Quand tu descendras du ciel

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 15 nov. 2017 | Archivage 25 déc. 2018
J.C. Lattès, Le Masque

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #QuandTuDescendrasDuCiel #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

C'est encore Noël. Comme toujours, Benjamin Varenne galère. Comédien, beau gosse, séducteur invétéré, il a tout por lui... sauf le succès. Cette fois, il se retrouve ouvreur à l'Opéra pour les fêtes, un petit boulot en apparence plus tranquille que son ancien job de Père Noël aux grands magasins. Mais en volant au secours d'Ophélie, une jolie ballerine agressée par un fan à la sortie du spectacle, il ne sait pas encore - même s'il s'en doute un peu - qu'il va au-devant de très gros ennuis.
Harcelée par un admirateur fou qui la traque sur le net, la danseuse panique. Elle se sent épiée, suivie, jusque dans les couloirs sombres de l'Opéra... Benjamin, sans réfléchir, s'engage à le protéger, en se faisant passer pour ce qu'il n'est pas : un ancien des services secrets. Il n'en faudra pas moins pour affronter un psychopathe, des traîtres, des tueurs, des amoureux éconduits, des jaloux, et des mafieux chinois spécialisés dans le trafic de femmes...

Ce nouvel opus des aventures de Benjamin Varenne fera entrer le lecteur - par la petite porte - dans le monde fermé et secret des danseurs de l'Opéra. On y découvrira les zones d'ombre de cette grande maison dont le public ne voit que la partie émergée, et où se jouera une opération mafieuse de grande envergure...

C'est encore Noël. Comme toujours, Benjamin Varenne galère. Comédien, beau gosse, séducteur invétéré, il a tout por lui... sauf le succès. Cette fois, il se retrouve ouvreur à l'Opéra pour les fêtes...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782702447376
PRIX 8,49 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

En demandant Quand tu descendras du ciel de Gabriel Katz, j'ignorais qu'il y avait un premier tome mettant en scène le personnage de Benjamin Varenne : N'oublie pas mon petit soulier.
Honnêtement, ce n'est pas très gênant de lire Quand tu descendras du ciel sans avoir lu le premier car on comprend bien qui est Benjamin, et cela ne gène en rien la compréhension de l'histoire.
Benjamin Varenne est comédien, mais il a l'habitude de faire des petits boulots, notamment pour Noël. Cette fois-ci il se retrouve à l'opéra, où il devient agent de sécurité chargé de contrôler les sacs à main. Il rencontre Ophélie, une danseuse qu'il va sauver d'une agression. Et qui panique car elle reçoit régulièrement des messages de menace. Benjamin, qui s'est fait passer pour un ancien agent secret, décide de l'aider et accepte de devenir plus ou moins son garde du corps... sans savoir ce qu'il l'attend !
J'ai beaucoup aimé Quand tu descendras du ciel car il y a beaucoup d'humour.
C'est rythmé, on ne s'ennuie pas une minute. Benjamin est un personnage qui m'a fait rire, sourire ou lever les yeux au ciel, ça dépend, mais en tout cas il ne laisse pas indifférent :)
Ophélie est également un personnage sympathique, que j'ai apprécié.
L'histoire est bien ficelée, parfois c'est surprenant, pas toujours crédible mais l'ensemble se tient bien, et est agréable à lire.
Je mets quatre étoiles à ce roman, et je relirais Gabriel Katz avec plaisir :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Benjamin Varenne est un comédien au chomage obligé de travailler comme vigile à l'Opéra le soir de Noël. Il vient à la rescousse d'une artiste qui se fait importuner par un fan trop envahissant à la sortie de scène. Le voici embarqué dans une folle histoire de stalker dément...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman, entre comédie et suspense. J’y ai découvert un personnage très attachant dont je lirai les précédentes et prochaines aventures avec plaisir !

Car oui, je dois préciser que je n’ai pas lu le précédent « tome » des aventures de Benjamin Varenne, N’oublie pas mon petit soulier. Je vous rassure, cela n’a pas gâché ma lecture, même si évidemment j’ai été spoilée et que cela m’en aurait appris plus sur la relation de ce personnages avec d’autres. Benjamin est un personnage haut en couleurs, digne des meilleurs personnages de chick lit !
Il est à la fois drôle, attachant, et réussit en même temps à plonger la tête la première dans des situations abracadabrantesques qui m’ont bien fait sourire. A plusieurs reprises je me suis dit pendant ma lecture : « Mais non, il ne va pas y aller quand même ?! », et bien si ! Quand on pense que le personnage ne peut pas prendre de pire décision, il réussit toujours à nous surprendre !

Par contre, l’aspect comédie du roman m’a bien davantage convaincu que le côté thriller. L’équilibre est dur à trouver entre ces deux genres qui s’opposent, la tâche était donc ardue. Le rythme du roman est très bon, Gabriel Katz navigue entre les deux genres de manière audacieuse, ce qui fait qu’on ne s’ennuie pas et que notre intérêt de lecture est continuellement rehaussé par la comédie ou par l’intrigue qui avance.
Mais le côté thriller m’a un peu laissé de marbre… Ce n’est pas la faute de l’auteur, c’est juste que j’aime les thrillers vraiment macabres, et là c’était très gentillet, ce qui est logique du fait de l’aspect comédie parallèle. C’est d’ailleurs davantage une comédie d’action qu’une comédie thriller, même si le début du roman laisse envisager le contraire.

Quand tu descendras du ciel est un roman vraiment plaisant qui se lit d’une traite avec beaucoup de facilité. Il peut paraitre déconcertant par le mélange des genres qui y est proposé, mais celui-ci est bien maîtrisé grâce à un personnage principal très attachant. Mr Varenne, Mr Katz, rendez-vous pour de prochaines aventures !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’étais très curieuse de découvrir cette plume. J’en entends que du bien de Gabriel Katz et j’avais aimé son intervention lors de la table ronde des Halliénales l’année dernière.

J’ai retrouvé cet humour que j’avais bien aimé. Ici, on se retrouve dans un roman policier où on retrouve le personnage du roman « N’oublie pas mon petit soulier« . Pour ma part, je ne l’avais pas lu et cela ne m’a pas gêné. Ce personnage est attachant, drôle malgré lui et inoubliable. J’ai bien aimé le duo qu’il forme avec cette jolie danseuse de l’Opéra de Paris.

L’histoire se passe pendant la période des fêtes de fin d’année donc le lire à cette période rajoute quelque chose à notre lecture. J’ai passé un très bon moment. Il se lit très vite. Cependant, j’avais mis la barre tellement haute que j’ai été un peu déçue de ma lecture notamment du dénouement. En effet, avec tous les avis dithyrambiques je m’attendais à être davantage surprise. Après réflexion et à distance de ma lecture, je me suis dis que ce n’était pas le but de l’auteur. Je pense que cette saga avec Benjamin est plus pour lui un roman divertissant basé sur l’humour qui lui permet de changer de registre et de sortir de ses mondes fantaisistes.

J’essaierai de lire la saga fantasy Aeternia dont je possède le premier tome dans ma P.A.L. pour découvrir l’auteur dans un autre genre de littérature. Cela m’a donné envie de lire à Noël prochain N’oublie pas mon petit soulier pour retrouver le personnage de Benjamin et l’humour un peu « potache » de Gabriel Katz.

En tout cas, si vous aimez la plume de Gabriel Katz, que vous aimez les romans policiers avec une touche originale d’humour, je vous conseille de foncer sur ce roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'avais pas lu le premier polar de l'auteur, avec le même personnage principal paru il y a quelque temps (l'an dernier ou l'année précédente) donc pas de comparaison foireuse à venir dans cette chroniques. En tout cas, si tout comme moi vous découvrez l'ami Benjamin, acteur raté de profession, avec cet opus, vous ne serez pas perdus, et c'est déjà une bonne chose.
Benjamin, donc. C'est clairement l'atout charme de ce bouquin. Bourré d'humour, un brin loser, déterminé... il est quand même sacrément mythomane et définitivement cœur d'artichaut.

Bref, c'est la période de Noël, il fait des remplacements de vigile à l'Opéra de Paris, tombe sur une danseuse qu'un fan agresse, et le voilà soudainement transformé en garde du corps d'élite, habitué des situations tendues et des risques professionnels (alors qu'on sait même pas si le gars a une mutuelle) (est-ce que je m'étais déjà posé cette question avant mes 30 ans ? Non). Emberlificoté dans ses mensonges de plus en plus gros, et, ne nous mentons pas, dans l'espoir de réussir à pécho, le voilà engagé pour suivre la donzelle en Italie.

Vous aimiez l'humour de l'auteur dans ses autres bouquins ? Vous allez être servi ! C'est un mélange explosif entre scènes loufoques, vannes pas toujours drôle (mais c'est aussi ça qui est drôle), moments de gêne et action. Beaucoup d'action, et très honnêtement, pas toujours hyper crédible. Mais si vous rentrez dedans, vous devriez passer un bon moment. Ça a été tout à fait mon cas. OK, si vous êtes fans de polars sombres, bien ficelés et "sérieux" et que vous n'avez pas envie que ça change, ce n'est clairement pas pour vous.
Mais si vous êtes capables de recul, de vous laisser porter par des personnages et une plume, que vous avez envie de rire mais aussi de pas mal d'action par procuration en étant tranquillou bilou dans votre canap' avec votre plus beau pyjama, ça fera clairement le job.

Pour le coup, mon seul petit hic, c'est le personnage féminin. Cette donzelle envoie clairement des signaux hyper contradictoires (et elle prend aussi des décisions super chelou, qui se barre en vacances quand il obtient une promotion temporaire, sérieusement ?) et je n'ai vraiment ressenti aucune empathie envers elle. Mais bon, tout étant du point de vue de Benjamin, ça ne m'a absolument pas dérangée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je m'attendais à retrouver dans ce livre le ton que j'avais aimé dans Tout n'est pas sous contrôle de Sophie Henrionnet. Et le résumé annonçait un lien avec l'opéra de Paris, j'ai donc foncé !

Sauf que j'ai été assez déçue. Le ton n'est pas si drôle (même si quelques remarques m'ont fait sourire) et finalement le lien avec l'Opéra c'est que la protagoniste est danseuse, mais elle aurait aussi bien pu être bouchère, on aurait parlé ni plus ni moins de l'Opéra de Paris...

Une déception donc pour marquer la fin de l'année 2017, je ne sais pas si c'est parce que c'est un tome 2 et que je n'ai pas lu le premier et donc pas créé de lien avec le personnage principal... ou si c'était un mauvais timing de lecture (ils sont si courants).

En tout cas il y a peu de chance que je lise le premier tome.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand tu descendras du ciel offre au lecteur un très bon moment de lecture, entre fous rires et action permanente, nous découvrons cette aventure qui se passe à l'opéra Garnier puis à Venise pendant Noël.

Quel plaisir en cette fin d'année de retrouver la plume de Gabriel Katz ! ll nous propose ici une nouvelle aventure avec son personnage de Benjamin Varenne que vous avez pu découvrir dans l'opus précédent "N'oublie pas ton petit soulier".
Pour ma part, je le découvre dans cette aventure, après avoir appris que l'on peut lire chaque histoire séparément.


Gabriel Katz a une écriture super fluide, on entre dès les premières lignes dans le récit, c'est parsemé d'humour, de références à la danse et à l'opéra (merci pour ces quelques notions de culture), il y a de nombreux dialogues qui rendent l'ensemble très dynamique. Chaque page apporte son lot d'action, et de rebondissements! Entre rire et surprise, je me suis beaucoup esclaffée tout au long de ces 250 pages. J'ai aimé les recherches qu'il a entrepris sur le monde de l'opéra, que ce soit au niveau des termes professionnels utilisés par les danseuses, que par des références à des opéras et ballets.


L'action est omniprésente. Tout commence avec Rothbart, un fan qui harcèle Ophélie et la suit comme son ombre (super flippant d'ailleurs) et cela va s'aggraver quand ils vont partir en Italie!

J'ai adoré Benjamin Varenne, le personnage central. Acteur looser qui rappelle la carrière raté de Joey dans Friends, il remplit son frigo à l'aide de petites missions. Cette année, à Noël, il travaille en tant que vigile à l'entrée de l'Opéra Garnier de Paris. Célibataire et trentenaire, il cherche la femme qui fera vibrer son coeur. Et en rencontrant Ophélie il va se faire passer pour un garde du corps et lui proposer ses "services de protection", "services" qui vont s’étendre jusqu'en Italie et qui vont le plonger au cœur de la mafia. Benjamin se veut dragueur mais ne sait pas s'y prendre. Du coup, il va s'enfoncer de mensonges en mensonges, et entre ses dires et ce qu'il se passe autour d'Ophélie, autant vous dire que cela emmène le lecteur devant des situations burlesques et rocambolesques! En y repensant c'est vraiment lui qui fait l'histoire, c'est le miel et tous les personnages gravitent autour. Il s'adapte aux situations, il a beaucoup de chances je pense, et il sait bien se faire entourer. D'ailleurs, j'espère avoir des réponses sur sa rencontre avec David dans "N'oublie pas mon petit soulier".

J'étais, durant ma progression de lecture, incapable de savoir comment Gabriel Katz allait sortir ses personnages de ce bourbier! Impossible de savoir quel sera son prochain pas de danse, ça doit être un talent inné chez cet auteur, puisqu'on le ressent dans toutes ses oeuvres !


Si vous souhaitez passer un moment de lecture très agréable, lire un roman bourré d'action et d'humour, avec des personnages attachants, je ne peux que vous recommandez cette histoire!

Je remercie vivement NetGalley et les éditions du Masque pour ce service presse numérique!


Souvenir de lecture :

Gros fou rire pendant le passage où Benjamin se trompe de cible à Venise, je ne peux pas en dire plus, mais si tu passes par ici Gabriel, merci énormément !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Pour le côté esthétique, la couverture est simple mais perso je la trouve vraiment superbe, je ne trouve pas que la maison d'édition et l'auteur auraient pu choisir mieux!

J'avais un peu peur de me lancer dans ma lecture ou de la laisser trainer en longueur car niveau lectures mon mois de novembre a été assez chaotique, mais j'ai été très agréablement surprise.
Je n'avais encore jamais lu de romans de l'auteur et j'aime beaucoup son style! J'ai dès les premières pages été prise dans l'histoire et je n'ai pas mis longtemps à lire le roman, je prenais vraiment beaucoup de plaisir à reprendre ma lecture en sortant de la fac et avant d'aller me coucher (et accessoirement le reste du temps quand j'avais le temps).

Bien que je n'ai pas été en haleine tout du long, j'avais vraiment envie de savoir le fin mot de l'histoire et j'ai beaucoup apprécié l'histoire! J'ai émis plusieurs hypothèses pendant ma lecture, et elles étaient clairement mauvaises, j'ai été très satisfaite et surprise par le dénouement de l'affaire! Et pour la toute fin du roman, grosse surprise également.
Je ne suis pas une habituée des thrillers/policiers etc... donc je ne peux pas dire ce que vous en penserez si vous êtes habitués mais dans tous les cas je ne pense pas que vous devinerez la fin.
Néanmoins j'ai trouvé que ce roman était bien dosé entre l'action et le reste, je ne me suis absolument pas ennuyée.

Ce roman nous emmène dans des lieux sublimes: que ça soit de l'opéra de Paris (que je rêve de visiter) jusqu'à l'Italie... on peut dire qu'il nous donne envie de voyager et d'aller à l'opéra voir des spectacles! J'ai également aimé les détails parsemés au fil des pages quant au quotidien des danseuses étoiles.

Je n'ai pas eu de coup de coeur pour les personnages et je ne sais pas si j'en garderai un souvenir impérissable mais dans tous les cas j'ai passé un excellent moment en leur compagnie et ils ont le mérite d'être atypiques!
Benjamin est vraiment à l'opposé des personnages masculins dont j'ai l'habitude mais il a un côté attachant et drôle quand il s'y met. Il a le chic pour se mettre dans des situations improbables et il convaincra plus d'une personne!"

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens tout d'abord à remercie NetGalley et les éditions du Masque pour m'avoir envoyer ce livre !

Je commencerai à donner mon avis par dire que j'ai tout simplement adoré ce livre. J'ai adoré les personnages, l'histoire, les rebondissements et les enchaînements et la plume de l'auteur. J'ai adoré le style de Gabriel Katz. Je ne connaissais pas l'auteur, enfin je le connaissais uniquement de nom, et c'est pour ça que j'ai voulu lire ce livre. Et je peux vous dire que je vais pas en rester là avec cet auteur, j'ai tellement adoré son style que je pense très rapidement lire d'autres de ses livres même s'ils ne sont pas dans le même genre de littérature.

Comme je viens de le dire, j'ai adoré l'histoire de ce roman. Déjà, il se passe pendant les fêtes de fin d'année et il commence pile la veille de Noël, le 24 décembre ; il est parfait à lire pour cette période. En le lisant, ça m'a fait un petit avant goût de Noël et des fêtes et c'était plutôt pas mal ! Dans ce livre, on a toute une partie qui peut s'apparenter à un roman contemporain avec ce qui se passe à l'Opéra Garnier. Ce sont des passages que j'ai vraiment adoré ! A un moment, l'auteur nous fait presque une visite guidée des coulisses de l'Opéra, j'avais l'impression d'y être, c'était super cool ! Ensuite, on a toute une partie du livre qui est plus thriller et policier, que j'ai aussi beaucoup aimé. J'ai beaucoup aimé cette histoire de traque et le fait que Benjamin (le personnage principal) se fasse passer pour un ancien des services secrets pour le retrouver. Toute cette histoire va aussi les amener à Venise (je ne vous dis bien sûr pas pourquoi ils sont là bas). J'ai aussi adoré les passages du roman où on visite avec les personnages les endroits emblématiques de Venise, ville que je ne connais absolument pas.

J'ai adoré les personnages de ce roman, notamment les deux personnages principaux : Benjamin et Ophélie. Ils sont uniques et vraiment je les ai adoré. Benjamin est un personnage très drôle, loufoque, il se fait passer pour quelqu'un d'autre, pour un ancien des services secrets alors qu'il n'est qu'un comédien sans succès, tout ça pour plaire à Ophélie et accessoirement retrouver l'homme qui la harcèle. Cela le fait se mettre dans des situations très drôles, qu'il ne maîtrise pas du tout mais il y va quand même. J'ai aussi adoré Ophélie qui a un côté plus fleur bleue, plus calme. Elle est aussi très anxieuse à cause de l'homme qui l'a traque sur internet, j'ai bien aimé la sensibilité de ce personnage. Les autres personnages qui gravitent autour de ces deux là sont aussi intéressants et apportent un plus au roman.

Cette histoire de traque (et ce livre) va être un enchaînement d'actions et d'imbrications, ce qui rend ce livre dynamique. On ne s'ennuie jamais en lisant ce livre. On a aussi des petits rebondissements qui viennent donner encore plus de peps à cette histoire qui n'en manque pas. J'ai adoré !

Pour finir cette chronique, j'ai envie de parler du style d'écriture de ce roman. C'est une merveille à lire. C'est fluide, très très bien écrit et aussi très drôle. Le style de l'histoire et de l'auteur est très humoristique, ce qui correspond parfaitement à l'histoire. C'est un livre drôle mais sans faire "trop" et franchement ça se lit tout seul !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à NetGalley et aux Editions Le Masque pour cette lecture, ce qui m'a attiré pour ce livre est sa magnifique couverture. J'adore la danse alors cette ballerine en rouge a forcément fait tilt dans ma tête.

On rencontre Benjamin un acteur un peu raté (il faut le dire) qui se retrouve à faire la sécurité à l'Opéra de Paris. Puis vient Ophélie une ballerine, une danseuse de l'Opéra qui se fait ennuyer par un fan et donc notre cher Benjamin vole à son secours ! Il l'a raccompagne et elle lui confie ses ennuis avec un fan plus qu'insistant ...

Après cet événement, il va se faire passer pour un ancien agent spécial et se la jouer Bodyguard avec Ophélie alors que bien sur il n'a aucune expérience en la matière.

De fil en aiguille il va se retrouver propulser au milieu d'une histoire de plus en plus louche et bien sur se retrouver au pied du mur.

Benjamin est un personnage attachant, on sent qu'il ne fait les choses que pour la protéger parce qu'il tient à elle mais voilà il est vite dépassé par les événements et se rend compte qu'il ment à Ophélie mais aussi à lui même, il est plutot du genre à faire des soirées jeux vidéos avec son pote que faire du sport pour entretenir sa forme.

Ophélie est une ballerine qui parait frêle et fragile, on a le sentiment qu'elle profite de cette image pour se faire protéger par les autres. On se demande quels sont ses sentiments à l'égard de Benjamin, celui qui vole à son secours dès qu'elle l'appelle.

Une histoire qui part d'un simple fan un peu trop insistant et qui nous propulse au milieu de la mafia Italienne, une bonne lecture, des actions qui s'enchainent pour nous tenir en haleine. Des personnages attachants que l'on suit avec plaisir. Une lecture de saison en plus. J'ai vraiment passé un bon moment, je n'ai pas vu les pages défilées. Une histoire qui mêle "romance" de noël, action, suspens, angoisse et aussi humour, un bon cocktail pour un roman réussi !

Je ne connaissais pas cet auteur et je suis ravie de l'avoir découvert.

A bientôt pour de nouvelles aventures livresques

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :