Lore - Tome 1

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 8 nov. 2019 | Archivage 8 déc. 2019

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LoreTome1 #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Vampires, esprits vengeurs, loups-garous, sorcières...

Notre folklore regorge de ces créatures mystérieuses, aussi fascinantes que monstrueuses. Tapies dans l'obscurité, elles peuplent nos cauchemars les plus effrayants.

Elles contaminent l'imaginaire collectif et laissent dans leur sillage des événements étranges encore inexpliqués aujourd'hui.

Aaron Mahnke a mené l'enquête aux quatre coins du monde afin de tenter de lever le voile sur ces histoires qui nous obsèdent.

Vampires, esprits vengeurs, loups-garous, sorcières...

Notre folklore regorge de ces créatures mystérieuses, aussi fascinantes que monstrueuses. Tapies dans l'obscurité, elles peuplent nos...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782017102007
PRIX 9,99 € (EUR)

Chroniques partagées sur la page du titre

Ce livre est un coup de coeur que je recommande chaleureusement, il ne peut que passionner toutes les personnes qui s’intéressent aux mythes et à l’histoire, ce qui est mon cas. Il n’étudie pas la mythologie classique, grecque ou romaine, même s’il en parle en passant pour démontrer la pérennité de certains mythes, ce livre se concentre surtout sur les légendes du monde anglo-saxon depuis le début de la colonisation du nouveau monde à la fin du quinzième siècle. La majeure partie des récits concerne les USA et en particulier la Nouvelle Angleterre où vit l’auteur.

Le livre est divisé en plusieurs parties, consacrées à différents phénomènes, comme les vampires, les lutins et leurs sous-genres, les monstres marins ou terrestres ou encore les histoires de hantise ou de possession. Il y a une bibliographie impressionnante à la fin de l’ouvrage pour chaque chapitre du livre. Les récits sont très bien écrits et plaisants à lire avant d’être analysés rigoureusement, ce qui donne du poids à ce livre qui est bien plus qu’un répertoire du folklore américain.

Je ne vais pas en dire trop pour ne pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs de cet excellent livre. Je me contenterai de vous parler des vampires, qui ouvrent le bal. L’auteur part du mythe tel que nous le connaissons avec les classiques du cinéma, mais cette image est récente et restrictive, née du roman de Bram Stocker réinterprété par Hollywood. Les vampires appartiennent à toutes les cultures, pas seulement à la Roumanie. Cette croyance était très tenace dans le monde anglo-saxon et en particulier aux USA au dix-huitième siècle. On a retrouvé de nombreuses tombes dont les occupants ont eu le coeur arraché ou transpercé par un pieu ou autre fantaisie du même genre. On croyait que ces morts avaient le pouvoir d’aspirer le vie des membres de leur famille encore sur terre et la communauté devait se protéger. Une affaire de ce genre s’est même déroulée en Roumanie il y a dix ans seulement et les autorités ont préféré laisser couler. Les progrès de la science ont expliqué ce qui passait pour du vampirisme, reléguant ces charmantes créatures aux romans fantastiques et au cinéma, sauf exception comme l’affaire roumaine.

Certaines anecdotes sont très amusantes, comme celle où un fermier américain a prétendu avoir été attaqué par un loup-garou, mais au moment où il l’a tué, il est redevenu son voisin détesté. Il a été condamné pour meurtre… parce qu’il a utilisé des balles ordinaires et pas des balles en argent, car chacun sait que les balles ordinaires ne peuvent rien contre les loups garous ! L’auteur replace ses récits dans leur contexte historique et celui-ci explique souvent les faits à la lumière des connaissances actuelles, comme par exemple les cas de possession démoniaque qui ont secoué la région de Salem et les villes voisines. L’auteur y voit une réponse à l’oppression sociale dont sont victimes les femmes dans la société puritaine et dans laquelle le diable n’a rien à voir. Durant presque deux siècles, le port et les environs de Gloucester étaient habités par un grand serpent marin de plus de vingt mètre de long, qui a miraculeusement disparu avec les progrès de la biologie.

Toutefois certains phénomènes sont largement attestés et complètement inexplicables de nos jours, les témoins ont même accepté de passer au détecteur de mensonge et aucune supercherie n’a pu être découverte, ils semblent tout à fait réels même s’ils défient la logique courante. Même s’ils sont rares de nos jours, ils arrivent parfois et l auteur nous incite à garder un esprit ouvert sur la question.

Ce livre fourmille d’anecdotes toujours intéressantes comme le sont leur analyse historique et sociologique. Ce livre est un vrai coup de coeur et je le recommande chaleureusement, je compte bien lire le tome 2 lorsqu’il sera traduit. Un tout grand merci à Netgalley et aux Editions HLAB pour ce partenariat vraiment passionnant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Vampires, lutins, loups garous, sorcières, monstres marins, esprits vengeurs... nous connaissons tous ces créatures mythiques qui peuplent notre folklore et nos cauchemars, tapies dans l'ombre de notre imaginaire collectif. Des êtres monstrueux qui ne manquent pas de nous intriguer et nous fasciner.

Lore, c'est d'abord un podcast créé par Aaron Mahnke (dispo uniquement en VO malheureusement). Dans ces enquêtes, il nous emmène à travers le monde pour lever le voile sur des phénomènes étranges et mystérieux. Lore, c'est aussi une captivante série documentaire, je vous recommande chaudement la saison 1 qui s’intéresse aux mythes du vampire, à l'histoire de la folie et de la lobotomie, aux sorcières, à la vie après la mort et aux spirites, aux loups garous ou encore à des lieux bien étranges comme l'ile aux poupées... Richement documentée avec de scènes d'illustrations avec des acteurs et de magnifiques animations, la saison regorge d'anecdotes et d'informations intéressantes dans une atmosphère inquiétante fidèle au podcast. En revanche pour la saison 2, passez votre chemin, elle adopte un format tout à fait différent, un docu-fiction qui n'a vraiment rien d'original et n'apporte pas grand chose.

Après le podcast et la série, Lore se décline à présent en livre qui sont à présent traduits en français ! Merci netGalley et les éditions HLAB ! Dans ce premier volume consacré aux monstrueuses créatures, Aaron Manhke s’intéresse à ces êtres mythiques qui peuplent le folklore américain. A commencer par les vampires, qui par delà les frontières de la Transylvanie s'invite aux États-Unis au XVIIIe siècle. Quand les malheurs ou la maladie s'abattait sur les habitants, ces derniers n'hésitaient pas par superstition à déterrer les morts jugés responsable et s'ils étaient dans un état de conservation suspect, on leur transperçait le cœur ou on le réduisait en cendre pour en faire un tonic ! Ce sujet est aussi au centre de l'épisode 1 de la série. Au fil des chapitres, on découvre différentes créatures bien connues et les terrifiantes anecdotes qui les entourent, replacées dans leur contexte historique. L'auteur éclaire sous un jour actuel ces intrigantes histoires et phénomènes, cassant le mythe pour certaines, alors que d'autres restent totalement inexplicables. Les insatiables en la matière seront ravis de trouver à la fin de l'ouvrage une bibliographie très complète pour aller plus loin et tenter de lever le voile sur ces étranges phénomènes. Ce livre merveilleusement bien documenté vaut largement le podcast et ne manquera pas de vous faire frisonner !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lore, c’est un bouquin qui reprend toutes les histoires farfelues (ou peut-être pas tant que ça) qui hantent notre culture populaire. L’auteur s’est plié en quatre, voire cinq, pour trouver le maximum de contenu et d’anecdotes pour les plus férus d’épouvante ou de choses sortant de l’ordinaire, dirons-nous. Entre vampires, loup-garous, apparitions fantômesques ou d’autres bestioles peuplant l’imaginaire de diverses cultures tout autour du globe…. tu auras l’embarras du choix ! On peut vraiment apprécier le travail titanesque que ce récit a dû être. Rien que quand tu vois la tronche de la bibliographie à la fin, ça rigole pas.

Je fais partie de ces personnes sceptiques mais dont l’esprit reste vachement ouvert. Je pense que tout peut-être plus ou moins rationnellement expliqué mais… il subsiste toujours cette petite part d’ombre et d’incertitudes. L’auteur joue sur cette petite zone de doute à la perfection. J’ai adoré le fait qu’il confronte chaque histoire aux faits tangibles et logiques. Il ne rentrait pas directement dans le cake en te balançant un nébuleux « ah ouais mais c’est celui qui le dit qui a raison » sans jamais penser à d’autres théories plus vraisemblables. Il prend le temps de rappeler à de maintes reprises que la plupart des récits sont nés à des périodes où l’influence de la religion était quasi omniprésente et les gens étaient un peu prompts à jouer à tout et n’importe quoi histoire de pas froisser Dieu.

Ça me lance donc directement sur un autre sujet. Avec ces nombreuses histoires, souvent relevant carrément du délire ou parfois vachement énigmatique, l’auteur fait remarquer une chose : qui sont les vrais monstres? C’est connu, entre les histoires de chasse à la sorcière (qu’on balançait joyeusement dans l’eau pour voir si elles flottaient mais peu importe l’issue la meuf finira crevée)… ou bien les diverses course poursuite pour défoncer du prétendu monstre. Beh, c’est à se demander lequel est le plus flippant. J’en viendrai plutôt à penser que nous retrouvons et reconnaissons inconsciemment dans notre folklore notre propre violence…

Le livre n’est donc clairement pas un ramassis d’âneries sans une once de jugeote. L’auteur est particulièrement comique, ses récits sont toujours accompagnés d’une boutade ou l’autre. Par dessus tout, il nous fait réfléchir un peu. Y a un tel travail qui a été fourni pour exploiter chaque thème de notre folklore que tu ne peux que prendre la peine d’apprécier l’analyse poussée que l’auteur nous présente. Oui, y a des faits, oui des histoires sont plus qu’invraisemblables maintenant que la technologie moderne (la médecine notamment) nous permet de comprendre certaines petites choses. MAIS… y a toujours ce petit truc qui reste, pour le moment, encore obscur… Il faut garder l’esprit ouvert sans perdre les pédales !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre est un trésor d'informations et de recherches, nous y apprenons beaucoup de choses sur les mythes et les légendes souvent issus d'histoires vraies.
Que ce soit sur les vampires, les maisons hantées ... la célèbre poupée Annabelle ou bien encore de bien mystérieuses créatures qui hantent nos cauchemars et nos lieux de vie, nous avons dans ce livre des récits très bien écrits et vraiment plaisants à lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Difficile de faire un résumé de ce bouquin car il n’y a pas vraiment d’histoire à proprement parler. Lore, est une sorte d’encyclopédie qui contient des histoires surnaturelles ainsi que des légendes urbaines. Aaron Mahnke a décidé de regrouper toutes ses recherches sur les histoires paranormales dans ce roman. Il va ici nous parler de fantômes, de vampires, de wendigo, de loup-garou etc… Honnêtement il y en a pour tous les goûts.

Pour ma part, j’ai bien apprécié ce roman. Je fais partie des gens qui adorent le paranormal. C’est vraiment quelque chose qui me fascine, certaines histoires plus que d’autres, mais dans l’ensemble j’aime beaucoup cela. Alors forcément, autant vous dire qu’avec ce livre j’ai été plus que comblée. Et si vous aussi vous aimez ce genre de choses, je pense que vous le serez aussi. Ce que j’ai particulièrement aimé c’est que dans son livre, l’auteur joue sur le côté « mystère ». Je n’arrive pas exactement à expliquer mais à aucun moment il ne prend parti. Il se contente d’étaler ses recherches et à nous, lecteur, d’y croire ou non. Je trouve cela judicieux de sa part puisqu’une part d’incertitude subsiste dans ce roman. On a du surnaturel oui mais aussi une part de logique car à chaque fois l’auteur n’hésite pas à rappeler le contexte de l’histoire ainsi que les croyances de l’époque. C’est important de le souligner car cela nous montre à quel point ce livre n’est pas à prendre à la « légère ». Il y a réellement un gros travail de recherche derrière chaque chapitre de ce bouquin. Le livre est également illustré. Les dessins sont simples mais collent parfaitement à l’ambiance. Cela apporte un petit plus.

Malgré tout, j’ai un petit reproche à faire à ce roman c’est peut-être le fait que l’auteur passe un peu trop du coq à l’âne. C’est quasiment un chapitre égale une légende ou une histoire. Et je trouvais que parfois ça manquait de fluidité. Par moment, je n’avais pas assez de temps pour apprécier pleinement ce que je lisais que ça y est l’auteur passait à autre chose. Cela me cassait un peu dans ma lecture. En dehors de ça, le livre est vraiment une réussite.

En conclusion je dirai que Lore est un bon livre pour ceux qui aiment le surnaturel. C’est un livre intéressant, riche en explications et en histoires farfelues, qui amène le lecteur à réfléchir sur les phénomènes étranges. L’auteur apporte des faits ainsi que des explications logiques sur certaines phénomènes sans pour autant prendre parti et laisse donc le lecteur le choix d’y croire ou non. Bien entendu, il faut avoir un minimum l’esprit ouvert pour apprécier le livre. Si vous êtes du genre cartésien pas sur que vous soyez comblés avec ce roman. En revanche, si comme moi vous aimez ce genre de choses alors allez-y !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand je me suis lancée dans la lecture de ce livre, je ne m’attendais pas vraiment à cette façon de présenter les créatures… Je m’attendais à une version très… Surnaturelle, folklore… Au final, c’est un livre presque scientifique que nous présente l’auteur. Cela ne diminue en rien les histoires, mais c’est un choix que j’ai trouvé surprenant.

Tout d’abord, de nombreuses créatures sont abordées dans ce livre. Nous passons des traditionnels vampires et loup-garous, aux farfadets, extraterrestres, ou encore wendigo, poupées occultes… Énormément sont présentées dans des chapitres rédigés sur le même modèle. Une présentation du contexte de l’époque, de l’histoire des « apparitions », puis d’autres encore, pour enfin finir sur les possibles explications qui ont amené à développer certaines croyances.

Certaines créatures ont donc une explication très rationnelle, avec toujours un soupçon de doute, sur le comment l’humanité en est venue à croire en leur existence. Souvent, il s’agit d’une maladie, d’une peur, d’une incompréhension ou même d’une époque. Le mythe du vampire vient principalement d’une maladie faisant rage à l’époque, que les gens ne comprenaient pas. Pourtant, certaines créatures sont vues, par plusieurs personnes, de milieux différents, dans des circonstances différentes, et malgré les doutes, et quelques fois le jugement de l’auteur, impossible pour moi de me dire qu’il n’y a qu’une explication rationnelle…

Certaines histoires m’ont également fait froid dans le dos ! L’histoire des poupées, avec l’histoire d’Annabelle mais également de Robert (et Annabelle, c’est gnognotte à côté de Robert), m’a fait hésiter à éteindre la lumière pour m’endormir juste après ! Tout comme l’histoire des deux Mary, ou encore de la mine sanglante ! Et ce qui est effrayant, c’est que ce sont des événements qui se sont produits ! La mine sanglante, bien que parlant de fantômes, exprime quand même une inondation de mine, avec des mineurs à l’intérieur, laissés pour morts, avant qu’on ne rouvre les lieux un an plus tard et que l’on constate que certains sont restés en vie suffisamment longtemps pour construire un radeau…

Certaines histoires vont vous prendre aux tripes, d’autres donnent l’impression d’être un peu survolées… ou alors mon intérêt était moindre que pour d’autres. Mais le petit plus, ce sont les sources que produit l’auteur à la fin du livre pour étayer chacune de ces histoires ! Et une petite touche d’humour qui allège l’atmosphère !

Un vrai livre immersif sur les origines des créatures monstrueuses qui peuplent notre imaginaire !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :