Incarner l'Etat

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 31 janv. 2020 | Archivage 26 mars 2020

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #IncarnerlEtat #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Parachuté au cœur d’une ruralité dont il ignore à peu près tout, Antoine Duplanquier rejoint la prestigieuse administration préfectorale de l’arrondissement d’Ussel, Haute Corrèze. Notre jeune commis va faire sur le tas l’apprentissage du drôle de métier de sous-préfet, où parfois le rocambolesque le dispute à l’absurde.

Parachuté au cœur d’une ruralité dont il ignore à peu près tout, Antoine Duplanquier rejoint la prestigieuse administration préfectorale de l’arrondissement d’Ussel, Haute Corrèze. Notre jeune commis...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9791093552804
PRIX 12,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Alors que les élections municipales approchent et que les programmes des candidats, toujours audacieux et novateurs (!!!) , emplissent les boîtes à lettres et que les visages( radieux) de ceux qui aspirent à diriger les communes s'affichent partout, la lecture de ce bref roman est tout à fait recommandée. Roman ? Ne s'agirait-il pas plutôt d'un essai biographique ? La question se pose tant l'analyse des tribulations du héros est pertinente et crédible en plus d'être terriblement drôle.
Antoine Duplanquier jeune fonctionnaire issu de l'administration territoriale se retrouve nommé sous-préfet en Corrèze et doit mettre de côté ses idéaux et son sens de l'état quand il est confronté aux réalités locales
"avaler des couleuvres, courber l'échine ,cela ne fait-il pas partie du métier...souplesse et loyauté ne sont-elles pas les deux mamelles de la Préfectorale ?"Avec cette première citation, le ton est donné.
Et malheureusement pour le jeune idéaliste, sa hiérarchie ne se montre guère à la hauteur de la noble tâche d' "incarner l'état". .En effet que lui dit le Préfet nouvellement nommé à l'issue d'un cocktail (bien arrosé) de bienvenue :"Caressez les élus et les bouseux dans le sens du poil et vous les conduirez comme un seul homme droit à l 'abattoir;"
Il est vrai que les projets examinés à grand renfort de concertation , comme faire pousser des tomates bio à 800 mètres d'altitude dans les plateaux glacés de Haute Corrèze, ne plaident pas vraiment pour le bon sens des habitants...Il faut cependant contre vents et marées, tenir bon et ne mécontenter personne ("quand la FNSEA tousse, l'Etat obtempère "). L'auteur s'en donne à coeur joie dans sa charge héroîque contre les incohérences administratives, la langue de bois à l'oeuvre dans les discours officiels, le temps perdu en commissions qui ne servent qu'à produire des rapports parfaitement inutiles que personne ne lit...Chacun en prend pour son grade syndicalistes, élus locaux, personnel territorial....
"A quoi sert donc un sous préfet d'arrondissement ?" se demande t'il avant de conclure " je peux désormais tranquillement vous répondre : à rien"
Si ce livre est extrêmement drôle et criant de vérité ,il n'en demeure pas moins qu'il met en évidence des vérités pas toujours bonnes à entendre pour le contribuable qui se désole de voir ses impôts servant à financer ce qu'il convient de qualifier de "gabegie administrative".. Le poids des institutions ne contribuerait-il pas à plomber l'avenir économique de notre pays ? Et ce d'autant plus que ceux qui sont investis du pouvoir de gestion des affaires étatiques ne sont pas toujours à l'abri de tout reproche ....
Un problème posé avec un bel humour qui ouvre le champ à la réflexion.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :