Les Dieux du tango

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 18 mai 2017 | Archivage 13 juin 2017

Résumé

Février 1913. Leda a dix-sept ans. Elle quitte son petit village italien pour rejoindre en Argentine son cousin Dante, qu’elle vient d’épouser. Dans ses maigres bagages, le précieux violon de son père.

Mais à son arrivée, Dante est mort. Buenos Aires n’est pas un lieu pour une jeune femme seule, de surcroît veuve et sans ressources : elle doit rentrer en Italie. Pourtant, quelque chose la retient… Leda brûle d’envie de découvrir ce nouveau monde et la musique qui fait bouillonner les quartiers chauds de la ville, le tango, l’envoûte. Passionnée par ce violon interdit aux femmes, Leda décide de prendre son destin en main. Un soir, vêtue du costume de son mari, elle part, invisible, à travers la ville.
Elle s’immerge dans le monde de la nuit, le monde du tango. Elle s’engage tout entière dans un voyage qui la mènera au bout de sa condition de femme, de son art, de la passion sous toutes ses formes, de son histoire meurtrie. Un voyage au bout d’elle-même.

Carolina De Robertis signe avec ce roman un texte d’une grande sensualité, une ode à la liberté, à la passion, à la vie. Pour accompagner la destinée de ces personnages sublimes et poignants, le tango, omniprésent, résonne à chaque page. Plus qu’un roman, ce texte est aussi un témoignage captivant sur la Buenos Aires du début du XXe siècle, et un document rare sur la naissance du tango.

Février 1913. Leda a dix-sept ans. Elle quitte son petit village italien pour rejoindre en Argentine son cousin Dante, qu’elle vient d’épouser. Dans ses maigres bagages, le précieux violon de son...


Ils recommandent !

De Robertis déploie dans ce roman provocateur une mélodie exquise aux rythmes captivants. (BBC.com)

Une écriture passionnée qui mêle sexe, violence, ivresse, pauvreté, chance et rédemption et nous fait vibrer. De Robertis partage l’ambition et l’audace de son envoûtante héroïne. (The San Francisco Chronicle)

Une plume exceptionnelle. Ce roman d’une grande poésie se distingue par son lyrisme simple et fluide. De Robertis décrit l’époque avec beaucoup de justesse. Passionnant et convaincant. (Publishers Weekly)

Ce roman magnifique est aussi évocateur et ensorcelant que le tango lui-même. Une interprétation d’une grande richesse. De Robertis soutient avec les honneurs la comparaison avec des auteurs telles qu’Isabel Allende ou Julia Alvarez, pour l’ambiance qu’elle installe dans Les Dieux du tango, mais surtout pour son grand talent de romancière. (Library Journal)

Ce roman fascinant se lit d’une traite, en une longue transe. La prose passionnée de De Robertis capture les rythmes du tango et nous prend au piège de ses tours et détours. (Seattle Times)

Il y a quelque chose d’incroyablement excitant dans le tango. Et le dernier roman de De Robertis capture magnifiquement cela, nous régalant d’histoire et de drame. (Booklist)

Sensuel, intelligent et très bien écrit. De Robertis traite avec passion et poésie de l’amour sous toutes ses formes que Dante va être amenée à découvrir. Ce roman est l’un des écrits les plus fascinants et touchants qu’il m’ait été donné de lire sur la volupté féminine. (Huffington Post)

De Robertis déploie dans ce roman provocateur une mélodie exquise aux rythmes captivants. (BBC.com)

Une écriture passionnée qui mêle sexe, violence, ivresse, pauvreté, chance et rédemption et...


Formats disponibles

FORMAT GF cartonné
ISBN 9782749152646
PRIX 22,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :