Sorcières

La puissance invaincue des femmes

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 13 sept. 2018 | Archivage 28 oct. 2018

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Sorcières #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?
Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant – puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur. Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage...


Note de l'éditeur

>>> Sortie du livre en version papier et numérique le 13 septembre 2018 !!!

>>> Sortie du livre en version papier et numérique le 13 septembre 2018 !!!


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782355221347
PRIX 12,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Le nouvel essai de Mona Chollet s’attaque au mythe de la sorcière, y décryptant chaque époque et analysant l’histoire via le prisme du genre. Alors que tous les génocides sont – à raison – durement condamnés par les historiens, celui des « sorcières » n’a jamais été considéré pour ce qu’il est vraiment : un immense gynécide à peine déguisé. Car derrière la figure de la sorcière, c’est bien la femme indépendante, seule, savante, éventuellement un peu marginale, qui a été condamnée. Le mythe n’ayant ainsi été créé que pour faire rentrer les femmes dans le rôle qui leur échoie, le seul à même de ne pas troubler l’ordre public (comprendre : la quiétude de ces messieurs) : épouse-mère-au foyer. Et puisque le foyer, c’est le feu, qu’on y jette celles qui n’en veulent pas ! L’auteure s’empare donc du sujet avec ferveur, afin de rendre enfin justice à ces femmes torturées et assassinées pour avoir été des femmes, mais également afin d’éclairer des agissements plus récents. Des frasques de Trump à la dictature du jeunisme imposée dans les médias, en passant par le modèle Instagram de la mère de famille comblée, l’alerte est donnée : non, les choses n’ont pas tellement changé… Alors l’égalité, on s’y met quand ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Essai très reussi sur une figure multiséculaire de nos sociétés: la sorcière. Le point de vue de Mona Cholet est très intéressant car il se place à contre courant de la mouvance « développement personnel » où la sorcière est utilisée comme un archétype du féminin, symbole d’une spiritualité proche de la nature empreinte de magie et d’ésotérisme ... Ici l’angle n’est pas la promotion de la figure de la sorcière néopaïenne mais plutôt celui de la réhabilitation de ces femmes insultées, jugées « sorcières » il y a quelques siècles. D’un point de vue social et politique, Mona Cholet nous retrace l’histoire sombre des femmes seules à la marge de la société qui furent chassées, emprisonnées, torturées, souvent brûlées au nom d’une vision patriarcale de la société. Ainsi les liens avec nos sociétés actuelles sont vite tissés car le culte de la jeunnesse et de la beauté, la méfiance envers la femme célibataire sans enfant, le rejet de la vieillesse, se rejoignent autour de la figure de la sorcière. Son essai est très bien documenté, entre analyses et temoignages, chaque chapitre decrypte avec justesse les différentes facettes de ce que recèle le mot « sorcière ». De la femme maudite et rejetée jusqu’à la femme puissante, « invaincue », magnifique symbole féministe. Voilà une belle façon de changer nos représentations en laissant de côté l’image de la sorcière façon Disney, nez crochu, vieille et repoussante pour mieux découvrir la femme militante et écrivaine qu’est Starwahk par exemple. Tout comme j’ai pu découvrir, une essayste de talent, Mona Chollet, une femme sûrement un peu sorcière mais surtout très clairvoyante sur le potentiel des femmes lorsqu’elle se libèreront de toutes formes de domination.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il est de ces livres qui vous bouleversent, changent votre point de vue sur le monde et vous marque à jamais. Sorcières de Mona Chollet fait partie de cette catégorie. D'une écriture simple et percutante l'autrice part de l'Histoire des chasses aux sorcières pour expliquer les inégalités hommes-femmes de nos sociétés. Elle ne juge jamais, elle offre différents points de vue, elle vous amène à réfléchir sans jamais vous dicter ce que vous devriez penser. Ce livre m'a ouvert les yeux. Je le conseille à tous.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mona Chollet signe une nouvelle fois un essai percutant et criant de vérité à propos de la réalité des femmes d'hier et d'aujourd'hui. Quand les procès pour sorcellerie n'étaient qu'un prétexte pour justifier la misogynie de ceux à qui profite le patriarcat et pour couvrir le féminicide qui en a découlé, on se rend très vite compte que ce qu'on reprochait aux femmes c'était surtout d'avoir un esprit propre et de s'en servir. Ce qui, finalement, n'a absolument pas changé en plus de quatre siècles. Mona Chollet illustre à la perfection l'héritages de ces femmes craintes et mises au ban de la société et l'impact que ces reproches ont encore sur les femmes d'aujourd'hui. Je ne saurais recommander assez cet essai !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un essai très réussi sur la place de la sorcière dans la société contemporaine, à travers des extraits et des citations de tous genres. On retrouve notamment des parties sur le droit des femmes à disposer de leur corps et l'âgisme. C'est un texte très engagé qui permet d'ouvrir les yeux sur de nombreux aspects de la société, mais aussi de réfléchir par soi-même à des améliorations possibles, car il ne fait qu'un constat, par des propositions pour changer la donne. L'écriture est fluide, toutes les références sont sources. Un ouvrage à mettre entre les mains du plus grand nombre !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais beaucoup aimé lire Beauté Fatale, la lecture de Sorcières a été très instructive. Le chapitre consacré au non désir d'enfant était particulièrement marquant. Je le conseille à fond !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :