Quarante jours, le reste d'une vie

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 15 mars 2018 | Archivage 1 avr. 2019

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #QuaranteJoursLeResteDuneVie #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

À quarante ans, Marc choisit de repartir de zéro. Mais dans la ferme picarde qui l'a vu naître, son passé le rattrape. Son corps est un sac de frappe. Son cuir encaisse, luit, travaille. Un prix à payer pour crever l’abcès. Il en acceptait l’augure quand il retrouve Lucie, une amie du lycée. Dans l’été acide, elle est son premier rayon de soleil. Ce qu’il ignore, c’est qu’il lui reste quarante jours à vivre... Récit du combat d’un homme rongé et fasciné qui trace sa route dévorante. Lorsque l’instinct supplante les institutions, la mort est-elle inexorablement une fin ?

À quarante ans, Marc choisit de repartir de zéro. Mais dans la ferme picarde qui l'a vu naître, son passé le rattrape. Son corps est un sac de frappe. Son cuir encaisse, luit, travaille. Un prix à...


Formats disponibles

ISBN 9782376520870
PRIX 5,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

service presse

Aujourd'hui je viens vous parlez d'une histoire qui est plus classée dans le développement personnel avec une touche de sentimental.

40 jours, le reste d'une vie d'Emmanuel Ranson
chez Butterfly Editions
dispo en ebook et broché : https://amzn.to/2LfuQFN

Résumé :

À quarante ans, Marc choisit de repartir de zéro. Mais dans la ferme picarde qui l'a vu naître, son passé le rattrape. Son corps est un sac de frappe. Son cuir encaisse, luit, travaille. Un prix à payer pour crever l’abcès. Il en acceptait l’augure quand il retrouve Lucie, une amie du lycée. Dans l’été acide, elle est son premier rayon de soleil. Ce qu’il ignore, c’est qu’il lui reste quarante jours à vivre...

Récit du combat d’un homme rongé et fasciné qui trace sa route dévorante. Lorsque l’instinct supplante les institutions, la mort est-elle inexorablement une fin ?

Mon ressenti :

Je termine ce livre bouleversée, les larmes aux yeux. Une si belle histoire, un sujet a la fin qui mérite qu'on en parle, qui peut-être important de nos jours.
Au fil du décompte des jours, j'ai été entraînée dans l'histoire, curieuse d'en découvrir plus.
Ce livre est divinement bien écris, on est absorbé par Marc et son histoire, ses enquêtes et son amour pour Lucie.
40 jours c'est ce qu'il lui reste a vivre, 40 jours avant ses 40 ans. Je reprend la phrase de la 4ème de couverture : "La mort est-elle inexorablement une fin ?"
Merci a l'auteur et à la maison d'édition pour leurs confiance.

Des bisous
Jennifer

Cet avis vous a-t-il été utile ?