Not Easy T3 - Save me

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 10 nov. 2017 | Archivage 11 mars 2019

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #NotEasyT3-SaveMe #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Vale collectionne les femmes autant que les bécanes. Son code du parfait tombeur est établi : dix règles d’or pour enchaîner les conquêtes et se prémunir contre l’amour. Parmi elles : ne jamais rien promettre.
Mais quand Juju débarque dans sa vie, il fond. Cette fillette de quatre ans, paumée à côté de son garage, a tout d’une poupée qu’il veut prendre sous son aile. Sa grande sœur, par contre, c’est une autre affaire… Maya, toujours affublée d’un bonnet, est un garçon manqué qu’il vaut mieux ne pas approcher de trop près ! Du haut de ses vingt ans, c’est elle qui assure les besoins de sa famille. Fasciné par la jeune fille, Vale ne peut s’empêcher de se mêler de ses problèmes. Il promet même de l’aider, à condition qu’elle soit prête à jouer le jeu…
Pour elle, il a brisé l'une de ses règles. Mais Maya est-elle prête à laisser sa carapace se fendre en retour ?

Vale collectionne les femmes autant que les bécanes. Son code du parfait tombeur est établi : dix règles d’or pour enchaîner les conquêtes et se prémunir contre l’amour. Parmi elles : ne jamais rien...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782016264751
PRIX 9,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Ravie de retrouver la plume de Pascale Stephens, ainsi que l'histoire de ses personnages, d'une jeune femme très courageuse.

Dans la rue près de son garage, Vale sauve une petite Juju, fille de quatre ans face à deux gamins de dix ans. Il tombe sous le charme de la petite, un peu moins de la sœur et pourtant si intrigante. Habitué aux femmes d'un soir et à ses dix règles d'or, Vale va se retrouver confronté à des sentiments inattendus.
Depuis la mort de son père quatre ans plutôt, et après avoir appris son addiction, Maya se retrouve seule à travailler, à subvenir au quotidien et à s'occuper de sa petite sœur Juliette. Sa mère s'est réfugiée dans l'alcool, les hommes et les cachets. Les créanciers la poursuivent, seule solution accepter l'offre proposée par le chevalier de sa petite sœur, Vale.

Vale Strapper a repris il y a cinq un garage avec son associé Josephine Hash, Josh.
Depuis une déception, il est volage, change de femmes tous les soirs. C'est un homme protecteur, au grand cœur, et Maya devient presque un défi pour lui, un défi très attirant.
Maya Davis, 22 ans est secrétaire comptable dans une boîte d'import-export, elle déteste son boulot. Élevée par son père comme un garçon, elle est douée pour la mécanique, le rugby, et aime les voitures et motos. C'est une femme peu féminine d'apparence, c'est surtout pour se cacher, elle est aussi forte et courageuse , c'est une battante.

La narration est en alternance entre le point de vue de Vale et Maya. L'écriture est fluide, légère, c'est très facile à lire. L'histoire est prenante, l'intensité entre nos deux personnages montent petit à petit. L'intrigue est très bien menée et captivante. Les dettes, l'ultimatum avec sa mère, les ennuis se suivent et s'accumulent.
Les thèmes sont intéressants. Le côté sombre de certains humains prend une grande place importante dans ce roman. Les idées utilisées pour façonner le personnage de Maya sont très bien choisies, comme de cacher sa féminité par peur de représailles sexuelles, le faite d'accepter de l'aide d'autrui soit inconcevable, le sacrifice d'une jeune femme pour sa petite sœur.
Le jeu de la séduction est lancé petit à petit. Certains passages auraient mérité plus de rythme, de voix, de questions, le rythme est très léger pendant ces moments. Maya remet en cause les certitudes de Vale sur l'amour. Les scènes entre nos deux personnages sont légères, attendrissantes. La petite Juju est adorable, elle apporte une fraîcheur et un humour magique à cette histoire. L'aide de Travis, Connor et James est un petit bonus, ainsi que l'apparition de leurs femmes.

Ce troisième tome est captivant, touchant et addictif. Les personnages, surtout celui de Maya sont magnifiques. La plume est facile à lire, très prenante, un léger manque de rythme par moment. une lecture plaisante, et un plaisir de retrouver la plume de Pascale Stephens

Je remercie Hachette BMR et à Netgalley pour ce roman et ce service-presse !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai tout de suite voulu découvrir l'histoire de Vale à l'instant où on l'a introduite dans le tome précédent ! En même temps son arrivée tonitruante et son ton désespéré étaient assez comique.

Vale collectionne les filles et et bien décidé à ne jamais tomber amoureux ! Pourtant quand il croise la route d'une petite fille nommée Juliette, il ne sait pas qu'il vient de signer sa perte. En faisant entrer Juliette dans sa vie, il va faire la rencontre de sa grande soeur, Maya.
Maya qui tente comme elle peut de maintenir sa famille la tête hors de l'eau, son père ayant laissé une multitude de dettes avant son décès. Alors pour cette dernière une relation amoureuse est totalement exclue car cela risquerait d'ajouter des problèmes...à ses problèmes !
Mais les sentiments vont s'en mêler, en plus des fameux problèmes de Maya, et Vale et Maya vont devoir jouer avec le feu...qui est déjà bien allumé !

Je ne m'attendais pas à autant apprécier Vale, même si j'avais vraiment apprécié son humour et sa façon d'attirer les enfants (en plus des femmes :P) dans le tome précédent. Ici on lui découvre en plus de cela un grand cœur, meurtri par une trahison mais aussi prêt à aider les personnes qui lui sont proches.
Maya est une très belle personne. Sa façon de supporter tous les problèmes de sa famille et de s'occuper de sa petite sœur (qui est vraiment trop mignonne), sans se plaindre ! Je l'admire beaucoup. Et on ne peut qu'adhérer à ce personnage si touchant et prêt à se battre.

J'ai adoré ce tome, je pense même encore plus les précédents (j'ai l'impression d'avoir déjà dit ça pour les 2 premiers tomes XD) ! Je suis fan des Bad Boys tatoués coureur de jupons ET au grand cœur, tout ce qu'est Vale ! Et puis Maya qui possède une telle force, qui se bat pour avancer malgré la galère dans laquelle elle est, c'est vraiment très beau à voir.
Quand on se retrouve face à deux personnages aussi forts, aussi vrais, aussi attachants, on ne peut qu'aimer les suivre et découvrir leur histoire.
Bien sûr ce tome-ci rejoindra les deux autres dans ma bibliothèque dès qu'il sortira en papier :P
Après 3 tomes aussi géniaux, j'ai hâte de découvrir le 4ème et dernier tome de la série...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Troisième tome de la saga Not easy reçu via NetGalley, des éditions BMR que je remercie.

J'ai aimé le premier tome, le second était en dessous et celui-ci au dessus des deux précédents.

Je l'ai littéralement bouffé, dévoré, j'ai adoré les personnages. J'avais hâte de découvrir Vale et je ne suis pas déçue, ce bad boy, mécano ayant eu une grande déception amoureuse au point de renoncer à l'amour. Ce grand queutard se refuse de ressentir, d'ouvrir à nouveau son cœur à une femme.

Il va faire la rencontre d'une petite fille dans la rue proche de son garage, et sa va changer sa vie. Je ne souhaite pas trop vous en dire car pour moi l'histoire suffisamment prévisible, le résumé en dit assez.

Je n'ai pas vu les pages défiler, lecture doudou, plein de mignonneries est pour une fois les scènes de sexe sont vers la fin du roman. J'aime ces histoires d'amour sur fond de drame, ça passe tout seul.

Bien entendu, on retrouve Mina, Connor, Louise et James des tomes précédents c'est un des points fort, ce groupe de potes qui partage tout, qui forme une belle et grande famille. J'ai hâte d'avoir le dernier tome qui sera sur le dernier mec de la bande, Travis et j'aimerais tellement que l'auteur me surprenne encore plus et face une romance M/M mais bon je m'enflamme peut-être trop ^^ Il est tellement mystérieux...

C'est vraiment une bonne saga romance, érotisme pour celles et ceux qui veulent lire quelque chose sans prise de tête et qui n'en attendent pas trop.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Près de son garage, Vale vient en aide à une petite fille , Juliette, qui étais embêtée par deux grands de 10 ans alors qu'elle en a 4. Il tombe sous le charme de la petite. Quand sa sœur, Maya, vient la chercher, il l'a trouve intrigante et ressentira des émotions qu'il souhaite enfouir au fond de lui. Maya doit subvenir au besoin de sa famille depuis que son père est décédé et sa mère plongé dans les addictions. Elle va accepter l'offre de Vale et travailler pour lui.
J'ai suivi avec plaisir Vale faire face à ses émotions, mais aussi Maya s'ouvrir aux autres, surtout Vale. L'histoire navigue entre le point de vue des deux personnages, ainsi on découvre leurs sentiments et leurs pensés. L'histoire est fluide, bien écrit, addictive et prenante. J'ai trouvé le déroulement de l'histoire très intéressante et surprenante entre les dettes, l'ultimatum, les problèmes qui s’accumulent, les sentiments de plus en plus fort. Juliette apporte de la fraîcheur dans cette histoire.
Un troisième opus touchant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Aujourd’hui je vous parle de mon tout dernier coup de cœur de l’année 2017. J’ai passé mes dernière soirées en compagnie de Vale et je puis vous assurer que Vale est un type super !

Vale est un des joyeux luron de la bande de Connor, James et Travis. Vale est le mec cool, tatoué, physique ravageur et use de ses charmes auprès de la gente féminine. Homme à femmes, il revendique son statut d’ailleurs il trouve que ses potes se sont ramollis depuis qu’ils ont trouvé les femmes de leur vie. Fidèle à lui même il papillonne au grès de ses soirées plus ou moins arrosées ( l’alcool est dangereux pour la santé). Vale n’est pas la caricature du bad boy, mauvais sous tout rapport, même si parfois il a des airs de « faites moi pas chier », il est le genre d’homme qui cache une tonne de gentillesse, d’humour, de savoir vivre, de douceur et de principes. En fait Vale est le mec idéal et tatoué en plus ! Sauf son côté » je saute tout ce qui bouge ». Sa vie est tranquille et sans ennuis depuis maintenant quelque année, depuis que son cœur fut transpercée par une sale vipère, Rose.

J’ai découvert Vale dans son quotidien : son garage est sa plus grande passion et réparer les motos fait son plus grand bonheur. Ses deux collègues sont sympathiques et hilarants. Ces trois tempéraments fougueux mettent un sacré boxon dans leur relation. Le roman débute sur une liste particulière : une liste de dix commandements écrite par Vale. D’ailleurs c’est assez marrant qu’un mec comme lui doit se prémunir des maux du cœur avec une liste pareille. C’est plutôt les femmes qui font ça, non !!! Premier point pour Vale : vous sentez ce petit côté fleur bleue !! Deuxième point : savez vous que Vale adore les gamins : prédisposition pour être un père merveilleux. Je sens déjà que vous craquez ! Troisième point : la nature la bien dotée ! Ah ! Ah ah … vous avez fondu ?! Je vais en rester là … sinon la bave va couler !

En route sur le chemin du boulot, il aperçoit une gamine pas plus haute que trois pommes, faire face à des morveux qui veulent lui piquer son petit sac de princesse. En tant que valeureux chevalier, Vale vole à son secours sans son destrier blanc (il le réserve pour les grandes occasions). Vale déteste qu’on puisse s’en prendre aux plus faibles et davantage quand il s’agit d’enfants. Le voici donc en charmante compagnie de Juliette, dite Juju. Juju est une gamine trop choupinette d’amour. Je l’adore ! Elle est tout mimi, et puis elle zozote comme font la plupart des gamins. Elle est adorable, elle est a croqué ! Et le plus drôle, elle n’arrête pas de parler, une vraie pipelette, mais une princesse pipelette. Vale est désarçonné face à ce petit bout de chou et maugré les parents de laisser un enfant sans surveillance. En colère il tente de joindre une certaine Maya, mais il ne sait pas encore que cette rencontre va bouleverser sa vie et sa fichu liste.

Maya est la grande sœur de Juju. La seule adulte responsable qui s’occupe d’elle. Sa mère a sombré dans l’alcool et la dépression depuis que son mari a succombé à une crise cardiaque. Elles survivent grâce au boulot de Maya qu’elle abhorre. Survivre n’exprime pas totalement a quoi elle doit faire face. A la disparition de son père tout s’effondre : la maison cossue, les ami(e)s, la joie de vivre. Tout devient noirceur : les dettes qui doivent être remboursées, les sois disant amis qui viennent vous enfoncer davantage et proposer à Maya d’utiliser ses charmes afin d’éponger les dettes désormais siennes. Elles sont dans l’obligation de vendre tous leurs biens et d’aller vivre dans une maison miteuse. Maya traumatisée, se cache volontairement dans des habits qui ne lui siéent guère. Garçon manqué ainsi, elle ne s’en offusque guère au contraire, cela la protège des hommes en général. Car Maya est une belle jeune femme : blonde, yeux magnifiques, corps somptueux. Elle réveille les sens cachés de Vale. Maya est une jeune femme extraordinairement courageuse. Elle fait face la tête haute à tous ces tragiques évènements. Se reposer sur quelqu’un : elle ne connaît pas. Se confier à quelqu’un : elle ne sait pas ce que sait. Savoir faire confiance à quelqu’un : elle l’ignore. Et si sous cet air de prédateur affamé, Vale serait cet homme ? Pourrait-il l’aider à en finir avec ses tourments ? Mais quel en serait le prix ? Maya sait qu’elle devra lui payer son prix. Sera t-elle prête à aller jusqu’au bout ? Et si les sentiments s’en mêlaient ?

Voici Vale, plongé dans les sombres affaires de Maya. Situation incongrue et déstabilisante qui ne va tarder à chauffer nos deux téméraires et apprentis amoureux. Situation troublante et inédite ! Et si l’amour pouvait naitre de cet imbroglio malsain ? Vale et Maya vont apprendre à se connaître, à se découvrir à mettre des mots sur leur émotions. Ils vont s’apprivoiser.

« Save me » a tout du roman dans le style conte de fée. Des méchants et des gentils. Un prince et une princesse (plutôt même deux) à sauver. Et la méchante marâtre qui voit d’un mauvais œil une belle donzelle s’accaparer son territoire. J’ai apprécié cette lecture au plus haut point ! La plume de Stephens fait des merveilles une fois de plus. Elle arrive à me subjuguer par tout un panel d’émotions : des rires aux larmes, de la peur à l’envie, de la passion à l’amour, des frissons à la joie ! Maya est telle une fleur qui ne demande qu’à s’épanouir et Vale est l’élément déclencheur. Les scènes défilent à une vitesse hallucinante, me plongeante davantage dans cette aventure juste incroyable. Les personnages sont attachants et touchants. J’en viens à cette douceur qui en émane : une atmosphère qui malgré le fait qu’elle soit oppressante, j’ai ressenti toute l’empathie, cette force incroyable qui les unis, cette conviction qu’à eux deux les choses allaient s’arranger. Il n’y pas de forces conflictuelles au sein de leur bulle. Je suis totalement sous le charme de ce troisième opus et de loin c’est le meilleur à mes yeux.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :