Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard

Découvrez "Mariage sous les flocons", la nouvelle romance de Noël de Sarah Morgan

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 5 juin 2019 | Archivage 30 nov. 2020

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #PetitesConfidencesEtGrandesConfessionsàMarthasVineyard #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Trois générations, quatre femmes, de belles histoires d’amour, d’amitié et une multitude de secrets murmurés au clair de lune.

Les femmes de la famille Stewart ont décidé de s’échapper de leur quotidien le temps d’un été pour se ressourcer sur les plages de l’île de Martha’s Vineyard. Mais leurs valises ne sont pas les seuls bagages qu’elles transportent : chacune est venue chargée de ses préoccupations et de ses inquiétudes. Nancy, la grand-mère, aimerait expliquer à ses filles, Lauren et Jenna, les raisons qui l’ont empêchée d’être une mère parfaite mais ignore comment ; Lauren, quant à elle, doit gérer le deuil de son mari décédé d’une crise cardiaque ; Mack, la fille de Lauren, a perdu son père… et ses repères, car celui qu’elle pensait être son géniteur ne l’est pas. Jenna, elle, rêverait de fonder une famille, un rêve malheureusement inaccessible. Au gré des discussions, des fous rires et des balades sur le sable, ces quatre femmes qui se croyaient très différentes vont se redécouvrir, s’entraider et comprendre qu’ensemble elles peuvent reprendre leur vie en main.

A propos de l’auteur
Auteur fréquemment citée par  USA Today, la Londonienne Sarah Morgan a conquis ses nombreux fans grâce à ses histoires finement tissées d’humour et d’émotion intemporelle. Elle a vendu plus de 14 millions de livres à travers le monde. Enfant, Sarah rêvait de devenir écrivain et, bien qu’elle ait pris des détours avant d’y parvenir, elle vit à présent son rêve.
Trois générations, quatre femmes, de belles histoires d’amour, d’amitié et une multitude de secrets murmurés au clair de lune.

Les femmes de la famille Stewart ont décidé de s’échapper de leur...

Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782280430029
PRIX 6,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Un roman différent de ses précédents. Il s’agit d’avantage d’une histoire de famille et de reconstruction que d’une romance. Mais on s’attache facilement à ces 4 femmes et on passe un bon moment de lecture en leur compagnie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sarah Morgan, pour moi, c'est avant tout la trilogie « Les frères O'Neil ». Elle a, pourtant, écrit de nombreux autres romans (et nombreuses romances). C'est avec plaisir que j'ai lu plusieurs autres romans de l'autrice. Honnêtement, je m'attendais à lire une romance de plus. Et, au final, c'est beaucoup plus que ça. Déjà, Sarah Morgan suit quatre femmes de trois générations différentes mais nous restons sur la même temporalité. On ne suit pas la grand-mère dans les années 70, la mère (et sa sœur) dans les années 90 et l'adolescente dans les années 2010. Non, non. Et c'est original.Trois visions contemporaines sur une même histoire familiale. De plus, pour une fois Mackenzie n'est pas l'adolescente insupportable dans toute sa splendeur. Ça change ! On a, enfin, une jeune fille beaucoup plus nuancée avec ses bons jours et les mauvais (où elle est l'ado terrible qu'on dépeint souvent). Évidemment, on retrouve quelques poncifs : les malentendus avec le premier amour qu'on pensait avoir perdu (et qu'on retrouve BIZARREMENT!), le drame qui envoie en orbite et provoque une remise en question et un rapprochement familial... Juste par exemple. Je ne voudrais pas provoquer trop de spoils. Mais l'histoire de Nancy, Lauren et Jenna et Mackenzie m'a touchée. On parle tout de même de secrets de famille. Malgré la légèreté de ton, Sarah Morgan montre bien à quel point les relations peuvent être bousculées quand tout se révèle. Il y a un point qui m'a énormément parlé : ce n'est pas parce qu'on se tait que l'autre ne sait rien. C'est la leçon que je retire de ce roman (et de ma vie, pour des raisons totalement différentes). Franchement, il s'agit du premier roman de l'autrice qui me convainc autant. Si ses autres romans m'ont fait passé un bon moment, je les ai vite oubliés. J'aimerai que cela ne soit pas le cas pour celui-ci. Oubliez les préjugés que vous avez sur Sarah Morgan : lisez ce livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sarah Morgan est une auteur que j’affectionne particulièrement, même si je dois vous avouer que je suis loin d’être à jour dans ses parutions en France, mais je vais me rattraper (j’y crois encore oui oui. 😉 ) Dans ce roman nous allons partir pour Martha’s Vineyard et découvrir le quotidien de trois générations de femmes Stewart. Nous allons entrer dans la vie de chacune d’elles et en apprendre plus sur leur passé, sur les secrets qu’elles cachent et faire face avec elles aux conséquences de ceci. Dès les premiers pages nous entrons dans le vif du sujet en découvrant Lauren et Jenna, les filles de Nancy, qui sont comme toujours entrain de franchir les interdits. La découverte qu’elles feront ce jour là va les marquer pour un très long moment et influer les décisions qu’elles vont prendre par la suite. Nous allons découvrir un pan de la vie de chacune de ces quatre femmes et le voir lutter pour vivre, pour se reconstruire et pour aller de l’avant. Nos héroïnes ont toutes des secrets, plus ou loins gros, qui lorsqu’ils vont être révélés vont changer la dynamique du roman et les relations au sein de la famille. Les relations familiales sont une part importante de ce roman. Qu’est-ce qui conduit une mère à ne pas être proches de ses enfants ? Qu’est-ce qui pousse une ado à ne plus parler à sa mère du jour au lendemain ? Qu’est-ce qui uni deux soeurs et les rend inséparables ? Toutes les questions pour lesquelles nous découvrons les réponses au cours de notre lecture. Sarah Morgan nous embarque dans une histoire de famille ou les liens familiaux sont plus importants que la romance. La romance est présente mais elle est loin d’être la partie qui m’a poussé à dévorer ce livre. Oui, j’avais envie d’en savoir plus sur Jenna et Greg, savoir s’ils allaient enfin obtenir ce qu’ils espèrent plus que tout. J’avais envie de savoir si Lauren allait enfin ouvrir les yeux et faire face à son passé. J’avais envie de connaitre toutes les réponses concernants ces deux femmes, mais plus que tout, je voulais voir évoluer la relation familiale de cette famille brisée par les secrets et les non-dits. J’ai aimé nos quatre héroïnes. Je ne vais pas mentir, je n’étais pas fan de Nancy au départ mais quand enfin j’ai découvert les raisons de son attitude, j’ai été touché et j’avais envie qu’enfin elle trouve le courage de s’ouvrir à ses filles. J’ai adoré le personnage de Jenna, je me suis attachée à elle et je n’ai eu de cesse de croire que son rêve ce réaliserait enfin. J’ai apprécié le personnage de Lauren, qui évolue au cours de notre lecture et je dois dire que je préfère la version finale de Lauren. On retrouve une femme qui repend confiance en la vie et qui enfin décide de relier avec son passé et avec qui elle était, un vrai bonheur. Puis nous avons Mack, la fille de Lauren, l’ado en quête d’identité qui met les pieds dans le plat et qui en fait voir de toutes les couleurs à sa mère. J’ai été touché par Mack, j’avais envie de la réconforter et lui dire que tout finirai bien, j’ai quand même eu envie de la baffer par moment aussi. 😉 Sarah Morgan, nous livre ici une histoire plus complexe que ces précédentes, elle sort de sa zone de confort et nous embarque avec elle, pour notre plus grand plaisir. Nous découvrons des personnages touchants qui ne demandent qu’à se parler et retrouver l’harmonie et les liens qui unissent une famille. J’ai pris un grand plaisir à découvrir la vie de ces quatre femmes, de faire un bout de chemin avec elles et de les voir s’épanouir, quelques soit leurs ages. Ce livre est une merveilleuse découverte qui m’a donné envie de partir faire un tour du côté de Martha’s Vineyard et de passer encore un petit peu de temps avec Nancy, Lauren, Jenna et Mack. Si vous aimez la plume de Sarah Morgan et aimez les histoires familiales avec un fond de mystère et de secret, le tout sur une île au bord de l’eau, ce livre est fait pour vous. Je remercie Netgalley et les éditions Harlequin pour ce SP.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sarah MORGAN nous prévient : ce roman est différent. Je vous affirme qu’il est bien plus profond que toutes les histoires que j’ai lues de cette auteure. Ce livre me rappelle même les récits de Erin HILDERBRAND. Pourquoi ? Une île au large de Manhattan Le décor est somptueux, loin des fastes de la grande ville. Presque discret, campagnard… un lieu qui apporte soutien et chaleur humaine. Un univers où les personnages réapprennent à vivre, à être considérés et aimés. Il y a aussi la maison familiale qui est une âme aussi importante que les protagonistes. Un décor bien intégré à l’histoire. Le contexte est donc riche. Il apporte une bonne dose d’émotions à lui tout seul. Trois générations de femmes Une ado, une femme mariée puis veuve, la trentaine, et une femme mûre, d’à peine soixante dix ans. Trois voix, trois visions, trois combats qui ne m’ont pas laissée indifférente. Aucune caricature, pas de cliché. Ces personnages féminins ont le mérite de diversifier les expériences. J’ai aimé autant suivre Mack dans sa quête d’identité, que Lauren laissant dix-sept ans de raisons et de compromis derrière elle pour retrouver d’autres valeurs, que Nancy, en nouvelle femme qui défie son passé et son premier grand amour. Des secrets, des confessions, des confidences… Il faut percer le mystère Les intrigues se mêlent et se démêlent pour mon plus grand plaisir. Le passé est compliqué pour chacune d’elle. Le mieux est de percer les non-dits, les omissions et les mensonges. La vérité apaise. Il faut cependant avoir le courage d’affronter ses erreurs et ses choix. Nos personnages ne sont pas parfaits et ils m’émeuvent pour cela. Plus qu’une romance… un magnifique récit La romance, même si elle est existante, n’est pas aussi prégnante que dans les autres livres de Sarah MORGAN. L’histoire gagne en émotions et en réalisme. Le côté humain et psychologique est bien défendu. J’apprécie la qualité de ce roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un cadre enchanteur Alors là, je dois dire que je suis tombée amoureuse de Martha’s Vineyard, cette île si belle, vivifiante et reposante. Sarah Morgan réussit à la rendre presque vivante, un personnage à part entière, qui prend de plus en plus de place au fil de l’histoire. Les descriptions très visuelles nous permettent de nous imprégner totalement des lieux. J’ai beaucoup aimé ces décors très balnéaires mais en même temps intimes. La plage, la végétation, l’ensemble forme un décor qui fait voyager et qui est reposant. Des femmes fortes Dans ce cadre enchanteur, nous faisons la connaissance de quatre femmes, toutes issues de la même famille, Nancy la mère, Jenna et Lauren les deux sœurs et Mack la fille de Lauren. Chacune de ses femmes a son propre caractère, ses propres difficultés à affronter. J’ai aimé suivre l’histoire de chacune d’elle, étant complètement portée par l’histoire grâce au changement de point de vue. J’ai vraiment été absorbée par ma lecture, happée dans la vie de ces femmes qui se révèlent chacune très courageuses. Elles sont toutes face à des difficultés, elles ont chacune vécu des moments difficiles dans leur vie, mais elles ne baissent pas les bras et luttent pour avancer. On les voit au fur et à mesure se rapprocher les unes des autres et j’ai beaucoup aimé suivre leurs relations. Jenna et son désir de maternité, Nancy qui doit faire face à sa situation financière et qui souhaite se rapprocher de ses filles, Lauren qui a perdu son mari et qui doit gérer son deuil malgré tout ce qu’elle va découvrir sur lui, et Mack qui a perdu un père mais qui a découvert tant d’autres choses... Ce roman a fait écho en moi, j’ai été touchée par ces femmes si réelles qui sont confrontées à la dure réalité de la vie. Ici, pas de solution magique, l’auteure n’a pas recours à des facilités scénaristiques, ce qui m’a beaucoup plu. Un roman qui porte bien son nom Oui, il y a de la romance mais ce roman est bien différent des autres de l’auteure, d’ailleurs elle-même le dit. Il est question de famille, de liens, des non-dits et de l’absence de communication. Finalement, le roman porte très bien son - long - titre. Cet été à Vineyard sera l’occasion de délier les langues et chacune va se rendre compte que les choses sont bien plus faciles à gérer quand les secrets sont dévoilés. Il est ici question de reconstruction, de seconde chance, et j’ai été ravie de la tournure de l’histoire. Un vrai feel good qui fait du bien. C’était donc un roman surprenant qui m’a captivée et qui est sûrement l’un de mes préférés de cette auteure que j’aime tant :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré ce roman. La romance est la, mais ce n'est pas le point principal du roman. Les secrets, les non-dits... Sarah Morgan nous livre encore un livre touchant!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce n’est pas mon histoire préférée de Sarah Morgan, mais on plonge quand même avec plaisir dans ce roman. Pour qui : Pour celles et ceux qui apprécient la plume de Sarah Morgan. Mon avis : J’ai eu un peu de mal au début à différencier les personnages, notamment Lauren et Jenna, que l’on suit jeunes puis à l’âge adulte. Mack et Nancy sont un peu plus en retrait, même si elles ont leur importance dans l’intrigue. Plus que dans ses autres romances, l’auteur travaille tout particulièrement sur les secrets de famille, qui ont un impact sur toutes les générations présentes. Et nous suivons les quatre personnages, dont les récits s’entremêlent. Peut-être que leurs voix auraient pu être un peu plus distinctes, mais on finit par les reconnaître au fur et à mesure de notre lecture. J’ai particulièrement aimé que les héros ne soient pas parfaits, même si de temps en temps ils peuvent être un peu caricaturés (comme le bad boy au coeur tendre…). Les relations entre les deux soeurs sont particulièrement mises en avant, et c’est sur cette relation que Sarah Morgan met surtout l’accent, plus que sur la romance « traditionnelle » (qui est bien sûr présente). En bref : Une jolie histoire mais pas mon roman préféré de Sarah Morgan.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

🐚 Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard 🐚 La mer semble propice aux révélations pour la famille Stewart : des femmes, sur trois générations, se retrouvent et se rapprochent autour de leur magnifique maison au bord de la plage. Confidences et révélations inattendues vont bouleverser la vie de cette famille, les épreuves vont les souder encore plus. Un très beau roman qui présentent la vie de quatre femmes que l’on prend plaisir à connaître.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je lis souvent les romans de Sarah Morgan mais je lui ai reproché plus d’une fois d’être un peu trop gnangnan. Et bien cette fois, je l’ai beaucoup aimé! Les personnages sont tous attachants avec leur fêlures et leur histoire. Le seul bémol que j’aurais c’est le traitement de l’abandon de Mack par son vrai père. Un peu trop indulgent…

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie Netgalley de m’avoir permis de lire ce livre. Je trouve que le résumé induit en erreur. Je m’attendais à voir 3 générations de femmes, partir en vacances en quelques sortes. Et en fait non. Nancy, Lauren, Jenna, Mack ont grandi sur l’ile de Martha’s Vineyard donc pour moi ce n’est pas vraiment une échappatoire pour se ressourcer. La lecture de ce livre fut agréable et cela change des livres habituels de Sarah Morgan. Il y a de la romance, mais elle est peu présente, c’est le fond, une partie du pourquoi du comment ces femmes en sont arrivées là. Mais on parle surtout de leurs vies, des mensonges des secrets qu’elles ont gardés les unes et les autres, pour ne pas blesser, pour ne pas que leurs vies tournent plus mal encore. Ces secrets ont fait perdre beaucoup de temps à toutes ces femmes. Lauren a aimé le beau Scott intensément, de là, elle en est tombée enceinte. Mais Scott ne se sentait pas prêt à l’époque. Vint sa rencontre avec Ed et le mariage de raison. Et puis Ed qui les laisse elle et sa fille, tout est à reconstruire, alors direction l’ile de ses racines. Revoir Scott remue Lauren et lui rappelle ses sentiments enfouis. Mack la fille de Lauren est perturbée après ses découvertes faites sur sa mère et son père et sur les histoires de familles que l’on découvre au fil du livre. J’ai beaucoup aimé Mack, c’est une adolescente avec des réactions d’adolescente, mais elle réfléchit beaucoup et apprends de ses erreurs. Elle va même aider à la survie de cette famille. Jenna la soeur de Lauren, qui elle vit le parfait amour avec Greg, mais… il y a quelques écueils dans leur relation à eux aussi. J’ai aimé ce couple, car ils sont soudés depuis si longtemps que quand il y a eu un peu de difficulté entre eux, j’espérais fortement que cela ne les désunit pas. Nancy la maman et grand-mère a un passé sur l’ile, du fait de son histoire familiale. Mais son mariage ne fut pas aussi agréable que ce que peuvent penser les habitants de l’ile. Son mari a fait des choses pas très chouettes et cela a fait que Nancy s’est enfoncée dans le mensonge et s’est éloignée de ses filles. Scott m’a plu, malgré le fait que Lauren s’est retrouvée seule enceinte à 18 ans, mais ce personnage qui quand il parle tout le monde l’écoute et sa manière de voir la vie, m’ont fait m’attacher à lui. Greg le mari de Jenna à l’air d’un mec génial et d’un psychologue au top. Il a un peu de mal avec sa vie personnelle, car certaines choses il les vit comme un échec. Mais le fait qu’il aime profondément Jenna et sa manière de réagir avant qu’il ne soit trop tard est bien. Ed que l’on découvre au début du livre reste un peu énigmatique du fait de sa disparition rapide. On apprend à le connaitre un peu au travers de ce que dit Lauren. Ils se sont aimés avec Lauren, pas d’une passion folle, mais d’un amour différent. J’aurai aimé découvrir un peu plus Ed. Un livre intéressant qui nous montre que les secrets ce n’est jamais bon. Que souvent cela amène d’autres secrets et des conflits, l’éloignement des personnes que l’on aime, l’éloignement de soi également ! Ce livre c’est un voyage pour les 4 femmes, un voyage vers leurs nouvelles vies, vers la reconstruction, vers un avenir meilleur. Un voyage ou les tabous et les secrets tombent enfin. Je suis très contente d’avoir pu lire ce nouveau livre de Sarah Morgan, une auteure que j’adore lire.​

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand un nouveau roman de Sarah Morgan est annoncé, c’est toujours un plaisir pour moi et ce dernier livre n’a pas fait exception. J’ai adoré cette histoire mêlant secrets, famille et romance. Si vous connaissez la plume de Sarah Morgan, vous ne manquerez certainement pas d’être surpris par ce nouveau roman. Il est très différent de ses autres écrits. A plusieurs reprises, le style m’a fait penser à celui de Kristan Higgins, une autre auteure que j’adore. Ici on s’éloigne de la simple romance à laquelle l’auteure nous a habituées et on embarque dans une histoire plus profonde qui mêle secrets de famille, reconstruction et passé troublé. La plume de l’auteure se fait également plus mystérieuse que précédemment. Les révélations arrivent au compte-goutte et du coup on se prend vite au jeu des devinettes. Notre curiosité est attisée et petit à petit on se prend d’affection pour chacune des quatre femmes de la famille Stewart. L’alternance de point de vue entre chacune d’elles nous permet d’avoir une vue d’ensemble de leur histoire commune mais aussi de leurs histoires personnelles. On comprend mieux leurs non-dits, leurs blessures, leurs choix, leurs doutes, leurs faiblesses. Mais on découvre également quatre femmes résilientes et fortes. Si au départ, rien ne semble pouvoir les réunir mis à part les liens du sang, elles apprennent progressivement à vivre ensemble, à s’ouvrir les unes aux autres pour finalement trouver une certaine harmonie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :