaule, aurait le nez de Cyrano, ... bref, vraiment une fille « normale » quoi. Une femme à laquelle on s’identifie facilement.
Ensuite, que dans cette romance on « découvre » deux façons de tomber amoureux : elle a eut le coup de foudre pour lui des années plus tôt ; elle a toujours été là et il ne l’a jamais remarquée ... jusqu’à ce que les évènements le pousse vers elle, qu’ils deviennent amis, et que l’amitié devienne ... plus. Et j’ai trouvé ça hyper mignon. Réaliste aussi. Adorable. Bien écrit en plus !
Il va lentement mais sûrement tomber amoureux d’elle. Qui a dit qu’il fallait être parfaite pour trouver l’amour ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Inutile de tergiverser… Ce roman est mon coup de coeur et mon préféré parmi toutes les histoires que j'ai pu découvrir, écrites par Tamara BALLIANA que je suis maintenant depuis quelques années... Alors, il va falloir que je me lance dans L'amour est dans le chai que je n'ai pas lu. Un manque que je dois absolument combler ! Vous confirmez ?
Je ne suis pas fan de la couverture rose et de la position de l’héroïne sur cette illustration. Par contre, je suis absolument convaincue par cette adorable romance qui a fait fondre mon coeur « fleur bleue ». Je n’ai aucune critique à émettre : tout est absolument parfait ! Je n’en attendais pas autant.
La personnalité d’Oriane et le ton de l’auteure y sont pour beaucoup. Je note donc que la plume de Tamara BALLIANA est percutante, juste et émouvante. Son humour possède le grain de folie et le ton que j’aime ! L’écriture et le style de l’auteure se sont beaucoup affinés. Quels beaux progrès depuis Love in Provence ! A cette époque, je soupçonnais ce merveilleux potentiel de narration qui couvait et qui ne demandait qu’à s’affirmer. Toutes mes félicitations à l’auteure pour cette belle évolution !
Ses chapitres sont dynamiques. Elle va droit au but pour mon plus grand plaisir. Elle nous raconte l’essentiel et c’est franchement agréable.
Oriane est policière. Contrairement à ce que je pensais, on ne dérive pas vers une enquête… C’est juste l’occasion pour Jules de remarquer cette femme pétillante. Dans cette romance, l’héroïne côtoie de beaux garçons : le plus attachant est Ethan… un homme mystérieux au clin d’œil charmant. Oriane n’est pas la seule de sa joyeuse troupe à succomber à son charme. Je ne parle pas de son groupe de copines que l’on connaît pour les avoir rencontrées dans les précédents livres… Je garde le secret et le mystère pour que vous soyez aussi conquise que moi.
Cette lecture est agréable sur de nombreux points. Les qualités de ce récit ne manquent pas. Je suis vraiment très agréablement surprise !
Alors ? Alors… il faut absolument que je lise le précédent roman de Mme BALLIANA : L’amour est dans le chai… et bien sûr que je ne manque absolument pas la prochaine histoire autour de Romy : Un soupçon d’imprévu.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci beaucoup à Netgalley et à Tamara pour ce service presse.

J'ai adoré lire Oriane et Jules. C'est une romance douce, sensible et drôle.

Oriane n'est pas une héroïne commune. Déjà, elle mesure 1,80 m pas facile pour une fille. Puis, elle est policière municipale. Donc vous l'aurez compris Oriane n'est pas Mademoiselle Tout le monde.
C'est une jeune femme déterminée, drôle, un brin gaffeuse mais très attachante. Elle est aussi sensible et un brin fleur bleue.
Je me suis vite attachée à elle. Elle a un caractère doux, facile. Elle est adorable.

Jules a une fausse image de bad boy qui lui colle à la peau. Il a du mal à exprimer ses sentiments et parfois le faire trop tard.
C'est un jeune homme gentil mais il ne faut pas le chercher
Je me suis aussi attachée à lui. Franchement, un mec qui cuisine et fait même le ménage, c'est une perle.

Oriane veut un homme qui soi Jules mais lui ne le voit pas.
Pourtant sans le vouloir, il cherche une femme qui soit comme Oriane.

Les amies d'Oriane sont pas aussi dans leur genre. Elles sont un peu fofolles, drôles. En fait, elles sont comme Oriane. Ce sont des filles naturelles et simples.

La plume est simple et agréable à lire. Ca se lit très vite. J'ai eu du mal à laisser Oriane et Jules.

Je vous recommande cette comédie romantique.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je dévore avec plaisir chaque nouveau livre de Tamara Balliana.
Cadenel est un endroit propice aux belles rencontres , aux histoires de famille et au partage.
C'est ce que j'ai trouvé cette fois encore dans ce joli roman.

Oriane est policière municipale, elle n'est pas très féminine et a en plus un nez atypique. Elle est amoureuse depuis très longtemps de Jules beau gosse tatoué un peu rebelle qui tient le café restaurant du village. Mais tout les sépare...

Le reste est à découvrir en lisant le livre....

Les personnages sont tellement attachants et surtout plein de failles qui font que le lecteur peut facilement s'identifier à eux et mieux comprendre leur ressenti. C'est un plaisir de retrouver aussi Solène et Léonie qui ont fait l'objet de deux précédents romans de Tamara Balliana.

C'est un chouette roman que je recommande à toute personne souhaitant passer un bon moment avec un livre.

Merci amazon publishing et Netgalley

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bon retour à Cadenel ! Et cette fois-ci, c'est pour s'occuper du Club des célibataires malgré elles.

Oriane n'a pas le physique de la femme fragile et frêle qu'il faut protéger. C'est plutôt elle qui veille sur les autres. Son job de policière est une vocation. Mais cela ne l'empêche pas de chercher désespérément l'amour. En fait, elle l'a déjà trouvé. Notre patron du café de la place Jules fait battre son cœur depuis des années mais il est déjà en couple avec Jenny donc à quoi bon dévoiler ses sentiments, surtout qu'elle ne fait pas le poids avec son physique de grande asperge au nez tordu. Sexy et féminine ne sont pas des mots qui la caractérisent.

Elle revoit donc ses exigences à la baisse et espère juste trouver un homme qui sera présent pour elle, et même ainsi les prétendants ne se bousculent pas...

Oriane est très attachante. Elle a le cœur sur la main et venir en aide à son prochain est inné chez elle. Elle n'hésite pas, même une fois sa journée au poste de police terminée. J'ai ressenti beaucoup de compassion pour elle, surtout à cause de ce qu'elle vit avec Papy Gus.
Jules est toujours aussi sexy et avenant. J'avais vraiment envie d'en savoir plus sur lui, après l'avoir rencontré dans les tomes précédents. Je ne suis pas déçu, au contraire, ce mec a un sens de l'amitié hors pair et j'ai aimé son côté grand frère protecteur envers Oriane.
Et puis, il y a toujours cette bande d'amis qui sont toujours aussi soudés. L'amitié a une place prépondérante dans ce roman. On tient aux gens qu'on aime et on est toujours là pour eux, que ce soit une amitié vieille de plusieurs années ou de nouveaux liens qui se tissent.

Dans ce roman, pas de rencontre choc, pas de jeu du chat et de la souris, pas de réparties bien trouvées ou de scènes torrides, non, finalement c'est le genre d'histoire assez commune qu'on peut entendre dans la vie de tous les jours. Et c'est cela que j'ai adoré dans ce roman et que j'aime dans toutes les histoires liées aux habitants de Cadenel : la vie réelle. Rien n'est exagéré, enjolivé. Tout est plausible. Et finalement, n'est-ce pas ce qui nous fait le plus rêver ? On a souvent tout ce dont on a besoin autour de nous, des amis, une famille, l'amour, mais il faut simplement ouvrir les yeux et son cœur pour le reconnaître.

J'ai vraiment hâte de retourner à Cadenel. J'ai déjà réservé mon billet pour la fin de l'année. Il paraît qu'une certaine boulangère pourrait à son tour avoir son hapoy end, et connaissant le personnage, on ne risque pas de s'ennuyer !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je découvre la plume de @tamaraballiana avec cette comédie romantique et j'ai adoré. On n'est pas dans des stéréotypes de beauté, notre héroïne n'est pas parfaite et doit composer avec ses "défauts" et ça m'a beaucoup plu. L'histoire est bien rythmée, il y a des situations cocasses et on ne s'ennuie pas une minute. On se verrait bien vivre les situations dans la vie réelle et c'est cela qui rend cette lecture attachante. C'est frais, léger, drôle, une lecture sans prise de tête avec une plume vraiment agréable. Je recommande !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une jolie romance qui se lit facilement et vous fera passer un bon moment.
Un crush d’adolescente, nous en avons toutes eu un. Mais pour Oriane, ce crush dure depuis trop longtemps. Tout le monde est au courant dans le village, à part l’intéressé, Jules. Oriane s’épanouie dans son travail au sein de la police de la ville. Elle est gentille, attentionnée et très appréciée des concitoyens. En revanche, dans sa vie personnelle, c’est le désert ou plutôt la cata ! Elle est adepte des sites de rencontres mais le résultat n’est jamais à la hauteur de ses espérances. Mais les prétendants sont décevants, certes mais surtout ils ne ressemblent pas à Jules. Un coup du sort fait qu’Oriane doit héberger Jules pour un temps indéterminé. Si Jules connaissait Oriane et la trouvait sympa, la cohabitation va lui permettre de jeter un regard différent sur la jeune femme. Une vraie complicité se noue entre les deux. Mais un crush peut-il déboucher une véritable histoire d’amour solide ?
Le récit est fluide avec des personnages attachants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coup de cœur!

Ce troisième tome (qui peut se lire complètement indépendamment des deux autres et dans l’ordre que l’on veut si on ne tient pas à la chronologie) est encore une fois, un petit bijoux.

J’ai adoré retrouver la petite ville de Cadenel et son café de la place, de même que le club des célibataires, le domaine des Manons et tous les personnages attachants que l’on retrouve dans ces trois opus.

On y lit comme toujours des petites leçons de vie qui ne font pas de mal, le tout autour d’une belle histoire d’amour.

Ici, les préjugés, les complexes, les aprioris... plein de sujets que l’auteure a su mettre en avant pour en casser les idées reçues.

Je suis définitivement une fan de Tamara et de sa plume. Elle est vraie, réaliste et nous transporte toujours dans son univers.

Si vous n’avez pas encore lu Quand l’amour s’en mail ou l’amour est dans le Chaï , je vous les conseille en plus de celui ci. Il s sont parfait pour cet été!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel plaisir de retrouver cette bande de personnages qu'on adore revoir et découvrir à la fois. Ce tome est consacré à Oriane mais aussi à Jules, le frère jumeau de Solène. J'ai passé un très bon moment en leur compagnie et cette romance a su me combler du début à la fin.



Oriane Basso est une jeune femme de 25 ans qui souffre d'un syndrome de l'abandon. Enfant, elle a été élevée par son grand père Gustave et ce Papi Gus est clairement le pilier de sa vie. Ainsi quand elle est obligée de le placer pour qu'on puisse prendre soin de lui, elle se retrouve seule et cela va lui peser. Cette jeune flic aime son métier mais il est vrai qu'elle doit combattre certaines idées pré conçues à son égard. De plus, son nez a occasionné depuis des années un sérieux manque de confiance en elle. On ne peut pas dire que sa vie amoureuse soit un vrai succès et elle enchaîne les mauvaises rencontres. Il faut dire aussi qu'elle est secrètement sous le charme de Jules depuis tellement d'années que trouver chaussure à son pied est vraiment mission impossible. De plus, si de son côté les sentiments sont fort présents , de l'autre c'est loin d'être le cas. Quand elle va accepter de l'héberger quelque temps , cette colocation sera à la fois délicieuse mais aussi difficile car en sa présence , elle devient cette femme maladroite et un peu bête . Ce rapprochement sera peut être l'occasion pour notre héros d'ouvrir les yeux sur celle qu'il a devant lui depuis des années.



Mais Jules Pons est obnubilé par son travail et malgré leurs six années de vie commune, il va être trahi par Jenny de la pire manière qu'il soit. Il était amoureux et tourner la page ne sera pas facile. On ne peut pas oublier celle à qui on allait demander de devenir sa femme. Jules est donc le chef du Café de la place, un restaurant qu'il a repris après ses parents. Ses plats sont succulents mais il a des oeillères devant les yeux pour ne pas se rendre compte qu'Oriane a de profonds sentiments à son égard. Il va être tellement maladroit dans ses actes et ses paroles qu'il risque bien de blesser notre héroïne sans le vouloir. Ce n'est pas mal attentionné mais il ne sait vraiment pas analyser les signaux qu'on lui envoie. Il va donc se mettre en quête de l'homme idéal pour sa colocataire et c'est ainsi que va démarrer la liste de 'Je veux un homme qui..". J'ai vraiment été attendrie par notre héroïne car toute sa vie , elle a souffert de ce poids et elle a simplement besoin d'un homme qui l'aime pour ce qu'elle est et qui ira au delà des apparences. J'ai aussi adoré Papi Gus car il aura son rôle à jouer dans l'intrigue comme dans la vie de notre héroïne. Jules saura t-il saisir la chance qui s'offre à lui ou restera t-il hermétique à tout cela?



Bref, une fois de plus j'ai adoré retourner à Cadenel pour retrouver cette bande d'ami(e)s qui nous offre une romance comme on les aime. Oriane et Jules sauront nous faire sourire, nous attendrir et nous émouvoir aussi. Ils ont envie de vivre l'amour avec un grand A mais sauter dans le vide peut faire peur et il leur faudra surement quelques erreurs pour trouver chaussures à leurs pieds.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce roman, nous découvrons Oriane qui est une jeune femme qui a été élevé par son grand père. Elle est policière et elle travaille dans la ville dans laquelle elle a grandit. Depuis très longtemps, elle est amoureuse de Jules Pons qui tient le café de la place... Mais elle se dit que ce dernier ne pourra jamais s’intéresser à elle car elle n’est pas à son « niveau ». Elle aimerait beaucoup rencontrer quelqu’un et être aimé autant qu’elle peut aimer mais les rencontres... Ce n’est pas de tout repos. Une chose en entraînant une autre, elle se retrouve à avoir un colocataire et un petit ami mais rien n’est simple et surtout on ne contrôle pas ce qu’on ressent...

J’ai totalement adoré ce roman et cela du premier au dernier chapitre. Je pense qu’on peut même dire que c’est un joli petit coup de coeur. Je n’avais pas envie que cela s’arrête. C’est un roman vraiment tout mignon et d’une simplicité efficace. Aucune fioriture mais tellement bien écrit avec une belle romance. C’est vraiment ce que j’aime dans les écrits de Tamara Balliana.

Evidemment, je me suis très vite attachée à Oriane. Je pense que de nombreuses femmes pourront se retrouver en cette héroïne. Elle est loin d’être parfaite à ses yeux et se sous estiment très souvent. C’est une jeune femme courageuse, qu’on ne peut qu’admirer. Je pense qu’on voudrait tous l’avoir comme amie. D’ailleurs, elle a la chance d’avoir des supers copines qui ne sont jamais loin et qui répondent toujours présentes quand elle a besoin de quelqu’un. C’est vraiment une héroïne que j’ai adoré. Elle ne m’a jamais agacé. C’est juste Oriane et je l’ai adoré.

En ce qui concerne Jules, c’est un personnage plutôt charismatique et on tombe assez vite sous son charme ténébreux. Pour ma part, j’avais déjà fait sa connaissance dans « L’amour m’en mail » et je n’étais déjà pas insensible à ce dernier. J’ai évidemment adoré le retrouver et c’est un personnage plein de surprise. Le pauvre souffre pas mal au début du roman et il est presque à ramasser à la petite cuillère. Il ne sera pas le « prince charmant » dans ce roman mais j’avoue que je suis tombée amoureuse de lui très vite et j’ai aimé qu’il soit imparfait et qu’il ne réagisse pas toujours comme on s’y attendait. En même temps, il est un peu maladroit et ne sait pas trop ce qu’il ressent et il ne veut pas faire souffrir les gens inutilement.

Comme dans de nombreuses romances, nous alternons les points de vues lorsqu’on change de chapitres et cela nous permet de mieux faire connaissance avec Jules et Oriane ainsi que leurs émotions et leurs sentiments. Nous n’avons pas le temps de nous ennuyer un seul instant avec eux. Pour ma part, j’ai vraiment dévoré cette romance en très peu de temps et je ne trouve rien à redire. Tout est parfaitement bien dosé et c’est comme une sucrerie qu’on dévore et des bonbons de cette qualité, j’en redemande.

Pour résumer et conclure ma chronique sur « Je veux un homme qui... »   de Tamara Balliana, j’ai eu un joli coup de coeur pour cette belle romance où nous rencontrons une héroïne qui doute d’elle même et un héros qui a peur d’exprimer ses sentiments. Tout est vraiment bien dosé et bien écrit et cela nous offre une belle histoire d’amour dans une petite ville qu’on aimerait rejoindre immédiatement pour vivre avec ses héros mais aussi leurs amis.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai adoré découvrir ce livre ! Nous découvrons Oriane, une jeune femme policière, qui va accueillir Jules, le patron d’un bar, en tant que colocataires. Ce dernier veut l’aider à trouver l’homme parfait sans se douter des sentiments qu’Oriane éprouve pour lui. La recherche promet d’être rocambolesque !
La plume de cette auteure est à l’image du livre : pétillante et pleine de surprise. J’ai adoré avoir le sourire aux lèvres tout le long du livre en découvrant en alternance les points de vue d’Oriane et Jules. C’est un moment de pure détente et mon moral est remonté en flèche. Je ne voulais pas fermer ce livre tellement rempli de tendresse et de douceur.
Les personnages sont hyper attachants. J’ai adoré la relation qu’Oriane a avec son grand-père, cela m’a beaucoup touché. Et que dire de Jules à part que tout le monde en tomberait amoureux. C’est ce que j’aime dans les comédies romantiques : ce sentiment de tomber amoureuse à chaque nouveau livre entamé ! Bien sûr, cela reste une fiction et ne vous méprenez pas je suis très heureuse en amour ;)
Première fois que j’avais l’occasion de découvrir cette auteure et j’ai hâte de découvrir ses autres livres ! Merci pour ce très bon moment de lecture que je recommande sans hésiter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tamara Balliana signe une fois encore une romance toute douce qui fait du bien. Les personnages sont attachants et l'écriture est fluide.
Un bon moment de lecture

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Oriane est la policière du petit village de Cadenel, que nous avons découvert avec les romans précédents Quand l’amour s’en mail et L’amour est dans le chai (tous les trois peuvent se lire de façon indépendante). Elle fait partie du groupe des célibataires car elle n’a pas de chance avec les hommes, aucun ne lui correspond. Nous comprenons vite que c’est parce que personne n’arrive à la cheville de Jules, le propriétaire du café du village, pour qui elle craque depuis toujours. Elle n’a pas confiance en elle et en sa capacité de séduire les hommes à cause de ses complexes physiques.

Par un enchainement de situation, le fameux Jules se retrouve célibataire et se rapproche d’Oriane … en tant qu’ami. Il veut l’aider à trouver un homme bien été ils vont faire une liste des qualités nécessaires afin qu’elle ne perde plus son temps. J’ai beaucoup aimé suivre l’évolution de leur relation, de connaissance à ami, puis d’amis à plus. L’alternance des points de vue nous permet de nous attacher à ces deux personnages, nous donne l’impression de faire partie de leurs groupes d’amis. Nous nous identifions aux personnages, nous nous attachons à eux, nous vibrons avec eux en espérant qu’ils ouvrent les yeux.

La plume fluide de Tamara Balliana nous entraine dans l’univers de Cadenel que j’ai aimé retrouver. Tous les personnages sont là pour notre plus grand plaisir, j’ai adoré les retrouver et les voir évoluer en arrière-plan ! Elle livre également un message derrière l’histoire qui est un coup de boost pour les personnes qui ont un complexe : vous serez toujours belles ou beaux pour quelqu’un.

Encore une réussite pour l’auteure qui trouve chaussure au pied d’une autre célibataire endurcie de Cadenel. J’ai hâte de découvrir l’histoire suivante ! Une lecture très sympa, de la romance comme on l’aime.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une comédie romantique réaliste d’une jeune femme amoureuse depuis des années du même homme, qui ne la remarque à peine. Une bagarre, un incendie et Oriane se retrouve au plus près de celui qu’elle a toujours aimé : Jules. Une amitié naît, mais quand elle espère plus, Jules ne souhaite qu’une chose. L’aider à trouver l’homme de ses rêves.

En seulement 10 minutes, un sourire s’est installé sur mes lèvres pour ne plus le quitter. J’adore tellement ces univers où la romance, l’humour et les relations humaines sont le plus important. Ici, le pari est réussi. On est obligé de passé un très bon moment de détente.


Oriane est une jeune femme indépendante mais surtout très seule. Sa vie familiale se résume à son grand-père, l’homme de sa vie. Mais depuis son départ en maison de retraite, elle se rend compte que la solitude est proche. Heureusement que ces 2 copines sont là. Un trio de choc, à la recherche de l’amour, loufoque mais surtout fidèle. Elle m’a conquise en quelques mots. C’est pour moi l’atout majeur de ce roman.

Jules est chef d’entreprise, malgré ses bêtises d’adolescent, à la suite d’un accident qui a touché sa soeur, il s’est remis sur le droit chemin. Il pensait avoir tout ce qu’il voulait dans la vie. Mais un soir, tout va basculer. C’est au contact d’Oriane qu’il réalisera ses erreurs du passé. Un héros touchant mais pas mon préféré.

Comme souvent, j’ai appris une fois mon roman terminé que cette histoire faisait partie d’une saga d’où chaque tome peut se lire indépendamment des autres. Sachant que l’on découvre l’histoire de certains couples secondaires, je vous recommande leurs lectures. Surtout concernant l’histoire de Solène.

Comme toute comédie romantique qui se respecte, autour de notre duo, de multiples personnages secondaires sont présents. J’adore ça, et sachant maintenant que d’autres tomes ont vu le jour, j’espère que certains auront le droit à leur histoire. Appelez moi éternelle insatisfaite.

L’humour est fortement présent pour mon plus grand plaisir. L’auteure gère cette partie d’une main de maître. J’ai retrouvé l’ambiance de Kristan Higgins, mon auteure préférée en comédie romantique, et je félicite l’auteure pour ces moments délirants.

Mais pour moi le plus important dans ce livre est le message caché derrière. Ce n’est pas qu’une romance. C’est la volonté de faire comprendre qu’il faut toujours s’accepter et s’aimer tel que l’on est. De ne pas écouter les brimades, les moqueries sur le physique. On est beau ainsi. Montrer cet aspect dans une comédie était un très bon choix et très bien réalisé.

Mon seul bémol est sur la fin, la dernière partie qui est assez cliché mais cela n’a toutefois pas dérangé ma lecture et c’est un sentiment entièrement personnel. En résumé, un livre qui m’a beaucoup plu. Je pense tenter les autres titres, pour l’été au bord de l’eau avec un cocktail, c’est tout ce que je recherche.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Suivez-moi sur La Passionnée, sur Facebook: @LaPassionDesLivres

Je veux un homme qui… - Tamara Balliana

Une histoire tellement douce et tendre. Une romance magnifique.

« Aime-la comme tu aimes cuisiner, et elle sera tout à toi… Aime-la avec tout ton être… »

Oriane aime Jules depuis plusieurs années déjà. Toutefois, elle se sait invisible pour lui : il est amoureux d’une superbe femme et ne regarde qu’elle. Oriane est forte, gentille, travaille en respectant la loi et recherche le Grand Amour, mais son nez ne passe pas inaperçu et elle en ait consciente.

Lorsque la vie de Jules se fait chamboulée de toutes parts, par chance qu’Oriane n’est pas loin. Elle le sauvera de plus d’une façon. Pour la première fois, Jules la remarque. La remarque enfin!

« Bref, l’amour, c’est quelque chose qui grandit et évolue au jour le jour. »

Entre eux, c’est tout feu tout flamme. Ils s’attirent, mais se retiennent. Ils s’aiment, mais ne le savent pas encore. Tamara Balliana a une écriture douce et fluide. Ces personnages sont attendrissants, gentils et magnifiques.

« Oriane Basso, je veux tes nuits et tes jours, tes heures, tes minutes. Je veux partager tes joies, tes tristesses, tes triomphes, tes frustrations. Je veux m’endormir et me réveiller avec toi… »

Comment avez-vous su que vous étiez amoureux? De mon côté, je l’ai su lorsqu’il m’a regardé la première fois. J’attendais avec impatience son arrivée. Après 15 fois à vérifier que mes cheveux étaient bien placés, que la pièce était propre, je me suis assise près de la fenêtre pour lire. Lorsque j’ai entendu sa voiture… quand il en est descendu et m’a regardé, j’ai su. J’ai su que c’était l’homme de ma vie. Et vous, comment l'avez-vous su?

Une romance magnifiquement douce. Un parfait entre-deux. 8/10

Merci à Netgalley pour cet envoi! :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’aime bien lire des romances de temps en temps. Je dois dire que celle-ci n’a pas été désagréable à lire même si, forcément, nous sommes dans une romance.
Des sujets graves sont abordés, comme le fait que le grand-père de l’héroïne, Oriane, soit devenu dépendant, obligé de vivre dans une maison de retraite, et perd peu à peu la mémoire au point de ne pas reconnaître, parfois sa petite-fille unique qu’il a élevé. Sujet sensible, abordé à la fois avec réalisme et sensibilité.
Oriane est donc l’héroïne de ce roman. Elle est policière, premier point qui peut faire fuir les hommes. Elle a un phsyique atypique, c’est à dire qu’elle est grande, sportive, et qu’elle a un nez que certaines se seraient empressés de corriger non grâce au contouring, mais par un chirurgien esthétique. J’ai aimé la manière dont Oriane assume son nez, et aussi le fait qu’elle rappelle que peut-être un de ses enfants en héritera, et qu’alors, il saura de qui il le tient (avec la chirurgie, ce serait fort compliqué). A méditer pour celles et ceux qui passent leur temps à retoucher leur apparence – ou à la modifier parce qu’ils n’assument pas leur ressemblance avec leurs parents, cela arrive aussi.
Autour d’Oriane gravitent ses amies, qui veulent absolument lui permettre de rencontrer quelqu’un. Nous suivons, aussi, leurs propres aventures amoureuses, qui viennent s’entrelacer avec celle d’Oriane. Après tout, il suffirait simplement que Jules, patron du café qu’elle aime depuis qu’elle est adolescente, tombe amoureux d’elle, lui qui ne pense qu’à demander en mariage sa compagne de longue date. Tout ne se passera pas vraiment comme prévu pour lui et pour Oriane, d’abord.
Jusqu’à présent, ma critique semble plutôt positive, alors qu’est-ce qui a coincé ? Le personnage du prêtre. Il a un nom tout droit tiré d’une romance irlandaise. Il est sympathique – tant mieux – et il marie en deux temps trois mouvements les amoureux qui le veulent (nous assisterons à un mariage dans ce roman). Si un tel prêtre existe, présentez le moi ! La préparation du mariage catholique dure à peu près un an, avec forces contraintes pour les futurs mariés. Peut-être les couples qui sont bien connus de leur paroisse, ceux qui allaient à la messe bien avant qu’un séduisant prêtre n’officie, ont droit à une préparation moins longue : je ne sais pas. J’ajoute que, s’il n’est plus nécessaire d’avoir communié pour être marié, les certificats de baptême des futurs mariés sont quasiment obligatoires (je modalise, en cas d’exception que je ne connaîtrai pas). Bref, de ce point de vue, nous sommes bien dans une romance – et moi, toujours anticléricale, cela ne changera pas. Cependant, je suis sûre que les amateurs de romance apprécieront ce roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai clairement adoré ma lecture ! J’ai vraiment passé un agréable moment aux côtés de Oriane et Jules ! La plume de l’auteure est addictive et tellement fluide qu’il se lit d’une traite. J’ai également adoré l’intrigue ainsi que le message que le livre nous laisse ! Les personnages sont attachants, ce livre a frôlé le coup de cœur ! C’est réellement une bonne surprise. Je vous le recommande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Chaque été depuis quatre ans, j’attends avec impatience le prochain roman de cette auteure. C’est la saison idéale pour lire une jolie romance.

Encore une fois, j’ai pris plaisir à retrouver la plume de cette auteure. Elle est fluide et agréable à lire. Le récit coule bien et les pages défilent rapidement. J’apprécie énormément les brins d’humour qui parsème le récit. Cela ajoute de la légèreté et je ne pouvais faire autrement que d’avoir le sourire aux lèvres.

J’ai particulièrement apprécié le personnage d’Oriane. Il est intéressant de la suivre au sein de son boulot de policière. L’auteure a su faire ressortir les obstacles qu’Oriane a subit au cours de sa carrière. Toujours en faire plus pour démontrer qu’elle est aussi performante que les hommes. Malgré tout, elle désire qu’un homme la remarque pour la femme qu’elle est!

Quant à Jules, l’auteure a su le rendre si sexy. Difficile de ne pas se l’imaginer en train de nous cuisiner un petit-déjeuner torse nu dans notre cuisine. J’ai trouvé cela intéressant de retrouver un personnage masculin qui vit une panoplie d’épreuves. C’est souvent l’homme qui vole au secours de la gentille demoiselle en détresse, alors qu’ici c’est tout le contraire.

Après avoir lu Quand l’amour s’en mail ainsi que L’amour est dans le chaï, il est intéressant de suivre l’évolution des personnages. L’auteure a su les intégrer avec brio au sein de cette intrigue. Nous avons donc la chance de suivre en parallèle les péripéties de Tristan et Elena. Et puis, l’on se doute bien que l’auteure va récidiver avec un autre roman où Romy sera au centre de l’intrigue. D’ailleurs, elle a laissé une petite note à cet effet dans la section remerciements. J’attends donc le prochain roman avec impatience!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une heureuse surprise pour moi.
Oriane cherche un homme qui…. Et celui qui va l’aider dans cette quête est justement l’homme qu’elle aime en secret depuis des années. Bien sûr, on ne lit pas ce roman pour l’intrigue et le suspense puisque l’on peut deviner la fin dès la première ligne.
Mais peu importe, Oriane m’a séduite et touchée. J’ai adoré sa liste de souhaits, j’aurais pu avoir la même. Je l’ai trouvée très vraie, attendrissante quand elle révèle ses failles, son besoin d’être aimée. Contrairement à beaucoup d’autres héroïnes de romance, ce n’est pas une petite chose fragile, ni un canon de beauté. Elle pourrait être l’une d’entre nous.
En outre, elle est entourée de nombreux personnages que l’on aime aussi découvrir. Ce roman se lit rapidement avec beaucoup de plaisir. Je relirai sans hésiter cette auteure.
Je précise que je n’avais lu aucun roman de cette auteure, mais cela n’a en rien perturbé cette lecture, même si il y a quelques références aux romans précédents.
Je remercie NetGalley et les éditions Montlake pour l'envoi de ce roman.
#Jeveuxunhommequi #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le roman « Je veux un homme qui… » est le troisième opus où l’on retrouve des membres du clan des célibataires malgré elles. Après Quand l’amour s’en mail et L’amour et dans le chai, on découvre l’histoire d’Oriane, un personnage féminin loin des canons de beauté du genre de la romance. Touchant et réaliste, le roman est servi par une écriture fluide. Les chapitres s’enchaînent tout seuls. C’est rythmé et sympathique. On passe un bon moment sans tomber dans les clichés caricaturaux. Un livre feel-good dans un cadre bucolique français. Bref, une lecture agréable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle belle histoire! J’ai passé un très beau moment de lecture en compagnie d’Oriane et de Jules. L’histoire que l’auteure a tissée autour d’eux est très belle. Elle a réussi à rendre ses personnages vraiment vivants et touchants. Ce ne sont pas des personnages parfaits comme dans la plupart des romans comme celui-ci. Non, ici les personnages sont vrais, ce sont ceux que l’on peut rencontrer dans la vie de tous les jours, avec leurs qualités et leurs défauts.

Même si je m’imaginais très bien la fin, j’ai été curieuse de voir où l’autrice allait nous emmener. Et je ne suis pas déçue. Elle m’a fait emprunter des chemins semés d’embuches, des routes que je n’aurais pas prises… bref, elle a réussi me faire comprendre que ce que je prenais pour acquis le long de ma lecture ne l’étais pas.

Je relirai volontiers un autre livre de cette auteure et je ne peux que vous conseiller ce livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Toujours un plaisir de retrouver les histoires de Tamara Balliana !

Pour qui : Pour celles et ceux qui ont envie d’une histoire qui se construit au fur et à mesure, dans la douceur, mais avec beaucoup d’humour.

Mon avis : Chaque été, les romances de Tamara Balliana sont celles qui me tentent le plus. On y trouve des couples attachants, des situations cocasses et beaucoup d’amour bien sûr.

L’histoire de Jules et d’Oriane ne fait pas exception ! Oriane est la gentille fille qu’on ne remarque pas trop. En retrait, travaillant dans un milieu très masculin, elle n’est pas celle qui attire tous les regards. Elle fait partie du paysage en quelque sorte. Enchaînant les déceptions amoureuses, elle est tout le contraire de Jules, qui a préparé la parfaite demande en mariage à sa compagne… qui le largue à ce moment-là. Ladite demande comprenait des bougies partout dans l’appartement, bougies qui n’ont pas été éteintes, et ont donc provoqué un incendie considérable.

Jules se retrouve donc célibataire et sans logement… et par un concours de circonstances, il est accueilli par Oriane, qui a un peu trop de place chez elle (ça tombe bien). Les deux vont apprendre à se découvrir… et plus si affinités !

C’est un roman qui se lit d’une traite, qui ne restera pas inoubliable mais qui n’en a pas non plus la vocation. On passe un bon moment de lecture, et c’est tout ce qui importe.

En bref : La lecture estivale par excellence.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On ne va pas se mentir, comme souvent quand on a lu le résumé, on a déjà compris l’histoire! Je suis très bon public pour ce genre de romance. Et celle-ci n’échappe pas à la règle!
J’aime beaucoup le style de l’auteur. C’est facile à lire.
J’ai beaucoup aimé les personnages. Mais il m’a fallu un bon moment avant de me rendre compte que je les connaissais déjà… (oui, encore!). Là encore, j’avais déjà lu le tome précédent! ^^ Ne peut-on pas avoir un rappel des tomes précédents au début d’un livre ou un lexique des personnages pour qu’on puisse les resituer tout de suite?!! 😉
Je vous invite à (re)lire ma chronique d’un des tomes précédents.
Et je me rends compte que mon avis est le même. Même si je n’ai pas eu de coup de cœur, j’ai passé un très bon moment de lecture.
Conclusion :
Si vous avez aimé les précédents tomes, celui-ci est fait pour vous! Une lecture sans réelle surprise mais très agréable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Oriane vit dans un petit village, Cadenel, c'est une éternelle célibataire mais elle est secrètement amoureuse de Jules depuis toujours, c'est le cuisinier de Cadenel.

Jules ne se rend compte de rien alors que tout le village le sait. Ils vont même vivre ensemble avec la rupture de Jules et l'incendie de son appartement. Oriane lui a proposé de devenir son colocataire.
Jules propose à Oriane de lui trouve l'homme idéal. Entre amitié et amour il n'y qu'un pas mais entre ces deux personnages rien n'est simple.

C'est le troisième tome de la série le domaine des manons, ils peuvent se lire indépendamment.

Je me suis attachée aussi bien aux personnes principaux que secondaires. J'ai adoré toutes les amies d'Oriane. J'ai également aimé retrouver Jules dans ce tome.
C'est une romance légère et très sympa à lire. L'écriture de l'auteure est toujours aussi fluide et tendre. C'est une valeur sûre, vous passerez forcément un bon moment.

J'ai hâte de lire le tome 4 qui va sortir à la fin de l'année.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens à remercier les éditions Amazon publishing et NetGalley pour m'avoir permis de lire ce livre.
J'ai vraiment bien aimé ce roman, comme les autres que j'avais lu de l'auteure. On retrouve d'ailleurs certains personnages de ses autres romans et ça c'est cool ! J'ai beaucoup aimé les personnages d'Oriane et de Jules. On les découvre au fil des pages, on voit aussi leur relation évoluer, j'ai vraiment bien aimé. Le roman et l'histoire restent très prévisibles mais j'ai passé un très bon moment de lecture et je pense que c'est une très bonne lecture pour la saison car c'est une histoire sans prise de tête et léger pour l'été.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Oriane, jeune policière sportive et célibataire, ne rencontre que des hommes qui ne l’intéressent pas, ou qui ne sont pas disponibles à l’instar de Jules, le patron du Café de la Place de Cadenel, qu’elle aime secrètement depuis l’adolescence.

De son côté, Jules est plutôt préoccupé par la préparation de sa soirée, qui s’annonce mémorable. Pari réussi… mais pas tout à fait comme il l’imaginait ! Voir tous ses plans partir en fumée, et se retrouver au poste menotté par Oriane ne faisait certainement pas partie du programme. Mais à cette occasion, lui qui n’a toujours accordé qu’une attention distraite à la jeune femme, s’aperçoit qu’il peut compter sur elle.

Petit à petit, leur amitié se développe, et Jules entreprend d’aider Oriane à trouver l’amour au moyen d’une liste : celle des qualités indispensables à l’homme de sa vie. Mais comment faire comprendre à Jules que le seul homme qu’elle veut, c’est lui ?

L'héroïne est une jeune policère qui n'a pas confiance en elle et qui est amoureuse de Jules.
J'ai adoré cette histoire même si je sais qu'il est le troisième tome de cette saga, je n'ai pas eu le besoin de lire les deux premiers pour reussir à me plonger dans celui-ci. Quoi que maintenant je vais me dépêcher d'aller les chercher en librairie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

🥂Personnage principal:

☆ Oriane:

Oriane, celibataire est une jeune policière sportive qui ne trouve pas l'amour car son cœur appartient à celui pour qui elle est secrètement amoureuse, Jules. Mais le jour où celui-ci souhaite l'aider à trouver l'amour, la jeune femme ce retrouve à réaliser une liste des qualités de l'homme qu'elle aime. Arrivera-t-elle à avouer son amour ?

🥂Mon Avis:

Je souhaiterais avant tout remercier Tamara Balliana pour m'avoir offert l'opportunité de découvrir sa plume et quelle jolie plume. Grâce à netgalley j'ai pu constater que j'aime toujours autant découvrir de nouveau auteure, que ce soit des personnes connu ou non. Et je remercie infiniment l'auteure pour cette très belle lecture.

L'histoire de Oriane et de son amour secret, qui n'est autre que Jules avec qui elle a tissé un lien très fort tout au long, ma beaucoup touché. Aimer quelqu'un sans pouvoir l'exprimer, est parfois dure à vivre. Mais dans ce roman Oriane est bien plus forte qu'elle en a l'air. Mais arrivera t-elle a faire comprendre à Jules, que celui qu'elle veut c'est lui et pas un autre?

L'écriture est fluide, très bien écrite, sans prise de tête, tout est parfait. J'ai beaucoup aimé ma lecture du début à la fin et j'en remercie l'auteure.

Je vous le recommande sans problème, venez vite découvrir cette belle et douce histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une trés trés belle romance écrite par Tamara Balliana...
On passe du sourire, au rire, et aussi aux larmes !!! Pfffff papi Gus m a touché en plein coeur...
Et au delà : un message trés beau sur l acceptation de soi
Les derniéres phrases du roman sont magnifiques !!!!
Un trés agréable moment de lecture que je vous conseille !!!!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman est très agréable à lire, le style est fluide, l’humour est également présent pour notre plus grand plaisir. Une histoire addictive. L'évolution de la relation entre les deux protagonistes est prenante et l’on s’attache à eux.
Un livre très sympathique à lire, j'ai hâte de découvrir les autres tomes de la saga !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je découvre Tamara Balliana. J'ai choisi de lire ce roman par hasard car la couverture me plaisait.

L'histoire est celle d'une jeune policière, Oriane, et de Jules, patron du Café de la Place. Elle l'aime secrètement depuis l'adolescence. Il veut l'aider à trouver un homme qui l'aime comme elle est. Des histoires d'amitiés se mélangent à des histoires d'amour. Ce n'est pas un récit lisse et simple, c'est bien plus qu'une histoire romantique. La personnalités de chaque personnage est vraiment riche.

Je trouve intéressant qu'Oriane ait un physique atypique, grande et sportive, pas vraiment un canon de beauté. C'est rarement le cas dans les "comédies romantiques". J'ai aimé suivre les personnages et leur évolution.
J'ai passé un bon moment. C'est une lecture romantique pour l'été que je vous recommande.

J'ai découvert que ces personnages étaient présents dans d'autres romans (celui-ci est en fait le 3e volet). Cela n'empêche pas de comprendre l'histoire mais donne plutôt envie de lire les précédents et d'attendre le suivant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre se lit avec plaisir et on peut s'évader avec celle-ci, les personnages sont attachants. C'est très agréable et positif comme lecture!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je veux un homme qui … un roman frais et léger et surtout tout aussi adorable que les deux premiers déjà disponible dans cette série.
Pour ce troisième roman de Tamara Balliana que je découvre, je tenais à remercier les éditions Montlake et Netgalley pour m’avoir permis de retrouver les habitants de Cadenel, ce petit village du sud de la France et son incontournable club des « célibataires malgré elles ».
Comme je vous le disais plus haut, il s’agit du troisième tome de cette auteure que je découvre, une fois de plus j’ai été charmée par l’écriture de Tamara Balliana et ses personnages à la fois haut en couleurs et plein de douceur, un régal à déguster au soleil avec un cocktail bien frais.

Pour ce troisième opus, c’est la vie amoureuse d’Oriane que nous découvrons, enfin je devrais plutôt dire la vie tragicomique de cette dernière car, soyons honnête, l’auteure ne lui épargne rien ! Entre l’homme trop sexy pour être honnête, celui trop honnête pour être sexy et l’ami qui se trompe de place dans sa vie, Oriane n’a pas fini de galérer !

Fort heureusement, comme dans tout bon roman sentimental, entre fous rire et crises de larmes tout s’arrange !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Oriane fait partie du groupe "Célibataire malgré elle" avec trois autres amies. Elles se retrouvent régulièrement au "Café de la Place" tenu par Jules, qui lui s'apprête à demander sa copine en mariage.
Mais en l'espace de quelques heures, tout s'écroule pour lui, il perd sa fiancé et son appartement part en fumée.
Alors qu'elle cherche une colocataire pour arrondir ses fins de mois, Oriane accepte d'héberger Jules, le temps des travaux dans son appartement.
Mais ce que Jules ne sait pas, c'est qu'Oriane est amoureuse de lui depuis des années. La cohabitation risque d'être intéressante...

Deuxième roman de Tamara Balliana que je lis et j'aime toujours autant.
Les personnages sont attachants, les dialogues sont réalistes et pleins d'humour et d'émotions.
Ce que j'aime avec cette auteure, c'est qu'elle utilise ses comédies romantiques pour traiter des sujets plus sérieux. Ici, on va parler du manque de confiance en soi, de défauts physiques et de la vieillesse.
Des sujets qui nous parlent et dans lesquels on peut facilement se retrouver.

Une très bonne lecture, fraîche et pleine d'humour. Et je lirais les autres romans de l'auteure avec plaisir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je lis assez peu de romance et je suis contente d'avoir découvert celle-ci car la galerie de personnages m'a beaucoup plu. Oriane bien sûr dont j'ai vraiment adoré les réflexions intérieures mais également son groupe de copines et même ses prétendants. Il y a beaucoup d'humour et c'est le point qui est indispensable pour m'accrocher, sans cela je me lasse très vite du côté il est beau, elle est belle, ils se cherchent.
Attirée par le titre et la couverture, j'ai découvert un peu tard que ce roman faisait suite à deux autres histoires mais ce n'est absolument pas gênant pour en profiter. Et je pense aller faire un tour prochainement dans les tomes précédents car j'ai apprécié l'approche de l'auteure tout en subtilité, point de coup de foudre au premier regard ni de femme fatale mais un groupe de célibataires qui pourrait être nos amis d'enfance.
Merci

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je continue sur ma lancée et enchaîne donc avec ce troisième roman de Tamara Balliana qui prend pour cadre Cadenel. Un peu déçue par l'histoire précédente, j'étais donc sur la réserve.... mais quelle jolie surprise que ce troisième tome !! Je me suis régalée à suivre Jules et Oriane, deux protagonistes qui ont su me toucher et m'embarquer dans leurs folles aventures !

Nous retrouvons ici Oriane, une des membres du clan des "célibataires malgré elles". Policière municipale, elle est désespérément célibataire et cela pour deux raisons : tout d'abord, elle ne se sent pas jolie ni désirable pour la gente masculine. Ensuite, depuis toujours, elle fantasme sur Jules, le patron et cuisinier du "Café de la place". Mais le bad boy semble à peine faire attention à elle, jusqu'à cette fameuse soirée où tout va basculer. Aidés par le destin, ils vont apprendre à se connaître et à se découvrir. Mais Oriane peut-elle espérer plus qu'une histoire d'amitié ? Jules va-t-il comprendre qu'il plaît à la jeune femme ? Est-il possible qu'il développe des sentiments pour elle ?

Oriane est un personnage féminin qui m'a beaucoup touché. Complexée par son physique, elle rêve et croit désespérément au grand amour. En effet, elle ne cherche pas seulement un compagnon de vie, elle espère trouver celui qui saura la compléter, l'épauler et partager une complicité à toute épreuve. C'est une battante, qui n'a pas l'habitude de se laisser marcher sur les pieds et qui défend ce en quoi, ou en qui, elle croit. Néanmoins, elle est parfois un peu trop gentille et a bien du mal à dire non. En plus de tout ça, elle a mis Jules sur un piédestal et elle se demande si elle doit abandonner son fantasme ou tenter sa chance, malgré tout, car ce dernier est fraîchement revenu sur le marché. Pendant longtemps, il a été considéré comme le "vilain petit canard" car il a un peu dévié du droit chemin dans sa jeunesse. Pourtant, depuis quelques années, il s'est repris et a tracé sa route en reprenant le bar de sa famille pour en faire un restaurant qui commence à se faire un nom. Malgré tout, il lui reste cette réputation de mauvais garçon qui peut faire frémir... ou fantasmer certaines ! Nous faisons aussi connaissance avec Ethan, un nouveau personnage original, et nous en apprenons plus sur deux protagonistes croisés précédemment, mais dont je tairais le nom.

J'ai trouvé ce troisième volet très abouti. Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé les deux personnages principaux car ils sont un peu atypiques par leurs parcours ou leurs physiques. L'évolution de la relation se fait pas à pas, sans rien précipiter, assez naturellement. La plume de l'autrice est toujours aussi efficace mais là où j'ai été touché, c'est sur le plan émotionnel. En effet, j'ai ressenti, au cours de ma lecture, un véritable chamboulement au plus profond de mes tripes et je dois dire que j'ai retenu mes larmes à certains instants. Comme toujours, il y a aussi du rire et des sourires mais j'ai perçu que cet épisode jouait avec nos nerfs et notre sensibilité. J'ai aussi retrouvé avec joie les personnages rencontrés précédemment et comme je le disais un peu plus haut, j'ai aimé qu'il y ait une deuxième histoire derrière l'intrigue principale. C'est une touche d'originalité non négligeable et cela amène également son lot d'émotions pour le lecteur.

Pour conclure, j'ai passé un excellent moment de lecture avec "Je veux un homme qui...". Au delà du titre original, cette romance se démarque grâce à une héroïne touchante, une intrigue bien ficelée et, en toile de fond, des intrigues annexes qui amènent leur lot d'émotions et de rebondissements. J'en profite pour confirmer que Tamara Balliana est entrée dans mon top des autrices à suivre les yeux fermés !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Il y a plusieurs façons de succomber à quelqu'un. Pour certains, il s'agit d'un coup de foudre, pour d'autres c'est une amitié qui s'embrase. Dans les deux cas, la flamme de départ légère et fragile grandit au rythme de notre cœur, jusqu'au jour où notre amour est si fort que ses charbons ardents sont impossibles à éteindre. »

J'avais adoré Coup de foudre & Quiproquos et m'étais promis de lire tous les romans de Tamara Balliana. C'est frais et plein d'humour... bref léger et agréable à picorer. Une valeur sûre en matière de #feelgoodbooks. Donc j'ai saisi l'opportunité de découvrir gracieusement Je veux un homme qui... (merci NetGalleyFrance) lequel s'est avéré fidèle aux attentes. C'est tout mignon et romantique, miam, même si c'est aussi un poil trop lisse.

Oriane est amoureuse de Jules depuis toujours, lui ne l'encadrait que comme une cliente fidèle de son café-restaurant. Suite à un coup du sort, ces deux-là doivent cohabiter dans la maison de la jeune femme et vont ainsi apprendre à mieux se connaître. Si pour elle, tout n'est qu'évidence... Jules est plus long à la détente. Soupirs. Aucune séduction voilée derrière ses gestes ou ses sourires. En fait c'est une histoire de tendresse et d'amitié qui glisse doucement vers une histoire d'amour.

Alors oui, c'est sympa sauf que ça manque de ♪♫ Shebam, pow, blop, wizz ♫♪. En vérité je n'ai pas gloussé, pas défailli d'émotion ni eu un moment de faiblesse... que dis-je... pas franchement eu la fièvre (pendant des heures) en plongeant dans cette lecture charmante mais sans doute trop policée. Ceci dit, la plume est ravissante & délicate ! On aime ça... pas de prouesse sexuelle à outrance, ouf. On reste dans les codes de la bonne comédie avec les copines fofolles et les situations cocasses. Très, très bien aussi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pour commencer, un grand merci à Amazon Publishing France et à Netgalley pour ce service presse numérique.



Nous faisons ici la rencontre d'Oriane, jeune policière sportive, célibataire, qui est secrètement amoureuse de Jules, le patron du Café de la Place de Cadenel. Malheureusement pour elle, Jules est trop occupé pour voir l'intérêt de la policière. En effet, le patron du Café organise une soirée qu'il souhaite mémorable et ... elle le sera. Seulement, le tout ne se déroulera pas comme prévu et il sera bien content de trouver Oriane, prête à lui venir en aide.



Pour le coup, je me suis tout de suite attachée aux protagonistes. Cette "rencontre" entre deux "inconnus" évolue au fil des pages pour devenir une belle amitié. Jules et Oriane sont très attachants et j'ai vraiment beaucoup aimé les suivre dans une double narration nous permettant d'en apprendre plus sur l'un comme sur l'autre. Gros coup de coeur pour un personnage secondaire : le papy d'Oriane qui est absolument génial.



Je n'ai pas tilté sur le coup mais ce roman fait parti d'une saga de tomes compagnons "Quand l'amour s'en mail" que j'ai lu et adoré, ainsi que "L'amour est dans le chai" que ne n'ai pas encore lu. Qui dit tomes compagnons dit : nous retrouvons bel et bien les protagonistes de ces deux romans dans "Je veux un homme qui ..." et c'est une excellente chose puisque j'avais eu un beau coup de coeur pour "Quand l'amour s'en mail". Je compte bien lire l'histoire de Léonie et Enzo le plus rapidement possible. En tout cas, j'ai adoré retrouver tout ce petit monde au côté d'Oriane et Jules.



L'histoire n'est pas qu'une simple romance. En effet, l'autrice aborde des thématiques plutôt difficiles mais le fait avec une grande justesse. Sa plume est fluide, légère et terriblement addictive. Je ne m'attendais pas du tout à finir ce roman aussi vite. Pourtant, en terminant cette histoire, j'ai tout de suite eu ce sentiment de manque. Je m'étais tellement attachée aux protagonistes que j'avais envie de les suivre encore durant de nombreuses pages.



Le message à travers ce titre c'est de toujours s'accepter tel que nous sommes et je trouve ce message magnifique et totalement véridique. Le fait de mettre en avant ce message dans une comédie romantique est, je trouve, une excellente manière de faire passer le mot.



En bref, une très belle romance qui, je l'espère, saura vous plaire comme elle a pu me plaire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si vous aimez l'écriture de Tamara et si l'histoire de ce livre vous tente: lancez-vous!!!! N'hésitez pas.
Vous retrouverez Cadenel avec ces habitants haut en couleur, cette ambiance de village où tout le monde connaît tout le monde, l'écriture fluide et touchante de l'auteure, une jolie dose d'humour...
Je suis malheureusement passé à côté mais c'est ici un cas typique de "c'est pas lui c'est moi".

J'adore la plume de Tamara qui est toujours impeccable, douce et lumineuse.
J'adore Cadenel et ce sentiment d'être sur place avec ces habitants, particulièrement au petit café de Jules.
J'adore le fait que les personnages secondaires aient leur propre personnalité, leur propre histoire.
J'adore l'importance donnée aux amis et à la famille.
J'adore retrouver les héros des tomes précédents.
J'adore toutes les petites notes d'humour distillés avec justesse. AAAhhhh Hervé et son... non je ne vous dirai rien lol. Et Ethan... il m'a beaucoup fait rire! La référence à ma série préférée : Friends je l'aurais peut être préférée à la fin car ici c'est Jenny qui est fan.

Alors pourquoi ce n'est pas un coup de coeur... L'histoire tout simplement, qui accumule quelques unes de mes bêtes noires (d'où le "c'est pas lui c'est moi").
Nous savons grâce aux deux tomes précédents que si Oriane est amoureuse de Jules, lui est amoureux de Jenny. Heureusement Jules ne reste pas longtemps avec elle mais... Nous ne sommes pas souvent dans la tête de Jules donc j'ai eu du mal à comprendre le cheminement "j'aime Jenny, je l'aime de moins en moins, je ne l'aime plus, Oriane est vraiment bien, petit à petit je tombe amoureux d'Oriane." D'autant plus que pour moi il n'y a pas assez de scènes où l'on voit nos deux protagonistes ensemble, pas assez pour sentir naître cet amour et cette complicité et justifier ce big happy end. La fin est trop rapide et au vue des évènements précédents, trop... énorme.
Une autre de mes bêtes noires est bien trop présente mais je ne peux en parler sans spoiler donc je dirai juste cela ne correspond pas à mes attentes en romance et si au début du roman je pouvais m'identifier à Oriane ce n'était plus le cas en s'approchant de la fin. Elle et Jules ont un peu perdu de mon estime.

Bref ne soyez pas influencés par mon avis car c'est juste une histoire de préférences personnelles. Partez profiter de ces vacances à Cadenel, d'autant plus qu'en ce moment on en a bien besoin!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je veux un homme qui..

Oriane une jeune policière célibataire aime depuis toujours Jules un beau cuisinier. Son côté fleur bleu lui fait faire de nombreuses rencontres ... Elle tombe même amoureuse d'Ethan, avant de savoir que ce dernier est le nouveau curé de Cadenel.

Quand Jules rompt avec sa petite amie, qui au passage l'avait trompé avec un musicien, il cherche
un toit et comme Oriane cherche un.e colocataire Jules emménage chez elle. Ces deux la deviennent très rapidement complices et Jules se met en tête de trouver un homme à Oriane. Il lui présente un de ses amis, un talentueux chirurgien esthétique. Tout semble coller entre ces deux là, mais ...

D'entrée le décor est planté ! L'auteure, Tamara Balliana, relate donc le parcours d'Oriane et de Jules, tous deux très attachants mais pas pour les mêmes raisons.

Même si il n'y a pas de grand suspense, ce livre ravira les inconditionnel.le.s de ce genre de livre...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Oriane est une jeune policière qui commence à désespérer de ne rencontrer que des hommes qui ne l'intéressent pas ou qui ne sont pas disponibles, comme Jules le patron du Café de la Place. Jules, lui est bien occupé avec une soirée qu'il prépare, une soirée qui s'avère être mémorable parce qu'il se retrouve emmener au poste menotté par Oriane. Cette rencontre plutôt impromptue leur permet alors de nouer une amitié entre eux, et Jules se donne alors pour mission d'aider Oriane a trouvé l'homme de sa vie...

Tamara Balliana est un nom qui revient fréquemment sur le blog, je ne compte plus les titres que j'ai pu lire et apprécier de l'auteure ! Je veux un homme qui... est donc le dernier en date.

Oriane est donc l'héroïne de Je veux un homme qui... La jeune femme en pince secrètement pour Jules qui daigne enfin lui prêter un peu d'attention, mais pour l'aider justement à trouver l'homme idéal... Cette amitié qui se noue entre eux est plutôt inespérée pour la jeune femme, bien que celle-ci en attende autre chose également.

À travers ce titre, nous rencontrons de nouveaux personnages amusants, dans l'air du temps et qu'on accompagne donc durant quelques heures. Oriane est une jeune femme pleine de vie, volontaire, tout comme Jules d'ailleurs. On s'amuse de certaines de leurs scènes, de cette idée fixe qu'à Jules d'aider Oriane avec sa liste de qualités indispensables, et mine de rien, on a hâte que les deux se retrouvent à être un peu plus qu'amis.

Comme toujours, Tamara Balliana nous régale avec cette comédie romantique. Son écriture est toujours aussi légère, tendre, ponctuée d'humour et de bons sentiments. À chaque roman que je lis de cette auteure, je me régale et Je veux un homme qui... ne déroge pas à la règle. On ne s'ennuie jamais, on se laisse toujours porter par les histoires qu'elle nous conte à travers ses romans et pour moi, vraiment, Tamara Balliana est un nom à retenir dans le monde de la comédie romantique française !

Vous l'avez compris, j'ai vraiment aimé ce roman, aimé ses personnages, aimé son histoire et je l'ai lu avec beaucoup de plaisir. N'attendez plus, si vous n'avez pas encore découvert Tamara Balliana, il va vraiment falloir y remédier très rapidement !

"Il y a plusieurs façons de succomber à quelqu'un. Pour certains, il s'agit d'un coup de foudre, pour d'autres c'est une amitié qui s'embrase. Dans les deux cas, la flamme de départ légère et fragile grandit au rythme de notre cœur, jusqu'au jour où notre amour est si fort que ses charbons ardents sont impossibles à éteindre."

Merci à NetGalley & Montlake Romance

Je veux un homme qui... de Tamara Balliana est disponible chez Montlake Romance.

5 mots en bref pour décrire ce livre :
amitié
humour
sentiments
amour
légèreté

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avant de commencer à donner un avis qui reste subjectif, je voulais remercier les éditions Montlake ainsi que Net galley pour le service presse et Tamara Balliana pour la naissance de ce livre.
Avec Tamara Balliana, je sais d'avance que je vais passer un super bon moment. Ce livre ne fait pas exception à la règle, j'ai eu un gros coup de cœur pour celui-ci.
Evoquons tout d'abord la plume de l'auteure, ce n'est pas la première fois que je lis un de ses livres. Je suis donc habituée à sa plume et je dois dire que je suis contente de retrouver sa plume habituelle dans cette romance. En effet, sa plume est semblable à un nuage en tant de légèreté mais aussi de fluidité. On savoure de la guimauve en lisant tellement elle est douce, elle est pétillante et nous donne le sourire très facilement. C'est pourquoi on se plonge rapidement dans l'univers qu'elle a créée d'une facilité déconcertante, j'ai pris donc du plaisir à suivre les aventures d'Oriane et de Jules.
Quant à la stratégie d'écriture, elle me semble pertinente notamment pour les points de vue. En effet, nous avons 2 points de vue dans ce livre, celui d'Oriane ainsi que celui de Jules. Cependant, il n'y a pas d'alternance tantôt l'un pour le chapitre 1 puis l'autre pour le chapitre 2, etc. Non, elle met le point de vue intéressant à l'instant T. Cela donne du rythme et renforce la cohérence de la romance tout en créant une proximité entre nous et les personnages. Par ailleurs, nous retrouvons tous les ingrédients d'une bonne romance entre l'amour, l'amitié, l'humour, la passion, la tristesse...
Pour conclure, Tamara Balliana reste fidèle à elle-même en termes d'écritures puisque nous retrouvons sa fraîcheur, sa joie de vivre, son aspect pétillant qui donne le sourire dans ce livre. C'est une romance doudou même !

Poursuivons en évoquant l'intrigue du livre, je dois dire que je ne suis pas du tout surprise. Tout est prévisible et assez classique puisque nous retrouvons typiquement le schéma classique entre le développement des sentiments, tensions/rupture, quiproquo, happy end entre autres mais aussi l'idée que l'un est amoureux de l'autre tandis que l'autre ne ressent rien avant d'ouvrir les yeux. C'est assez cliché mais cela ne me dérange pas car c'est parfait avec l'ambiance du livre. Cependant, il y a l'envers de la médaille car nous rigolons, nous profitons de la bonne humeur mais il y a des moments où on ressent de la tristesse pour les personnages qui nous laissent entrevoir leurs failles. Ainsi, tout n'est pas rose dans un monde parfait. J'aime par ailleurs les thèmes abordés comme la notion d'amour, d'amitié, de couple ou bien de confiance en soi. Il ne faut jamais juger les autres car vous pouvez être surpris par ce que vous allez découvrir, voilà donc l'esprit du livre et cette très belle mentalité.
Quant au cadre spatio-temporel, il est tout à fait crédible et cohérent. En effet, j'aime beaucoup les lieux du livre incarnant à la fois la vie professionnelle des protagonistes mais aussi leur vie privée sans oublier des lieux éphémères. On prend conscient que l'auteure a beaucoup travaillé son livre pour tout bien ficeler. Quant au rythme, Tamara Balliana le gère parfaitement. Elle jongle entre rapidité et lenteur grâce à des prolepses ou à des moments de description bref vous ne risquez pas de vous ennuyer un seul moment. Cela est d'ailleurs renforcé par la quête de l'homme idéal pour Oriane avec Jules qui joue le rôle de l'entremetteur. Bref, on a tout ce qu'on désire dans une comédie romantique ou plutôt une romance.
Enfin, les faits et gestes des personnages renforcent la crédibilité et la cohérence du cadre spatio-temporel.
Pour conclure, une intrigue assez classique mais surtout intéressante car nous rions et avons le sourire mais Tamara Balliana contrebalance en mettant des moments de tristesse. Enfin, elle est aussi crédible et cohérente grâce au cadre spatio-temporel et aux comportements des personnages.

Achevons la chronique en parlant des personnages qui sont un atout majeur dans une romance. Mes chouchous sont les protagonistes c'est-à-dire Oriane et Jules.
Je vais vous présenter tout d'abord de l'héroïne, Oriane n'est pas la jeune femme hyper belle, la beauté incarnée, elle a néanmoins énormément de charme et est assez jolie. Cette jeune femme est policière et semble avoir une certaine assurance au travail mais en dehors de cela, elle montre qu'elle n'a totalement pas confiance en elle. Comment lui en vouloir alors que ses parents l'ont abandonné ? Je comprends parfaitement son comportement et son besoin d'amour. D'ailleurs, elle aime secrètement un certain... Jules depuis l'adolescence mais monsieur ne l'a jamais vu que comme une amie tout au plus. Bref, voilà de quoi démotiver la jeune femme qui est pourtant géniale. Elle est marrante, elle respire la joie de vivre, elle est un vrai rayon de soleil avec beaucoup de qualités. Je suis contente pour elle quand la situation va changer car cela va lui permettre aussi de gagner en confiance en elle et de s'épanouir. J'adore donc ce personnage !
A l'instar d'Oriane, Jules a aussi ses failles mais je n'étendrais pas le sujet. Il est le chef cuisinier du restaurant préféré de l'héroïne. Monsieur plaît à l'héroïne mais il ne ressent rien pour elle si ce n'est de l'amitié car son cœur est déjà pris... Heureusement, pour notre grand plaisir, il va se remettre en question et va prendre conscience qu'il était aveugle depuis le début. Je ne vais pas trop en dire davantage sur Jules pour conserver du mystère et que vous le découvrez comme un Kinder surprise.
Quant à la relation entre Oriane et Jules, je pense que l'extrait que je vous propose résume parfaitement leur histoire. Je la trouve très mignonne, très jolie et j'adore voir les deux tourtereaux être si proches, si complices. On voit réellement l'alchimie entre les deux et on veut vite voir leur happy end ! Bref, j'adore, j'adhère !
Pour les personnages secondaires, je ne vais pas trop en parler un siècle juste qu'ils remplissent parfaitement leur rôle : aider ou s'opposer aux protagonistes. Ils savent être là sans en faire trop pour laisser les protagonistes être les vedettes.
Nous avons donc des protagonistes qui subliment cette romance entre leur relation mais aussi leur humanité. Nous avons une héroïne représentant la joie de vivre !

Pour conclure, j'ai passé un super bon moment en lisant ce livre. Il est parfait en ces périodes difficiles et nous donne la pêche. La plume de Tamara Balliana est comme d'habitude c'est-à-dire légère, fluide et naturelle. Elle nous donne le sourire sans oublier les personnages sublimant ce livre. Enfin, l'intrigue est, certes, terriblement classique mais on adore car c'est une bouffée de fraîcheur même si nous avons des moments de tristesse et cela reste totalement crédible et cohérent.
Avec cette auteure, c'est une valeur sûre pour passer un super moment. Je ne peux que vous le recommander !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :