Another Story of Bad Boys, tome 1

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 25 janv. 2017 | Archivage 23 avr. 2020

Résumé

*** Attention : disponibilité à durée limitée ***

Liliana Wilson ne pensait pas qu’en intégrant la célèbre université de Los Angeles pour étudier le journalisme, sa vie allait autant changer.
L’absence de sa meilleure amie Rosie, plongée dans un coma dont elle ne se réveillera peut-être jamais, la faisait bien trop souffrir. Accablée par le chagrin et une forte culpabilité, elle avait décidé de prendre des distances avec son passé. Mais c’était sans compter sur le retour du dangereux Jace…
Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d'ici quelques années son diplôme, puis parcourir le monde. Mais sa rencontre avec ses nouveaux colocataires, Evan et Cameron, vient bouleverser ses plans. Si le premier est le frère protecteur qu’elle n’a jamais eu, le second, non seulement méfiant et froid, se montre particulièrement infect à son égard.
Lorsqu’elle découvre que ces deux-là, pourtant amis, rentrent régulièrement couverts de bleus et de blessures, elle s’interroge : jalousies masculines ? Sombre histoire de bad boys ? Que faire alors que la jeune femme se sent irrémédiablement attirée par l’un des deux, elle qui s’était pourtant jurée de faire passer son cœur bien après ses études ? Entre l’amour interdit qu’elle ressent et son passé qui la rattrape, Liliana en aura-t-elle jamais fini avec les drames de la vie ?

*** Attention : disponibilité à durée limitée ***

Liliana Wilson ne pensait pas qu’en intégrant la célèbre université de Los Angeles pour étudier le journalisme, sa vie allait autant changer.
L’absence...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782016254363
PRIX 12,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

J'aime les romances et j'aime les Bad Boys dans les romances, c'est donc tout naturellement que je me suis jeter sur Another Story of Bad Boys ! Eh bien pour moi ce n'est par une simple "autre histoire de Bad Boys", mais une histoire à part entière, autrement dit avec son propre style ! Avec des Bad Boys mais pas que...

Liliana - Lili - est une jeune étudiante qui rêve d'indépendance, autrement dit de s'éloigner de sa mère, mais aussi et surtout de s'éloigner de la ville qui lui rappelle beaucoup de mauvais souvenirs... C'est pourquoi elle décide d'étudier dans une université très loin de chez elle. Mais, à cause d'une simple erreur administrative (il y en a aussi dans les livres :P), elle se retrouve en colocation avec deux garçons plus que mignons : Evan et Cameron. Si Evan est plutôt avenant, Cameron au contraire se montre très distant et froid avec Liliana, au grand désespoir de cette dernière ! Pourtant c'est ce dernier qui attire Lili bien malgré elle...

Tous les personnages sont attachants (enfin... pas tous... j'en aurais bien étriper un ou deux ! Ce qui le liront, comprendront !)...
Même Cameron, alors qu'il a des réactions très impulsives, est très touchants ! Rassurez-vous ce n'est pas non plus un "Hardin bis" ! Bien au contraire ! Il a une carapace c'est indéniable, il rejette aussi les gens susceptibles de lui faire du mal... Mais la manière dont il se comporte avec son entourage, les gens auxquels il est attaché, le rend vraiment très humain et appréciable.
Je ne sais pas pourquoi mais tout au long de ma lecture je me suis tellement prise d'affection pour Lili que j'avais envie de la protéger. Et pourtant elle est loin d'être une petite chose fragile ! Elle a son tempérament et le fait savoir (en même temps quand on vit avec deux garçons...il faut bien !). En fait elle est simplement...vraie.
Et je pense que c'est ce qui fait le charme de cette histoire ! Tous les personnages sont tellement bien dépeints qu'on pourrait croire qu'ils sont à côté de nous pendant nôtre lecture.

La relation Cameron/Lili est au centre de cette histoire...mais pas que ! Il y a énormément de problèmes annexes ! Ceux-ci ont tout de même un impact sur leur relation, c'est ce qui fait que leur histoire est une montagne russe à elle toute seule !
"Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis" est une expression qui résume parfaitement bien ce roman ! Donc ceux qui n'aime pas ce genre de schéma, il vaut mieux vous abstenir parce que ça occupe pas mal l'histoire.
Ce sont 600 pages (à quelques pages près) de frustration intense !! Malgré cela j'ai vraiment accroché à cette histoire. C'est d'ailleurs une vraie surprise ! Je ne m'attendais absolument à autant accrocher.
Quoiqu'il en soit, ça va être dure de patienter jusqu'en juin...surtout avec cette fin diabolique !!! Et puis on n'a pas encore toutes les réponses aux questions soulevées dans ce premier volume ! Donc j'ai hâte, vraiment hâte !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lili s'apprête à faire sa première rentrée universitaire à UCLA. Elle quitte tout pour prendre son indépendance, un nouveau départ loin des siens. Sauf qu'arrivée là-bas, surprise ! La colocation qu'elle devait partager avec deux filles se transforme en colocation avec deux mecs. Mais bon, après réflexion, pas de quoi fouetter un chat, c'est partie, Lili est une adulte, pas de raison de ne pas pouvoir gérer ça !

Donc voilà, Lili a 18 ans, elle veut devenir journaliste et c'est une bosseuse. On découvre très vite une partie sombre de son passé. Passé qu'elle fuit mais qui très vite va se rappeler à son bon vouloir...
Les deux colocataires sont : le charmant Evan, qui se montre accueillant, enthousiaste et super sympa. Et Cameron. Lui, c'est tout le contraire. Et dès le début, il instaure une distance avec la jeune fille. Evan se montre assez protecteur avec Lili mais sans ambiguïté. Et c'est une relation fraternelle qui va se lier entre eux. Avec Cameron par contre, là c'est plutôt une attirance physique qui les lie... Sauf que voilà, Cameron a une copine Leila... Je vous laisse imaginer ce que ça peut donner...
Après, ce ne sont bien sûr pas les seuls personnages car Lili va se lier d'amitié avec Grace et Sam de qui elle va devenir très proche et il y a aussi toute la bande de potes d'Evan et Cameron.

Je dois dire que je me suis laissée emporter par l'histoire. Mes trois petites heures de dodo peuvent en attester parce que je me suis vite réveillée pour pouvoir le finir. Bon après c'est vrai que c'est quelque chose d'assez fréquent avec moi. Vive les insomnies ! Bon alors par contre la fin... grrr... punaise faut attendre juin pour la suite !!! Bref, l'écriture est assez addictive, l'intrigue se met assez bien en place sans forcément aller trop vite que ce soit du côté des rebondissements ou des sentiments, et puis j'aime les Bad Boys, hein ! Enfin j'attends quand même de voir ce qu'ils fabriquent vraiment même si j'ai ma petite idée...
Les personnages sont attachants. Il y a une petite romance sympathique qui se met en place, un petit jeu du chat et de la souris. Lili ne tombe pas tout de suite dans les bras de Cameron, bon point pour elle. En même temps au début il est tellement insupportable... Remarquez à la fin j'ai juste envie de le frapper, ce n'est pas mieux ! Donc, bref, un peu de manipulation, de jalousie, des secrets. Et puis il y a un petit suspense justement avec ce que font les mecs quand ils partent sans vouloir dire où ils vont. J'attendais quand même de voir notre future journaliste partir en investigation sur le sujet, là je dois dire que je suis un peu déçue car je n'ai pas eu. Peut-être dans le second tome. Ça, c'est pour la petite intrigue du côté de Cameron et Evan...
Et du côté de Lili, on a ce petit retour en avant du passé. D'ailleurs, j'ai bien aimé avoir les petits flashback. Là aussi, ça devrait plus bouger dans le second tome. Parce que c'est obligé il va se passer quelque chose avec le Jace... Et puis, il y a aussi la meilleure copine Amber. A voir ce qu'elle va donner... Après tout, elle a retourné sa veste une fois, et elle apparaît comme étant bonne comédienne donc... à voir si elle ne joue pas encore sur les deux tableaux.

Donc au final, il n'y a pas eu coup de cœur mais il y aurait eu les petits trucs en plus dont j'ai parlé plus haut et c'était bon. En tout cas j'attends la suite avec impatience.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce fut une belle découverte, malgré de petits détails agaçants. Les personnages sont intéressants et énervants, j'adore, l'intrigue est multiple.

Après avoir perdue sa meilleure amie dans un coma, Liliane décide de partir à l'université de Los Angeles, seule. Une erreur de dossier, et elle se retrouve avec deux colocataires masculins, Evan très sympathique et mère poule, et Cameron beaucoup plus froid.

Liliane, 18 ans est étudiante pour devenir journaliste. Impulsive mais pas trop, elle a sacré caractère. Elle se fait de nombreux amis comme Grace, Sam, Enzo,...
Cameron, 20 ans, étudiant en droit est froid et distant. Une histoire de son passé, l'a contraint à se renfermer et à limiter les personne dont il offre sa confiance.

La narration est du point de vue Lili, mais l'auteur nous offre parfois celui de Cam pour notre plus grand plaisir. Le début est très lent et certains passages traînent en longueu avec certains détails inutiles. Puis tout s'enchaîne et nous sommes hâppés dans un tourbillon d'émotions, de rebondissements, d'histoires captivantes mais aussi redondantes. Malgré quelques répétitions de certaines scènes, même manœuvre et schéma, le rythme reste soutenu. Les personnages ont besoin d'être secoué, mais c'est ce qui apporte la touche qu'on adore et nous met les nerfs en pelote.

En conclusion pour vous laisser tout le suspense, ce premier tome est palpitant et captivant. Les émotions font des sacrés loopings, ce qui procure au lecteur les sensations recherchées dans ce genre de lecture, frustration, tendresse, peur, tristesse, colère,... Ce roman me fait penser et ressentir les sensations durant ma lecture d'After d'Anna Todd. Une fin où le lecteur reste en suspend avec énormément de questions et secrets non résolus. Vivement la suite au mois de juin !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Alors, à la lecture du résumé ça m'a tout de suite fait penser à After d'Anna Todd mais aussi à My Favorite Mistake de Chelsea M. Cameron. J'ai vraiment adoré Another Story of Bad Boys. Je vous le dis tout de suite, cette histoire comporte certains clichés et d'impressions de déjà (trop) vu. Certains choses semblent peu probables dans la réalité MAIS j'ai adoré. Effectivement, c'est une lecture très addictive. J'ai tourné les pages sans m'en rendre compte et je n'ai pas du tout eu l'impression d'avoir lu 600 pages.

Dans ce roman, on fait la connaissance de Lili alors qu'elle arrive en première année de fac à UCLA. Elle a quitté sa Floride natale pour essayer de tirer un trait sur son passé. Mais suite à une erreur de dossier, elle se retrouve en colocation avec deux étudiants et non deux étudiantes. L'accueil qu'on lui fait et très mitigé. D'un côté il y a Evan, un jeune homme très sympathique et attentionné et de l'autre, son meilleur ami, Cameron qui est froid, lunatique et désagréable.

J'ai beaucoup aimé les différents personnages, principaux et secondaires. Ils sont tous très attachants même si on ne sait pas tout d'eux, on arrive quand même à se sentir proche d'eux. Lili fait la connaissance des amis de Evan et Cameron, une bande de copains qui passent le plus clair de leur temps à la salle de sport. Et puis il y a Leila, la copine de Cameron, qui est aussi exécrable que ce dernier. Les gars ont tendance à sortir la nuit sans vouloir révéler à Lili où ils vont et ce qu'ils font. En tout cas elle n'a pas le droit de venir. Du coup tout au long du roman on se demande bien ce qu'ils font, car il arrive que Cameron et Evan rentre blessés. Malheureusement, l'auteure ne répond pas à cette question (en tout cas pas dans ce premier tome). Du coup j'avoue je suis un peu frustrée. C'est quelque chose qu'on découvre dès le début du roman, mais tout ça reste dans le flou.

Au bout d'un moment, Lili réalise qu'elle est attirée par Cameron, qui physiquement est splendide, mais elle s'en veut parce qu'il est vraiment invivable avec elle et aussi parce qu'il a déjà une copine. Plus on tourne les pages plus la relation Lili/Cameron évolue. Il faut avouer que c'est assez répétitif quand même. Une sorte de Je t'aime, moi non plus qui peut énerver à la longue. Personnellement, ça ne m'a pas trop dérangé. J'avais vraiment envie de voir comment cela allait finir entre eux, car rien n'est simple.

Le passé de Lili est très pesant tout au long de l'histoire et on comprend très vite qu'il va la rattraper, même à plusieurs milliers de kilomètres. Elle va être confrontée à plusieurs situations étranges et effrayantes, mais elle pourra toujours compter sur ses colocataires et ses amis.

Ce qui m'a fait sourire dans ce livre c'est la facilité incroyable (improbable) de Lili à se faire des amis. Elle va boire un café, elle renverse son café sur quelqu'un, hop échange de numéros. Elle va faire un jogging, elle tombe sur un gars qui court, hop échange de numéros. Elle n'arrête pas. Ce n'est vraiment pas réaliste. Et évidemment, tous les garçons sont à ses pieds sans qu'elle ne s'en rend compte, car oui elle est toujours très étonnée de voir que quelqu'un l'apprécie et aimerait être plus que son ami. Il faut vraiment lui dire en face à face pour qu'elle comprenne ^^

Certains éléments perturbateurs de l'histoire sont clairement là pour mettre des bâtons dans les roues dans la relation Lili/Cameron, on se trouve vite avec une surenchère de mélo et de non-dits qui font effet boule de neige. Bon, j'ai beau avoir vu "les ficelles" ce n'est pas pour autant que je n'ai pas aimé. J'ai vraiment apprécié le développement de l'histoire entre Lili et Cameron. J'ai trouvé ça vraiment mignon et touchant (même si c'est un peu les montagnes russes du coup à d'autres moments j'étais un peu énervée contre eux ^^).

Malgré les petites imperfections, j'ai adoré cette lecture. C'est une romance qui vous embarque et vous donne envie de tourner les pages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une couverture et un résumé qui m’a donné envie de me plonger dans cette histoire.
Liliana est une jeune femme complètement brisée, et morte de peur, lorsqu’elle décide de partir de sa ville natale pour aller à Los Angeles.
Elle a perdu sa meilleure amie, elle est dans le coma, elle se sent accabler par la culpabilité.
Lorsqu’elle arrive à l’appartement universitaire, elle se retrouve avec 2 colocataires, Evan et Cameron.
Cameron est une tête à claque par moment mais il reste attachant malgré tout,quand à Evan il est très calme et très posé.
Au fil des chapitres elle noue une amitié très forte avec Evan, il est le frère qu’elle n’a pas eu.
Plusieurs embûches vont se dresser sur leur chemin, l’auteure a vraiment été sadique de nous laisser avec cette fin, j’ai vraiment hâte de lire la suite qui pour ma part est déjà en pré-commande.
Une histoire très addictive et des personnages très attachants, je vous le recommande sans hésitation.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai eu de très bons avis concernant ce livre, c’est pourquoi quand j’ai eu la chance de pouvoir le lire, je n’ai pas hésité une seconde, malgré un prologue qui m’a fait un peu peur, j’en ai découvert une histoire assez addictive qui va au bout des choses. Je suis devenue accro à ma lecture.

Liliana décide de quitter la Floride, après des vacances chez son père au Brésil, c’est tout naturellement qu’elle part pour L.A afin de faire son entrée à l’UCLA pour réaliser son rêve de devenir journaliste. Cependant, un souci se mêle à tout ça, sa demande de logement a une erreur et elle doit partager une colocation avec des mecs. Evan et Cameron, deux meilleurs amis, qui sont à l’exact opposé. Evan est doux, souriant, elle voit en lui le grand frère qu’elle n’a jamais eux, alors que Cameron est une vraie tête de con, froid, méchant. Tout du long, elle ne va jamais savoir comment le prendre, il est du genre changeant. Ce qui n’est pas facile
Evan est plutôt avenant et souriant et Cameron tout le contraire de son ami, il est froid et méprisant. Une grande complicité naitra rapidement entre elle est Evan, il sera le grand frère qu’elle n’a jamais eu. Avec Cam par contre elle ne saura pas sur quel pied dansé, ne sachant pas comment l’aborder, ni la réaction qu’il pourrait avoir, il est difficile à cerner. Ils semblent avoir une activité secrète et comptent bien l’a caché aussi longtemps à Lili.

Elle semble déçue, surtout qu’elle soigne assez souvent Cam, et les autres qui rentre dans des états assez pitoyable et souvent couvert de sang, mais comment vouloir savoir la vérité, alors qu’elle-même est porteuse d’une lourd secret, un secret qui lui pèse, et l’empêche de se lâcher comme une jeune fille de son âge devrait le faire. Elle ne peut se confier à personne, de peur de les mettre en danger. Elle se tait, cache ses sentiments et ses craintes à fond d’elle-même. C’est un personnage très agréable que j’ai apprécié découvrir au fils des pages. Bien qu’elle rende cinglés Cam et ses autres potes, c’est une fille intègre qui va de l’avant sans s’apitoyer sur elle-même.

Et malgré des débuts difficiles avec Cam, elle a fini par bien s’intégrer a leur bande, et passe de super bon moment, une attirance commence à naître en nos deux protagonistes, malgré les sauts d’humeur de Cameron, on voit qu’il tient a-t-elle, et fera tout pour la protégée. Bien qu’il soit le plus souvent infect avec et la fasse tourner en rond. C’est le jeu du fuie moi, je te suis, suis-moi, je te fuis. Si c’est pénible pour Lili, ça l’est tout pareil pour nous lecteur, c’est d’une frustration énorme.

Une lecture avec une tension palpable, on ne sait pas comment on va sortir de se roman, la fin promet des rebondissements intenses, j’ai eu un réel plaisir à découvrir cette histoire et j’ai vraiment hâte d’avoir la suite, mais quelle déception quand j’ai vu que je devrais attendre quelques mois avant de l’avoir. On se laisse prendre au jeu, on veut savoir ce que l’auteur nous réserve, surtout avec cette fin.. On ne sera à mon avis pas épargné. Je ne sais pas a qui faire confiance, je suis dans une forme d’incertitude. Cependant, j’espère qu’on en saura plus sur les sorties nocturnes de nos colocs, pour moi, c’est très présent jusqu’à la moitié du livre et ensuite, il n’en est plus question … J’attends beaucoup de réponses les concernant.

Une lecture très sympa a lire, assez rapide quand on voit le nombre de pages, je ne pensais pas qu’il soit si long, mais on ne les voient pas passer. Une histoire qu’on vit pleinement comme un personnage intègre à l’histoire. Une plume des plus prometteuse.

J’attends la suite avec impatiente.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le résumé est ce qui m'a attirée vers ce roman, résumé qui pour une fois, n'en dit pas trop. C'est succinct et laisse une très grande place à l'imagination.

J'ai donc attaqué ma lecture sans trop savoir vers quoi je me dirigeais et j'ai tout bonnement apprécié de me laisser porter pour l'histoire de Lili et Cam mais aussi de leurs amis présents et passés, ex, colocataires et parents.

Je ne veux pas dévoiler l'intrigue ni raconter ne serait-ce qu'un bout de cette histoire car ce serait réellement la spoiler et elle ne mérite pas cela.

Sachez qu'on se retrouve un peu dans un univers à la "After de Anna Todd" ou "Beautiful Disaster de Jamie Mc Guire". C'est un New Adult. C'est une très belle histoire où l'amitié s'impose doucement en même temps que les sentiments et l'attirance mais c'est aussi une histoire de luttes, lutte contre eux-mêmes, contre le passé, contre les secrets, contre l'amour naissant. C'est une histoire d'amitié, de conflits, de jalousie, de rivalité, d'amour, de haine, de tristesse, de passion! Cam et Lili s'opposent autant qu'ils se complètent, s'attirent autant qu'ils se repoussent. Les amitiés autour d'eux sont fortes, importantes et même parfois blessantes. Ils ont tous les deux des secrets à protéger où à cacher et à la fin de ce tome, tout n'est pas dévoilé.

Lili est douce, gentille, jalouse, têtue, obstinée, bosseuse, pleine de belles qualités, mais elle est aussi terrifiée par bien des choses et a peur d'être sentimentalement blessée.

Cam est plus sauvage, sexy, secret, renfermé, arrogant, il pense encore aimé son ex, il est blessé, blessant, dur, il souffle le chaud et le froid et, de vous à moi, je lui aurais bien mis une paire de claques.

Je suis ressortie de ma lecture rincée par le flot de sentiments intenses et contradictoires dans lequel l'auteure m'a plongée. Leur romance prend un peu le pas sur l'intrigue mais cela ne gâche rien! J'ai été happée par l'histoire dès le début et je n'ai pas pu lâcher mon livre tant qu'il n'était pas fini. Et là, drame.... je dois encore attendre pour connaitre la suite....

La plume de Mathilde Aloha est fluide, addictive, intense en émotions. On lit ce livre d'une traite malgré son nombre conséquent de pages tellement on est absorbé par notre lecture et par la fluidité du texte. C'est un premier roman et c'est une très belle épreuve du feu, j'ai adoré ma lecture. Elle a réussi à me prendre dans ses filets et à me faire en vouloir plus... J'avoue, sans honte, avoir hâte de lire la suite parce que là je suis frustrée jusqu'en juin!

Alors si comme moi vous aimez les NA à rebondissements, ce livre est fait pour vous.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après l'avoir vu partout, je me suis lancée dans cette lecture sans aucune attente, en me disant que le titre était peut-être pas anodin. Mais finalement ce n'est pas tellement une autre histoire de bad boys parmi tant d'autres.
Ce fut plutôt un super moment de lecture. On s'attache vite à Lili, très vite. On se pose beaucoup de questions sur le passé de Lili.
Si au départ le coup de la colocation me paraissait un peu mal parti, on se retrouve finalement à découvrir 2 colocs plutôt canons. Un plus aimable que l'autre, mais il faut bien un bad boy pour commencer. D'ailleurs, je l'ai bien aimé malgré son caractère de merde, sa façon d'être.
Ce qui m'a beaucoup intrigué et dont je n'ai pas eu les réponses finalement c'est ce que cache ce groupe de garçons. On a des indices mais pas d'explications... Du coup, je crois que c'est ce qui m'incitera à lire la suite. Je suis curieuse d'en savoir plus.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai pu faire cette lecture grâce à la plateforme Net Galley que je remercie, ainsi qu’à Hachette Romans qui a accepté de me l’envoyer. Pour tout vous dire, c’est le titre qui m’a attiré en premier lieu. Ensuite j’ai lu le résumé, il semblait très prometteur. Autant vous dire que je ne l’ai pas laissé traîner dans ma liseuse.


Nous rencontrons Liliana qui s’apprête à faire sa rentrée universitaire à l’autre bout du pays. Elle a décidé de quitter Miami et ses soucis pour poursuivre ses études de journalisme à Los Angeles. À cause d’un malencontreux quiproquo lors de son inscription, la colocation pour laquelle elle avait opté s’avère ne pas être celle qu’elle attendait. Même si elle a obtenu un appartement étudiant en colocation, elle ne s’imaginait pas le partager avec des garçons. Et si tout semble bien se passer avec l’un, les choses se compliquent avec l’autre.

"Sans attendre, je passe mes doigts sous son menton et relève sa tête. Elle pleure et ça me retourne de la voir dans cet état, si fragile. Je n’arrive plus à détacher mes yeux des siens et je passe mes pouces sous ses yeux pour essuyer les larmes qui en coulent. Elle sourit faiblement pour me remercier mais je sens que son cœur est sur le point d’imploser."

J’ai beaucoup aimé une grande partie de ce tome qui compte 600 pages. Nous faisons connaissance avec les personnages. Nous avons droit à quelques flash-back qui nous révèlent petit à petit ce que Liliana a fui en quittant Miami. Sa passion pour le journalisme est assez bien exploitée, même si c’est parfois de manière maladroite. J’ai bien accroché avec notre protagoniste dont j’adore ce prénom (il n’est pas commun et j’adore sa sonorité). Elle est volontaire, déterminée et malgré quelques complexes communs à toutes les filles, elle est assez sûre d’elle. Evan et Cameron, ses colocataires, ont des caractères très différents, mais ils se complètent et on prend plaisir à les suivre
.
J’ai dévoré ce premier tome. Malheureusement, je reste mitigé sur cette lecture. J’ai été dérangée par trop de redondance... on tourne en rond et on n’avance pas. Trop de questions sur l’intrigue restent sans réponse. Elle était pourtant pleine de promesse. J’aurais aimé en apprendre plus, que les choses évoluent davantage dans ce tome. Comme je le disais le roman compte 600 pages, le tronquer de quelques passages répétitifs n’aurait en rien changé l’histoire. Ça m’a trop fait penser à After et aux déboires d’une certaine Tessa avec son Hardin… c’était inutile d’en faire autant. D’autres pistes lancées dès le résumé, auraient pu être mieux exploitées. De plus, Liliana perd sa fièvre de journaliste, la tête embrumée par les sentiments qu’elle ressent. C’est vraiment dommage. On se retrouve avec une midinette qui agit impulsivement alors qu’elle devrait analyser les évènements avant de faire des conclusions hâtives. Quant à la fin qui se voudrait être un super cliffhanger, ça a fait un flop… Mais je crois que ce ressenti est dû à l’irritation précédemment expliquée.

Malgré ces défauts, on se laisse emporter dans l’histoire. Les sentiments qui lient nos 2 principaux héros sont forts et on veut connaitre la suite. L’auteur a une plume fluide malgré son jeune âge. Elle fait preuve d’imagination et réussit parfaitement à nous transmettre les émotions vécues par Liliana et Cameron.

J’espère obtenir dans le prochain opus les réponses aux questions mises de côté dans ce tome. En effet, l’auteur a quand même réussi à attiser ma curiosité pour me donner envie de lire la suite !

Ma note : 7.5/10

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais entendu parler de ce livre avant de le demander et je n'avais vu que des avis ultra-positifs, je me suis donc méfiée car en général quand les livres sont des "bestseller" j'ai du mal à comprendre ce que les gens ont pu trouver de si génial au livre. Mais là, pour une fois, je suis de l'avis général.

Dans ce livre j'ai rapidement trouvé une ressemblance avec la saga "After" de Anna Todd par rapport à la relation mais pour ce qui est du personnage de Cameron j'ai trouvé qu'il avait une ressemblance avec Travis Maddox de Jamie McGuire. Même si pour ma part la saga After est assez mitigée, ici le mélange des deux, fait que ça fonctionne plutôt très bien même.

Ce livre est vraiment une très très bonne découverte, j'avais peur que l'histoire tourne trop en rond et tombe dans le cliché mais pas du tout même si par moments c'est limite.

Le point positif de cette histoire c'est aussi le fait que même si nous sommes face à une romance il y a une réelle intrigue derrière, c'est vraiment bien j'ai hâte d'en savoir plus là-dessus.

Hâte de lire la suite en espérant avoir le même coup de coeur...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Suite à une erreur de l'administration Universitaire, Liliana se retrouve en colocation avec deux garçons, Evan et Cameron. Si Evan se montre charmant, c'est une tout autre histoire concernant Cameron. Comment se passera cette colocation ?
J'ai été intriguée, curieuse, happé, conquis par ses héros, le premier Evan, qui tout du long se montre gentil, loyal et toujours là dans les bons et les mauvais moments à soutenir ses amis, Cameron, lui est brute de décoiffage, il nous apparaît comme un garçon qui se montre arrogant, détestable et pas vraiment recommandable puis au fil des pages, j'ai constaté que c'était une carapace qu'il s'était forgé suite à ce qu'il a vécu dans le passé. Lili, elle sait une jeune femme naïve, mais qui a la tête sur les épaules et dont la carapace se fissure peu à peu au contact d'Evan et de Grace, qui seront pour elle d'une amitié sans failles, mais le plus surprenant, c'est le lien qui se tisse entre elle et Cameron, qui se montre sous son meilleur jour. Est-ce que cela durera longtemps ?
Une romance sous fond de vengeance qui m'a happée, ému, pour laquelle j'ai retenu mon souffle face à certaines scènes, m'a conquise, m'a transportée, que c'est pour moi un coup de cœur. N'hésitez pas à foncer dessus, pour ma part hâte de connaître la suite des aventures de Cameron, Evan et Lili et toute la bande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pour échapper à un passé douloureux, Liliana décide de partir faire ses études loin de chez elle, à Los Angeles. Suite à une erreur administrative, elle se retrouve en colocation avec deux garçons : Evan et Cameron, si le premier est agréable et protecteur, le second est méfiant et distant. C’est pourtant Cameron qui fait battre le cœur de Lili. Mais chacun a ses secrets et quand les fantômes du passé resurgissent, il faut leur faire face.

L’histoire principale est la relation Cameron/Liliana, mais il y a plusieurs intrigues qui les entourent qui sont très mystérieuses et intéressantes. C’est une belle brochette de personnages que nous avons, le garçon insupportable mais terriblement sexy, le grand frère protecteur, le gentil prétendant qui se fait gentillement rembarrer, la confidente qui a toujours de bons conseils, mais aussi les potes, toujours là pour faire la fête et rigoler. Si Evan est le grand frère que Lili n’a jamais eu, à toujours prendre soin d’elle, la soutenir et l’écouter sans la juger, c’est tout autre chose pour Cameron. Ce jeune homme bien que très attirant physiquement, est surtout arrogant, sur la défensive, indifférent aux autres, méprisant et souvent méprisable. La manière dont il se comporte avec ses proches est très différente, il est touchant, loyal, drôle et protecteur. Lili est très rapidement séduite par ce bad-boy sans pour autant tomber dans ses bras au moindre signe de ce dernier. Elle est forte, vraie, ses réactions ne sont ni exagérées ni amoindries par une quelconque naïveté. Je me suis reconnu en elle, je l’ai compris, j’ai vécu les moments importants et les déceptions en même temps qu’elle, comme si j’étais à ses côtés.

Bien que je n’aime pas comparer les livres, l’histoire qui m’a fait penser à After au début, mais cette impression est vite passée, car l’histoire est totalement inédite et les personnages bien plus profonds et « normaux ». Il y a de l’action et beaucoup d’émotions tout au long du récit. Ce livre est addictif, palpitant et captivant, on ne s’ennuie pas une seconde.
Le point de vue est principalement celui de Lili, mais nous avons quelques passages où nous sommes dans les pensées de Cameron. J’ai attendu ces passages avec impatience, c’est un véritable plaisir de savoir ce qu’il ressent et pense vraiment, il n’en devient que plus attachant.
La fin est bouleversante, nous sommes loin d’avoir toutes les réponses aux questions soulevées tout au long du récit, je peux vous affirmer que le second tome sait se faire attendre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mon dieu, je peux vous dire que j’ai passé un très bon moment mais mon dieu, Mathile Aloha aura eu raison de mes nerfs tout au long de ce premier épisode.

Pour notre semaine spéciale « Bad boys », j’ai choisi ce roman à cause du titre ! Et oui, Cameron est bel et bien un bad boy mais plutôt le genre connard arrogant ! Liliana, arrive à Los Angeles pour prendre un nouveau départ, son admission à l’université UCLA est pour elle un tremplin pour poursuivre ses études, mais surtout pour tirer un trait sur son passé.

En arrivant dans la cité des anges, le ton est donné, après un quiproquo administratif, elle va devoir partagé son logement avec deux garçons, Evan et Cameron. Et si la cohabitation se passe à merveille avec Evan il n’en est pas de même avec Cameron, qui se montre désagréable avec Lili. Mais notre héroïne est bien décidée à vivre sa nouvelle vie comme elle l’entend. Malgré le trouble que Cameron fait naître en elle.

Si il y a bien quelque chose à dire sur ce roman c’est qu’il est addictif, ce n’est pas très original j’en conviens, mais malgré le pavé de 600 pages je n’ai eu aucun mal à terminer ce premier tome. Alors dans ce récit il du bon, mais il y a aussi du moins bon. En parlant de la longueur de l’histoire, je pense que ce premier opus aurait pu être bien plus court, en évitant des détails qui n’ont pas grande importance et qui alourdissent parfois certains passages. Le rythme est assez intense et les intrigues dignes d’intérêt.

On suit le quotidien d’une bande d’étudiants tous très sympathiques, j’ai trouvé que l’ambiance générale du roman était vraiment très agréable et l’auteure a su me tenir en haleine jusqu’à la fin. Mais j’avoue que j’ai aussi beaucoup crisé avec la relation ambiguë de Lili et Cameron. Mathilde Aloha m’a rendu folle avec l’attitude de ses héros. Cameron qui souffle le chaud et le froid sans arrêt, Lili qui ne sait pas ce qu’elle veut. Il faut dire que nos personnages sont jeunes, et que leur façon d’agir concorde plutôt bien avec leur âge. A ce niveau là, l’auteure est très bien placée puisqu’elle a à peu près l’âge de ses héros.

Lili m’a autant plu qu’elle m’a énervée. D’un côté j’ai compris ses doutes et ses réactions, et d’un autre côté je l’ai trouvé changeante, mais tout comme Cameron, car en terme de changement d’attitude il a la palme d’or. Cameron est attirant malgré son côté connard assumé, il a ce je ne sais quoi qui plaît aux filles, sa désinvolture, son côté provocateur et son physique sexy. Au fil des pages j’ai appréciée que les personnages se dévoilent un peu plus, et l’auteure n’est pas tendre avec eux, et les difficultés se mettront sans cesse sur leur chemin.

Les personnages secondaires sont nombreux et j’ai adoré toute cette petite bande de potes. De plus, il y a pas mal de suspense dans ce premier tome, même si j’ai deviné certains rebondissements. La fin arrive très vite et je dois dire que pour moi c’est l’incompréhension. Ce Cliffhanger de fin me reste en travers de la gorge…

Avec cette histoire j’ai découvert la plume de Mathilde Aloha, et je dois avouer que son style est simple mais efficace. Il m’a manqué un peu de passion entre nos héros, le jeu du « SUIS-MOI, JE TE FUIS » est très bien orchestré mais j’ai passé plus de temps a râler qu’à m’émouvoir sur leur duo. La romance n’est d’ailleurs pas clairement définie, enfin à mes yeux. Une partie du scénario est très cyclique, et c’est ce que l’auteure aurait pu éviter, certaines scènes sont redondantes car elles se passent plusieurs fois, et que j’ai ressenti une impression de « déjà vu » lors de la lecture. Ce que j’ai bien aimé c’est que l’auteure aie réussi à me harponner avec ce roman, je suis une lectrice compulsive, je lis énormément de romance et même si certaines choses m’ont dérangée je dois dire que je n’ai qu’une hâte…lire la suite.

En bref, ce premier tome est très addictif, les personnages m’en ont fait voir de toutes les couleurs mais la seule chose que je retiens c’est que j’ai une furieuse envie de lire la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Liliana alias Lili, est une jeune femme de dix-huit ans qui rêve d’indépendance. Son rêve de devenir journaliste la conduit à s’éloigner de Miami, la ville où vivent sa mère et ses amis, afin d’aller étudier à Los Angeles. Soucieuse de ce nouveau départ, mais également ravie de s’éloigner de ses anciens démons, Lili débarque sur le campus où elle apprend qu’elle va devoir partager sa chambre avec deux garçons suite à une erreur administrative
Dès le départ, j’ai accroché à cette histoire. Liliana est une jeune fille tout à fait attachante. Bien qu’on comprenne rapidement qu’elle porte un passé récent assez mouvementé suite à l’hospitalisation de son amie Rosie, l’histoire n’est finalement que peu centrée sur cela. C’est une jeune femme attachante, intelligente, bienveillante et fragile qui veille sur les autres et aime prendre soin d’eux. Cependant, il y a des passages du livre où je l’aurai bien secoué une ou deux fois. C’est un personnage auquel on s’identifie facilement, elle m’a rappelé mon adolescence à bien des égards.
Evan son premier colocataire est adorable, on aimerait tous avoir un ami comme lui, toujours prêt à écouter sans être intrusif pour autant et avec une joie de vivre qui se ressent à travers les descriptions de l’auteure.
Cameron quant à lui, est rendu détestable dès le départ, mais j’ai bien aimé son coté bad boy protecteur et mystérieux. Il porte une certaine maladresse, une fragilité cachée et attendrissante qui le rend irrésistible pour la plupart des filles.
Quant à l’histoire en elle-même, je l’ai dévoré. Ce livre est un véritable page-turner, sans prise de tête qui se lit très facilement. La plume de l’auteur est bien adaptée au public ciblé : fluide, sans fioritures, sans trop de vulgarité, avec une empreinte féminine de l’auteure qui rend le tout très agréable. Les descriptions sont extrêmement justes, on réussit à visualiser aussi bien les personnages que les lieux, mais également les ambiances à la perfection.
Les rebondissements sont nombreux, mais sans en faire des tonnes et le fil conducteur est captivant. J’ai un petit moins aimé les flash-back dans le récit, ça coupe un petit peu l’histoire principale qui, à mon avis, se suffit à elle-même, mais j’imagine que c’était nécessaire pour le tome 2 (on verra bien).
Les ficelles sont très visibles et le déroulement assez attendu (jusqu’à la fin quand même où c’est un peu la surprise), mais c’est quand même une histoire touchante avec des personnages assez réels au final et j’ai passé un très bon moment.
Une romance absolument parfaite pour l’été avec une histoire qui nous pousse à tourner les pages encore et encore. Maintenant, je n’ai qu’une hâte : lire le tome 2

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

Attention lecture addictive. Un roman parfait pour l'été, passionnant et qui se lit très rapidement. Les personnages sont très bien décrits, attachants et intrigants. Lili, Cam, Evan...chacun à sa personnalité et dès les premières pages cela fonctionne, on veut en savoir plus ! Le tout dans un décor universitaire américain qui fait rêver. et qui m'a fait penser à la série Beverly Hills 92210. Si vous aimez les romances adolescentes, les "bad boys" et les romans sans prise de tête, alors ce livre est fait pour vous. Merci aux éditions Hachette et à Netgalley pour cette lecture rafraichissante. Je vais vite me plonger dans le tome 2.

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce premier épisode fut une agréable surprise. Tout d’abord par ce que je m’attendais à une histoire de quelques pages, ce qui ne fut pas le cas. Ensuite je suis partie un peu à la découverte avec cette lecture, sortant de ma zone de confort et tout, que ce soit le style de l’auteur, l’histoire ou les personnages, furent une découverte.

Liliana décide d’aller à l’université de Los Angeles loin de Miami ou elle a passé les 18 premières années de sa vie. Cette décision est dû à des évènements bouleversant qui se sont produits dernièrement, entre autres le coma de l’une de ses meilleures amies et a son désir de prendre sa vie en main ainsi. LA lui réserve pas mal de surprises, premièrement sa colocation avec deux hommes a la suite d'une erreur de l’université. Mais après quelques appréhensions tout se passe à merveille, du moins avec l’un de ses colocataires Evan qui se comporte comme un grand frère protecteur. Cameron le second par contre est odieux, mais c’est lui qui l’attire. Leurs amis deviennent ses amis et ils ne passent pas mal de temps entre ensembles apprenant à se connaitre. Mais outre l’attitude de Cam et l’attirance qu’elle ressent malgré elle pour lui, Lillie est troublée par ce qu’elle a laissé à Miami qui finit par la rattraper.

Ne vous fiées pas à la quatrième sinon vous allez être frustrée une bonne partie du roman à attendre quelque chose qui ne se produira pas et du coup vous risquerez de ne pas apprécie le roman comme il se doit. Malgré quelques problèmes de cohérences, j’ai vraiment apprécié ce premier tome. Les personnages m’ont un peu surpris par leur maturité, bien que j’ai de plus en plus l’impression dans les NA d’avoir à faire a des adultes aux multiples talents déjà paré pour tous les aléas de la vie. N’empêche qu’outre leur maturité j’aie apprécié le caractère de chacun et leur profil psychologique. Lillie jeune fille naïve, gentille au service de tous, mais sans être une carpette pour autant elle sait s’affirmer quand il se doit. Cam qui agit comme un dur parce qu’il a ses raisons et qu’il lutte contre son attirance pour Lillie. Puis il y a les autres personnages, les amis qui gravitent autour d’Evan et de Cameron, et ceux de Lillie. La relation entre Lillie et Cam est le point phare du roman, cependant il y a quelques actions et bien sûr ce sentiment d’attente d’un drame qui va leur exploser aux visages que l’auteur nous empêche d’ignorer totalement.

J’ai passé un moment très sympathique à la lecture de ce premier tome et c’est sans hésiter que je me suis jeté sur le second, avec l’espoir que j’aurais toutes les réponses dont j’ai besoin.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Liliana emménage dans un appartement sur le Campus. Cependant, suite à erreur, ces colocataires sont deux hommes. Elle va devoir apprendra à cohabiter avec eux, tout en suivant ses cours, sans être entouré de sa famille ou de ses amis.
L'histoire de Liliana est émouvante, surtout au fil des pages. Sa rencontre avec Cameron va venir tout bouleverser chez elle, en elle. Le principe de la romance entre deux colocataires, deux personnes qui se déteste au départ, deux étudients, dans une université... n'est pas original mais le contexte, le passé de Liliana, les secrets des deux personnages … rends le tout addictif. La fin est bouleversante. J'ai hâte de découvrir le second tome.
Un premier temps incroyable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous suivons Lilianna, heureuse nouvelle étudiante de la célèbre université UCLA. Mais d’emblée tout ne se passe pas comme prévu. De la colocation mixte au colocataire désagréable et nonchalant rien ne laisse à croire que cette année sera joyeux pour Lili et pourtant…

C’est une histoire que j’ai tout d’abord trouvé assez banal, une jolie romance mais sans plus. Cependant je me suis petit à petit attachée à Lili et Cam et leur histoire a fini par devenir définitivement addictive. De la passion et du désir se dégagent de cette lecture, mais malheureusement certains éléments étaient trop clichés à mon goûts.
J’ai été totalement immergée dans la fiction ce qui m’a énormément plu. Je regrette qu’il n’y ait pas eu un soupçon d’originalité en plus.

Cam et Lili sont des personnages cruellement attachants. Lorsque je lâchais ma lecture, je n’avais qu’une envie : les retrouver. Je ne vous cache pas que j’ai été jalouse de Lili et ça plus d’une fois !
Et puis les personnages secondaires tels que Grace et Evan sont tout simplement adorables et transmettent la joie de vivre.


L’auteur a une très jolie plume qui sait nous captiver. Elle décrit à merveille les personnages pour les rendre irrésistibles et donner envie de tourner les pages une par une sans jamais s’arrêter.

C’est donc une excellente lecture que je suis ravie d’avoir découverte même si ce n’est pas un coup de cœur je vous recommande vivement ce roman si vous êtes adeptes des romances addictives !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens tout d’abord à remercier NetGalley France et Hachette Romans pour l’envoi de ce livre. J’avoue qu’à premier abord ce roman ne m’intéressait pas spécialement. Quand le deuxième est sorti je me suis dit qu’il faudrait que je m’y intéresse mais j’avais d’autres livres à découvrir puis finalement le troisième venant de sortir je me suis dit qu’il fallait que je me lance et je ne regrette pas du tout ! J’ai adoré !

Il est vrai que le quatrième de couverture fait penser aux romances de ces dernières années, un bad boy, une fille, ils ne s’entendent pas et finissent ensemble. Rien de bien original là-dedans mais comme les personnages sont vraiment bien on se prend à s’attacher à eux très très vite ! Et puis, le fait que Liliana vive avec deux colocataires, qu’ils sont vraiment attachés à elle, ils ont une bonne bande de potes vraiment bien également on se sent proches de tout ce petit monde. On aime les voir interagir ensemble. Et puis l’originalité c’est que chacun a des secrets bien cachés. Liliana a un passé qu’elle cache globalement, une amie dans le coma, un passé avec un garçon qui l’a poursuit et on aimerait savoir ce qui s’est passé exactement. Et de l’autre côté, les garçons de la bande cachent des choses mais difficile de savoir quoi ! On apprend les choses au fur et à mesure et malgré la longueur de ce premier roman on le dévore très vite tellement on est pris dans notre lecture. Il était facile de savoir avec qui Liliana allait finir, même si l’histoire n’est pas simple, elle reste belle et passionnée. Liliana et Cameron sont vraiment aussi attachants l’un que l’autre. Il est plaisant de voir des personnages bien travaillés et même si un peu clichés, finalement pas tant que ça. Ce n’est pas gnagnan comme on peut le voir dans ce genre de romans et du coup on n’est pas lassé du tout, on découvre et on savoure tout !

En résumé, Another Story of Bad Boys Episode 1 est un excellent roman, une fois commencé difficile de le lâcher tellement on est happé par l’histoire. Même si l’on retrouve pas mal d’ingrédients des romans du genre, il arrive à se renouveler et à avoir de très bons personnages avec des secrets en ligne de fond assez originaux et surtout bien cachés pour nous faire vouloir en apprendre plus sur eux ! En plus, il y a quelques rebondissements mais pas trop et même si l’histoire reste assez prévisible sur la roman, on savoure celle-ci ! Je ne peux que vous recommander à vous lancer dans cette trilogie, personnellement j’ai déjà enchaîner avec le 2e !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais envie de lire ce roman depuis sa sortie, mais je n'avais pas encore osé me le procurer c'est maintenant chose faite.

C'est un roman fait pour les passionnés de romance que les clichés ne dérangent pas. On sent dès les premières pages que l'histoire d'amour entre Liliana et Cameron n'allait pas être facile. La romance se met tout doucement en place ce qui nous permet d'apprendre à bien connaître les deux personnages.

Liliana sous son apparence timide et petite fille modèle est une jeune femme affirmée qui sait ce qu'elle veut. Elle a un passé difficile contre lequel elle se bat tous les jours pour tenter de l'oublier. Son départ pour Los Angeles n'est pas sans raison elle fuit quelque chose. On va découvrir au fil des pages une jeune femme complexe qui est simple, attentionnée, drôle et compréhensive. Elle va tomber à cause d'une erreur administrative dans une colocation avec deux garçons, mais cela ne lui posera pas de problème.

Un des colocataires de Lili est Cameron. C'est un jeune homme qui est d'apparence est assez froid. Il ne va pas mettre Lili en confiance dès le début et il faudra attendre durant de long chapitre avant qu'une relation d'amitié naisse entre les deux personnages. Cameron va se montrer être un personnage qui malgré son impulsivité essaie au maximum de garder son calme. Il est très proche de son groupe d'amis.

Ils ont un secret qui va rester une zone d'ombre importante durant toute l'histoire.

Cette romance entre passion et action est parfaite comme lecture d'été.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne sais pas trop par où commencer... Le plus simple est sûrement de dire que j'ai beaucoup, beaucoup aimé ce premier tome ! Et pour le coup, ça m'a rappelé une autre histoire que j'ai lu l'année dernière qui a un scénario similaire et que j'avais également beaucoup aimé : French Girl de Julie DERUSSY. Ça aurait pu me faire râler de lire quelque chose que j'avais déjà lu, mais pas du tout... : les promesses des deux bouquins sont totalement différentes.
J'ai aimé les mystères qui planent autour de Evan, Cameron et leurs amis. Rien n'est dit clairement, mais l'on suppose assez rapidement dans quel genre de problèmes ils trempent... Il en va de même avec le passé de Lilli : on n'en sait pas beaucoup plus, mais l'on suppose qu'il prendra plus de place dans le prochain tome. Personnellement, je suis restée un peu sur ma faim avec ces mystères omniprésents mais qui ne sont pas exploités... J'espère en apprendre rapidement un peu plus.
J'ai bien aimé également le côté romance qui pourrait paraître classique mais qui finalement ne l'est pas. J'ai apprécié les rebondissements qui s'enchaînent rapidement à ce propos et le fait que rien ne soit totalement gagné. A ce propos, la fin de ce tome m'a fait un peu mal au coeur mais je l'ai trouvée très bonne : comment ne pas avoir envie de lire la suite après ça ?

J'ai trouvé les différents personnages du livre plutôt attachants. Tous ne sont pas développés de la même manière mais clairement ils sont tous crédibles et ont beaucoup de potentiel. Il y a pas mal de personnages secondaires mais il est facile de se les rappeler et de les distinguer : ils sont suffisamment différents et détaillés pour les dissociés.
Par contre, ils sont construits un peu de manière idéalisée et clichée : Lilli est la fille que tout le monde apprécie et souhaite protéger, Evan le bon ami un peu naif et Cameron le bad boy que toutes les filles veulent côtoyer... C'est un peu dommage puisque, du coup, il est difficile de s'identifier ou d'identifier des personnes sur eux.

C'était la première fois que je lisais Mathilde ALOHA et c'est vraiment une bonne découverte. Elle a une écriture malicieuse, fluide et fine. J'ai aimé le ton employé plutôt serein et la façon dont les émotions sont retranscrites. Par contre, je serai curieuse de connaître le rapport de l'auteure à Los Angeles : par instant, ça se sent que c'est écrit par une française, notamment du point de vue culturel... Donc c'est un peu étrange sans pour autant être dérangeant.
Une belle découverte ! Je lirai la suite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :