Le plaisir de te détester

Découvrez la nouveauté d'Emilie Million "Le délice de te faire succomber" !

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 7 déc. 2016 | Archivage 7 janv. 2017
HQN, Harlequin

Résumé

Odieuse vengeance ou sincère attirance ? 
 
Pour certaines personnes, les réunions des anciens du lycée sont un bon prétexte pour étaler son bonheur et sa réussite. Pour Marie, c’est surtout l’occasion de se prendre la réalité en face  : célibataire, au chômage, au bord de la ruine, on ne peut pas dire qu’elle ait de quoi se vanter auprès de ses anciens camarades. Constat qui devient d’autant plus blessant lorsqu’elle se retrouve face à David, qu’elle a humilié dix ans plus tôt. Car le geek boutonneux de ses souvenirs s’est transformé en un chef d'entreprise charismatique. Alors, quand ce dernier lui propose de devenir son assistante, Marie hésite  : doit-elle céder à la tentation de revoir David ou bien faire preuve de prudence et éviter cet homme qui a toutes les raisons de lui en vouloir  ?
 
Rerouvez le spin-off de Le plaisir de te détester avec la nouveauté d'Emily Million Le délice de te faire succomber dans la collection &H (peut se lire séparément).

A propos de l'auteur :
Emilie Million a 25 ans (à deux ans près) et écrit depuis qu’elle est toute petite. Grande fan de romance, elle apprécie les héroïnes au caractère bien trempé et à l’humour singulier. Elle vit en Lorraine et aime se ressourcer dans la nature et en jardinant.
Odieuse vengeance ou sincère attirance ? 
 
Pour certaines personnes, les réunions des anciens du lycée sont un bon prétexte pour étaler son bonheur et sa réussite. Pour Marie, c’est surtout...

Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782280374699
PRIX 3,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Quand sa meilleure amie la somme de se rendre avec elle à la réunion d’anciens élèves de son lycée, Marie est sûre d’une chose : sa vie est bien triste ! Mais quand elle se rend compte lors de la soirée, que l’homme très sexy assis à ses côtés n’est autre que David, celui auquel elle a fait faux bond lors d’une fête il y a dix ans, elle a juste envie de fuir. Mais quand il lui offre un travail, elle pense qu’il cherche à se venger. Pourtant, elle accepte son offre. S’agit-il d’une revanche ou d’autre chose ? J’avoue que le pitch me tentait bien, c’est pourquoi j’ai choisi ce titre. L’intrigue est bien menée, et assez originale dans son ensemble. Dès les premières pages, l’auteure m’a embarqué dans l’histoire. Le récit est très bien rythmé, plein d’humour, et la romance qui y prend place pleine de tendresse. La plume d’Emilie Million est fluide, très agréable à lire. Je me suis attachée aux personnages. Marie m’a touchée. A bientôt trente ans, elle est célibataire, sans enfant, mais aussi sans boulot. Elle est prise de TOCs et j’avoue son comportement par moments, m’a fait sourire. Elle a de la répartie et est assez marrante dans son ensemble. David est passé du petit boutonneux à un PDG hyper sexy. Séparé, papa d’une petite fille, c’est un homme assez charismatique. Mais quand on creuse un peu, on s’aperçoit que c’est aussi un homme plein de bon sens, qui n’a pas réellement le désir de vengeance et qui a des sentiments bien ancrés en lui. Il est un peu gauche pour certaines choses, mais pour d’autres, il est très déterminé. En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Une comédie romantique, fraîche et légère, pleine de pep’s, qui fait du bien au moral !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Se faire harceler par sa meilleure amie pour se rendre à une réunion d'anciens élèves du lycée... c'est le calvaire de Marie Villemin qui n'a pas du tout envie de s'y rendre. Mais Mélissa, la dite meilleure amie, ne lâche rien et fini par la faire céder, aussi grâce à l'aide de la colocataire de Marie, Candice surnommée aussi Casper... C'est ainsi qu'elle va revoir David Nolan anciennement appelé "Monsieur-qui-renifle", avec lequel elle ne s'est pas forcément bien conduite il y a dix ans, sauf que ce n'est plus le même qu'au lycée... et que maintenant, il est devenu "DLBG" (comprenez "David le beau gosse"). Beaucoup de choses ont changé en dix ans mis à part pour Marie qui est au point mort dans sa vie. Pas de diplôme, pas de mec, pas d'enfants... Lors de cette soirée, David va lui offrir de devenir son assistante... ce qui la fait un peu tiquer... veut-il se venger d'elle ? Marie a vingt-huit ans. Elle vit dans un T2 avec Candice donc et elles sont à l'opposé l'une de l'autre. La première est une adepte du ménage et du rangement alors que la seconde est championne toutes catégories de bordel instantané dès qu'elle est présente. Marie est une jeune femme assez bornée, qui reste sur ses gardes avec David et tergiverses énormément. Elle a du mal à laisser le passé de côté et comme elle, je me suis demander si "DLBG" était toujours plein de rancœur et allait lui faire payer ses erreurs de jeunesse et si oui comment, ou bien s'il allait passer l'éponge. Résultat ? Et bien je ne dirais rien... Pour ce qui est de David, je ne dirais pas grand-chose. Sachez seulement qu'il a une petite fille et qu'il est associé avec la mère de celle-ci... A vous de le découvrir. Il y a une chose qui m'a intrigué tout du long, enfin pas qu'une bien sûr vengeance ou pas vengeance je me suis demandée s'il y aurait bien entendu, mais aussi, c'est le personnage de Candice. Que fait-elle comme métier ? Qui est son mec ? Pourquoi tant de secrets ? Une petite lecture fort sympathique avec de jolies émotions et qui donne le sourire. Ça se lit très vite. J'ai bien aimé la manière dont Marie et David jouent au chat et à la souris mais j'aurais souhaité un peu plus d'accrochage à un certain moment. Quelque chose de plus piquant. Mis à part cela, les personnages sont attachants, autant Marie que David, et la plume de l'auteure très agréable à lire. En bref, une petite comédie romantique est idéale pour se détendre en cette période de fin d'année.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un résumé et un titre qui ont su susciter mon intérêt. Une auteure que je découvre pour la première fois. Au final ? "Le plaisir de te détester" fut une agréable surprise… Avec une plume fluide, plaisante et entraînante, Émilie Million nous offre une lecture pétillante et amusante. Certes, une intrigue où l'on devine assez facilement la fin mais qui est menée avec aisance et surtout qui fait son petit effet. Des sentiments qui sont parfaitement retranscrits. Un ton léger et un rythme soutenu où l'on ne s'ennuie pas un seul instant. Fous rire garantis. Colère. Exaspération. Peine. Sourire. Compassion. Joie. Des protagonistes attachants et hauts en couleurs. Une héroïne ultra marrante qui souffre de TOC, qui n'a pas sa langue dans sa poche mais qui possède un grand cœur. Marie. Il aura fallut d'une réunion d'anciens élèves pour qu'elle voit sa vie déjà très précaire prendre une tournure encore plus chaotique… surtout avec le retour de Monsieur-qui-renifle qui a bien changé et qui va lui faire une proposition qu'elle ne peut refuser… Un héros ultra sexy mais d'une grande arrogante et despotique. David. Il est plus que déterminé à reprendre sa revanche face à celle qui l'a humilié il y a plus de dix ans. Mais très vite on va se rendre compte que sous cette carapace, ce cache finalement un homme qui voit les choses autrement. Mes dames ce spécimen vous réserve bien des surprises… vous n'allez pas lui résister… Des retrouvailles explosives… Une proposition tentante… Une indéniable alchimie… Une tension palpable… Une revanche à prendre… Un mensonge par omission… Des sentiments toujours présents… Une collaboration qui ne sera pas de tout repos… Les personnage secondaires sont quand à eux intéressants. Certains vont vous plaire. Deux meilleures amies délirantes toujours présente pour leur amie. Question à l'auteur : Serait-il possible que chacune ait à leur tour leur histoire également svp ? Elles me plaisent bien ces nanas ! Un adorable petit chaton qui va faire fondre votre cœur. Tandis que d'autre vont vous faire perdre patience. Comme cette ex horripilante et manipulatrice… En bref, "Le plaisir de te détester" est une petite comédie rafraîchissante, attrayante et également touchante. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment de détente. Humour, Situations Cocasses, Joutes Verbales, Passion, Tendresse et Émotions.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si vous êtes à la recherche d'une lecture qui vous fera passer assurément un bon moment, ne cherchez plus, Le plaisir de te détester est fait pour vous. Emilie Million nous offre une tranche de vie qui nous donne le sourire et vous allez adorer les côtés loufoques de ces personnages. Marie Villemin est une jeune femme de 28 ans qui ne veut pas aller à la soirée des anciens. En effet , ses camarades de classe se sont pris le temps d'un soir pour Patrick Bruel et le rendez vous a été donné 10 ans après l'obtention de leur bac. L'occasion de faire le point sur leur vies respectives mais aussi et surtout de constater à quel point la vie de Marie est au point mort. Sa situation financière est des plus catastrophiques et niveau épanouissement personnel on repassera. Mais quelle n'est pas sa surprise de retomber sur David Nolan. Lui c'est comme le bon vin , les années lui ont fait un bien fou et il est loin"Mr Renifle" . Tout pourrait aller pour le mieux si un incident diplomatique n'avait pas eu lieu 10 ans auparavant. L'heure de la vengeance a t-il sonné? Marie se voit contrainte de devoir accepter l'offre d'emploi de David . Ce que j'ai adoré chez ce personnage est l'humour qu'elle a . Elle porte une regard très clair sur ce qui l'entoure et elle n'a pas sa langue dans sa poche. David a beau être son patron , elle ne peut s'empêcher de lui dire ses quatre vérités. Avec eux , la guerre des nerfs est lancée et c'est à celui qui déposera les armes en premier. Malgré la situation , Marie ne perd jamais sa lucidité et son caractère donne du piment au déroulé de l'intrigue . On ne s'ennuie pas une minute avec ces deux là et on s'amuse donc à compter les points. Mais Marie n'est pas qu'un sale caractère et j'ai apprécié de voir sa douceur avec Sarah la fille de David. C'est une autre facette de sa personnalité qui la rend encore plus attachante car avec une enfant il est impossible de tricher . Elle va apporter une stabilité à cette jeune enfant que j'ai adoré découvrir car elle est naturelle à ses côtés et ne doit pas lutter pour avoir le dessus. Avec ses amies Candice et Melissa , c'est aussi une autre facette de sa personnalité que nous découvrons. Elle sait qu'elle peut compter sur ces deux amies pour lui donner des conseils avisés et la remettre sur le droit chemin lorsque c'est nécessaire mais l'inverse est valable car elle prête attention aux soucis et tracas de ces dernières. Marie parviendra t-elle à dépasser ses a priori? Quel futur pour la relation entre elle et David? Finiront ils pas se sauter à la gorge ou dans les bras? David Nolan , c'est comme l'acteur qui a incarné Neville Londubat dans la saga Harry Potter, on le quitte vraiment pas très sexy et puis on le retrouve 10 ans plus tard et là , votre mâchoire en tombe par terre car jamais vous n'auriez imaginé qu'un tel beau gosse pouvait sommeiller en lui. C'est exactement la même chose avec David qui est passé du vilain petit canard au splendide jeune homme qu'il est devenu. Il prend un malin plaisir à mettre en boîte Marie et leur joute verbale n'en est donc plus qu'exquise. Au niveau professionnel , on ne tombe pas dans la caricature du patron acariâtre donc on se régale car on se demande sans cesse quelle excuse il va pouvoir trouver pour faire tourner en bourrique Marie. En tant que père, il est attendrissant car on ne voit plus le même homme quand Sarah est dans ses bras. Il n'a pas tous les outils en main pour rendre sa fille complètement heureuse mais en tout cas il ne ménage pas ses efforts pour y parvenir. Par contre, il a un sacré point noir dans sa vie : son ex femme Servane. Déjà rien qu'en voyant son nom, vous avez un peu compris le personnage. On adore la détester tout au long et pour pimenter le tout elle travaille avec David car ils ont fondé l'entreprise ensemble. Imaginez donc Marie, Servane et David dans la même pièce et vous aurez un coctail molotov . Va t-il se venger de ses années lycée? Que cherche t-il à faire en embauchant Marie? Bref, j'ai adoré lire Le plaisir de te détester qui vous fera passer un bon moment de lecture. L'humour est au rendez vous et reste donc à savoir si l'amour le sera aussi? Emilie Million a su créer une belle comédie romantique avec des personnages attachants et dynamiques.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci pour ce SP Marie est une jeune femme à qui rien en sourit : pas de travail, pas de petit ami... Sa seule consolation vient de sa meilleure amie et de sa colocataire qui lui servent de béquilles en cas de coups durs. Maniaque au début du livre, elle se révèle de moins en moins portée sur le chiffon à mesure que l'histoire, et même si j'ai apprécié cette évolution, elle m'a éloignée de l'héroïne. D'autant plus que je n'ai pas réussi à comprendre dans les premiers chapitres si elle s'entendait bien avec sa colocataire, ou si elle la tolérait uniquement pour payer un loyer moins cher. Quant à David... Il est clair dès le départ qu'il est sous le charme de Marie. Le jeu du chat et de la souris prête à sourire. Tout en m'ayant gênée. Ce poste d'assistante qui lui offre sans lui en donner les grandes lignes set déstabilisant pour Marie et le lecteur. J'ai parfois eu l'impression qu'il cherchait à l'humilier... En définitive, une belle plume, une histoire pour un bon moment et à condition de tout prendre du bon côté.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Le plaisir de te détester » m'a de suite attirée avec son résumé plutôt tentant et mignon. Dans cette histoire, nous allons faire la connaissance de Marie. A l'approche de la trentaine, elle vit toujours en colocation avec une copine, n'a ni mari, ni enfant, pas de boulot et ses comptes sont dans le rouge. A l'occasion d'une réunion avec ses anciens camarades de lycée, elle va revoir David, le garçon pas vraiment mignon qu'elle aimait en secret. Marie à la surprise de se rendre compte qu'il est devenu plus que charmant et que, malgré les quelques déconvenues qu'ils ont vécues, il a l’air de faire table rase du passé et lui propose de devenir sa secrétaire dans son entreprise. Pensant d'abord qu'il veut se venger de l'humiliation qu'elle lui avait faite subir plus jeune, Marie va petit-à-petit succomber de nouveau à son charme. Emilie MILLION nous promet dès son résumé une romance simple et sans prétention. Le contrat est plus que rempli, même si le récit a quand même quelques défauts. Dès les premières pages, nous entrons dans le vif du sujet, à savoir cette fameuse réunion entre anciens camarades de classe qui va venir chambouler le quotidien de notre héroïne. J'ai apprécié que ce début ne traîne pas en longueur car le livre ne fait que 178 pages, ce qui est assez court pour vraiment développer de manière approfondie une histoire et encore plus une romance. Au fur et à mesure que nous faisons la connaissance de tous les personnages, on ne peut que constater le fait qu'ils sont vraiment trop stéréotypés. Marie est une héroïne que l'on retrouve fréquemment dans ce genre d'histoire : têtue, caractérielle, mais avec un grand coeur, elle n'a pas sa langue dans sa poche. David ressemble un peu à Christian Grey, sans le côté dominateur et son penchant pour le BDSM. Il est plus sensible et même s'il m'a laissé un peu de marbre, j'ai complètement fondue lorsqu'il est mis en scène avec sa fille. L'auteur nous offre alors des passages sublimes, intenses en émotions qui m'ont fait sourire ou monter les larmes aux yeux. L'ex de David, Servane, tient le rôle de la femme jalouse et prête à tout, ce qui ne nous surprend pas vraiment. Les meilleures amies de Marie sont, quant à elles, un peu insignifiantes dans cette histoire. Alors oui, elles ont aussi des problèmes et une histoire, mais ici ce n'est clairement pas exploité et un peu inutile. Peut-être qu'Emilie MILLION a pour projet d'écrire un livre pour chacune d'elle ? J'ai également été un peu gênée par le style de l'auteur. Je ne suis pas très sensible face aux histoires racontées ‘familièrement’ par le personnage principal, voir qu’à certain passage il interpelle le lecteur et c'est malheureusement le cas ici. Bien que je n'aime pas cet aspect et que cela m'empêche de vraiment entrer dans le récit, j'avoue que cela rajoute un effet de légèreté à cette histoire, ce qui ne déplaira sûrement pas à la plupart des lecteurs de ce genre de romances légères et simples. La fin est un peu précipitée à mon goût. Les quelques petits obstacles qui se tenaient entre David et Marie sont abattus avec un peu trop de facilité. C'est dommage car cela enlève de la tension et nous, en tant que lecteur, nous sommes un peu moins impatients de savoir la ‘suite’ car on se doute de comment cela va se terminer. En conclusion, « Le plaisir de te détester » est une romance simple, légère et sans prétention. Emilie MILLION nous fait passer un petit moment sympathique, bien que son récit manque de profondeur et comporte quelques défauts. Un livre à lire pour passer un moment de détente simple et léger après une lecture sérieuse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

Dans ce roman, nous faisons la connaissance de Marie qui n’est pas une grande chanceuse. Elle ne travaille pas, elle est célibataire et elle a du mal à joindre les deux bouts. Voilà qu’elle se retrouve obligée d’assister à un dîner avec des anciens élèves à cause de sa meilleure amie. Là bas, elle ne s’attendait pas à retrouver le gars qu’elle a humilié durant sa dernière année de lycée. Elle ne pensait pas qu’il vieillirait aussi bien car on ne pouvait pas dire qu’il était un canon de beauté à l’époque. Là voilà obligé de mettre sa fierté de côté quand cet ancien camarade qui porte le prénom de David lui propose de devenir son assistante personnelle… De plus, il semble toujours attirée par elle mais est-ce qu’il veut seulement se venger de ce qu’elle a lui a fait subir alors qu’ils étaient au lycée? Marie se pose la question et lecteurs nous aussi. Je ne vous en dirais pas plus mais croyez-moi, vous n’êtes pas au bout de vos surprises… J’ai dévoré ce roman en quelques heures et je l’ai tout simplement adoré. Marie est un personnage attachant pas gaffeuse mais qui n’a quand même pas beaucoup de chance et surtout elle est loin d’être parfaite. Un peu tir au flanc sur les bords, elle est têtue, elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense et surtout elle reste très méfiante et surtout de David. Elle a réellement peur qu’il lui fasse un mauvais coup après lui avoir mis la tête à l’envers car évidemment elle n’est pas insensible à son charme. En ce qui concerne le personnage de David, il est vraiment très intriguant. On ne connaît pas réellement ses intentions vis à vis de notre héroïne. Tout comme Marie, on ne peut être que méfiant mais on s’attache rapidement à lui. De plus, c’est vraiment difficile de ne pas tomber sous son charme. Ce héros est plutôt du genre tenace et d’ailleurs heureusement avec Marie. J’ai aussi apprécié qu’il ait un passé. Il a été marié, il a une adorable petite fille. D’ailleurs, on la voit à plusieurs reprises et j’ai beaucoup adoré ces scènes. Nous voyons aussi assez souvent la meilleure amie de Marie et sa colocataire. Ce sont deux personnages vraiment intéressants et on voit que c’est un trio soudé. Je me dis que j’espère qu’un jour on découvrira leur histoire à elles car elles méritent aussi de trouver le bonheur. C’est une romance qui se lit vraiment rapidement et qui a côté assez addictif. On a vraiment envie de continuer sa lecture et on est même un peu frustré quand ça se termine même si la fin en soit n’est pas frustrante en quoique ce soit. Je ne voulais juste pas les quitter car je me suis attachée à eux, à cet univers et au style de l’écriture. D’ailleurs ne parlant de l’écriture, cette histoire est bien écrit, c’est fluide, c’est frais. Je dirais que c’est une romance comme je les aime et qui est dans l’air du temps. Elle nous fait rêver et nous permet de rêver pendant quelques heures en compagnie de Marie et de David. Pour résumer et conclure cette chronique, j’ai adoré « Le plaisir de te détester » et je ne peux que vous conseiller cette lecture. J’ai découvert Marie Million avec cette romance mais j’ai bien envie de découvrir d’autres de ses ouvrages sans tarder.

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie les éditions Harlequin pour ce Service Presse via Net Galley. J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et ai vraiment été trés proche du coup de coeur. D'abord à cause de la couverture mi ange mi démon évidemment ;). Elle est toute simple mais colorée et trés parlante. Pour le thème on va pas se leurrer, c'est du réchauffé, la réunion des anciens élèves, les amoureux de jeunesse qui disent se détester mais s'aiment toujours.... Par contre, les personnages sont vraiment uniques surtout Marie, elle est vraiment brut de décoffrage et passe son temps à s'attirer des problèmes. La façon dont elle répond à son patron m'a fait mourir de rire, heureusement que je réponds pas comme ça au mien sinon j'aurais plus de travail lol. A tester d'urgence.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Honnêtement, je ne m'attendais pas vraiment a ça et suis un peu déçue de cette histoire même si elle est très sympathique. Le truc, c'est que je m'attendais à quelque chose de moins conventionnelle et de plus "sanglant". Là, c'est mignon et romantique, avec un scénario comme on en a déjà lu plusieurs fois... J'ai beaucoup apprécié l'histoire de fond avec ces retrouvailles après bac dix ans plus tard et ses différentes personnalités qu'on aurait aimé ne pas voir comme Alyson - la reine de promo langue de p*te - ou David - l'ex. On n'y est pas déjà que l'on sent que ça va être une catastrophe et, effectivement, c'est bien le cas... J'aurai aimé voir David et Marie se faire quelques crasses au travail histoire de davantage jouer sur leur dualité attirance-haine. Là, ça reste gentil et, concrètement, il ne se passe rien à part deux-trois échanges houleux entre deux flirts. Bref, c'est un peu trop conventionnel pour moi et m'a rappelé d'autres romans lus comme Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain ou encore Hot love challenge et Cécile Chomain et Meilleurs ennemis de Sally Thorne (tous les deux étant publiés par les éditions Harlequin). La fin est mignonne et plutôt romantique mais, pareil, elle m'a laissé un peu sur ma faim : après que Saphia annonce que "Servane pouvait se comporter comme une chienne", je m'attendais à un coup d'éclat... Du coup, j'ai trouvé la révélation de celle-ci un peu trop facile et sans grand intérêt. Mais bon, la fin est sympa' et crédible : c'est tout ce qui compte réellement. Marie et David sont sympathiques et crédibles. On se reconnaît facilement entre eux tant dans leurs galères que dans leur passé. Ils sont francs, sympathiques et ne mâchent pas leurs mots tout en restant plutôt gentils. C'était la première fois que je découvrais l'univers d'Emilie Million et, même si j'ai trouvé son histoire un peu déjà-vue, j'ai passé un très bon moment. C'était drôle, frais et plus important encore : ça m'a permis de m'évader loin de chez moi !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une romance contemporaine très sympathique et mignonne, qui certes n'est pas extraordinaire, mais qui vous fera passer un bon moment de lecture, sans prise de tête. Dans ce roman nous suivons Marie, une jeune femme de 28 ans un peu paumée, qui va se retrouver à travailler pour David, son ancien flirt honteux du lycée. Elle ne sait pas très bien ce que David attend d'elle : l'a-t-il embauché par pitié, ou par esprit de vengeance ? Comme souvent dans les romans de HQN ce que j'ai préféré c'est la modernité du ton. Marie et ses amies sont des personnages qui font "vrais". Elles sont indépendantes, n'ont pas leur langue dans leur poche et sont amusantes. Bon j’avoue que la passivité de Marie m'a parfois agacée. Elle attend un peu trop que les choses lui tombent tout cru dans le bec comme on dit. Et David est un petit peu trop parfait à mon goût. J'ai du mal avec les héros qui font toujours exactement ce qu'il faut, au moment où il faut. Ce n'est pas assez crédible. Mais la dynamique qui existe entre ces deux personnages fonctionne bien, et on a envie de voir leur relation évoluer. Bref, cette romance est fraîche et amusante, c'est une lecture divertissante. 3,75/5

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On rencontre Marion qui approche la trentaine et qui est loin d'avoir réussi dans la vie selon les critères bien établis de la société. Elle est célibataire, n'a pas d'enfant, pas d'emploi et vit en colocation. Un bon cocktail pour une seule personne ^^ Sa meilleure amie Melissa est bien décidée à la forcer à aller à la réunion des anciens 10 ans plus tard, je suis sure que cela vous rappelle une chanson ... Cherchez bien, je suis persuadée que vous allez trouver.  Marie qui campait sur ses positions, finie par céder car l'entêtement de Melissa a raison d'elle. Et là voilà partie pour ce qu'elle redoutait le plus, se retrouver face à ses anciens camarades ayant tous un minimum réussi leurs vies. Mais le pire n'est pas encore là ! Elle va y retrouver son ex David avec qui elle n'a pas été des plus tendres, l'angoisse monte donc d'un cran. C'est une lecture très agréable qui lit tout simplement, on pourrait la qualifier de lecture doudou, on passe vraiment un bon moment avec des personnages ayant chacun leurs caractères ce qui apporte une véritable profondeur à l'histoire.  Marie est mal dans sa peau, ne sait pas vraiment quoi faire de sa vie, elle attachante à sa façon car elle nous touche beaucoup de part ses hésitations et ses questionnements. David est un jeune homme qui nous parait mystérieux, trop sur de lui mais qui va se dévoiler au fil des pages et on va finir par craquer pour lui. Melissa est un véritable bout d'en train, Candice la colocataire de Marie reste une véritable énigme tout au long du livre, on arrive juste à comprendre qu'elle en a bavé avec les hommes et qu'elle continue à morfler mais on a pas de détail ce qui est aussi frustrant pour Marie que pour nous.  C'est une belle romance qui nous prouve que les secondes chances peuvent exister et que parfois il suffit d'un petit rien pour la saisir.  Si vous avez envie d'une lecture plein de sentiment mais aussi d'humour avec un soupçon d'angoisse, je vous conseille cette lecture sans hésitation.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :