Pas si simple

Une comédie romantique jubilatoire !

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 22 mars 2017 | Archivage 22 mai 2017

Résumé

Quand une rencontre improbable conduit à un repas de famille très... particulier

Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa sœur Mélie l’avant-veille de Noël.
Parce que, dans  sa  vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux. Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cœur d’un réveillon riche en émotions et en surprises de taille…

Pas si simple  aborde avec intelligence et délicatesse les thèmes de la famille, du deuil, de l’amour et de l’engagement. Une comédie romantique pleine d’humour et d’espoir dont les valeurs universelles parleront à chacun. 

"Un livre plein d'humour et de délicatesse sur des thèmes graves, comme le deuil, l'amour et l'engagement. !" 
France Dimanche

"La première comédie romantique de Lucie Castel aborde assez finement les thèmes du deuil, de la famille et de l’engage-ment et embarque les lecteurs dans un tourbillon d’émotions, passant du rire aux larmes en quelques pages."  Le Progrès 

"Prenez une bone dose d'humour mordant, une grosse louche de romantisme sexy, une mousse de légèreté et saupoudrez d'une pincée de drame familial : voilà la recette d'un vrai Coup de coeur !"  Coup de coeur libraire.

"Un petit bijou, je le recommande !"  Julie S. 

"Une romance très drole et pétillante"  Blog Coadou


À propos de l'autrice : 
Professeur de droit dans une prestigieuse école à Lyon, Lucie Castel s’évade grâce à l’écriture. Aussi dynamique que talentueuse, elle exprime sa créativité à travers de multiples projets artistiques qu’elle aime mener de front.

 
Quand une rencontre improbable conduit à un repas de famille très... particulier

Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa...

Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782280376655
PRIX 5,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

L'histoire, c'est celle de Scarlett, architecte, et Mélie, sexologue, deux soeurs en déplacement à Londres pour leur boulot, qui se retrouvent coincées par une tempête de neige à l'aéroport d'Heathrow en attendant le prochain vol vers la France. Rien de bien méchant, il leur suffit de prendre leur mal en patience me direz-vous. Et bien, elles l'auraient certainement pris de cette manière, si ce n'était pas à l'avant-veille de Noël ; si elle n'était pas impatiemment attendue par leur mère ; si ce n'était pas le premier Noël depuis la perte du pilier de leur famille. Un vol retardé, puis annulé qui se transforme en drame et puis en rencontre. Entre Scarlett et William, un londonien, lui aussi bloqué. Leur rencontre commence par un badinage léger, anecdotique.. mais une alchimie s'insinue rapidement dans leurs rapports. Ni l'un, ni l'autre n'est coutumier de cette complicité si vite installée. À partir de là, difficile de se séparer. Ça tombe bien, ils sont bloqués dans un aéroport.. Enfin pas si bloqués que ça, rapidement William va inviter les soeurs à passer le réveillon chez lui. Leur petit plan improvisé va se transformer en repas de famille, une famille débordante et envahissante. Mais ce soir, pas de place pour l'hypocrisie et la politesse sociale, c'est le moment de régler leur compte. C'est d'ailleurs la présence des soeurs qui va faire office de détonateur pour la restructuration de cette famille. Attention, ce roman se déroule autour de Noel et pourtant, ce n'est pas un roman de Noel, l'ambiance n'y est pas du tout. C'est plutôt un roman d'une rencontre fortuite, pleine de surprises et aussi un roman familiale.. avec une famille dysfonctionnelle et une autre qui tente de trouver un nouvel équilibre après un choc trop brutal pour continuer. Pourtant, pas de drames à l'horizon.. Gloussements, rires et fous rires dès les premières pages ! Il faut dire que Scarlett envoie du lourd, elle est rigolote, fraîche, spontané.. presque folle. Elle ne dispose d'aucune diplomatie, elle est rentre dedans, sincère et franche. Et pourtant, elle est loin d'être irréfléchie, son cerveau tourne à mille à l'heure, elle passe son temps à penser, penser, penser. Elle raisonne tout. Elle fait des montagnes de pas-grand-chose, des envolées d'interprétations sur les actions et les réactions des autres, dont elle arrive rapidement à se convaincre de leur légitimité. Elle est terrifiante et tellement canon <3 Face à elle, Wiliam est tout aussi tordant. Tout ce qui sort de sa bouche est drôle. Il a une maîtrise du sarcasme et d'ironie qui rend chacun de ses réparties pince sans rire. Tout en maintenant des dehors lisses et policés, il est l'image même du flegme britannique. Fabuleux, quoi. Deux personnages bourrés d'humour, qui ont en commun les barricades qui protègent leurs coeurs. Ils sont tous les deux dans une stratégie de contournement des sentiments pour s'éviter les peines. Pas de coeur, pas de peine, c'est bien connu. Il faut dire qu'ils bataillent tous les deux contre un chagrin qu'ils ont du mal à surmonter. Ils vont tous deux devoirs ouvrir leurs chakras et d'arrêter de s'apitoyer pour aller de l'avant. Sans oublier les personnages qui gravitent autour d'eux : Mélie, la fabuleuse Mélie, elle a un sens de la formule qui ignore toute transition, ce n'est pas moi qui le dis, c'est l'auteur. J'en suis tombée amoureuse. Elle ne dispose pas de filtre à sa parole, et j'adore ça. Leur mère est pas mal dans le genre drôle et spontané aussi. Dans la famille de William, les belles personnalités sont également aux rendez-vous avec Thomas, le frère, peu sûr de lui et pourtant très entreprenant ; Lizzie, la grand-mère, remuante ; Kathy la tante, dramatique et victimaire ; Georges, le père taciturne et Léna, la mère psychopathe. Avec eux, on assiste à un beau choc des clans : le dévouement familial, face à l'évitement. Évidemment vu les personnalités qui se côtoient, ce roman, ce sont des joutes verbales tordantes à chaque détour de phrases. Le ton idéal pour parler de sujets difficiles, comme le deuil, le chagrin, l'acceptation de soi et la familiale. Verdict : C'est un roman drôle et plus que ça, c'est truculent, jubilant et rafraîchissant ! Un coup de coeur. Bonus : Mélie rejoint mon Crew de mes Best Friends forever, pour sa spontanéité et ses discours imprévisibles. Handicapée sociale et paradoxalement elle a capable de déchifrer les comportements des autres sans mal. Elle parle sans réfléchir, n'a aucun filtre, mis-à-part celui de l'honnêteté. . Un peu comme Ziggy dans Beautiful Player ou encore le fabuleux Professeur Tillman Le théorème du homard de Graeme Simsion. Impossible de ne pas tomber sous son charme.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Scarlett et sa sœur Mélie se retrouvent coincées à l'aéroport de Heathrow, où elles devaient prendre leur avion le 23 décembre. Suite à un petit problème d’inattention, Scarlett fait la connaissance de William, un britannique. Très rapidement, un lien va se créer, au point que William leur propose de fêter ensemble le réveillon chez lui. Une fois sur place, des surprises vont se manifester, certaines bonnes et d’autres moins. Dans un premier temps, j'ai fait la connaissance du trio. Les deux sœurs sont totalement à l'opposé l’une de l’autre. Mélie est très ouverte d’esprit, alors que Scarlett est beaucoup plus renfermée. Leur rencontre avec William est plutôt surprenante. J’ai suivi leurs dialogues pleins d’humour, mais aussi pleins d’éléments importants à l'histoire. Au fil des pages, j’ai été surprise par la tournure des événements. L’auteur nous a transmis dans ce roman les notions de mariage forcé, d'infidélité, d’homosexualité homme et femme, de mère trop stricte, de père trop zen, de mamie un peu folle, de peines de cœur, de deuils d’une épouse, d’un père et d’un enfant, de peur… Une famille où les événements sont rapidement riches en émotions. L’auteur m'a fait alterner entre rire et tristesse, en passant par l’inquiétude, l’amour ou l’amitié… un mélange tout à fait exquis. Ma lecture a été très agréable, fluide et addictive. Un roman parfait pour une lecture sous un plaid, au coin du feu, avec un bon thé. Un coup de cœur bien mérité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous rencontrons Scarlett et Mélie à l'aéroport d'Haetrow à Londres, elles s’apprêtent à prendre un vol pour la France pour les fêtes de noël. A cause du mauvais temps, ce départ est compromis. Scarlett va faire la connaissance de William dans un endroit assez inapproprié pour les rencontres, les toilettes pour homme. Au fil des heures, le destin va les réunir plusieurs fois, et une affinité va se développer. Lorsque le vol vers la France est annulé, William propose naturellement aux deux sœurs de passer le réveillon de Noël chez lui. Mais ce repas en petit comité va se transformer en un grand repas de famille aussi bizarre que gênant. Scarlett est une jeune femme meurtrie et se protège contre tout sentiment, elle est donc constamment sur la réserve. Scarlett a beaucoup d'humour, est très réfléchie et posée. Avec sa sœur, elle sont aussi différentes que complémentaires, Mélie dit les choses telles qu'elle les pense, n'a aucun filtre, est très enjouée et pousse Scarlett dans ses retranchements. Le caractère déjanté de Mélie nous donne des scènes très drôles, ajoutent du piment à l'histoire. N'importe quelle sœur révérait d'avoir une telle relation avec sa sœur. Les filles sont aussi très proche de leur mère qui ressemble plus à Melie alors lorsque celle-ci met son grain de sel, nous avons aussi des bons moments et des répliques mémorables. William est un jeune homme anglais, avec ce flegme tant représentatif. Il est très drôle à sa manière, se protège aussi du monde extérieur et encore plus de sa famille qui ne lui facilite pas la vie. Il est très attendrissant et touchant, malgré le deuil, il arrive à avoir un regard positif. Entre Scarlett et lui, vont naître des sentiments plus forts qu'ils auraient tous les deux imaginés, ils vont devoir se cacher pour se découvrir. Leur situation est déjà difficile a géré -avec William habitant à Londres et elle en France-, mais c'est aussi sans compter la famille envahissante de William qui ne leur facilite pas les choses. Ses parents ne sont pas très proches de lui, son frère modifie la vérité ce qui met William dans l'embarras, sa tante et se grand-mère cachent des secrets qui révélée pourraient en choquer plus d'un. Cette romance est divertissante, légère -malgré les sujets abordés comme le deuil et l'homosexualité- on vit l'histoire avec les personnages, on se laisse prendre et embarquer par la plume de l'auteure qui est simple mais efficace. Bref, un très bon moment, une jolie romance feel-good avec tous les ingrédients nécessaires -sentiments, rebondissements, passion, secrets, révélations - pour passer un très bon moment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

Un premier roman réussi avec des personnages attachants, de l'humour, des moments touchants, une histoire addictive, bref, une romance véritable sans oublier un joli coup de plume

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand une rencontre improbable dans un aéroport conduit à un repas de famille encore plus improbable. Plantons directement le décors : Scarlett et Melie, deux sœurs à l'aéroport de Londres à l'avant-veille de Noël attendent leur vol qui a été annoncé en retard. Elles y rencontrent et se lient d amitié avec William Hill, anglais jusqu'à la moelle. Une météo désastreuse fait passer leur vol vers la France de ´retardé' a ´annulé'. Les deux sœurs sont donc empêchées de passer le réveillon avec leur mère, ce premier réveillon tant redouté sans leur père, décédé quelques mois plus tôt. William leur propose de passer le réveillon chez lui... simplement. Et non ce n'est pas si simple: Lâchez tout ce que vous êtes en train de faire et plongez dans ce roman. Un défilé explosif de personnages qui se rencontrent, s'apprivoisent, se complètent, se révèlent. Un mélange entre une comédie de Noël et une saga familiale croustillante. Des sarcasmes, des portes qui claquent et des dents qui grincent et poils qui se dressent. Le sujet du deuil y est traité en filigrane, presque en transparence mais bien présent dans les émotions et les réactions de chacun. Sans jamais manquer d'humour et de justesse,Lucie Castel survole les thèmes du coup de foudre, des sentiments fraternel, de la relation sororale, de la culpabilité, de l'homosexualité, et de l'acceptation des émotions qu'elles soient violentes ou douces. La romance est présente et attendue mais pas envahissante. L'histoire étant bien plus riche qu'elle n'y paraît. Une belle palette d'émotions s'offre à nous et transforme cette histoire en pépite. Conclusion : le noir est aussi une belle couleur sinon y rajoute avec style et subtilité quelques paillettes de toutes les couleurs. Malgré que les sujets de fonds soient sombres, la forme reste légère et très habilement nuancée. Pas si simple aborde les thèmes qui nous touchent tous et toutes a un moment donné de la vie. En filigrane et en légèreté on se pose des questions et on réfléchit sur nous même et sur notre propre histoire. Une séance bien être pas sans prise de tête. Un ascenseur émotionnel servi sur un plateau par une plume intelligente et pas aussi simple qu'elle n'y paraît.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette histoire m'a plu du début à la fin. Les personnages sont tous attachants et quelques uns sont déjantés comme j'aime. J'ai adoré la folie sans filtre de la sœur de Scarlett, et la grand-mère de William. son frère quant à lui m'a fait délirer. William m'a un peu laissée sur ma fin par contre. Il a pourtant tout ce qu'il faut pour être un bon BookBoyFriend, mais voilà, il m'aura manqué un petit quelque chose. Malgré ce petit détail, cette lecture a été très agréable : j'ai passé un super bon moment de lecture, d'ailleurs je n'en ai fait qu'une bouchée... J'ai particulièrement aimé la façon dont certains sujets ont été abordés. En général quand on parle de deuil ou d'homosexualité dans les romans, c'est avec une espèce d'ambiance lourde, pesante, mais ici tout est passé en douceur. C'était émouvant sans être trop lourd dans l'histoire.. c'était parfait. En fait, j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur. C'était simple, mais efficace. En conclusion, je vous la recommande franchement, c'est pour moi une lecture doudou, sans prise de tête avec de bons petits moments de rire, avec de belles réparties entre les personnages, de la tendresse et de bonnes petites touches d'humour.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un service presse reçu grâce au site Netgalley.fr que je remercie pour cette avant-première. Une romance pleine d'humour, avec des situations cocasses, des dialogues piquants. Léger mais aussi plein d'émotion car on y traite de la manière de gérer un deuil, des relations familiales pas toujours évidentes, des barrières que chacun se met. L'histoire d'une rencontre imprévue qui peut changer la vie et le destin. Une héroïne spontanée qui n'a pas la langue dans sa poche, mais maladroite des sentiments, attendrissante; un héros posé, réfléchi, tout en flegme britannique et humour pudique. L'alchimie fonctionne, leurs différences les rapprochent. Les personnages secondaires sont également savoureux. Une lecture pétillante, qui m'a fait rire, m'a émue. Note : 4.5/5

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Deux jours avant Noël, Scarlett et Mélie sa soeur, sont coincées dans l'aéroport de Londres. Scarlett est loin d'imaginer que cet épisode la mènera à faire une rencontre originale dans les toilettes pour hommes de l'aéroport. Et encore plus étrange, cette mésaventure va les conduire, elle, et sa sexologue de soeur, à vivre le réveillon le plus bizarre de leur vie. Elles vont faire connaissance avec la drôle de famille franco-anglaise de William qui cache de nombreux secrets dans leur placard. Sans le vouloir, elles vont être le déclencheur de révélations fracassantes... Pas si simple est une grosse surprise livresque et burlesque ! J'ai adoré le style de l'auteur, l'originalité du récit, le rythme de la romance... Lucie castel dépeint des personnages complètement barrés, mais oh combien attachants ! Les révélations familiales de William sont parfois tirées par les cheveux, car il y a une forte accumulation de "cadavres dans le placard", mais elle m'a embarqué dans son histoire sans problème. J'ai adoré le décalage de Mélie qui n'a aucun filtre et qui est à mourir de rire... Le sarcasme employé par les personnages rend ce récit très drôle et grâce à ça j'ai eu de nombreux fous rires. Je ne cache pas que j'adorerai avoir l'histoire de Mélie, la soeur de Scarlett. C'est une romance Feel Good réellement savoureuse que je ne peux que vous conseiller. Par contre quel dommage que cette romance hivernale et sur le thème des fêtes ne soit pas sortie en novembre ou décembre !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coincée à Heathrow peu avant Noël, Scarlett et sa sœur Mélanie rencontrent William qui leur propose d'unir leur déveine et de fêter le réveillon à la fortune du pot. C'est sans se douter que les filles vont débarquer en plein psychodrame familial et se retrouver au cœur d'un imbroglio de non-dits, de rancœurs et de rancunes particulièrement tenaces. Ajoutez une attirance physique entre notre héroïne au tempérament méfiant et belliqueux et son alter ego au charme dévastateur, et vous plongez dans une comédie à la fois comique et grinçante sur fond de repas de famille gratiné ! La lecture est engageante, elle possède du style et un joli coup de plume, tout en servant une histoire surprenante et néanmoins plaisante, avec pour décor féerique les rues enneigées de Londres. L'essentiel demeure cependant axé sur les personnages et leurs relations conflictuelles ayant impacté leurs rapports amoureux ou leur confiance en soi. La famille Hill est par exemple un pot-pourri de faux-semblants et de frustrations, mais les Archer détiennent aussi des failles et des fragilités qui ne facilitent pas non plus leurs élans affectifs. Scarlett n'a pas réglé son histoire de deuil, préférant se planquer sous une cloche pour empêcher la réalité de prendre le pas sur ses réserves, puis de submerger ses remparts. C'est dire combien le roman est avant tout affaire d'émotion et de remise à plat, et pas seulement une histoire trop légère autour d'une rencontre impromptue. Les dialogues souvent font mouche, c'est même l'un des points forts du livre, qui se découvre pour la forme, en plus de révéler une nouvelle plume prometteuse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une comédie romantique qui se savoure comme un chocolat chaud ! Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les comédies romantiques de Noël. Mon avis : Déjà, une mère qui appelle ses deux filles Scarlett et Mélanie comme dans Autant en emporte le vent, ça me parle (même si pour la première, c’est un peu compliqué à porter). Quand ensuite, les deux sœurs (dont Mélie, qui est celle qui dit toujours tout ce qu’elle pense et tape dans le mille à chaque fois) se retrouvent bloquées à l’aéroport, juste avant Noël, et n’ont d’autre choix que de suivre William, un inconnu rencontré dans les toilettes (et bien oui, les belles rencontres peuvent avoir lieu partout hein), afin de ne pas passer les fêtes seules, ça dérape un peu. Il faut dire en plus que Scarlett et Mélie ont perdu leur père quelques mois avant, et c’était important pour elles de ne pas laisser leur mère seule. Et William est en deuil de sa femme depuis six ans. Et quand la famille de dingos de William décide de s’incruster, ça ne peut que partir en vrille, pour notre plus grand plaisir ! Le texte de Lucie Castel m’a arraché quelques éclats de rire. C’est léger, malgré quelques moments plus émouvants, on rentre bien dans l’univers des personnages, dans Londres à Noël, dans ces histoires de famille qu’on a tous un jour expérimentées. Mélie est d’une franchise tordante, Scarlett a un côté paumé qui change des talons aiguilles et du brushing parfait, William est l’Anglais de bon goût qui se rend compte que le rire existe encore. En bref : Une très bonne comédie romantique à lire à n’importe quelle saison !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Première romance française d’une auteur qui écrit des thrillers par ailleurs, j’avais eu l’occasion de discuter avec Lucie Castel lors d’une réunion bloggeuse et j’avais beaucoup aimé son enthousiasme et son look. J’ai été toute aussi charmée par son livre qui effectivement, comme son nom l’indique, n’est pas aussi simple et prévisible qu’il n’y parait. Scarlett ne s’est pas remise de la mort de son père, mais s’est donnée la mission de protéger sa mère et sa petite sœur. Elle a donc construit un mur autour d’elle composé de cynisme et de sarcasmes, surtout envers la gent masculine. C’est un personnage que j’ai apprécié, non seulement pour ses réparties, mais aussi pour sa vulnérabilité qu’on ressent dans sa narration et ses réflexions quand elle fait son introspection et sa gestion du deuil. Alors, quand elle rencontre William qui a le même fonctionnement qu’elle, ça ne peut qu’être explosif. Nous avons donc un étonnant mélange de gravité émouvante et pertinente, et d’humour complètement loufoque grâce à la joute verbale entre Scarlett et William, mais aussi aux personnages secondaires bien barrés. J’ai gloussé à plusieurs reprises notamment suite aux répliques déconcertantes de la sœur de Scarlett. Cette alternance fait du bien dans la lecture, et j’avoue que l’auteur a pensé à poser les bonnes questions quand je me suis interrogée sur certains détails insolites. Le roman se passe à Londres, et nous avons une visite vivante de certains quartiers de la capitale. Pour y aller plusieurs fois par an, dont à Noël, ça m’a rappelé d’excellents souvenirs. Et pour ceux et celles qui ne connaissent pas la ville, c’est un excellent aperçu des beaux quartiers. Ce roman est une très belle surprise, avec son ton frais et la plume ciselée de l’auteur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pas si simple est une belle lecture, légère mais pas que... On y retrouve les grands thèmes de l'amour, de la famille, du deuil, abordés avec sensibilité, mais sans sensiblerie, dans un récit plein d'humour et de rebondissements. C'est une lecture délicieuse !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Que faire quand on se retrouve bloqué dans un aéroport après l’annulation de tous les vols suite aux intempéries ? Quand un inconnu vous propose de passer Noël chez lui, c’est le début de l’aventure. Et pas seulement pour notre héroïne, Scarlett. Nous avons quasiment tous les ingrédients pour faire une bonne petite romance : histoire simple, fraîche, drôle et des personnages hauts en couleur. L’histoire se lit bien, rapidement, et la fluidité de la plume apporte encore plus de légèreté. Mais comme l’indique le titre, tout ne sera pas si simple. Mais vous le découvrirez par vous-même. Les personnages apportent leur petit plus, tous ayant un caractère bien distinct. Mais si j’ai adoré William et sa grand-mère, ainsi que Mélanie, la sœur de Scarlett, je n’ai pas vraiment réussi à apprécier à cette dernière. Mais j’ai vraiment aimé les échanges entre Scarlett et William qui m’ont souvent bien fait rire. Pas si simple est une petite romance à lire les amoureux du genre

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une très agréable surprise que cette comédie romantique. Je l'ai lu d'une traite. Les personnages sont haut en couleur, l’écriture fluide, les dialogues très croustillants avec beaucoup de passages déjantés et drolissime même si certains des sujets sont très plus sérieux. Un premier roman très réussi .

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

Déjà la couverture et le quatrième de couverture m’avaient attirée, et le roman tient toutes ses promesses. J’ai dévoré ce roman en un rien de temps, il est superbe. Le texte plein de bonnes reparties est fluide et sans monotonie. J’ai complètement craqué pour les personnages hauts en couleur avec chacun une particularité qui fait leur charme. Qu’il s’agit de Scarlett qui pense que c’est elle la personne la plus « Normale » de sa famille alors que ce n’est absolument pas le cas. De William avec son humour pince-sans-rire et son charme so british, de Mélie la sœur de Scarlett avec sa manière de parler assez clinique et les vérités qu’elle assène de manière totalement loufoque ou encore de leur mère, du frère de William. Bref tout le monde m’a plu, sauf la mère de William cette femme n’a rien d’attachant. J’ai apprécié l’ambiance également parce qu’il n’y a pas d’époque pour lire une belle histoire de réveillon. De plus l’histoire d’amour est trop mignonne, mais pas que, car aussi bien Scarlett que William sont en plein deuil. Sans compter la situation familiale compliquer de William et le caractère de Scarlett qui fait preuve de misandrie. Un vrai régal, plein d’humour et romantique à souhait. Le seul point négatif pour moi c’est le fait que ce soit un roman court, ce qui fait que vers la fin notamment on sent une certaine précipitation. Sans compter que certaines situations, vu la gravité des sujets abordées, mériteraient un peu plus que l’auteur s’y attarde. Malgré cela [i]Pas si simple[/i] n’est pas loin du coup de cœur pour moi.

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’avis de Caro’Jc : Une histoire « Pas si simple » qui commence de façon peu banale, une rencontre cocasse dans les toilettes d’un aéroport…. Scarlett et Mélie, deux sœurs françaises, se retrouvent bloquées à l’aéroport d’Heathrow peu avant Noël. Scarlett, énervée par le report de son vol, se trompe de toilettes et rentre dans celle des hommes. C’est là qu’elle va faire la connaissance de William, britannique à l’allure coincé mais aux paroles sarcastiques, beau, provocateur et un peu chevalier servant. Ils prennent leur mal en patience ensemble sur les sièges de l’aéroport et finissent par apprendre que leur vol est finalement annulé et qu’ils seront bloqués tant que la météo ne s’améliorera pas. William, vivant à Londres, en profite pour inviter les deux sœurs chez lui afin qu’elles ne restent pas seules pour Noël dans un des hôtel de l’aéroport. S’en suit la rencontre avec le frère de William puis de sa famille…. De situations cocasses, en rebondissements rocambolesques, nous suivrons le début d’une passion, la naissance d’un amour entre William et Scarlett. J’ai été accrochée dès le départ par le style de l’auteure, sa plume fluide et son humour un brin sarcastique. Tous ses personnages apportent quelque chose à l’histoire. On ne peut qu’adorer Mélie, la soeur de Scarlett, sexologue à la langue bien pendue, qui a le chic pour mettre les choses en évidences mais qui est aussi une jeune femme fragilisée par la mort de leur père. J’ai aimé la folie de leur mère (et nous je ne vous dirais pas pourquoi… à vous de le découvrir!!) J’ai aimé les liens entre certains personnages comme Mélie et Scarlett mais aussi William et son frère ou encore le lien qui l’unit à sa grand-mère. C’est une comédie romantique « familiale » où chaque personnage a son importance. C’est une très belle comédie de Noël et mon seul regret est qu’elle ne soit pas sortie à cette période, car c’est le genre de livre qu’on lit quand il fait froid, installé tranquillement dans un fauteuil avec un plaid et un chocolat chaud…. Ce livre m’a plu et j’espère qu’il vous plaira à vous aussi!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une bonne comédie romantique à lire cet été, pour se rafraîchir un peu. Même si une passion brûlante se déclare, la neige de Noël vous rafraîchira un peu ainsi que l'humour de l'auteure qui aime mettre ses personnages dans l'embarras.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Doux-amer, c’est finalement l’ambiance qui me semble le mieux caractériser ce roman. Pas dans le sens où je ne l’ai pas apprécié, bien au contraire, mais de par les sentiments qu’il véhicule. Si l’histoire est vraiment toute mignonne, les sentiments sont profonds, compliqués et parfois tristes. Entre les pages se déploient toute la complexité de ce qui fait les rapports humains, de l’amour à la haine et, surtout, de la douleur de l’amour. Car il s’agit bien ici d’amour sous toutes ses formes : la famille tout d’abord, le couple ensuite, l’amitié aussi. Y a-t-il des bons moments pour aimer ? Y a-t-il des manières d’aimer sans souffrir ? Scarlett est une héroïne à laquelle on s’attache sans difficultés. J’ai adoré sa répartie et j’ai compris ses faiblesses tout comme sa volonté d’être plus forte qu’elle ne l’est en réalité. Dévouée à sa famille, Scarlett cache ses failles derrière une ironie mordante et les dialogues sont comme des petits bonbons acidulés : On les dévore et on en redemande ! Sans jamais sombrer dans le pathos, l’auteur nous présente des personnages qui ont souffert de cette terrible maladie que la vie nous impose à tous : le deuil. Quelle que soit la manière dont on y réagit, on ne peut que la connaître un jour et devoir avancer malgré tout. Il faut survivre parce que la vie est ainsi faite et personne n’a les réponses à toutes les questions que l’on peut se poser à ce sujet. Pour Scarlett, le problème est là : elle cogite trop. Pour moi qui cogite bien souvent de la même manière et qui me pose souvent bien trop de questions avant d’agir, Scarlett ne pouvait que gagner en émotions. Autour d’elle gravite des personnages ayant tous un caractère différent, possédant tous des forces et des faiblesses. C’est la combinaison de tout ceci qui fait que le roman est pour moi une réussite. Parce que, au fil des bons mots et des moments qui m’ont doucement faits rire, l’auteur sait amener des émotions plus douces mais tout aussi réelles. Les personnages m’ont paru vrais et c’est ce qui m’a entraîné dans ce roman de la première à la dernière page sans jamais réussir à le lâcher. En résumé un petit bonbon à savourer !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci pour ce service presse. J'avais entendu parler en bien de cette comédie. J'ai rencontré Lucie. Il me fallait donc découvrir sa plume. Et j'ai été séduite. Le ton est enjoué, l'histoire originale et les personnages haut en couleur, de quoi passer un excellent moment. Mais en refermant le livre, j'en ai gardé une impression de rapidité qui m'a laissé sur ma faim. Et là, tout m'a sauté au visage : les personnages (trop?) caricaturaux, les situations téléphonées... Un bon moment certes, mais dû à la plume addictive de l'auteure.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Scarlett et sa sœur Mélie, sont bloquées à l'aéroport à cause d'une tempête. Elles font la connaissance de William qui lui aussi est bloqué et qui leur propose de venir chez lui. Quelles sont les véritables intentions de William ? Scarlett et Mélie peuvent-elles lui faire confiance ? J'ai bien aimé ces deux héroïnes qui ont une personnalité et un caractère différent, si l'une est plus exubérante et plus cache, l'autre est beaucoup plus timoré et plus en retenue. J'ai beaucoup aimé le lien de ses deux sœurs qui mal grès leur différence sont toujours là l'une pour l'autre. Puis au fil des pages, quelle agréable surprise de voir Scarlett éclore tel un papillon au contact de William. William, lui au début, j'ai eu du mal à le cerner, je me suis dit, il va être un héros qui va prendre ce qu'il veut quand il veut sans se soucier des conséquences et bien, j'ai vite compris que c'est un homme, sincère et honnête prêt à tous pour sa famille et les gens à qui il tient et pour ça, il n'a pu que me convaincre de ses intentions envers nos deux héroïnes. J'ai aussi été convaincu par Thomas, le frère de William qui ose au fils des pages s'affirmer et prendre le taureau par les cornes face à sa famille. Une très belle histoire dont le titre reflète très bien le contenu, je n'ai pu être que séduite, happée et prise par cette histoire magnifique, poignante et qui reflète bien ce que doivent subir certaines personnes dû à leur rang sociale. Néanmoins, j'ai passé un excellent moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une belle découverte, une plume facile à lire, une histoire attachante, on y retrouve le deuil et l'amour. L'auteur a su rendre cela attrayant avec des héros attachants, je n'ai pas lâché le livre avant de l'avoir terminé! Une histoire au final pleine de rebondissment! Un livre que je recommande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai lu le résumé de cette histoire sur un marque page remis par le stand « Harlequin » au salon du livre de Paris. Je me suis décidée et en une soirée, je l’ai lu! Scarlett et Emilie, deux sœurs, doivent partir rejoindre leur mère en France pour passer Noël en famille. Mais une tempête de neige cloue tous les avions au sol pour une durée indéterminée. Tout commence lorsque Scarlett se trompe de toilettes et tombe sur William. Le trio est bloqué à l’aéroport. William invite les 2 jeunes femmes à fêter le réveillon chez lui. Mais tout ne se passe pas comme prévu. La famille de William débarque sans y être invitée. Scarlett et William ont un point commun; ils ne parviennent pas à faire le deuil de deux personnes qui leur sont chères. Ils ont aussi un sacré caractère. Emilie, la sœur de Scarlett, est excentrique, lit dans les pensées des gens et elle est psychologue, sexologue ce qui promet d’être très intéressant et surtout marrant. La mère des 2 sœurs est un peu originale et est une vraie louve avec ces filles. Le frère de William, Thomas, cache un secret à sa famille. La mère des garçons, Léna, à l’air d’un juge pénal, très classe, très froide. Le père Georges, est silencieux, effacé, un mystère. Lizzie, la grand-mère des garçons, a elle aussi ses secrets. Kathy, la tante, est une grande malheureuse. Cette réunion de famille, enfin ce réveillon, va partir dans tous les sens. Nous allons découvrir que les secrets de famille, les non-dits, le deuil, l’amour peuvent affecter bien plus que les intéressés, la famille entière peut en souffrir. N’oublions pas qu’en toile de fond, il y a le début d’une histoire d’amour entre Scarlett et William. Mais nos deux héros sauront-ils faire face aux révélations de ces derniers jours ? Quand les langues se délient, on ne peut plus les arrêter… Tout au long de l’histoire, je suis passée par un paquet d’émotions qui m’ont vraiment fait apprécier ce roman à sa juste valeur. « Pas si simple » est le premier roman de Lucie Castel. J’ai vraiment hâte de lire le prochain.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une nouvelle romance Harlequin a mon actif, je découvre de plus en plus de titre de cette ME, enfin la collection &H du moins il faut que je tente les autres, et je suis à chaque fois surprise et contente de ma lecture. Nous rencontrons Scarlett, Mélie, deux soeurs qui doivent prendre l'avion afin de retrouver leur mère en France pour y passer le réveillon. Seulement une tempête de neige s'annonce et les vols sont retardés voir annulés. Pendant l'attente Scarlett va rencontrer William, et de fil en aiguille il va invite les deux soeurs dans sa maison pour y passer le réveillon.. C'était sans compter sur sa famille qui débarque chez lui à l'improviste croyant qu'il ne serait pas là. Ce livre met du baume au coeur, il est hilarant mais touchant également, les conversations entre Scarlett et William sont drôles et Mélie a toujours le mot pour rire, et à coté de ca, le deuil, la famille et l'amour sont abordés de façon très juste. Autant dire que ce roman sera mouvementé et agité, nous ne nous ennuyons pas une seule seconde c'est certain. J'ai beaucoup aime les personnages, Scarlett a une bonne répartie, elle a du caractère, William est anglais et charmant ayant un bon caractère également, les joutes verbales de ces deux la sont tordantes ! L'histoire est vraiment sympa, elle sort de l'ordinaire et en même temps elle fait partie des romances cocooning que l'on aime tant en période d'hiver. La plume de l'auteur est fluide, entrainante et si elle aborde des sujets difficiles ou touchant sa plume n'en reste pas moins légère. C'est une très bonne lecture pour moi, une belle découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand j'ai commencé la lecture, j'avoue que je n'ai pas réussi à me plonger dans l'histoire alors j'ai mis le livre en pause et j'y suis revenue il y a deux jours, je l'ai simplement dévoré comme un bon gâteau au chocolat. On rencontre Scarlett et sa soeur coincée dans un aéroport de Londres juste avant la veille de Noël, la neige a complètement paralysée le trafic aérien et donc impossible de rentrer chez leur mère pour fêter Noël. Scarlett va rencontrer William qui au vue de l'annulation des départs va leur proposer de les héberger. A partir de cet instant, nous allons avoir le droit à une pluie d'événement plus cocasses les uns que les autres. Comment nos héros vont ils s'en sortir ? Scarlett est une jeune femme pour qui on se prend d'affection très rapidement. Ses doutes, ses peurs, ses hésitations et sa tête qui n'arrête pas de tourner font qu'on a juste envie de la comprendre et de lui dire de vivre sa vie enfin. Mélie sa soeur est son opposé, elle dit ce qu'elle pense, analyse les gens et voit souvent ce que beaucoup ne font que légèrement apercevoir. William est un homme un brin énigmatique avec un bon flegme britannique qui utilise le sarcasme et la moquerie a bon escient. Son personnage ajoute une belle touche à l'histoire. J'ai passé un bon moment en compagnie de Scarlett, Mélie et William ainsi que tous les autres qui vont venir se rajouter au trio pour donner à cette comédie romantique une bonne touche d'humour mais aussi d'humanité. En plus c'est une lecture de saison ! La plume de l'auteur est assez fluide même si parfois on se perd dans certaines longueurs, ce roman ne traite pas uniquement de romance, on y aborde aussi de manière très douce mais importante la notion de deuil mais aussi l'éducation et ce qu'elle peut engendrer au fil des années. Si vous aimez les romances dignes des téléfilms de M6 (je suis sure que vous voyez des quels je parle, n'ayez pas honte d'avouer que vous les regarder aussi), des personnages qui se retrouvent dans des situations improbables, ce roman est pour vous alors laissez vous tenter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En toute honnêteté, contrairement à La petite soeur, je ne suis pas franchement fan des histoires se passant à la période de Noël : c'est souvent trop cliché pour moi... Et c'est sûrement pour ça aussi que je ne me suis pas lancée plus rapidement dans cette histoire. Pourtant, je n'avais aucune crainte à avoir ! Pas si simple est une jolie histoire, tout en humour. J'ai beaucoup aimé cette rencontre fortuite qui devient décisive. Personnellement, je trouve toujours un côté irréaliste aux rencontres entre inconnus qui se font dans des lieux de passage... mais mon côté rêveur est totalement conquis par ces belles rencontres ! J'ai beaucoup ri en lisant ce roman. Et pourtant, l'humour anglais n'est pas mon truc. Mais pas du tout. Entre Mélie, son métier et ses réflexions parfois sans gènes et la grand-mère dévergondée de William, je me suis beaucoup amusée ! Je crois que c'est leur côté nature qui m'a autant plus : elles ne se prennent pas la tête et disent tout avec bienveillance, même ce qui pique. Pas si simple m'a également mise mal à l'aise par moment tant certaines situations sont gênantes pour Scarlett. Même si je ne me suis pas vraiment identifiée à elle, je dois dire que j'ai eu beaucoup d'empathie pour elle et franchement, je n'aurais vraiment pas aimé être à sa place. Du coup, avec un point de départ si fracassant dans une famille, il est difficile d'imaginer comment la suite pourrait être... et quelle place, elle va pouvoir s'y faire. Les différents personnages sont plutôt sympathiques, mais je ne me suis pas sentie proche d'eux. Ils ont ce côté bizarre qui les rendent humains mais qui ne m'ont pas permis de m'y identifier. Du coup, ça a mis un peu de distance entre la lecture et moi mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça. C'était également la première fois que je découvrais l'univers de Lucie CASTEL et c'est plutôt une bonne surprise. J'ai vraiment apprécié son écriture dynamique et son imagination débridée. Son histoire peut paraître exagérée mais, au fond, je suis persuadée que c'est possible ;)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :