Lola S2.E1 - Petite, grosse et (presque) mariée

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 22 févr. 2017 | Archivage 1 avr. 2017
HQN, Harlequin

Résumé

Retrouvez Lola, une héroïne drôle et pétillante mais surtout loin d’être parfaite, pour de nouvelles aventures hautes en couleurs dans cette saison 2 !
 

Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). Grosse (aucun commentaire). Et (presque) mariée (enfiiiiin !).

Vous y croyez  ? Moi, Lola, je vais me marier. Et pas avec le premier venu, non, avec mon Sexy-Fossettes rien qu’à moi, l’homme le plus hot de toute la planète. En plus du mariage à préparer, j’ai aussi décidé d’ajouter  : un déménagement de New York à Montpellier, un bébé qui me transforme en grosse baleine et… la rencontre officielle de Jerry et de mes parents. Un homme normalement constitué se tirerait en vitesse pour échapper à tout ça – et surtout à ma famille de dingues –, mais, heureusement, mon futur mari est tout sauf un homme comme les autres  !

A propos de l'auteur :

Révélée par sa série à succès « Lola », Louisa Méonis a commencé à écrire des textes quasiment en même temps qu’elle a appris à lire. Dévoreuse compulsive d’histoires en tout genre, elle aime tout autant inventer des intrigues palpitantes, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. 


Profitez-en, le premier épisode de la saison 2 est gratuit.

«  Avec une histoire rythmée, sans temps mort, l’auteur réussit à lier fraîcheur et humour, le tout sans prise de tête.  » Libraire du Carrefour Epernay

Retrouvez Lola, une héroïne drôle et pétillante mais surtout loin d’être parfaite, pour de nouvelles aventures hautes en couleurs dans cette saison 2 !
 

Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça)...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782280377218
PRIX 0,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

Lola is back et on se régale de retrouver les personnages qui nous ont tant fait rire dans la précédente saison. Si vos souvenirs sont flous, voici un petit rappel . Imaginez en voix off "Précédemment dans Lola..." , nous avions découvert la famille Morell qui n'était pas forcément ce qu'elle prétendait être et lorsque Jerry faisait intrusion dans la vie de Lola, les soucis ne faisaient que commencer". Bon ok le résumé est très rapide mais si vous n'avez pas encore lu la saison un , sachez qu'elle existe en livre de poche donc foncez pour découvrir cette famille de déjantés qui va vous faire mourir de rire. Je vous conseille aussi vivement de lire Samantha , l'autre saga de Louisa Méonis car dans cette deuxième saison , il y a un crossover entre les héros de ces deux sagas et donc ce serait vraiment dommage de manquer quelques détails qui pourraient vous échapper.

Mais revenons à Lola Morell. Nous retrouvons donc notre héroïne à un moment crucial de sa vie car comme le titre l'indique Lola et Jerry vont se marier. Dès le début du roman, nous sommes facilement replongés dans l'ambiance et l'atmosphère de cette saga qui a su conquérir nos coeurs. Louisa Méonis n'a rien perdu de son humour et on retrouve son style hilarant. Lola a beau être enceinte , elle n'en perd pas de son humour et de sa maladresse. J'ai ri tellement dans certaines scènes : je ne vous en dirai pas plus mais juste quelques mots clés comme essai robe, soucis vestimentaires et vous comprendrez ce à quoi je fais référence. Lola travaille donc toujours pour la délicieuse Natacha et vit toujours à New York. Elle reviendra en France pour son mariage et c'est ainsi que nous pourrons retrouver les Morell au complet. J'aime toujours autant ce personnage féminin car elle assume ses formes et l'auto dérision est la clé de son épanouissement. Elle n'a pas sa langue dans sa poche et on la voit aussi sous un nouveau jour car on sent chez elle la fille romantique qui veut tout mettre en oeuvre pour épouser l'homme qu'elle aime dans les meilleures conditions . Si nous l'avions vu sur le terrain dans la précédente saison, ici Lola est entourée de ses proches et de ceux qu'elle aime et qui l'aiment. J'ai tout particulièrement aimé sa relation avec Jerry qui se développe encore et toujours pour notre plus grand plaisir. En route donc pour TLWD ( je vous laisse un peu chercher la signification de ce signe :p) et espérons que tout se passe bien.

Jerry Walker nous offre lui aussi un autre aspect de sa personnalité et on découvre que son passé n'est pas si rose que ça. Si nous avions découvert sa vraie identité dans la saison 1 , il semblerait qu'il nous cache des informations de la plus haute importance. Bien évidemment Martial ( le père de Lola) ou encore Damien connaissent la vérité et ils vont pousser Jerry à se livrer intégralement à sa future femme. Je me demande vraiment ce qu'il cache et qui pourrait être aussi terrible. C'est donc un Jerry plus sombre et plus affaibli que l'on retrouve ici. Il a été atteint dans sa virilité et on le sent qu'il n'accepte pas facilement la situation. Il faut dire que Martial ne va pas y aller de main morte avec lui et ne le ménagera pas. J'ai aussi fortement apprécié les quelques passages de son point de vue car je trouve toujours très intéressant d'entrer dans la tête du héros et découvrir ses pensées. Même si ici ses pensées me font très flipper car je me pose mille questions et je n'arrive pas à trouver une réponse cohérente à mes hypothèses les plus folles. Quelle est l'histoire de Lauren et Toad Walker, les parents de Jerry? Va t-il avouer à Lola toute la vérité?

Avec Lola , on retrouve donc des personnages emblématiques de la saga et j'ai adoré retrouver Damien qui reste toujours aussi détestable mais adorable. Il lance des piques affreux pour tout femme enceinte, il se moque de tout et ne prend rien au sérieux mais on sent au fond qu'il est un gentil garçon . Il va réserver une sacré surprise à Lola et je ne sais pas si elle risque d'apprécier. On retrouve évidemment Thomas et Samantha car comme je vous l'ai mentionné précédemment , la saison 2 de Lola se déroule en même temps que l'intrigue de Samantha donc j'ai adoré revivre des scènes clés de Samantha avec le point de vue de Lola. Son opinion sur Samantha est des plus risible et on sent que l'entrée dans la famille Morell ne sera pas de tout repos. Les frères de Lola, Matt et Alex seront aussi présent et l'un d'entre eux pourraient faire une révélation bouleversante. Et bien évidemment , on retrouve Raspoutine , le chat handicapé de Lola mais aussi un nouveau compagnon en la personne de Chewbacca aka Chewie pour les intimes. Je ne sais pas ce que Louisa Méonis a avec les animaux domestiques mais une chose est sûre , on ne risque pas d'oublier leur péripéties.

Bref, j'ai passé un super moment de lecture avec ce premier tome. Tous les ingrédients sont réunis pour que les fans de Lola soient ravis : humour, amour, excentricité, sensualité et secrets bien gardés risquent bien de nous proposer un cocktail explosif. Que nous réserve Louisa Méonis ? Vous le saurez en tournant la dernière page qui j'en suis sure va susciter bien des surprises.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quellllllllllllllllllll plaisir de retrouver Lola ! Je vous avouerais qu'à la fin de la saison précédente, je m'attendais à devoir attendre des années lumières et de perdre tout entrain à la série. Mais je pense que mes nombreuses menaces - dans ma tête -, ont porté leurs fruits.

Attention, si vous n'avez pas encore lu, la série - c'est que vous ne faites pas parti des 100 000 lectrices conquises, ce qui est un crime, soit dit en passant -, je vous invite à d'abord faire une MAJ avant de lire ce qui va suivre car vous risquez le méga spoiles dans votre face ! Bon et puis si vous avez des tendances suicidBook, faites-vous plaisir !

Fraichement, débarqué dans sa famille pour le repas de prépa', rien ne va pour Lola, sa robe de mariée qui l'a lâche, son frère qui se permet d'inviter le dragon, son autre frère qui se dévoile - enfin -, l'autre qui l'a fait tourner en bourrique, son père qui se diminue et sa mère qui n'arrive toujours à filtrer les info's de son cerveau ... En bref, la joyeuse compagnie ... is BACK !

J'ai retrouvé dans ce 1er volume tout l'entrain que j'avais apprécié dans ma précédente lecture, sans oublier le fait que mariage ou pas, Louisa nous apporte son petit zeste de suspense et de tristesse.

Lola est toujours aussi marrante, elle m'a un peu gavouillé à toujours baver sur son mec. Non maiche !!! Mais dans l'ensemble tout allait bien. Jerry, j'en attendais plus de sa part, on avait eu droit à quelques informations éparses sur celui-ci et je m'attendais - naïvement - que ce 1er volume soit plus explicite, et ce fut PIRE !!!!!!!!!!!! Tout compte fait, le silence n'avait pas aussi mauvais goût. En ce qui concerne la famille de Lola : NO COMMENT !!!

En bref, une Louisa toujours aussi funny, méchante - avec mes neurones - et qui nous laisse encore et toujours béat de plaisir !

Vivement le prochain volume * danse de la joie *.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel bonheur de retrouver Lola et monsieur Sexy-Fossettes, mais également l’humour que Louisa Méonis donne à cette histoire.

Je vous avais posté il y a un bon moment mon avis sur l’intégrale de la saison 1, ainsi que sur l’intégrale de Samantha. Que ce soit une ou l’autre, c’était déjà un véritable régal à ce moment-là, ce retour avec la saison 2 de Lola est à la hauteur de ce que j’attendais.

Par contre, en fin d’épisode, je ne vous cache pas que Louisa a eu de la chance de ne pas se trouver près de moi … J’ai eu comme des envies de tortures qui m’ont traversé l’esprit, des envies de crier. Aaaaah mais sérieux ce n’est pas possible de nous laisser avec cette fin !!!

Lola, jeune femme pétillante, toujours fidèle à elle-même, toujours ce brin de fantaisie, mais en même temps tellement comme tout le monde. Un mélange qui rend le personnage de Lola tellement crédible et attachant.

Quand à Jerry, monsieur Sexy-Fossettes, eh bien je craque toujours autant que précédemment. Il est toujours autant amoureux de Lola, mais il reste encore une bonne part de mystère qui l’entoure, une partie de lui que l’on ne connait pas, Lola non plus d’ailleurs.

J’aimerais que toutes les questions trouvent leurs réponses, que tout soit pour le mieux dans le meilleur des mondes…

Chose certaine, il va falloir éclaircir tout ce mystère, qu’enfin Jerry réussisse à s’ouvrir totalement à la femme qu’il aime. Pas seulement pour lui ni pour Lola, mais également pour ce petit bout qui pousse tranquille et qui verra bientôt le jour.

Vite vite je veux lire la suite 😍

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

La suite des aventures de Lola est toujours aussi agréable à lire ; j'adore cette histoire folle, fantaisiste, débridée et attends la suite avec impatience

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

Hilarant ! Un régal !

Je remercie NetGalley et les Éditions Harlequin HQN pour ce service presse que j’ai adoré.

Lola et Jerry quittent New-York pour Montpellier. Jerry va ainsi faire la connaissance de toute la famille « de dégénérés » (ainsi les nomme-t-il en pensée) de Lola.

J’ai ri d’un bout à l’autre du récit. Les mésaventures de Lola, enceinte, et de Jerry confronté à son futur et terrifiant (pour lui) beau-père sont désopilantes. Les réflexions de Lola lorsqu’elle essaie de se glisser dans des vêtements devenus trop étroits sont à mourir de rire. Et je gage que je ne serai certainement pas la seule à me remémorer certains épisodes personnels : que celle qui n’a jamais tenté de rentrer dans un pantalon trop étroit lui jette la première pierre ! Heureusement Jerry, monsieur Sexy-Fossettes, est là pour l’aider à ne pas sombrer à la suite de ses combats contre des vêtements récalcitrants. Et que dire de Raspoutine le chat, surnommé Catzilla par Jerry qui a beaucoup de mal à se faire accepter par le félin ? Sans oublier Chewbacca le spitz nain des parents de Lola, avec lequel il ne s’entend pas mieux. Cela dit, il y a quand même une ombre au tableau : il semblerait que Jerry cache de lourds secrets qu’il se refuse à révéler à Lola.

Louisa Méonis nous offre des dialogues pleins d’humour avec des répliques impayables et tout un tas de situations cocasses. Je n’ai pas lu la saison 1 de Lola mais je suis bien décidée à combler cette lacune.

Conclusion : une histoire récréative très agréable. Seul bémol : je n’aime pas les livres qui multiplient les saisons et les épisodes, je préfère un seul recueil, donc en ce qui concerne la saison 2, j’attendrai qu’elle soit complète pour découvrir la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lola est sur un petit nuage, elle s'apprête à se marier avec l'homme qu'elle aime, Jerry.
Lola, c'est une Bridget Jones, c'est-à-dire une héroïne, maladroite, attachante et gaffeuse et attendrissante. Jerry, lui s'est le héros, mystérieux qu'on a du mal à cerné même si ces sentiments pour notre héroïne sont sincères. Auront-ils une fin heureuse ?
J'ai été happée, captivée, attendris et stupéfaite par leur histoire, je n'ai pas pu détacher de ma lecture avant d'en connaître le dénouement, j'ai pesté contre Jerry, pourquoi je dit ça ? À vous de le découvrir en le lisant. J'ai adoré le lien que notre héroïne a avec sa famille, qui sont là pour elle, dans les bons et les mauvais moments.
Une histoire qui m'a énormément plu, dont j'ai hâte de lire la suite et que je ne peux que vous recommandez de lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce premier épisode de la saison 2, Lola est toujours égale à elle même, pétillante de vie, et un tempérament de feu, et ce n'est pas Jerry qui dirait le contraire, ses sauts d'humeur auront tôt au tard raison de lui , faut dire que les hormones n'y sont pas pour quelques choses, comme elle voudrait nous faire croire, on a toujours connu Lola dans cet état de fébrilité mais le bébé qui s'annonce n'arrange pas les choses !

Jusqu'à maintenant tout se passe bien, nos tourtereaux nagent dans une bulle d'amour et de sexe intensifs, les préparatifs de leur mariage, sont à eux seuls, un parcours du combattant mais Lola ne se laisse pas abattre par peu, non du tout, une robe trop petite et moche n'ébranlera pas son flegme légendaire n'est-ce pas Louisa ?

Mais, une ombre fait tache sur leur bonheur, Jerry est très amoureux mais cache de gros secrets qui feront fuir sa raison de vivre, alors rencontrer la famille déjantée de son aimée n'est qu'une goûte dans le puits profond de ses souffrances !

Jerry devrait faire un choix cornélien mais dans les deux cas, il la perdra et s'il sortait de sa vie sans explications ? C'est lâche mais au moins elle ne le haïra pas !

Je retrouve avec plaisir les aventures hautes en couleur de Lola, son langage très fleuri m'a bien manquée ! Comme d'habitude, je lis avidement ce premier épisode tant c'est addictif, un marathon de fou rire et un brin de folie du début à la fin !

Lola & Jerry est un cocktail explosif que je vous recommande de découvrir si ce n'est pas déjà fait, tous les ingrédients sont au rendez-vous pour en faire une superbe lecture, sensualité et volupté parfaitement dosées, de l'humour à volonté et des rebondissements pour épicer cette exquise lecture, sans oublier évidemment le talent fou de Louisa !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie NetGalley et les Éditions Harlequin HQN pour ce service presse que j’ai adoré.

Lola et Jerry quittent New-York pour Montpellier. Jerry va ainsi faire la connaissance de toute la famille « de dégénérés » (ainsi les nomme-t-il en pensée) de Lola.

J’ai ri d’un bout à l’autre du récit. Les mésaventures de Lola, enceinte, et de Jerry confronté à son futur et terrifiant (pour lui) beau-père sont désopilantes. Les réflexions de Lola lorsqu’elle essaie de se glisser dans des vêtements devenus trop étroits sont à mourir de rire. Et je gage que je ne serai certainement pas la seule à me remémorer certains épisodes personnels : que celle qui n’a jamais tenté de rentrer dans un pantalon trop étroit lui jette la première pierre ! Heureusement Jerry, monsieur Sexy-Fossettes, est là pour l’aider à ne pas sombrer à la suite de ses combats contre des vêtements récalcitrants. Et que dire de Raspoutine le chat, surnommé Catzilla par Jerry qui a beaucoup de mal à se faire accepter par le félin ? Sans oublier Chewbacca le spitz nain des parents de Lola, avec lequel il ne s’entend pas mieux. Cela dit, il y a quand même une ombre au tableau : il semblerait que Jerry cache de lourds secrets qu’il se refuse à révéler à Lola.

Louisa Méonis nous offre des dialogues pleins d’humour avec des répliques impayables et tout un tas de situations cocasses. Je n’ai pas lu la saison 1 de Lola mais je suis bien décidée à combler cette lacune.

Conclusion : une histoire récréative très agréable. Seul bémol : je n’aime pas les livres qui multiplient les saisons et les épisodes, je préfère un seul recueil, donc en ce qui concerne la saison 2, j’attendrai qu’elle soit complète pour découvrir la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

Une histoire légère, drôle et prévisible. D’habitude je n’aime pas le format épisode, on le lit en un clignement de l’œil et je gère mal mon impatience pour connaitre la suite. Mais Lola m’avait attirée, elle me promettait des moments cocasses et de la guimauve. Et en ce qui concerne les deux je n’ai pas été déçu malgré quelques points noirs.
Lola va se marier, a croire tout ce qui lui traverse la tête elle n’y croyait plus et n’y croit toujours pas. Elle a de sérieux problèmes en rapport avec son poids et sa hauteur. Déjà avec le titre on s’en doute. Mais en plus son mec, duquel elle est enceinte, est canon et agent secret, ce qui renforce ses doutes quand elle leur laisse l’occasion de pointer leur nez. Mais Jerry lui a fait croire au compte de fée et elle compte avoir le mariage de ses rêves, avec la robe, le lieu soit chez elle en France et entourée de sa famille. Mais tout ne se passe pas comme prévu, on s’en doute, à commencer avec le fiancé Mr Sexy-Fossettes.
Je commence avec les points noirs. Tout d‘abord Lola, elle est attachante, mais on se lasse un peu de ses remarques et de ceux de son entourage sur son pois. D’ailleurs on passe par beaucoup de blagues et situations qui sont censées être cocasses sur son poids. Au début on en rit, ensuite c’est lassant. Puis il y a son fiancé Jerry, on a l’impression que Lola ne connait rien du type, archi rien et elle l’épouse quand même.
Maintenant ce qui m’a plu. Le ton du roman qui rappelle un peu Le journal de Bridget Jones. La simplicité de l’écriture de l’auteur, le roman est court et ne comporte aucune longueur. La famille de Lola qui m’a fait rigoler, et là je pense au passage dans la cuisine ou le père se met en mode agent secret dans mission impossible. Et Lola. Cette fille est une boule d‘énergie, drôle la plupart du temps, aimante et avec de bonnes reparties. C’est dommage son manque d‘assurance par rapport à sa hauteur et son poids. C’est aussi dommage que sa tête à claques de frère l’asticote tout le temps à propos de cela, à chaque fois je m’imagine lui arracher la tête.
Maintenant comme je l’ai dit, la fin est prévisible, mais il y a pas mal de secrets qu’il me tarde de découvrir avec l’épisode 2.
Un vrai roman détente qui comprend tout de même quelques surprises.

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai découvert un peti par hasard le tome 1 qui était en achat gratuit sur Amaone, je me suis dit allee hop je prends et je verrais ce que ça donne. J’ai choisi de vous faire un billet qui regroupe les 4 tomes. Ces livres sont courts et se lisent super vite. J’ai beaucoup aimé le 1er tome c’est un mélange de chick lit, de suspens et d’érotisme. Lola jeune française immigrée au États Unis et qui travaille dans la finance. Son patron vient de décéder et c’est son fils Jérémy qui prend la succession du moins c’est ce qu’on nous dit… Je m’attends à une romance entre un patron et sa jeune employée mais l’auteur nous emmène bien plus que ça. Au début je me demandais vraiment où allais cette histoire, j’avais l’impression de perdre un peu le fil de l’histoire surtout dans le tome 3 je trouvais que c’était un peu tiré par les cheveux. Lola petit bout de femme attachante et drôle, Jérémy prêt à tout pour celle qui l’aime, des personnages secondaires comme la famille de Lola, Safia sa soit disant meilleure amie sont tout aussi important dans l’histoire.C’est y au fil des tomes que l’on en apprend beaucoup plus sur tous ces personnages. J’étais contente d’avoir les 4 tomes sous la main pour pourvoir enchaîner les lectures et enfin comprendre un peu cette histoire. Ce n’est pas de la grande litterature je vous l’accorde mais ça se lit plutôt bien. Je mets la note de 7/10 parce que Lola est au final un personnage attachant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Encore une fois, j'ai déjà lu ce roman il y a quelques mois, mais je n'avais pas eu l'occasion de prendre le temps de le chroniquer. Ce sera donc enfin une chose faite !
Tout comme lors de ma première lecture de ce second intégrale, j'ai vraiment eu beaucoup de plaisir à retrouver Lola : quelque part, ce petit bout de femme et son univers pas comme les autres m'avait manqué. J'aime ses boulettes, sa famille de dingue aimante et ses réflexions spontanées. Bref, retrouver Lola signifie s'amuser, rire et être de bonne humeur alors... comment lui résister ?
La bonne surprise aussi a été de retrouver Samantha du livre éponyme et de retrouver son histoire d'un autre point de vue. Honnêtement, Samantha m'avait beaucoup moins marquée, et, du coup, je ne me souviens plus vraiment de son histoire. Ce qui est dommage puisque la façon dont Lola la présente n'est pas forcément la plus sympa'.
La comparaison est surement mauvaise, mais j'ai vécu ce second tome de la même manière que j'avais vécu le deuxième Twilight : mal. Lola-Jerry, c'est un couple qui fonctionne très bien, alors les imaginer séparés et voir Lola souffrir autant...ça m'a rendue mal à l'aise. Et pourtant, ce n'est pas parce que Lola est triste que le bouquin le devient, au contraire ! J'ai autant ri que pour le premier tome mais, au fond, j'étais également triste.
La fin (ou les raisons du départ de Jerry) ne sont pas forcément très crédibles. Crédible n'est peut-être pas le bon mot... c'est plutôt que j'ai du mal à comprendre ce qui peut pousser à faire ça. J'ai lu les raisons, je les ai assimilées mais je ne me projette pas dedans et du coup, je ne les comprends pas au fond de moi.

Ce que j'ai également aimé dans ce livre, c'est de découvrir la famille de Lola au grand complet et de vivre avec eux au quotidien. Si Lola en tient une couche, on sait maintenant d'où ça vient !
Du coup, c'était également très agréable de vivre les intrigues d'à-côté : entre Samantha et son fou furieux, ses frères et leurs amours, la santé de ses parents, les paris sur les prénoms... Bizarrement tout ça fait que l'on se sent intégré parmi eux et que finalement, l'attachement que l'on peut ressentir pour les personnages est davantage fraternel qu'amical.

Si j'ai eu plaisir à retrouver Lola, j'ai également eu plaisir à retrouver son auteure, Louisa MEONIS dont j'apprécie réellement la qualité d'écriture : c'est toujours drôle, frais et sans prise de tête. Et quelque chose me dit que si Lola est aussi crédible, c'est sans doute qu'il y a beaucoup de sa créatrice dans le personnage ;)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :