Good Girls Love Bad Boys - Tome 1

le succès New Adult sur Wattpad enfin en papier !

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 14 févr. 2018 | Archivage 7 mars 2018

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #GoodGirlsLoveBadBoystome1 #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Découvrez le premier tome de la trilogie New Adult française révélée sur Wattpad 
Déjà plus de 10 millions de lecteurs !

Il n’est pas l’homme qu’il lui faut. Il est celui qu’elle veut. 

Élodie est une fille bien, une fille sage. Une fille intelligente qui, dès son premier jour au lycée de Saint-Louis, comprend que, si elle veut survivre, elle va devoir s’endurcir. Car, dans ce nouvel environnement régi par la loi du plus fort, la violence et les trafics de drogue sont monnaie courante. Surtout, elle doit rester loin de Zach Menser, celui que tout le monde craint et qui aurait fait de la prison. Mais, quand le destin la contraint à fréquenter de très près Zach, Élodie comprend que le plus dangereux chez ce garçon, ce n’est pas son passé trouble et violent, mais peut-être son sourire…

À propos de l’auteur
Repérée sur la plate-forme d'écriture Wattpad où elle a réuni plus de 10 millions de lecteurs, Alana Scott écrit depuis toujours pour s'évader, rêver, mais surtout pour exprimer ses idées et ses émotions. Good Girls Love Bad Boys est son premier roman publié dans la collection &H. 
Découvrez le premier tome de la trilogie New Adult française révélée sur Wattpad 
Déjà plus de 10 millions de lecteurs !

Il n’est pas l’homme qu’il lui faut. Il est celui qu’elle veut. 

Élodie est une...

Note de l'éditeur

Exclusivité numérique !

Exclusivité numérique !


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782280389907
PRIX 4,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

J'ai dévoré ce roman mardi soir, une bonne partie de la nuit et l'ai terminé hier soir. Il faut savoir que depuis quelques jours, j'étais dans une espèce de panne de lecture chelou, et rien ne me faisait envie dans ma PAL..
Lorsque j'ai découvert ce titre sur Netgalley, je n'ai pas hésité un instant. J'ai de suite pensé que Zach avait tout pour me guérir de cette panne.
Je remercie donc les Editions Harlequin et le site Netgalley pour cette superbe lecture.

Dès les premières lignes j'ai accroché à la plume de l'auteure. L'histoire commence très vite, on ne perd pas de temps et j'ai immédiatement aimé Elodie. C'est le genre de personnage que j'adore. Elle ne se laisse pas faire, a du répondant et n'hésite pas à distribuer des coups. C'est je crois ce que j'ai le plus aimé dans ce roman d'ailleurs : je l'ai même comparé à plusieurs passages à Isis dans Je te hais... passionnément.
Zach, de son côté, m'a fait pensé un peu à Holder dans Hopeless, pour son côté un peu mystérieux, mais protecteur .. J'ai adoré toute cette partie du roman en fait.

Concernant l'histoire, elle sort un peu de l'ordinaire. On est dans un lycée où la drogue, la violence et le harcèlement sont très présents et Elodie fera preuve de beaucoup de volonté et de courage pour se faire respecter et se respecter elle-même.
J4ai cependant eu un peu de mal avec sa mère, et le "problème" de sa soeur. Du coup, vers la fin de l'histoire j'avoue j'ai un peu déccroché, j'avais l'impression que tout partait très vite, et un peu dans tous les sens, surtout avec l'arrivée des "amis des parents" ..
Je suis donc passée à côté du coup de coeur. Pourtant je suis franchement tombée amoureuse de Zach.. Je pense que ça vient du fait qu'il y aura une suite. Là, on comprend que rien n'est clair pour personne, et j'ai comme un gout d'inachevé qui me reste à travers de la gorge.
Je n'ai donc qu'une hâte : lire le tome 2. J'espère d'ailleurs que les suspicions qui tournent autour de Zach sont fausses et que l'auteure nous réserve de bons retournements de situation..

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Elodie, londonienne déménage à Saint-Louis, en Amérique. C’est une fille intelligente qui n’a vraiment pas froid aux yeux.
Son premier jour de Lycée aurait certainement fait peur à plus d’une personne, mais elle s’endurcit assez rapidement et n’hésite pas à répondre, quitte à se mettre en danger.
Zach Menser est un type qu’il vaut mieux éviter, tout le monde le craint et le respecte. Pourtant, Elodie est immédiatement attirée par lui. De fil en aiguille, les deux jeunes gens seront confrontés l’un à l’autre...

Je ne saurais dire ce qu’il m’a le plus plu dans ce livre. Peut-être le fait qu’Elodie n’ait vraiment pas froid aux yeux ? Etant une personne avec un certain manque de confiance, parfois, je ne sais pas si j’aurais eu le courage de retourner un deuxième jour dans son lycée.
J’ai été immédiatement intriguée par Zach. Parfois, son comportement m’exaspérait, mais finalement, il a sauvé bien des fois Elodie d’un malheur. Comment ne pas succomber à un homme qui est distant mais qui n’hésite pas à prendre notre défense ?

La plus de l’auteur est agréable à lire, c’est vous dire, en une journée ce premier tome était terminé. J’attend la suite avec impatience car beaucoup de questions restent sans réponses. Mais, si je suis impatiente, je n’en suis pas moins un peu... anxieuse de ce qu’on va apprendre dans le tome 2.

Je vous recommande cette petite histoire entre deux jeunes que tout opposent...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Elodie vient de quitter son pays Natal pour intégrer la ville de Saint Louis aux Etats Unis, une ville pas très recommandable où on peut dire que son lycée n'a pas le même standing que son ancien!

Au programme c'est plutôt gangster, violence et trafic en tout genre. Ici seul les plus forts résistent. Et Elodie a bien compris que pour s'adapter dans son nouvel environnement, elle n'allait pas devoir se laisser marcher sur les pieds par les autres, mais aussi devoir apprendre à parfois faire taire son côté rebel pour éviter les conflits dangereux.

Elle va trouver l'appui amical rapidement auprès de l'une des élèves qui va la guider dans ce nouvel établissement mais semble attiser la curiosité et les jalousies chez les autres. Car le moins qu'on puisse dire c'est que les élèves n'y vont pas pour apprendre et que les professeurs ont semble-t-il baissé les bras.

Tous ont de plus l'air de craindre ce Zach Menser. Cet élève au regard terrifiant qui mène le lycée à la baguette.

Qui est-il? Pourquoi tout le monde le craint-il? Les rumeurs à son égard sont-elle fondées?

Il n'en faudra pas plus pour attiser la curiosité d'Elodie qui voit en lui plus que son apparence.

C'est décidé, elle veut percer ses secrets.
Mais Zach la laissera-t-il entrer dans son univers?

Un premier tome totalement addictif.
Un univers lycée qui dépote et qui change des standard habituels. C'est surprenant et c'est agréable à lire grâce à la plume de l'auteur.

Si j'ai eu un peu de mal avec le personnage de la sœur et l'intrigue la concernant, il est évident que les secrets de Zach nous tiennent en haleine.

Je dirais que ce premier tome est une bonne mise en bouche. Il m'a donné envie de poursuivre et d'en apprendre davantage sur ce personnage masculin torturé mais séduisant.

Vivement la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je viens tout juste de terminer ma lecture. J'attendais ce roman avec beaucoup d'impatience bien que je ne savais absolument pas dans quoi j'allais embarquer, la couverture m'avait beaucoup attiré. Du coup, après avoir terminé Saving Us, je me suis lancée dans ce roman. Au début je voulais couper avec un roman de ma PAL et puis finalement je me suis dit que j'allais faire passer en priorité celui ci puisque c'était un SP, et je ne regrette absolument pas.
Pourtant ce n'est pas une histoire de fou, il n'y a pas énormément de suspens, sauf à la fin évidemment, comment nous faire tourner en bourrique, merci l'auteure lol et pourtant l'écriture, la fluidité de l'histoire, l'attachement que j'ai eu envers les personnages, tout ça a fait que j'ai très bien accroché et que j'ai adoré ma lecture.

Encore un roman a découvrir de toute urgence.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Waouh,

J'ai beaucoup aimé ce livre.
Je l'ai lu d'une traite, j'étais tellement dedans..
J'ai adoré les personnages, il sont tellement attachant.
Je recommande sans hésiter ce livre. Comment ne pas craquer sur cette histoire, sur ces personnages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En toute franchise, j'ai voulu lire cette histoire à cause de son résumé plus que par le fait que ce soit hyper lu sur Wattpad. Je me méfie toujours des histoires provenant de là-bas. Toutefois, je fais confiance aux éditions Harlequin pour savoir nous dénicher de très jolies perles.

Élodie, l'héroïne débarque avec sa famille dans la ville la plus malfamée des États-Unis : Saint Louis. Bon, pour ma part, Saint Louis, c'est surtout le fief d'Anita Blake, pour celles qui connaissent. Mais passons, la jeune fille va se retrouver dans le lycée le plus sordide, et les mots me manque, qui soit. Elle va devoir se faire une place dans cet univers digne d'un film (et là je pense à Esprits Rebelles avec Michele Pfeiffer dans lequel les jeunes font la loi et les profs prient pour ne pas se faire poignarder).

Le choc des cultures, le choc des différences sociales seront rudes pour Élodie, mais aussi pour sa jeune sœur qui va vite devenir la tête de Turc de son nouveau collège. Autant le dire, l'univers dépeint est loin de me faire rêver. Élodie est un personnage fort, un peu trop sans doute, enfin, c'est mon opinion. Plusieurs fois au cours de ma lecture, j'ai trouvé qu'elle en faisait vraiment trop. Les parents ici, sont à côté de la plaque. La mère vit dans une bulle rose bonbon et ne se rend même pas compte de la détresse de ses enfants. J'ai par contre beaucoup plus apprécié la mère de Zach (le héros) qui m'a paru plus humaine et réaliste. Zach, le héros fait parti de ces gamins qui sacrifient tout pour un idéal. Sous de fortes apparences de mauvais garçon, il cache des blessures profondes et il sera attiré par la fraicheur et la luminosité d’Élodie.

Dans l'ensemble, j'ai vraiment aimé ma lecture malgré quelques points négatifs comme le tempérament un peu tiré par les cheveux d’Élodie et aussi la fin de ce tome qui ne se termine pas vraiment. J'ai vécu ma lecture de la dernière page comme une coupure brutale, presque inexpliquée.

Good Girls Love Bad Boys Tome 1 d'Alana Scott est une bonne petite romance adolescente qui ravira les amatrices du genre ! Vivement la suite pour savoir ce qu'il se passe.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si vous êtes addict des YA. Si vous adorez les histoires au lycée, les secrets, les rivalités, les gangs, les histoires de harcélement, de petits nouveaux et j'en passe... Alors ce roman est fait pour vous.
Tous les codes d'un bon YA sont respectés à souhait et impossible de décrocher avant la fin du récit.
UN lycée hors normes, une jeune fille de bonne famille un peu coincée, un mauvais garçon qui terrorise et surtout qui fait marcher les rumeurs horribles.
UN premier tome très prometteur mais malheureusement il m'a manqué un petit truc.
La psychologie a été un peu survolé et j'ai trouvé que notre héroine était un paradoxe à elle même.
Débarqur dans un nouveau monde. Assister à des choses totalement interdites , se faire frapper, laisser sa soeur se faire martyriser le tout sans rien dévoiler à ses parents, allant même jusqu'à tenir tête (malgré les coups ) à ces garçons.
Là j'ai tiqué sévère car trop rapide dans le récit, trop irréel, trop surfait.
C'est dommage ca partait bien, mais je suis restée bloquée sur ce détail, et tout le long j'ai été incapable de m'ôter toutes ces incohérences .

Bref une lecture agréable, mais quelques bémols

Cet avis vous a-t-il été utile ?

j'ai beaucoup aimé le contexte que place l'autrice, la façon dont les personnages sont traités et tout ce qu'ils doivent traverser. Si parfois Élodie nous fait lever les yeux au ciel à ne jamais écouter les avertissements et à n'en faire qu'à sa tête, on peut aussi admirer sa manière de ne jamais laisser tomber ceux qu'elle aime et d'aller au bout de ses idées (mauvaises souvent, bonnes parfois...). Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, j'ai apprécié de suivre leur évolution, on a quelques réponses à nos questions mais le final en ouvre de nouvelles que je suis curieuse de découvrir ! Vivement la suite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dès que j'ai vu la couverture de ce roman dans la présentation des sorties du 1er semestre 2018, je vous avoue que j'ai été très curieuse de découvrir ce titre. J'ai dévoré ce premier tome très rapidement et j'ai été happée par cette histoire car l'héroïne n'est pas une princesse en détresse mais plutôt une badass qui n'a peur de rien et le héros a un lourd passé à nous dévoiler.



Elodie Winston quitte son quartier huppé de Londres , son école de prestige et son petit ami BCBG pour partir à Saint Louis aux Etats Unis. Le décalage ne pouvait pas être plus intense que celui là car les choses ne sont pas comme à Londres et elle va vite le constater. Le quartier dans lequel elle va habiter n'a rien de clinquant mais le choc le plus intense sera son arrivée au lycée où les bâtiments sont dans un état déplorable, les professeurs complètement dépassés et les élèves sont constamment en récré. Le choc est rude mais elle n'a pas dit son dernier mot et j'ai adoré le fait qu'elle ne fasse pas sa princesse. Elle va remonter les manches, serrer les poings et rendre coup pur coup. En effet, elle ne sera pas accueillie les bras grands ouverts car tout le monde a sa place et Elodie n'a clairement pas la sienne. Elle va vite ranger au placard ses fringues de luxe pour tenter de passer inaperçue mais ce sera mission impossible. Ce lycée c'est un peu l'enfer sur terre mais elle n'a pas dit son dernier mot. Elle va tenir tête aux caids du coin et rendre coup pour coup car elle a fait de la boxe et sait donc se défendre. Des coups , elle va aussi en recevoir que ce soit au sens propre comme au sens figuré mais pourtant elle ne reculera pas face à l'adversité.



Elle va rencontrer celui qui règne en maître sur le lycée à savoir Zach, un ancien taulard que tout le monde redoute mais qui fascine complètement Elodie. J'ai adoré son adversité ou sa folie quand elle tiendra absolument à ce qu'ils fassent le projet scolaire qui leur a été confié. Elle a envie de s'assurer un bel avenir ( d'ailleurs n'est ce pas ce qu'on attend d'elle? ) et elle ne reculera devant rien. Pas devant Nick, le meilleur ami de Zach, qui va mal supporter qu'une femme ose lui tenir tête, ni face à Zach lui même qui la repoussera sans cesse. Mais cette jeune femme est entêtée et elle ira jusqu'à braver les interdits parentaux pour mener à bien sa mission. Zach ne lui fait pas peur et elle est persuadée que c'est une fausse image qu'il renvoie aux autres. Courage ou stupidité , en tout cas, elle ne cessera de dépasser les limites et le danger pourrait bien être très présent. Les obstacles seront nombreux et il s'agira de naviguer en eaux troubles sans jamais sombrer. J'ai donc apprécié ce personnage car elle est forte, déterminée et nous sort des habituelles héroïnes un peu bécasses , qui ont peur de tout. De plus, nous n'avons que son point de vue , ce qui rend l'intrigue encore plus palpitante car nous n'avons aucune possibilité de découvrir les pensées du héros et nous nous posons les mêmes questions qu'Elodie.



Zach Menser est une grand énigme car sous ses airs de voyous , de mec froid et distant se cache très certainement quelqu'un de bien. Au lycée, il est présent de manière sporadique mais pourtant il est loin d'être stupide. Quand il est présent, il se dégage de lui une aura très charismatique qui ne peut pas laisser indifférente. Etant donné que nous ne connaissons pas son point de vue dans ce premier tome ( j'espère avoir ce petit plaisir dans les prochains tomes) c'est un peu frustrant de ne pas savoir mais en même temps cela ajoute un piment non négligeable à cette intrigue intrigante . Nous allons donc découvrir ce personnage via ses fréquentations, ses attitudes, ses réactions mais aussi ses paroles. Tout cela nous persuade qu'il joue un rôle mais pourquoi le joue t-il? Que cache t-il? Pourquoi est il allé en prison? Nous le découvrirons mais si ce mystère est résolu, des questions restent cependant en suspens. Vic, l'amie et alliée d'Elodie au lycée va elle aussi semer le doute dans l'esprit de la jeune femme qui est prête à accepter beaucoup de choses mais pas le mensonge ou la dissimulation. J'ai aimé voir ses joutes verbales avec Elodie, mais aussi ses moments plus attendrissants en famille. Sa noirceur finira t-elle par avoir le dessus? Peut on réellement faire confiance à ce jeune homme qu'on ne connaît pas?



Bref, j'ai adoré ce premier tome qui nous donne envie d'en savoir plus tout en posant les bases solides d'une intrigue. L"héroïne badass ne recule devant rien pour parvenir à ses fins mais loin de faire des caprices, elle nous entraîne dans son monde et il s'agira de voir si Zach pourrait oui ou non en faire partie. Alana Scott a su distiller une bonne tension narrative pour rendre la lecture addictive. Rendez vous en mars pour la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les histoires de Bad Boy sont celles que je préfère alors ni de une ni de deux, je me suis lancée dans cette nouvelle lecture pour ressortir quelques centaines de pages plus tard amoureuse d’un nouveau personnage. Oui, Zach, m’a fait craquer, je suis faible et je l’assume. Ce jeune homme dont on ne sait pas grand-chose a su attirer mon attention. C’est un personnage qui représente un grand mystère et je suis surprise de constater qu’une fois le premier tome fini, le mystère plane encore, ça donne encore plus envie de se jeter sur la suite ! Zach est le bad boy par excellence, tout le monde le craint et en même temps l’admire, il n’a pas un passé glorieux, beaucoup parlent sur lui mais finalement qui est-il réellement ? C’est ce qu’a envie de découvrir Elodie et une chose est sure, vous ne pourrez pas vous ennuyez avec un personnage comme Elodie, c’est un personnage haut en couleur qui est tenace. Alors, peut être que son comportement énerveront certains lecteurs mais croyez-moi c’est une boule d’énergie très curieuse qui ne lâche pas l’affaire ! Ce sont donc deux personnages que j’ai apprécié. Bien évidemment ce duo s’accompagne d’autres personnages tels que Sarah, la petite sœur d’Elodie ou encore Vic, une amie.
Je n’ai fait qu’une bouchée de cette romance, j’ai tellement hâte d’avoir désormais la suite mais il va falloir prendre son mal en patience. Cette histoire se vit a cent à l’heure, on a aucun mal à se mettre dans la peau de l’héroïne, on image l’histoire, on s’identifie, on vit. Puis finalement, on se laisse prendre au jeu et on tombe sous le charme de Zach, on veut en savoir plus sur lui. On devine cette romance impossible, ces regards plein de sous-entendus, on espère qu’ils craquent. Cette histoire se dévore, elle évoque également des thèmes de la vie quotidienne : le déménagement, s’adapter à une nouvelle vie, se découvrir. C’est un concentré de vie réelle qu’on n’a pas envie de lâcher ! Je ne connaissais pas l’auteure et je suis agréablement surprise par la fluidité de la plume. Les mots sont justes, la narration semble réelle du fait du point de vue interne, j’ai hâte de retrouver cette plume !
En bref, une superbe découverte pour l’intrigue qui semble réelle, pour les personnages notamment Elodie mais surtout pour le Bad Boy Zach qu’on a envie de croquer et envie de découvrir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une petite lecture sympathique sans grande originalité et avec beaucoup (trop ?) de clichés mais agréable à suivre et assez addictive au final.
Je reprocherai 2 choses principales à l'auteure : qu'elle soit Française (lol) et qu'elle ait mis son histoire en place aux USA sans penser à de nombreux détails de là-bas, relatifs au lycée justement (rien que le système de notation qui est différent du nôtre, et la gestion du diplôme de fin de lycée aussi... ils ne sont pas obligés de passer toutes les matières si ma mémoire est bonne). Y a aussi beaucoup d'expressions un peu trop françaises du coup, et j'ai eu aussi du mal avec des parents anglais qui donnent le prénom d'Elodie à leur fille (même malgré l'explication... j'arrive même pas à comprendre comment ils le prononcent xD). L'autre reproche c'est concernant le développement des personnages que je trouve un peu trop léger et il y a des incohérences dans leurs réactions je trouve (elle est une vraie girouette à moitié bipolaire et lui est censé être mystérieux et dangereux mais il passe beaucoup de temps à rire et à la défendre... alors certes c'est normal que ça soit différent avec elle, mais franchement il a dû perdre sa réputation de gros dur en quelques jours).
Sinon, c'est bien écrit, je n'ai pas vu de fautes (à part 2 ou 3 inattentions). Et ça franchement c'est à noter ces derniers temps, malheureusement. Quelques lourdeurs par moments dans les phrases ou le récit (pas la peine de nous décrire les règles du base-ball en détail et avec des termes techniques, y a ceux qui savent et que ceux que ça n'intéresse pas) mais rien qui ne puisse s'arranger avec le temps (j'imagine que l'auteure est jeune).
C'est une jolie romance adolescente et je l'aurais sans doute beaucoup plus appréciée il y a quelques années, mais j'avoue que je lirais la suite sans problèmes !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai vraiment été séduite par la couverture dans un premier temps puis par le synopsis dans un deuxième et je n’ai franchement pas été déçu de mon choix puisque c’est une lecture addictive comme on les aime (pour ma part en tout cas).

L’auteur nous conduit à travers la vie d’Elodie qui va se retrouver démunie et déboussoler après avoir quitté Londres pour St Louis, où son père vient d’avoir une promotion.

Son nouveau lycée va s’avérer être une vraie jungle où c’est la loi du plus fort qui y règne. Mais la petite fille fragile qu’ils ont l’air de voir en notre héroïne n’existe pas, c’est un leurre, c’est l’image qu’elle souhaite donner en tout cas. Elle est solide et montre un caractère fort, pas question pour elle de se laisser marcher sur les pieds. En revanche, elle va vite avoir un point faible nommé Zach. Dès le premier regard elle se sent attirée, et même si, lui, fera tout pour l’éloigner et la décourager, elle est comme Winnie l’ourson avec son pot de miel !! Impossible de lâcher prise.

Zach, lui, est un personnage très intéressant puisqu’il a un lourd passé qu’il subit toujours aujourd’hui. Il ne veut pas d’Elodie dans sa vie, il n’a pas une haute opinion de lui-même. Il était quelqu’un de bien avant, mais plus maintenant. Pourtant, elle est tenace la petite nouvelle, et à force d’acharnement, elle affaiblit la carapace qu’il s’était construit et s’y engouffre, elle devient petit à petit son salut.

Vous l’aurez donc compris, j’ai adoré lire cette plume qui confronte la fragilité à la robustesse. Nous sommes facilement happés par ce texte et ne fermons ce roman qu’après l’avoir entièrement lu. Une fin qui n’en est pas vraiment une d’ailleurs gggrrrr alors vite vite vite le T2

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un grand merci à Netgalley et aux éditions harlequin pour cet envoi.

Je ne connaissais absolument pas cette histoire malgré sa célébrité gagnée sur Wattpad. C’est donc avec curiosité que j’ai commencé les premières pages.

Elodie arrive aux États-Unis avec sa soeur et ses parents suite à la mutation de son père. Déçue de quitter son ancien lycée et ses amis, ce départ ne la ravit pas. Les premières pages avec Aurélie m’ont sérieusement donné envie de fermer mon livre. J’ai un peu de mal avec le côté pourri gâté chez les héroïnes et malheureusement c’est vraiment ce que j’ai ressenti au départ. Donc Élodie arrive dans un environnement complètement différent de ce qu’elle a connu. Une maison beaucoup plus petite, un quartier différent, et surtout elle devra faire face à son nouveau lycée, lycée où la loi du plus fort fait loi. Elodie va devoir s’affirmer,changer son comportement et sa manière d’être pour pouvoir faire face. Au lycée elle va rencontrer Zach le bad boy sortant de prison et que tout le monde craint. Elodie va complètement être sous le charme de ce personnage et fera tout pour l’attirer dans ses filets.

Malheureusement je n’ai pas été convaincu par cette histoire. J’ai eu l’impression de me retrouver dans une vieille série des années 90 où l’héroïne tombe amoureuse du bad boy quand tout le monde lui déconseille de s’en approcher. Donc vraiment j’ai eu beaucoup de mal avec ma lecture. Certaines scènes m’ont gênée et j’avoue que le comportement d’Elodie m’a agacée. Quand à Zach impossible de me prononcer puisque la narration se fait du point de vue d’Elodie et qu’il me manque trop d’informations pour me faire une idée.

Je pense que ce livre correspondra plus à une tranche d’âge plus jeune que la mienne. Il m’a manqué trop d’intensité pour rentrer dans cette histoire mais si vous aimez les histoires lycéennes plutôt young adulte ce sera pour vous.

Note 3/5

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une lecture que j'ai apprécié et qui m'a fait passé un agréable moment, avec ces deux personnages aux fort caractères. Une histoire sympa à lire et sans prise de tête, remplit de rebondissements, beaucoup de passages m'ont fait sourire avec les réparties d'Elodie qui ne se laisse pas faire. J'ai hâte de lire la suite, et de lire l'évolution de leur histoire. L'écriture de l'auteur est fluide et agréable. Vivement la suite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous suivons Elodie, 17 ans, londonienne, très bonne élève, au style « fille à papa » ou plutôt « coincé » comme dirait sa petite sœur Sara. Elle quitte sa banlieue chic de Londres pour se retrouver dans une banlieue « craignos » des États-Unis et faire sa rentrée dans un lycée tout aussi « craignos ». Adieu l'école privée et bonjour le lycée de Saint-Louis où délinquances, violences, rebelion sont les maîtres mots. Ses premiers pas dans le lycée vont être mouvementés. Elodie, comme nous lecteur, est mis directement au parfum. Il faut s'affirmer, montrer qu'on a pas froid si on souhaite se faire respecter dans son nouveau lycée. C'est ce qu'elle va faire Elodie !

Je n'ai pas eu de lien réel avec son personnage. Je l'ai trouvé chiante et égoïste, ce qui est exactement la manière dont elle se voit et dont les autres la perçoivent. Je l'ai trouvé froide. Toutefois, on ne peut pas lui reprocher de ne pas savoir se défendre, ni de ne pas avoir de caractère et enfin de ne pas être obstiné. Ce sont trois aspects que j'ai apprécié de son caractère et qui me l'a rendu un peu plus sympathique. Notre héroïne fait de la boxe et j'espère que ce milieu-là sera plus présent dans la suite de l'histoire. Au fil de la lecture, Elodie se dévoile et se révèle. Elle m'est devenue de plus en plus sympathique. J'espère également que dans les tomes suivants, j'arrive plus à m'attacher à son personnage. La « fille à papa » change et se transforme pour laisser place à sa vraie personnalité et ça c'était top.
Par contre il y a quelque chose qui m'a dérangé concernant sa petite Sara. J'ai trouvé Elodie un peu passive face aux aveux de Sara. J'aurais sans hésiter préféré trahir ma petite sœur pour qu'elle soit en sécurité plutôt que de la couvrir et de la savoir enduré ces actes ignobles...

Dans son nouveau lycée, Elodie fera la rencontre d'un beau brun ténébreux aux yeux bleus, pétillants et froids. Dès leur première rencontre, l'héroïne sera obsédé par ce mystérieux garçon. On n'échappe pas à certains clichés du genre et certains événements restent prévisibles. Pour autant, je me suis laissée happer par le récit. J'avais envie d'en apprendre plus sur Menser, comme Elodie. J'étais curieuse de découvrir ses plus sombres secrets et je pense que la suite promet d'être intense. Zach est le personnage qui selon moi a le plus de potentiel. J'ai hâte de voir ce que me réserve la suite. Même concernant les autres personnages, Vic et Sara sont intéressantes. ​

En bref, malgré quelques clichés du genre, le roman se lit tout seul ou plutôt il se dévore. Une histoire aux abords simples mais qui a du potentiel. Le deuxième tome promet d'être plus sombre et plus intenses en sensations fortes et en émotions. Zach n'a pas encore tout révélé et Elodie peut j'en suis sûre me plaire dans le second opus. Je lirai la suite avec plaisir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Élodie est une jeune lycéenne britannique qui se voit contrainte de déménager de Londres pour partir vivre à St Louis aux États Unis, suite à une mutation professionnelle de son père. Une nouvelle vie l’y attend, et elle ne semble pas très enthousiaste à cette idée. Mais quand on lui parle d’un changement, Élodie n’a absolument aucune idée de ce qui l’attend réellement dans cette ville, ce lycée mais aussi dans sa façon dont elle va vivre les choses. Et pour ce point, on peut dire qu’elle n’y va pas par le dos de la cuillère . Surtout à partir du moment où elle va croiser le regard froid et intrigant de Zach Menser.

Ce garçon est précédé par une réputation peu reluisante. Il est même carrément non fréquentable. Tout juste sorti d’une peine d’emprisonnement, il fait son retour dans le lycée qu’Elodie vient d’intégrer. Tout le monde l’y craint. Et toutes les filles le convoitent. Mais il semble rester distant et assez mystérieux, comme s’il cherchait à cacher quelque chose sous un masque d’apparence. Et Élodie, curieuse, a bien l’intention d’en apprendre davantage. Peu à peu, elle va faire des découvertes assez surprenantes.

Dès son premier jour au lycée, Élodie se trouve confronter à Vic: une jeune fille qui semble pleine de culot et d’aplomb, et avec laquelle Élodie apprend à découvrir son nouvel environnement. Un duo plutôt contradictoire, mais qui apporte une touche de rire supplémentaire., et qui l’aide à prendre conscience de la réalité de ce qui l’entoure.
Ce récit est rempli d’un humour cynique et sarcastique qui m’a particulièrement séduite. L’auteure a su capter mon attention de manière définitive dès les premières pages de ce volume, si bien que j’ai enchaîné les chapitres sans m’en rendre vraiment compte. Et le côté intrigue ne fait qu’en renforcer l’effet. Zach est un garçon dont la personnalité semble déchirée par des conditions de vie difficiles et propices au délit. Pourtant il nous laisse entrevoir des traits de caractère très séduisants, et cette complexité fait de lui quelqu’un qu’on a envie de mieux connaître. Élodie est une jeune fille très étonnante, qui possède une force de caractère exceptionnelle, mais qui est aussi intelligente et pourvue d’une grande ténacité ainsi que de d’autres atouts que je vous laisse découvrir. Elle restera gravée dans ma mémoire assez longtemps je pense, parce qu’elle m’a interpellée dès les premières lignes et que j’ai eu l’impression de pouvoir m’infiltrer sous ses traits tout au long de son histoire. Me laissant sur une fin qui promet bien davantage, Alana Scott a fait de moi une lectrice assoiffée de lire la suite. Je suis même allée voir à quelle date serait publié le second volume, aussitôt après avoir tourner la dernière page. Il faudra attendre début mars !!!...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce matin, avant de partir travailler, j'ai terminé la lecture de Good Girls Love Bad Boys, le tome un, de Alana Scott.
Ce roman me tentait énormément et j'ai eu la chance de le recevoir grâce à net galley et les éditions Harlequin.
Elodie et sa famille quittent Londres direction Saint-Louis. Notre jeune fille de bonne famille va avoir un sacré choc en découvrant son nouveau lycée ! Il faut en vouloir pour réussir à travailler dans un bazar pareil ! Et ne pas hésiter à rendre les coups si besoin...
Dès le premier jour, Elodie rencontre le mystérieux et dangereux Zach Menser, qui a fait de la prison, et de qui elle doit se tenir le plus loin possible... En théorie, car en réalité le jeune homme l'attire autant que la lumière attire les papillons...
Je m'attendais à une romance classique, mais en fait ce premier tome pose les bases. Ils s'attirent mais pour le moment il y a seulement une attirance, et une vraie histoire les entourent. Ce n'est pas du q, du q, loin de là et j’apprécie.
Ce premier tome est bien écrit, bien ficelé et une fois qu'on l'a commencé on a du mal à le lâcher.
J'ai beaucoup aimé les personnages de Elodie et Zach, mais aussi Vic, la nouvelle amie de Elodie, ou sa soeur, Sarah.
J'ai également apprécié l'ambiance, et ce lycée très loin de ce que je connais. Jamais je n'aurais tenu deux minutes dans un truc pareil lol
Mon seul regret est que je vais devoir attendre pour lire le tome deux, grrr.
Car la fin n'en n'ai pas une, vu que les tomes s’enchaînent directement. On dirait qu'on fini un chapitre.
J'ai adoré ce roman, vivement la suite, et je lui mets avec un immense plaisir cinq étoiles :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Elodie et toute sa famille partent vivre le rêve américain à la suite de la mutation de son père. Arrivée à Saint-Louis, la jeune fille découvre un nouvel environnement, un nouveau lycée et de nouveaux amis. Ici, tout est différent de son école londonienne, elle doit s’adapter et se faire accepter, mais Elodie n’est pas du genre à se laisser impressionner. Sous ses airs d’intello se cache une petite rebelle qui, non contente de ne pas avoir sa langue dans sa poche, sait distribuer les coups si nécessaire. Un point pour elle, car il en faudrait peu pour se faire manger toute crue dans cet établissement où la violence et les délits sont omniprésents.

Ce lycée n’est pas qu’un repère de petits caïds, il regorge également de beaux spécimens qui font tourner la tête des lycéennes. Celui qui attire l’attention d’Elodie est justement celui dont elle est censée rester éloignée. Sa réputation de bad boy le précède, mais ce n’est pas ça qui va faire peur à la combattante qui couve en elle !

Zach est LE mauvais garçon de l’école. Sorti de prison depuis peu, il est redouté par ses camarades avec son passé trouble, violent, rien de tel pour que les élèves le craignent et se tiennent à bonne distance. Seule une poignée d’entre eux font partie de ses amis et ça ne risque pas de changer ! Devoir collaborer avec Elodie n’était pas dans ses plans, devoir l’esquiver encore moins et quand le jeu du chat et de la souris se referme sur lui, ses choix se réduisent à peu de chose. Va-t-il accepter de faire confiance à cette tête de mule qui semble n’en faire qu’à sa tête ? Quels sont les secrets qu’elle pourrait découvrir derrière cette façade de dur à cuire ?

Petite nouvelle dans la collection & H, Alana Scott a su tirer son épingle du jeu. Ce premier épisode est décidément une belle surprise pour moi et surement pour de nombreuses lectrices, à n’en pas douter. Le résumé m’intriguait, le contenu ne m’a pas déçue, je me suis laissée happée dans l’univers d’Elodie très rapidement pour en ressortir dépitée de devoir attendre la suite !

L’histoire est cohérente, la petite Londonienne un peu coincée qui débarque dans les quartiers chauds américains, cela aurait pu être cliché et pourtant c’est bien maîtrisé. Le culot d’Elodie et sa pugnacité sont les clés de sa réussite dans son adaptation. Quant à notre bad boy, je dois dire qu’il recèle bien des secrets, le voir se dévoiler au même rythme qu’il tombe sous le charme de la jeune femme ne lui fait pas perdre de sa superbe. Il effraie, plaît, tente désespérément d’éloigner les curieux dans le genre d’Élodie loin de ses secrets. Je me suis régalée à la voir gratter cette carapace dans laquelle il s’est réfugié pour enfin obtenir quelques réponses.

Tous les personnages m’ont beaucoup plu, chacun y a sa place, les dialogues sont hauts en couleur et parfaitement orchestrés. Je n’ai pas relevé de longueurs, ce qui est fort appréciable. Le scénario, sans être exceptionnel, a le mérite de tenir la route et d’être bien écrit. J’ose espérer que certains personnages seront de retour par la suite pour pimenter le récit (un plus particulièrement a soulevé chez moi quelques interrogations, mais je n’en dirais pas plus). Et enfin petit bémol pour les parents que j’ai trouvés un peut trop laxistes, mais peut-être est-ce le flegme britannique qui ne m‘est pas familier ?!

Si vous aimez les romans Young Adult celui-ci est pour vous. Pour ma part, je suis conquise et je compte bien me plonger dans le deuxième volet dès sa sortie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Certes, cette lecture n’est pas un coup de coeur … Mais cela n’empêche que j’ai passé un bon moment avec Zach et Elodie. Ils ont su me donner quelques frissons et voyager dans la belle ville de Saint-Louis.

Fraîchement débarqué à Saint-Louis avec sa famille, Elodie, 17 ans va intégrer le lycée du coin ou elle va croiser le chemin du bad boy : Zach Mensen.

L’histoire est somme tout classique. La jeune expat’ made in UK, qui va débarquer dans une nouvelle ville, se faire une nouvelle vie. Va devoir bosser sur une expo avec le bad boy du lycée, et de fil en aiguille va tomber raide dingue de celui-ci. Mais que serait un bad boy, sans son bagou légendaire et ses exigences ! Un simple mec !!! Mais, voilà, Elodie est une jeune demoiselle atypique, qui n’a pas sa langue dans sa bouche et sait se servir de ses poings. Rien que pour cela, je l’ai trouvé TOP ! Zach … Oui, je l’avoue, au bout de trois chapitres, je lui ai collé l’étiquette de #BookBoyFriend. L’histoire est très bien écrite, elle est prenante, m’a rendu addict, mais il m’a manqué quelque chose pour vraiment parler d’un coup de coeur. On découvre les familles de nos héros. J’attends encore de me prononcer sur la famille d’Elodie, car j’ai l’impression que derrière cette rigueur anglaise, se cache un petit secret – du côté du père -. Du côté de Zach, la messe est dite, mais … Affaire à suivre ! Petit coup de crush pour les petits frère et soeur de nos héros ! Avec un gros coup de g**** à l’égard de l’initiation de Sara.

Enfin, Alana, nous offre un bon petit NA qui ne demande qu’à être dévoré, lu et qui mérite sa suite !!!!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Chronique de Diana :

J’étais curieuse de me faire mon propre avis alors que de nombreuses lectrices connaissent déjà ce récit via Wattpad. Je ne suis pas friande de ces plateformes et je vais très rarement y fureter. J’ai vraiment raté une occasion de découvrir ce récit bien plus tôt.

Alors oui le contexte n’a rien de novateur et on va retrouver quasiment tous les gimmicks de la romance contemporaine avec les adolescents. Elodie se voit à 17 ans dans l’obligation de suivre ses parents dans un déménagement de Londres, Royaume Uni vers St Louis aux états unis. Elle est loin d’être heureuse et se retrouve dans un lycée « ghetto ». Je pense que c’est le plus gros stéréotype de ce récit d’ailleurs et par moment ça fait quand même très gros mais après je ne peux pas non plus dire que ce genre de situations n’existe pas outre atlantique. Sur place elle se voit dans l’obligation de jouer des coudes pour se faire une place mais surtout pour survivre. Aidée de Vic, elle s’acclimate et attire même plus de regards qu’elle n’aimerait.

C’est là que sa route croise celle de Zach, entre eux c’est je t’aime, moi non plus mais cette situation va vite évoluer et on découvre une partie de la personnalité de nos héros.

Zach est sombre, mystérieux et entouré de mauvaises relations mais il est bien plus complexe que ça. On découvre aussi un jeune homme intelligent et dévoué aux siens. Je pense qu’on en apprendra encore plus sur lui mais pour l’instant on ne fait qu’effleurer sa personnalité. Elodie est « chiante » comme aime dire ses nouveaux amis. Elle est déterminée, têtue et d’une curiosité maladive. Dès qu’elle rencontre Zach, elle sait qu’il faut regarder derrière le masque de froideur qu’il affiche et elle ne le lâchera plus.

Entre violence et douceur, ce récit est surprenant. Ce lycée et la ville de St Louis ne sont pas forcément montrés sous leurs meilleurs jours, cependant l’ensemble est cohérent et tout à fait crédible. Alana Scott a su doser son histoire pour nous intriguer et nous faire rentrer dans son univers. J’ai apprécié sa plume que j’ai trouvée juste et qui n’est pas tombée dans les clichés et la surenchère. Ses personnages sont aussi bien travaillés et Elodie est une personnalité qui marque par son caractères et ses actions.

Bref, j’ai terminé ce roman en juste un peu plus d’une heure et demie et je n’ai pu le lâcher avant le point final. Tout commence à s’imbriquer et c’est une peu frustrant de devoir attendre quand on a aimé sa lecture. Je vous recommande ce roman vous ne serez pas déçus.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Chronique vidéo à partir de 18:48 : https://www.youtube.com/watch?v=-ZYCkEkMZo4

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir vu quelques avis positifs, j’étais assez intriguée par ce roman. Wattpad recèle parfois quelques pépites et j’étais curieuse de découvrir ce qu’il en était de ce roman. D’ailleurs le résumé m’a tout de suite intéressée !

Nous découvrons ainsi Elodie et sa famille qui déménagent pour les Etats-Unis, un gros changement pour eux tous ! Pourtant Elodie ne s’attendait pas à ce que ce changement de vie soit si important. En effet, son nouveau lycée est loin de ce à quoi elle s’attendait, les élèves sont dissipés, la loi du plus fort est de mise et personne ne semble très intéressé par les études. Même si elle sait se défendre, la jeune fille sait qu’elle doit faire profil bas, car seule, elle sait qu’elle n’est pas la plus forte. C’est dans cet environnement qu’elle rencontre Zach, ce garçon qui terrifie tout le monde et à propos duquel on murmure qu’il vient de sortir de prison. Pourtant, alors qu’elle devrait être méfiante, c’est ce garçon qui l’interpelle et qui lui donne envie de le découvrir. Malgré la très grande réticence de ce dernier, Elodie est déterminée à le comprendre.

J’ai passé un très bon moment avec le roman et j’ai eu beaucoup de mal à le reposer avant de l’avoir fini. On se laisse facilement emportée par le quotidien de cette jeune fille qui essaie de s’adapter et de s’intégrer, qui malgré la violence avance. L’auteur mentionne plusieurs fois un arrière-plan de problèmes de drogues et de dealer, mais c’est très léger et j’ai été surprise par rapport au résumé. Nous découvrons aussi Sara, la sœur d’Elodie et j’avoue que j’ai adoré son personnage même si je m’inquiète pour elle et j’aimerai comprendre ce qu’elle subit de son côté. En plus des deux jeunes filles, il y a bien sûr Zach, ce garçon qui fait peur à tout le monde et qui pourtant semble très gentil et très doux. J’aime bien ce genre de protagoniste, mais j’ai quand même été assez surprise parce qu’après ce qu’il a subi, j’étais étonnée qu’il soit aussi doux. Il ne semble pas sauter de fille en fille, il est patient, gentil et même si on se doute qu’il cache quelque chose, on ne découvre que peu ici.

Comme je le disais c’était une bonne découverte pour moi-même si quelque chose m’a un peu dérangée (l’histoire qui traine parfois un peu peut-être ? Je ne sais pas trop) et j’avoue que j’étais un peu triste de l’absence de fin. On sent bien que l’histoire se déroulera sur plusieurs volumes et j’avoue que je suis curieuse de voir où l’auteure va nous amener pour découvrir tous les secrets des personnages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci pour ce service presse.

Elodie est une ado pleine de contradictions. Elle se décrit comme une gentille fille pourtant dès les premières pages, elle se montre ignoble avec une hôtesse de l'air, ne cache pas pratiquer la boxe et ratatine l'entrejambe d'un garçon avec son genou (alors qu'elle porte une jupe droite, détail)...
Sa rentrée dans son lycée est d'autant plus haute en couleur, qu'on semble tomber en pleine série américaine dont tous les traits sont tirés. Aucun élève ne suit les cours, les professeurs sont démissionnaires et les dealers ont pignon sur rue.
Bon, c'est toujours mieux que la rentrée de la petite soeur d'Elodie, Sara, qui du haut de ses quatorze ans parait plus mûre que son ainée. Elle est même "trop", spécialiste en maquillage coiffure, elle emprunte également les vêtements de sa soeur de dix-huit ans...
Bon vous l'aurez compris, je n'ai pas trop adhéré avec l'héroïne et sa famille.

Et le héros ?

Présenté comme le gros dur, le type qu'il vaut mieux éviter il se retrouve vite avec toutes les qualités : intelligent, cultivé, plein de valeurs et bien sûr un passé à pleurer. En gros, dès les premières en lignes on sent que le gros dur est une guimauve déguisée (on est loin des héros de Bad).

Alors non, j'ai pas accroché.
Mais, parce qu'il y a un mais, j'ai envie de savoir la suite. Donc l'auteure remplit une partie du contrat, reste à savoir si la suite aura une meilleure saveur...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie Netgaley pour ce service presse et sa confiance.

Je me suis lancée dans ce roman en ayant juste le titre et la couverture, mais tout cela m’a de suite attiré. J’adore les bad boys alors j’ai foncé et je doit dire que je ne suis pas déçue.

Dans ce roman, nous découvrons Eddie, une jeune anglaise qui débarque à saint Louis aux États-Unis. Elle va se sentir perdu, elle se retrouve dans un nouveau lycée qui est totalement différents de l’ancien. Celui-ci est plutôt remplit de jeunes qui n’aiment pas les études…

Elle va devoir faire front et ne pas baisser les bras face pour s’intégrer au maximum et ne pas se faire remarquer.

C’est alors qu’elle va faire la connaissance de Zach MENSER, un homme très mystérieux. Elle va avoir un gros coup de coeur pour lui, mais elle va devoir sortir du lot pour l’attirer dans ses filets…

Jusqu’où sera-t-elle prête à aller ?

Je vous laisse le découvrir, j’ai vraiment hâte de lire la suite !

N’hésitez pas à aller à la rencontre de Zach et Eddie

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous suivons l'histoire d'Elodie, adolescente londonienne de 17 ans qui se voit contrainte de déménager avec sa famille à Saint-Louis aux Etats-Unis. Pour cette jeune fille bien sous tout rapport et sans histoires, débarquer dans l'enfer de cette ville et de son nouveau lycée n'est pas une mince affaire. Mais pas forcément un mal non plus, puisqu'elle va commencer enfin à être elle-même. Lorsqu'elle croise le beau et mystérieux Zach, et qu'elle tombe sous son charme, tout le monde lui dit de se méfier. Il est tatoué, mauvais garçon, a fait de la prison et cache de lourds secrets. Pourtant... elle a du mal à résister.

J'avoue ne pas totalement quoi savoir penser de son roman. Le synopsis m'avait beaucoup intriguée et c'est totalement le genre de romance qui me plaît habituellement. Et de ce point de vue là, je n'ai rien à redire. J'adore la relation sous tension de Zach et Elodie, qui prend le temps de s'installer et qui est vraiment pétillante.

L'histoire est très addictive, j'ai dévoré chaque page avec beaucoup de rapidité et j'ai été très vite emportée et captivée par l'histoire. Ce qui la rend vraiment la lecture fluide. L'écriture de l'auteure est très bonne et très agréable.

Néanmoins, plusieurs choses me dérangent quand même. Le plus gros problème étant que je trouve qu'il y a beaucoup de violence gratuite dans l'histoire et quelques situations un peu... étranges, ou que je n'ai pas comprise. C'est arrivé qu'à plusieurs moments, je sois outrée par le comportement de certains personnages, ce qui dénote un petit manque de crédibilité.

Concernant les personnages, je n'ai pas encore d'opinion arrêtée sur le personnage principal, Elodie. Je l'aime plutôt bien, mais parfois elle a des réactions vraiment bizarres et surprenantes, que je ne comprends absolument pas. Tout comme sa jeune sœur, Sara qui a changé d'un coup de comportement et qui est devenue assez spéciale. Pour autant, leur relation est touchante et complice, chose que j'ai apprécié.

Seul le personnage masculin, Zach, me semble être le plus "normal" de tous. Son personnage m'intrigue énormément et j'ai réellement hâte d'en savoir plus sur lui, et j'espère qu'il y aura quelques passages avec son point de vue !

Malgré ces petits dérangements, j'ai vraiment hâte de connaître la suite de cette histoire !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce fut une bonne lecture. Elle m'a, sur le début, rappelé After.
Elodie est une jeune anglaise qui déménage à Saint Louis pour les besoins du travail de son père. C'est un changement radical de mode de vie: Elodie et sa sœur vont devoir s'habituer à des nouvelles écoles, bien loin des écoles qu'elles ont connu en Angleterre.
Le 1er jour d'Elodie est mémorable: elle est chaperonnée par Vic, qui deviendra son amie, et est agressée par une bande de garçons. Mais elle a du répondant et ne se laisse pas faire.
Elle tombe rapidement sous le charme de Zach, le mauvais garçon du lycée. Il semblerait qu'il ait fait de la prison! En revanche, lui n'a pas l'air d'être séduit.

L'histoire est assez classique et certains diront même caricaturale. Mais je dois avouer que ce fut un vrai plaisir de suivre l'histoire de Zach et Elodie. Même si je la trouve extrêmement têtue et parfois agaçante. Elle a un côté fonceuse et peur de rien qui a son charme.
Quant à Zach, c'est le beau ténébreux qui ne lache rien et surtout qui déteste dévoiler ses sentiments. Mais au fond c'est un cœur tendre.
Le problème du harcèlement scolaire est bien présent.
Je suis tout à fait prête pour attaquer le tome 2.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Elodie vient de quitter Londres avec sa famille pour emménager à Saint Louis. Quel changement pour cette jeune fille qui vivait dans une banlieue chic, qui fréquentait un lycée privé, d’arriver à Saint Louis, une ville absolument pas sécurisante pour une adolescente de 18 ans, avec un lycée où ce sont les élèves qui font la loi. Le truc c’est qu’Elodie n’a absolument pas la langue dans sa poche, elle ne peut s’empêcher de remettre les gens à leur place, et ce en dépit des conséquences. Elle a aussi pratiqué de la boxe et sait donc se défendre ses nouveaux « camarades » de classe. Zach est censé être celui dont on ne doit pas approcher, très mystérieux, il a fait de la prison et la regarde avec un regard qui tue. Oui mais il a défendu Elodie a deux reprises, et quand celle-ci doit faire un exposé avec lui sous peine d’avoir un zéro, elle va le poursuivre jusqu’à chez lui pour qu’il accepte de travailler avec elle.

C’est une romance qui a eu un énorme succès sur wattpad et j’étais donc très curieuse de la commencer. Ecrite du point de vue d’Elodie, j’ai été agréablement surprise par le déroulement de l’histoire. La romance est très longue à se mettre en place, et il faut attendre presque la fin de ce premier tome pour que Zach et Elodie entament une relation. Et ca tombe bien car c’est la partie que moi je préfère, ce chassé croisé entre les personnages, qui se cherchent, se poussent dans leur retranchement, se bousculent même parfois. Et là j’ai été servie. L’auteure développe vraiment bien l’histoire et toute la vie d’Elodie, elle ne se concentre pas uniquement sur la romance, ce qui donne plus d’intérêt à la lecture. Voici donc un début très prometteur et j’ai hâte de voir ce que nous réserve la suite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai découvert cette trilogie sur Netgallery, je les remercie ainsi que les éditions Harlequin. On se retrouve plongé dans l'histoire d'Elodie une jeune adolescente qui vient d'emménager à Saint-louis aux Etats-Unis. Loin de tout ce qu'elle avait, elle va devoir recommencer sa vie à zéro dans une ville peu recommandable.
Le nouveau lycée qu'elle va intégrer n'est pas un lycée comme celui où elle était, dans celui-là règne la violence, la drogue et les trafics en tous genres. Elle va vite se faire une amie, mais également des ennemis, elle va tenter de déchiffrer Zach ce garçon mystérieux et séduisant.
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Elodie, c'est un de ces personnages que j'adore, une fille qui ne se laisse pas marcher dessus, et qui a du répondant. Zach lui, même si c'est un garçon aux allures de badboy sans coeur, mystérieux, indéchiffrable , il est aussi très protecteur envers Elodie.
Concernant les personnages secondaires, celui qui m'a le plus exaspéré c'est la mère d'Elodie, elle en se rend pas compte de la détresse de sa fille (la soeur d'élodie), on dirait qu'elle vit chez les bisounours, ça m'a vraiment dérangé. Quant à au personnage secondaire que j'aime le plus c'est la mère de Zach, c'est une femme au grand coeur, extrêmment généreuse, à l'écoute et elle protège ses enfants coûte que coûte.
J'ai fini les 3 tomes en une seule journée, c'est une lecture addictive. On sent que la plume de l'auteur n'est pas la plus expérimentée mais pour une première oeuvre je trouve qu'il y a énormément de potentiel.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mais quelle bonne lecture. J'ai adoré l'univers de ce roman. Je vous rappelle l'histoire. Elodie et sa famille emménagent à St-Louis alors qu'ils ont vécu toute leur vie à Londres. Le papa a une chance de travailler aux États-Unis et la maman qui a toujours rêvé de ce pays accepte avec joie de le suivre. Les enfants n'ont pas le choix de suivre. Elodie a 17 ans et sa jeune sœur en a 15 et c'est l'histoire d'Élodie mais c'est aussi l'histoire d'un changement de vie total pour les deux adolescentes. Elodie dès le départ sent le décalage entre sa vie privilégiée à Londres et le quartier plutôt défavorisé où ils sont à St-Louis. Elodie s'adapte, elle fait la connaissance de notre héros, Zach qui est le beau ténébreux de l'école, le mec que tout le monde craint car il a fait de la prison pour mineur. Mais Élodie voit plus loin que cette façade, elle voit que Zach n'est pas un mauvais garçon et au travers ce premier tome nous découvrons tout ce qu'Elodie va faire pour attirer l'attention de Zach et pour apprendre a le découvrir.

L'auteur a su nous donner envie de lire le prochain tome car Elodie pense que Zach lui cache encore des secrets et à 17 ans on croit qu'il faut tout savoir de l'autre comme preuve de son amour.

Si vous aimez le new adult, si vous aimez les romances qui font du bien, les romances où l'auteur a tissé une histoire pas juste autour des deux héros mais de leur famille aussi qu'on apprend à découvrir tout au long de la lecture essayez de premier tome :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dès le jour de sa rentré au Lycée de Saint-Louis, Élodie tombe sous le charme des beaux yeux bleus de Zach Menser, mais elle sait qu'elle doit rester loin de lui, loin de cet ancien détenu. Mais quand ils doivent travailler ensemble pour le cours d'histoire ancienne, ils vont devoir apprendre à se connaître.
J'ai adoré cette histoire. L'auteur nous emmène dans un monde un peu sombre, pour commencer avec le déménagement, une perte de repère où il faut s'installer, se faire des amis. Là on ressent, on voit, non on vit les difficultés qui y sont liées. Des événements vont amener les deux personnages principaux à faire connaissances, à se voir, à discuter.... J'ai beaucoup aimé ce côté sombre, ce « bad boy » qui a fait de la prison pour meurtre, puis après plusieurs rebondissements, des événements plutôt intenses vont arriver. À la fin de l'histoire, des révélations vont être faites, elles seront surprenantes. L'auteure a mis beaucoup d'émotions dans son histoire que j'ai pu ressentir. J'ai trouvé que les deux personnages principaux étaient très bien travaillés mais également les personnages secondaires comme Vic, Wade, Sarah, Nick, Taylor, Éric, Meghan .... À la fin, j'étais un peu triste de quitter ces personnages que j'ai appris à connaître, à apprécier. Je ne peux que vous conseiller de découvrir cette histoire.
Un coup de cœur 💙

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Good Girls Love Bad Boys est un roman que j'avais repéré depuis l'annonce de sa sortie, il est sorti en papier, version intégrale, pour ma part, je le lis en ebook et donc par "tome", il y aura 3 chroniques distinctes. Le titre nous dit toute de suite la style d'histoire que l'on va avoir, et même si on se dit que c'est du vu, vu et revu, personnellement j'ai totalement adhéré à ce roman !

Elodie est la fille bien, intelligente, belle, d'une bonne famille, avec un bon petit ami (qu'elle n'aime pas), parfaite sous tous les angles. Jusqu'à maintenant elle vivait avec son père, sa mère et sa sœur en Angleterre, sauf que son père se retrouver muter à Saint-Louis, aux USA, dans la ville où le taux de criminalité est le plus élevé. Nouvelle vie, nouvelle maison, nouveau quartier, nouveau lycée et surtout nouvelle fréquentation.Dès son premier jour de lycée, elle se demande ou elle a mis les pieds, très différents de l'Angleterre, ici ce n'est que désordre et méchanceté, trafic de drogue, absence total de règle et j'en passe. Evidemment, il y a le bad boy du lycée, celui qui est respecté de tous et pour qui toutes les filles fondent, et surtout il vient juste de sortir de prison.

Personnellement j'ai vraiment bien accroché à l'histoire malgré pas mal d'incohérence, j'ai parfois levé les yeux aux ciels mais dans son ensemble j'ai vraiment passé un bon moment.
Commençons par les points négatifs, je me suis vraiment demandé, comment des parents qui ont l'air proche de leurs filles, et ne veulent que leur bien, les ont inscrites dans ce genre de lycée comme s'ils ne c'était pas du tout renseignés..
Second point, les deux sœurs sont très proches, elles s'aiment c'est certains et pourtant je n'ai pas toujours compris le comportement d'Elodie, elle apprend des choses horribles et pourtant à aucun moment elle décide de prévenir ses parents, elle promet juste à sa sœur qu'elle ne dira rien et c'est ce qu'elle fait. Au point où ça en est arrivé, je pense que la trahison de la promesse était plutôt de mise ! Bref, passons ce point, en fait, l'auteure nous vend une famille aimante et soudé, mais dans plusieurs actions que ce soit parents ou enfants, on dirait que ce n'est pas du tout le cas. Bonjour les balades de nuit dans la ville a grand dangers sans prévenir personne !

Passons quand même aux points positifs, l'auteure a voulu nous embarquer dans un univers qui est totalement d'actualité, les lycées sont totalement submergé face à la violence qui y règnent et on voit cet effet de plus en plus en France je pense, ce n'est pas le sujet principal mais j'espère le voir développer un peu plus dans les deux prochains tomes.
La romance est sympathique, certes, elle n'a rien d'originale mais elle traîne un peu en longueur et ça m'a bien plu ! Le personnage de Zach est assez mystérieux même on s'imagine vite des choses, un secret de dévoilé et pourtant le voile n'est pas totalement levé. J'ai bien apprécié son personnage, ainsi que sa famille.

Au final, c'est une bonne lecture malgré ses quelques petits défauts, j'ai dévoré ce roman et j'ai hâte de me lire la suite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Suite à la mutation de son père, Élodie et sa famille déménagent à Saint-Louis en Amérique. Là-bas, dans son nouvel établissement, elle comprend vite qu'elle doit s'endurcir, car ici, c'est la loi du plus fort qui règne. Elle doit aussi rester loin de Zach, ce garçon que tout le monde craint et qui aurait fait de la prison. Mais quand le destin décide qu'ils doivent se fréquenter, Élodie comprend que ce n'est pas la réputation de Zach qui est la plus dangereuse, mais son sourire.

Élodie est une jeune fille qui n'a jamais fait de vague et à toyujours été respectueuse des règles établies par ses parents, au début j'ai bien cru avoir à une jeune filel naive qui se serait laissé faire et ben non, elel m'a prouvé qu'elle a du cactère et qu'elle sait ce qu'elle veut et décide de tenir tête à ce qui se dresse sur son chemin et ce n'est pas Zach qui dira le contraire, car lui c'est le garçon que toute les filles doivent éviter et que craigne les garçons, j'étais là au début, lodie éloigne vite de lui et puis Zach m'a montré que sous ses airs de mauvais garçon se cache un homme très différent de celui dont on nous parle dès le début et je dois bien avoué que ce héros m'a énormément stupéfaite et m'a fait tombé sous son charme.

Une très belle histoire qui a su m'a captivé, m'émouvoir, me tenir en suspense, dont les rebondissements sont nombreux et nous fait partir dans une direction pour s'apercevoir qu'on se trompe et nous envoie dans une autre direction jusqu'à ce que la vérité éclate et là, je suis resté scotché et étonné, car rien ne laissait présagé cela que je n'ai pu que dire oh purée ce n'est pas vrai. Foncer lire cette magnifique et haletante histoire si cela n'est déjà pas fait.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voilà un premier tome de trilogie qui s’annonçait prometteur. Un titre percutant, une couverture et un résumé mystérieux, tous les ingrédients étaient réunis pour que ce roman soit une bonne surprise. Pourtant, arrivée au bout, je ne suis pas totalement conquise.

Tout d’abord, concernant les personnages. Quand on lit le titre, on se dit que l’héroïne va être une « blanche colombe », un peu comme Bella dans « Twilight », Ana dans « 50 nuances de Grey » ou Tessa dans « After »….. mais en fait, pas du tout !! Elodie est certes une fille bien, qui emménage à St Louis suite au déménagement de ses parents mais quand elle arrive dans son lycée, où il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds, elle n’est pas la dernière pour tenir tête aux garçons du lycée. Pratiquant la boxe, elle ne se laisse pas faire et n’hésite pas à frapper si besoin. On se rend vite compte qu’elle a beaucoup de caractère, elle change de garde-robe pour se faire accepter et elle a un côté têtu qui est très pénible. Je m’interroge donc sur la personnalité d’Elodie car présentée comme une bonne élève, sage, studieuse, elle va nous démontrer au fil des pages qu’elle n’hésite pas à enfreindre les règles. Concernant Zack, le « bad-boy », on en sait peu sur lui. Beau gosse avec de beaux yeux bleus et un sourire à faire craquer les filles, personne ne l’a jamais vu avec une fille. Pourtant, rapidement, il va prendre la défense d’Elodie, va accepter de travailler avec elle dans le cadre d’un exposé mais au final, on en apprend peu sur lui dans ce tome donc même s’il semble tremper dans des affaires louches, on en sait peu sur lui et c’est très frustrant !!

Concernant l’écriture, je dois dire qu’Alana Scott a une plume très efficace et elle m’a totalement embarquée dans son histoire. On ressent très bien les émotions qu’elle nous décrit et certaines scènes sont glaçantes de réalisme. Pourtant, je reste sur ma faim car il y a encore trop de zones d’ombre. Certes, il y a encore deux tomes à lire mais je trouve qu’on n’a pas beaucoup avancé dans l’histoire et j’espère qu’il y aura un peu plus de rebondissements dans les prochains.

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment de lecture mais je dois dire que ce roman ne m’a pas embarquée comme j’aurais pu l’imaginer. Peut-être que j’en attendais trop ? Dans tous les cas, je vais poursuivre cette trilogie car ma curiosité a été piquée mais j’espère qu’Elodie ne va pas se montrer trop pénible, sous peine de me perdre avant la fin…. Quant à Zack, j’attends d’en savoir plus et espère découvrir tout ce qu’il cache. Rendez-vous très rapidement pour la suite des aventures de Zack et Elodie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Good Girls love Bad Boys est une trilogie, qui a remporté un franc succès sur Wattpad. Personnellement, je ne lis jamais de romans sur cette plateforme, tout simplement parce qu'avec tous les livres que je possède, je n'ai pas le temps de fouiller les perles qui peuvent se trouver là bas.

Cependant, j'avais très envie de New Adult, et je me suis donc laissée tenter par ce premier tome proposé sur Netgalley.

Je l'ai lu en même pas deux jours, alors que j'affrontais une angine bien costaud qui m'a cloué au lit!

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça se lit donc très vite, le récit est entrecoupé de nombreuses scènes de dialogue, et j'ai apprécié ma lecture du début à la fin.

"J'étais quelqu'un d'obstinée, chiante, collante, agressive et égoïste... Oui, cela me définissait parfaitement."

Elodie 17 ans, n'a pas sa langue dans la poche et m'a fait beaucoup rire avec sa répartie. Son caractère fonceur lui permet de bien s'intégrer dans son nouveau lycée de Saint Louis. Elle vient d'arriver dans cette ville, suite à la mutation professionnelle de son père, alors que la jeune fille et sa soeur avaient leur petite vie bien rangée en Angleterre.
Saint Louis est à l'opposé de ce qu'elles vivaient. Le taux de délinquance semble assez élevé, sans parler des échecs scolaires. Les adolescents font actes de présence à l'école mais ne sont pas plus intéressés que cela par les cours. Mais Elodie est sérieuse, malgré son "sale caractère", elle sait que les études sont importantes pour son avenir. Malgré les railleries de ses camarades, elle va tout faire pour garder une ligne droite, et rencontrera de fortes difficultés lorsqu'elle va se retrouver en duo avec Zach, l'un des garçons les plus craints du lycée, pour faire un exposé.
Zach a une réputation de bad boy notamment depuis son incarcération. Mais personne ne connait la réelle raison de sa mise sous cellule. Elodie va se retrouver irrémédiablement attiré par ce jeune homme, et sous couvert de l'exposé, va tout faire pour se confronter à lui et mieux apprendre à le cerner.

Autant dire, Elodie est super chiante (mais du coup, elle m'a beaucoup amusé!) Elle n'hésite pas à le suivre, telle une stalkeuse professionnelle, et tandis que Zach tente à la fois de la protéger de certains de ses amis comme Nick ou Ryan, il veut tout autant qu'elle lui fiche la paix. On devine très vite que ce garçon a un fond gentil, et que ses actions en public ne sont qu'une façade pour se protéger. J'ai aimé le découvrir avec sa famille, et le voir agir plus tard dans le livre avec la petite soeur d'Elo.

Durant son intégration dans sa nouvelle ville, nous allons assister à la métamorphose aussi bien physique que mentale de cette jeune fille. De "petite fille sage" elle devient une nana sexy sans être vulgaire, qui tente de se mouler aux autres jeunes filles de son entourage. J'ai été assez étonnée de voir que ses parents lui laissaient libre choix de ses vêtements mais après tout pourquoi pas? Je me rappelle de ce temps où du jour au lendemain, on décide de se mettre au style gothique. Que jeunesse se fasse :)

Ils apprennent à se connaître tout doucement, et on sent qu'une attirance est réelle, bien que Zach fait tout pour repousser la jeune fille.

"Tout en lui me troublait : ses cheveux courts et sombres coiffés de façon sexy, son visage ovale aux traits durs et son nez droit, son regard envoûtant dont je ne parvenais pas à me détacher, son T-Shirt noir moulant laissant transparaître les muscles de ses biceps et même le tatouage qu'il avait à l'épaule droite. D'ailleurs, que représentait-il?
Tout en lui m'intriguait et me fascinait à la fois... Qui était-il?

Par moments, j'ai pensé à Twilight, j'ai trouvé le même schéma d'introduction de ce type de romance : la nouvelle arrivée dans la ville et le lycée / l'attirance avec ce garçon qui l'a aussi repéré / le fait qu'il fait tout pour la repousser... Et ce qui m'a fait sourire, c'est que justement, à un moment, l'autrice fait référence à l'oeuvre de Stéphenie Meyer. Alors volonté ou coïncidence, je ne saurai vous le dire. En tout cas, les points communs s'arrêtent ici puisque par la suite, les choses sont totalement différentes.


Dans ce premier tome, j'ai trouvé que la famille avait une place forte au sein de l'histoire. Que ce soit celle d'Elodie : son lien avec sa soeur est très fort, j'ai apprécié découvrir leur complicité, tout comme leur bagarre, mais malgré les mésententes, leur amour est fort et Elodie ferait tout pour aider sa petite soeur (désolée j'ai zappé son prénom). Leur mère est crédible également. Tout comme beaucoup de mamans, elle s'inquiète pour elles quand elles sont absentes trop longtemps, et à leur retour, on ressent à la fois la colère, la peur, mais aussi le fait d'être rassurée de les voir saines et sauves. Le père est un peu plus absent, il est là dans le rôle du protecteur qui se cache quand même les yeux et aimerait le meilleur pour ses filles, quitte à oublier leur propre décision. Du côté de Zach, la famille est décomposé, on découvre donc sa mère qui endosse le rôle de la mère copine, et le petit frère qui était tout attendrissant.


Le récit aborde également d'autres thèmes comme l'intimidation, la persécution, mais aussi le respect du corps enseignant (avec ce professeur qui serre les vis malgré la bonne volonté d'Elodie qui n'a pas pu respecter certaines règles), et surtout le non jugement des autres.

On se pose pas mal de questions durant la lecture. Certaines trouveront réponses, tandis qu'il faudra lire la suite pour obtenir celles encore en suspens.


Je remercie NetGalley et Harlequin pour leur confiance!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce premier tome est plutôt pas mal, un personnage féminin fort et assez bien construit, un personnage masculin cliché mais comme on les aime et dont on pourrait tomber amoureuse. L'alchimie fonctionne et on passe un bon moment sans pour autant découvrir LE livre de l'année.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :