Love Chef

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 25 nov. 2016 | Archivage 21 avr. 2017
Hachette Romans, Black Moon Romance

Résumé

Santa a vingt-trois ans. Corse, les cheveux violets, loin d’avoir la langue dans la poche, elle est une candidate remarquée de « Chef !», l’émission de télé-réalité culinaire qui couronnera meilleur jeune chef de l’année l’un de ses neuf participants. Et elle a toutes ses chances : depuis qu’un magnat de la gastronomie l’a prise sous son aile et l’a formée au métier, elle est sous-chef d’un prestigieux restaurant. Mais sur le plateau, Santa réalise que ce genre de compétition n’est pas fait pour elle : trop d’esbroufe, de coups bas, d’artifices… Jusqu’à ce que l’une des épreuves de « Chef ! » l’oblige à collaborer avec un candidat argentin très sûr de lui, doué, et particulièrement sexy : Rafael. Fasciné d’emblée par Santa, impressionné par sa technique et sa concentration, Rafael brûle de savoir qui se cache derrière la jeune femme excentrique et secrète. Certainement parce qu’elle représente pour lui un délicieux fruit défendu, la seule femme de l'émission qu’il n’a pas le droit d’approcher...

Santa a vingt-trois ans. Corse, les cheveux violets, loin d’avoir la langue dans la poche, elle est une candidate remarquée de « Chef !», l’émission de télé-réalité culinaire qui couronnera meilleur...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782011613202
PRIX 10,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

Une plume que je connais très bien... Mais cette fois-ci l'auteure sort de sa zone de confort et ose autre chose dans la romance contemporaine. Et pour un premier essai plus soft, Battista Tarantini a réunis tous les ingrédients nécessaires pour nous offrir une recette des plus singulières... "Love Chef"

Prenez
- Deux personnages au fort tempérament mais marqués par leur passif,

Ajoutez
- Une émission culinaire télé-réalité
- Une "foutue" application DarlingQueen

Saupoudrez le tout
- d'une Électrisante Tension Palpable
- des Sensations Fortes
- des Sentiments Bruts et d'une grande sincérité
- d'un secret bien gardé
- du chantage
- d'une bonne dose de Grandeur d'Âme

Rajoutez
- Une soupçon d'Humour, de Sensualité, de Tendresse, de Suspens et de Passion

Mélangez le tout et vous obtiendrez une Exquise et Pétillante friandise. On le déguste. On ferme les yeux tout en savourant cette délicieuse saveur qui attise nos papilles. Et c'est tout simplement divin.

Quelle joie de retrouver le style d'écriture bien particulier de Battista. Ce n'est que du bonheur. On ne peut que constater que sa plume s'affirme de plus en plus. Elle a pris le risque de proposer autre chose. Et elle s'en est remarquablement sortie. C'est pourquoi je tiens à la féliciter pour cela. Que dire de l'histoire en elle même ? Brillamment menée, intense en émotions et riche en révélations. Dépaysement assuré avec un décor exceptionnel. Un ton palpitant et un rythme soutenu où l'on accroche dès le début et où les pages se tournent d'elles-mêmes. On se laisse happer par ce torrent émotionnel, on a du mal à lâcher l'histoire et on refuse même sortir de notre petite bulle. Ce qui fut mon cas...

Que dire des protagonistes ?

Un duo explosif. Aussi bien agaçant qu'attachant. Une narration à deux voix qui va vous surprendre par bien des manières. Deux talentueux et redoutables concurrents. Un objectif bien précis : Gagner. Une indéniable attraction. Et pourtant, ils vont souffler le chaud et le froid. Une relations complexe où chacun va devoir faire face à leurs sentiments et aux secrets du passé...

Que dire des personnages secondaires ?

Très intéressants. Certains sortent du lot et ont leur importance dans l'histoire. Beaucoup vont vous plaire. Une amie rafraîchissante. Un adorable bambin aux remèdes trop mimis. Un Yankee très séducteur et ultra marrant. Un jury sévère mais qui sait faire la part des choses. Un mentor qui a pris un gros risque. Tandis que d'autres vont faire sortir de vos gonds en particulier cette personne hypocrite et horripilante.

En bref, avec "Love Chef" est très différent des écrits de Battista Taranti. Et pourtant elle a su nous livrer non seulement une très belle romance mais également une belle leçon de la vie... Une histoire qui est à découvrir...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est le premier roman de Battista Tarantini que je lis pour ma part (je sais, ce n'est pas bien !) et je pense que ce ne sera pas le dernier ! Je me suis plongée dans cette histoire avec plaisir et délice.

Santa, 23 ans, est une passionnée de cuisine et travaille pour l'un des plus grand chef cuisinier de Paris, Loïs, qui se trouve également être son mentor qui l'a beaucoup aidé lorsqu'elle était dans une situation délicate. C'est d'ailleurs ce dernier qui va la pousser à participer à une célèbre émission de cuisine : Chef. Loïs aimerait la voir voler de ses propres ailes car il l'a sens capable de gérer la pression d'un restaurant bien à elle...ce qui n'est pas le souhait de Santa qui préfère sa routine actuelle et surtout qui veut oublier un passer douloureux. Et si ce concours ramenait un peu de pimant dans sa vie bien morne ?
Et ce piquant dans sa vie va se matérialiser dans la personne de Rafael ! Rafael ce bel apollon d'origine argentine qui semble vouer une passion immodérée au chocolat. L'attirance entre ce dernier et Santa est indéniable, même l'un comme l'autre essaye tant bien que mal de la combattre ! Mais Rafael semble cacher un lourd secret qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur sa relation avec Santa...

Dès le début on sait que Rafael cache quelque chose (merci au prologue qui tue !) alors forcément en grande curieuse que je suis, je voulais le découvrir ! En apprenant ce fameux secret j'ai compris que j'étais une piètre enquêtrice mais j'ai aussi eu la claque de ma vie. Je ne m'attendais pas du tout à cette révélation ! Vous me direz que je suis peut être bien naïve ou que des indices se trouvaient tout au long de l'histoire... mais je n'ai rien vu venir !

J'aime beaucoup la personnalité de Santa qui cache ses doutes et sa souffrance derrière ses cheveux flamboyants (tantôt violet, tantôt rose) ou "arc-en-ciel" comme dirait Rafael. C'est ce dernier qui va l'aider à se révéler !
D'ailleurs Rafael... comment ne pas l'apprécier, que dis-je ! L'adorer ! Il est sexy, argentin (avec un petit accent !) et en plus il cuisine à la perfection. L'homme parfait en somme ! Et même la révélation de son secret (qui tardait à venir et qui a mis mes nerfs en pelote) ne m'a fait que l'aimer davantage, alors que je pensais (vue ses dires) qu'on le détesterait.
Et puis je ne pouvais pas parler de cette histoire sans parler des bons petits plats décris tout le long du roman...et qui m'ont fait saliver plus d'une fois (sans compter ce cher argentin).

J'ai donc adoré cette histoire que je recommande à tous les fans de romance sur fond de cuisine ! Même si parfois je dirais que c'est la cuisine qui a pris le pas sur la cuisine !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d’abord, je tiens à remercier Battista pour ce roman, comme à chaque fois je suis conquise et sur un petit nuage à la fin de ma lecture ! Bien que cette fois, elle soit sortie de sa zone de confort, c’est une belle romance, réussi, un plaisir pour les pupilles !

Nos deux protagonistes ont tous les deux un passé douloureux, d’un côté on a Santa, la fille aux cheveux arc-en-ciel qui après avoir voulu voler de ses propres ailes en arrivant sur Paris se voit ouvrir les portes de magnifique et grand restaurant le Jérico tenu par Loïs Cardi, grand chef étoilé. Et de l’autre côté il a Rafael, qui a de très grosses blessures secrètes. Difficile à dire au début de quoi il s’agit, il est certes sexy à souhait est terriblement doué, il est surtout mystérieux, bourré de secret.

Mais ils ont beaucoup (plus) de choses en commun qu’il n’y parait, l’un a tout, l’autre n’a rien, et c’est ça la force de ce roman. Mais ils ont la même passion : la cuisine ! Ils excellent tous les deux dans ce métier, c’est grâce à elle qu’ils se rencontrent sur le tournage de l’émission « Chef », si au départ, il était question de cuisine, on devine vite qu’il y a quelque chose de plus … important en dessous de cette émission, et qui risque de lier leurs destins de nos héros à tout jamais, qu’importe ce qu’il arrivera … Mais surtout ils veulent la même chose : GAGNER Chef ! Pour des raisons différentes, mais ils en ont besoin tous les deux, même si ils le découvrent bien assez tard que le besoin de gagner et la raison pour y arriver ne sont réellement les bonnes ?!

Ils sont secrets, agaçants, têtus, l’un aime le chocolat, l’autre aime les oursins, leurs différences culinaires les rapprocheront et les amènera vers les sommets de la gastronomie et de l’amour ?

Quel plaisir de retrouver les écris de Battista, voilà un an que j’ai découvert sa plume, avec le premier tome de Above All, et je ne peux que remarquer que celle-ci s’est nettement améliorée, on était déjà très bien, mais ici c’est un niveau supplémentaire, surtout que ce roman est nettement plus « psychologique » comparés aux autres, c’est avant tout – pour ma part – une (belle) leçon de vie. Le sujet traité est, de départ très touchant. La découverte des personnages (que ce soit principaux ou secondaires) ainsi que leur passé tourmenté, nous amène dans une histoire qui ne nous laissera pas indifférents. Chacun a sa place dans l’histoire, des concurrents de Chef (notamment Noe, alias le Yankees, un brun déluré, et lui aussi terriblement sexys), archi le p’tit Cardi qui est terriblement attachant. Mais il y a aussi des personnes qui m’ont terriblement déçu... Mais c’est la toute l’intrigue de l’histoire, alors on ne peut qu’apprécie le déroulement de celle-ci ainsi que son dénouement ! L’histoire et toujours bien menée, et comme à chaque fois, elle sait de quoi elle parle, l’histoire et fluide, on rentre dedans très vite et tout naturellement.

Ah et j’ai oublié de vous dire ! J’ai adoré l’épilogue, cette petite surprise à la fin est juste énorme, j’ai adoré ce petit clin d’œil, c’est judicieux, mais surtout ça rappelle de bons moments de lecture !

Battista est fait pour la romance, et inversement, c’est une équation logique !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Fan des émissions culinaires mais aussi de Battista Tarantini, j’attendais avec impatience ce dernier roman. Dès le début, j’ai aimé être plongée dans l’univers de l’émission : on se rend vite compte que c’est de la télé-réalité avant d’être de la cuisine.

Santa est un personnage qui m’a beaucoup plu. Elle n’aime pas l’envers du décor de « Chef ! » et n’est pas prête à écraser les autres pour gagner. Modeste, c’est pourtant la protégée d’un grand chef à la renommée internationale et sa technique pourrait lui permettre de remporter la compétition… si seulement elle le voulait ! De plus, elle n’a pas la langue dans sa poche et assume sa personnalité avec fierté (comme ses cheveux qui prennent la couleur de son humeur). On fait très vite la rencontre de Rafael, le mystérieux et ténébreux argentin qui va nous faire fondre (littéralement !). Je suis sûre qu’il pourrait me faire aimer le chocolat … Rapidement, on comprend qu’il cache quelque chose, que cela a un rapport avec Santa et pourrait mettre en péril le duo qu’ils forment.

La tension et l’attirance éprouvée par les deux personnages sont très bien décrites, on en saliverait devant notre liseuse. Je me suis immédiatement prise au jeu : même si on se doute qu’une révélation va faire voler en éclat leur idylle, on ne se lasse pas de leurs échanges et de leurs tours de force ! Ils forment un super duo, à la cuisine comme dans l’intimité. Même si l’intrigue n’est pas des plus difficiles à deviner, la mayonnaise prend (et même très bien) et on ne peut pas lâcher l’histoire de Santa et Raf. Oui, je n’ai pas pu poser mon livre avant d’avoir terminé, la faute à la superbe plume de Battista Tarantini : douce et incroyablement addictive.

Nos deux tourtereaux sont entourés de requins (dans tous les sens du terme !). L’auteure n’a pas négligé ses personnages secondaires qui ont chacun leur importance. Petite mention pour Archi, le fils du chef Loïs Cardi qui amène une petite touche de mignon ainsi qu’Arielle et ses applications pour célibataires qui prendront une grande importance dans le roman. Les deux pages dans la tête de Noe m’ont vraiment fait rire, j’ai presque regretté qu’elles soient si courtes. J’ai aussi adoré le clin d’œil de la fin, référence aux précédents romans de l’auteure. Elle nous laisse d’ailleurs rêver d’un nouveau roman dans l’univers d’Ella et Sevi, puis de Teddy Bear. On en veut et on en redemande !

En conclusion, ce nouveau roman est (encore) une belle réussite pour Battista Tarantini. Entre suspens, rebondissements, trahison, amour et chocolat (surtout chocolat !!) pas le temps de s’ennuyer, juste de savourer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Encore une fois, Battista fait le pari de mettre en avant le personnage féminin. Santa est plus que jamais l’Amazone, la guerrière que l’auteure affectionne tant. D’une sensibilité hors norme, la jeune Corse nous entraîne dans des émotions toutes plus intenses les unes que les autres. Santa a traversé l’horreur à l’aube de sa carrière de chef mais elle a su trouver le courage et surtout la force en elle pour avancer et se reconstruire. On retrouve en elle le caractère bien trempé mais surtout sincère de cette région tellement mal connue de notre beau pays : la niaque, le courage, la volonté, la persévérance mais aussi la loyauté, et l’amour sans limite une fois la confiance accordée. Voilà tout ce que j’ai vu dans ce personnage féminin coup de coeur qui a su m’émouvoir et m’émerveiller aux couleurs de l’arc-en-ciel et au gré de ses goûts si normaux, au fond.

Rafael Ortiz est l’association aventureuse de l’auteure entre la Corse et l’Argentine. Deux contrées aux sangs chauds et aux cultures tellement différentes. Rafael n’est pas seulement charismatique et beau à crever ! Non, il renferme aussi en lui des blessures qui auraient pu faire de lui le méchant de l’histoire. Avant que l’on sache le fin mot de l’histoire, j’ai vraiment eu peur que son secret cache l’impardonnable. Mais une fois que l’on sait, on ne peut que tomber d’avantage sous son charme latin mais surtout enfantin. Battista a encore miser gros sur ce personnage masculin dont la fragilité n’a d’égal que son côté bestial et masculin. Elle dose avec brio le mélange parfait de ces deux traits de caractère qui font de Rafael un homme viril et sûr de lui tout en restant sensible et fragile comme on les aime.

Maravigliosa e talentatu Battista !!!

J’ai beaucoup aimé le rythme de la lecture, ça va vite tout s’enchaîne, un zeste de suspense et de mystère, une pincée de colère et de rancoeur le tout adouci par de l’amour et de l’émotion. Je pense que ce tome est celui du partage et de la sincérité. On sent à quel point l’auteure a mis de sa personne dans la création de ces personnages. Pas uniquement parce qu’elle a choisi la Corse pour les origines de Santa mais aussi pour les traits de caractère si semblables, cette sensibilité à fleur de peau, ce caractère bien trempé, cette loyauté sans failles mais aussi la beauté simple et vraie sans artifices. Je ne peux donc pas m’empêcher de ma demander de qui s’est inspirer Battista pour créer Rafael ? Battista nous emmène pour fois dans le monde difficile et cruel parfois de la cuisine gastronomique. Je ne parlerai plus de la qualité de la plume et des recherches de l’auteure, elle a déjà largement fait ses preuves. La sauce a pris ici un goût délicieux aussi piquant que les oursins, aussi acide que le yuzu le tout enrobé de chocolat majestueux lui donnant la douceur nécessaire pour nous faire fondre.

En Bref…

Love Chef est une recette miraculeuse que toute romantique va adorer. J’ai aimé me mettre à table et détester l’attente entre mes moments de lectures car lorsque c’est bon, on le veut de suite. Battista, j’ai adoré le clin d’œil dans l’épilogue !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne suis absolument pas adepte des émissions de cuisine qui sont diffusées en masse depuis ces dernières années et pourtant j'ai passé un très délicieux roman avec Santa et Rafael, deux personnages entiers au caractère bien trempé qui n'ont pas peur de dire le fond de leur pensées. Même si la toile de fond est un concours de cuisine , cela ne m'a absolument pas dérangé d'en découvrir les dessous . J'avais déjà lu un roman de Battista Tarantini et j'aime toujours la plume de cette auteure

Santa Di Livio est une jeune femme corse de 23 ans qui n'est pas comme tout le monde. Elle aime cultiver sa différence dans un domaine pourtant régi par tant de règles strictes. A un si jeune âge , son talent est d'ores et déjà reconnu puisqu'elle est la sous chef au Jericho , établissement de prestige dirigé d'une main de chef par Loïs Cardi. Ce dernier lui lance donc un nouveau défi en espérant qu'elle déploie enfin ses ailes et se lance seule dans sa propre aventure. En effet, Santa pourrait bien évidemment ouvrir son propre restaurant mais des faits troublants de son passé ont en quelque sorte réduit à néant la confiance de la jeune femme. C'est donc le coeur pas du tout léger et réjoui qu'elle va se présenter à l'émission TV culinaire "Chef" où une dizaine de candidats seront testés mais où il ne restera au final qu'un seul gagnant. Dès le début , Santa ne sent pas ce monde où tout semble joué d'avance et où les images sont scénarisées pour obtenir le plus de buzz possible. J'ai donc adoré découvrir Santa au fil des pages. On lui découvre un caractère fort mais pas détestable. Elle ne fait pas partie de ces femmes ou de ces candidats prêts à tout pour réussir et décrocher la palme de la victoire. Santa est aussi un personnage complexe qu'on aime découvrir et qu'on essaie de déchiffrer . Avec elle , il est difficile de savoir où l'on va et pourtant on va apprécier chaque confrontation avec Rafael et les autres candidats. Même si au final il y a une certaine fragilité chez elle, elle ne le montrera jamais malgré les coups qu'elle va recevoir mais il y a des failles assez béantes qui auront du mal à être comblées. Santa parviendra t-elle à aller jusqu'au bout de "Chef"? Saura t-elle laisser entrer dans sa vie Rafael? Quel rebondissement lui réserve l'avenir?

Rafael Ortiz est également un personnage fort et attachant. Nous le découvrons plus profondément au cours des flashbacks qui nous mèneront à Buenos Aires là où , comme le surnomme Santa, l'Argentin a fait ses premiers pas dans une cuisine. Rafael est évidemment un homme charmant et séduisant , sûr de lui et attirant mais c'est aussi un jeune homme mystérieux qu'on a dû mal à cerner pendant un certain temps. On se demande pourquoi il participe à cette émission et pourquoi il semble jouer au chat et à la souris avec Santa. Très avenant et affable avec les autres candidats, j'ai aimé la relation qui se forme au fil des tournages des épisodes. On sent qu'il cache quelque chose mais quoi? Malgré son attitude parfois déroutante , nous ne parvenons pas à la détester car nous avons un atout supplémentaire par rapport à Santa : nous savons des choses qu'il lui cache quelque chose. J'ai assez vite compris une des révélations mais cela ne m'a pas gâché la lecture car je voulais savoir ce qui se passerait une fois l'heure de la vérité arrivée. Rafael est donc la touche charme et désarmant de ce nouveau roman et le fait qu'il maîtrise parfaitement la cuisine lui donne un atout charme encore plus puissant. Rafael c'est comme la touche chocolat qu'il met dans tous ses plats , on savoure donc et on succombe. J'ai aussi adoré le fait que la romance ne soit pas une romance facile. Attention même si les passés des protagonistes sont troublés ils n'en sont pas non plus brisés. Rafael a appris de ses erreurs et de ses échecs et sa démarche n'en est d'autant plus que légitime. Parviendra t-il à obtenir ce qu'il veut? Sortira t-il indemne de ce concours gustatif?

Bref , je vous recommande la lecture de Love Chef car Battista Tarantini parvient une nouvelle fois à nous plonger dans un univers impitoyable et pourtant très addictif. Mettez deux protagonistes têtus et bornés, ajoutez une pincée de chocolat et un zeste de mets aussi délicieux qu'originaux, faites bouillir et vous obtiendrez une romance aux accents culinaires qui nous emporte et nous fera passer un délicieux moment de lecture

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Santa Di Livio travaille dans un restaurant étoilé pour Loïs Cardi, un chef renommé, qui l'a inscrite à l'émission de télé-réalité Chef. C'est ainsi qu'elle va faire la connaissance de Rafael Ortiz, qui a la fin de la première journée de tournage va se révéler être un redoutable concurrent. Santa, qui ne voulait pas faire l'émission, a déjà décidé qu'elle fera tout pour se faire éliminer, mais Rafael va tout faire pour qu'elle continue.

Santa, à la fois forte et fragile. Avec ses cheveux roses, d'où son surnom Rainbow, on pourrait penser à une fille fofolle et bien pas du tout. Elle est très douce. C'est une jeune femme douée qui a vécu des instants douloureux. Elle a besoin de se sentir en sécurité et n'a pas forcément envie de sortir du cocon qu'elle s'est créée.
Rafael Ortiz, dit aussi Magic Chocolate, d'origine argentine, sexy, pleins de secrets... On le découvre à travers des flash-backs que j'ai bien apprécié et qui nous font comprendre son comportement. Donc, voilà, il cache quelque chose et naturellement, j'avais les méninges qui tournaient à fond, y allant de ma petite théorie sur qui est vraiment Rafael... Je ne vous dirais pas ce que j'ai pensé. J'étais parti dans la bonne direction mais au final je me suis trompée à un moment...

Entre Santa et Rafael, ça crépite. On a des moments où la tension et le suspense sont bien présents et où on grogne devant la tournure des événements, et d'autres avec beaucoup de tendresse, de douceur et de sensualité. Alors, on a cette trame de fond, ce par quoi tout va commencer, cette émission où les participants ont pour objectifs de la remporter, et tout ce que cela implique : combativité, assiduité, créativité mais aussi des coups-bas, de l'hypocrisie, du chantage... Et puis, il y a l'à-côté. Quand les caméras s'éteignent et que nos protagonistes retournent à la vraie vie où les non-dits, les secrets et les mensonges, entachent une relation naissante, à l'origine juste un plan-cul. Mais quand le cœur décide de s'en mêler...

Love Chef, je l'ai dévoré et savouré. L'univers et l'intrigue sont riches, pleins de saveurs, de tension, de suspense et de sensualité. Tout s’enchaîne parfaitement au fil des pages, nous faisant alterner entre Santa et Rafael, l'auteure nous les dévoile petit à petit et nous les fait apprécié un peu plus à chaque fois. C'est une lecture addictive. Une fois plongée dedans, impossible de décrocher. Il fallait absolument que je sache comment tout allait se terminer. Un vrai régal et un coup de cœur pour cette jolie romance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lorsqu'une nouvelle romance de Battista Tarantini sort, c'est direct dans le panier, pas besoin de lire le résumé, ce sera top et "Love chef" ne déroge pas à la règle.

Ici nous faisons la connaissance de Santa, jeune femme de 23 ans, elle est sous-chef au Jéricho sous les ordres de Loïs Cardi un grand chef réputé et c'est ce dernier qui l'oblige a participer à la télé-réalité "Chef!".
Pas spécialement ravie de prendre part à ce genre de show, Santa est bien décidée à tout faire pour être éliminée rapidement mais lorsqu'elle doit faire équipe avec Rafael, "L'Argentin", la compétition prend une toute autre tournure. Rafael et Santa sont tous deux des candidats brillants et redoutables et ils participent à "Chef!" pour des raisons différentes. Santa est poussée par son mentor pour qu'elle vole enfin de ses propres ailes et Rafael à un plan bien établi : gagner et démontrer qu'il mérite sa place. Sur le papier tout semblait assez simple mais la réalité sera toute autre.

Love Chef est un roman qui va vous réveiller les papilles et pas que...
Battista Tarantini nous présente le menu tranquillement au fil des pages et au rythme des épreuves et des émotions qui se tissent hors des cuisines.
Rafael alias "Magic Chocolate" est un héros un peu torturé, terriblement sexy et énigmatique. Il va être irrémédiablement attiré par "Santa Rainbow" alors qu'il s'est défendu de l'approcher. Notre imagination se met alors en marche pour tenter de découvrir ce que nous cache Rafael. Et Battista Tarantini à un véritable talent pour distiller ses informations et ainsi préserver les secrets car je suis partie dans un tout autre sens et je fus surprise lors de la révélation et c'est ce que j'aime, car l'auteure ne tombe pas dans la facilité.

J'ai une nouvelle fois été conquise par l'univers de Battista Tarantini qui nous propose à chaque fois des histoires riches et originales, remplies d'émotions avec des héros authentiques, attachants et avec du caractère.
Love Chef mérite son étoile !

Mais la question qu'on a du toutes se poser est : comment Santa ne peut-elle pas connaitre Sévi !!! ;)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je connaissais déjà la plume de l’auteur qui m’avait conquise avec Above all & Jeu Set Match. J’ai donc sauté sur cette nouvelle sortie sachant d’avance que j’allais adoré. Une histoire un peu plus soft que les précédentes mais toute aussi addictive.

« Love Chef » est une romance à deux voix dans laquelle nous faisons la connaissance de deux personnages charismatiques et colorés. Santa, une jeune sous-chef à la chevelure arc-en-ciel va participer, bien malgré elle, a une émission de téléréalité « Chef! » dans laquelle elle va rencontrer Rafael, un Argentin aussi sexy qu’énigmatique, qui l’agace autant qui l’a trouble.

Battista Tarantini nous entraine avec délice dans cette recette parfaitement orchestrée. L’univers proposé est orignal et vraiment bien travaillé, on arrive facilement à imaginer les plats que nous concocte nos personnages, réussissant à éveiller nos papilles à travers les mots de l’auteur. C’est délicieux et addictif !

La relation entre Santa et Rafael est explosive, ils se fuient autant qu’ils se cherchent. Malgré les non-dit qui entourent nos deux personnages, ils vont apprendre à se connaître à travers leur passion commune. Et grâce à Rafael, alias Magic Chocolat, cuisiner n’aura jamais été aussi intense et sexy à mes yeux !

J’ai beaucoup aimé connaître l’envers du décor des téléréalité culinaire, je crois que je ne verrais plus du même œil les différentes émissions qui passent sur nos chaînes et que j’adore regardé. J’aurais toujours une petite pensée pour Santa et Rafael, c’est certain ! J’ai également apprécié les quelques flashback sur l’enfance de l’Argentin qui nous permet de creuser plus en profondeur ce personnage torturé.

Par contre dans l’épilogue, même si le clin d’œil à « Jeu Set Match » est sympa, je regrette qui l’en dévoile trop. Je n’ai pas encore lu le deuxième tome de cette série et pour le coup, je n’ai quasiment plus rien à apprendre, ce qui est vraiment dommage.

En bref « Love Chef » fût une excellente lecture. Une romance douce-amer, parfaitement bien dosée entre la romance et la cuisine. Des personnages attachants, une histoire originale, une romance explosive, des secrets et un nouveau Book Boyfriends a ajouté à notre liste. Qu’attendez-vous pour succomber ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Santa est une des favorites de l’émission « Chef ! ». La compétition est rude, mais surtout pleine de bassesse, de faux-semblants,… En lice, d’autres candidats, et plus particulièrement Rafael, l’argentin sexy, avec lequel elle va devoir collaborer dans certaines épreuves. Si elle doit faire équipe avec lui durant l’émission, en dehors, ils ne devraient pas s’approcher. Si ce dernier devait tout faire pour rester loin d’elle, il n’en fera que le contraire, car elle l’attire. Et si elle venait à apprendre son secret, elle risquerait de prendre fissa la fuite.. Tous deux risqueraient de se brûler !!

J’attendais avec impatience cette sortie. L’intrigue est bien menée. Ici, l’auteure nous emmène dans un univers culinaire, où la romance trouve aisément sa place. Si au début, j’ai eu un goût de déjà-vu et une sensation de regarder une émission de télé-réalité (pour ne pas la citer, je pense que tout le monde la connaît), j’ai très rapidement changé mon fusil d’épaule. Le récit est très bien rythmé, émotions et rebondissements sont bien présents. Concernant un point, j’ai douté et j’ai eu ma réponse durant ma lecture. Dans l’épilogue, l’auteure nous fait un petit clin d’œil par rapport à une autre de ses séries.
La plume de Battista Tarantini est fluide, très agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages. Santa est une jeune femme de 23 ans qui a un look bien à elle : des cheveux violets, roses, arc-en-ciel,… Mais c’est surtout quelqu’un qui sait ce qu’elle veut. Elle est ambitieuse, volontaire même si par moments, elle doute. Elle cache aussi de profondes blessures, plus physiques que psychologiques.
Rafael, à 24 ans, est un chef sexy. Arrogant, charismatique, et au risque de me répéter, très sexy. Il n’en est pas moins un battant. Quant au cours de la compétition, il jette son dévolu sur Santa, rien ne peut l’arrêter, même si sa force de caractère lui fait faire trois pas en arrière, il ira de l’avant. Il garde un secret enfoui et sa plus grande peur, est qu’une fois que Santa l’aura découvert, elle le quitte.
Mais on dit souvent que l’amour triomphe toujours, non ?

En bref : j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Riche en émotions et en saveurs gustatives, si vous aimez le chocolat, Magic Raf saura vous le rappeler !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce que j'apprécie le plus dans les romans de Battista depuis 'Jeu, set...', c'est que dans l'histoire il y a une histoire. Du suspense, des envies. On aurait quelques fois envie de demander aux personnages de la mettre en veilleuse, rien que pour connaitre le dénouement du suspense. Et Love Chef, ne déroge pas à cette petite règle.

Je n'ai jamais suivi ces émissions culinaires, qui me font rougir de honte car j'arrives à cramer de l'eau sur la taque. Ces émissions qui passent super tard en fin de mois, et qui te donne tellement faim que tu pourrais manger ton propre foie. Non, suis pas une accro du genre, mais après la lecture de 'Love Chef', je verrais bien les concurrents évoluer de cette manière.

Santa, dit l'Anglaise est une jeune chef qui officie chez le célèbre restaurateur Loic Cardi. Alors qu'elle est portée au nu par son patron, Santa, elle ne veut briller que derrière ses fourneaux. Rafael dit l'Argentin - Magic Chocolate pour les adeptes de la tablette ... numérique hi hi -, lui ne rêve que d'une chose : Briller au devant de la scène, récupérer ce qui lui ai dû et faire tomber Santa de son pied d'estale. Deux vies, une passion et pourtant tant de secret qui vont éclater comme un soufflé au chocolat.

Comme dis précédemment, j'ai passé un excellent moment de lecture. Battista nous fait voyager entre plaisir culinaire et plaisir tout court ! D'un côté on suit l'évolution des candidats - tous les lundis - dans l'émission à venir et de l'autre on suit la romance entre Santa et Rafael. Sur ce point, tout va trop vite. Santa donne tout trop vite, j'ai eu envie de lui demander de mieux se protéger, Rafael est trop bon et joue de sa passion commune pour mieux enfiler la belle Santa. Pas bien !!! On ressent le dénouement broyer nos tripes plutôt que de les laisser à l'air libre. J'ai eu peur et, j'ai tenté de lire les yeux fermés ou derrière mes doigts. No comment !!! Je n'ai pas spécialement eu la larme à l'oeil face au drame de nos héros, mais j'aurais bien conseillé à Santa d'hiberner quelques années.

Les personnages, sont tous attachants à leur manière. On s'éprend pour les Cardi, père, fils et fille. Rafael, l'Argentin, je le voyais arriver dans ses grands sabots de Bad Boys au confits de carotte et pourtant, il était tout doux. Santa, dit l'Anglaise ou Arielle ( la petite Sirène). Comme elle, mon humeur se voit au travers de ma chevelure. Donc pour cela on ne pouvait être qu'amie. Autre particularité de la demoiselle, elle a une petite phobie. Que serait les personnages - femmes - de Batti' sans phobie ? Des personnages quelconque !! On n'a pas omis de mettre en avant les candidats de Love chef - du bon copain à la vipère - on a droit à tout !

Enfin, encore un excellent moment de lecture avec Batti et merci pour le petit clin d'oeil à mon #BookBoyFriend * bavouille de dinggeeeeeeeeeeeuuuhhhhh *. Si à l'occasion vous désirez vous remplir la panse, tout en passant un bon moment ... Vous n'avez qu'un clic à faire !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman fut une excellente découverte, une romance sexy et sensuelle, une intrigue porteuse, des protagonistes superbes et une plume magnifique.

Pour sortir de sa zone de confort, le mentor de Santa, l'incite à s'inscrire à «Chef», une émission de télé-réalité sur la cuisine. La compétition est rude : Marianne, Noe, Simon, et Rafael. Santa hésite entre la compétition et la fuite.
Rafael est présent dans cette émission pour gagner. Leur rencontre va les emporter, et les entraîner dans une belle intrigue remplie de leur secret.

Santa di Livio «Rainbow», 23 ans, est une jeune corse qui depuis cinq ans se trouve à Paris pour cuisiner. Elle est bornée avec un fort caractère, ce qui ne l'empêche pas d'être réservée face au caméra. Elle est très courageuse et brillante, et va se lancer dans cette folle aventure.
Rafael Ortiz «Magic Chocolate» ou «L'Argentin» a des démons intérieurs, mais en apparence c'est un homme très séduisant. Il peut être distant, taquin, chaud-froid, bourru et joueur, c'est un homme vraiment mystérieux. Au fur et à mesure de la lecture, nous le voyons évoluer au contact de Santa.
Tous deux ont un passé qui le torturent.

La narration est alternée entre les deux points de vue, soit entre Santa et Rafael. L'écriture est très fluide et entraînante. Aucun moment superflu et de longueur qui viennent ralentir le rythme bien soutenu. La plume est magnifique, un brin d'humour, d'amitié, d'amour,... tout est dosé à la perfection. Et le summum c'est le suspense sur certains secrets. Cette intrigue en parallèle de la compétition est intéressante, car tout le long du roman elle nous met dans un état de nerf. Les personnages sont tellement secrets, que le doute et le suspense sont partout. La romance est belle, passionnante et charmante, limite fusionnelle. C'est érotique à souhait, enfin juste ce qu'il faut pour de pas basculer plus loin. Le thème de la cuisine est un régale, nous avons régulièrement l'eau à la bouche, et démontre la complicité entre Santa et Rafael.

Ce fut une excellent recette, secret, cuisine et amour, un très beau mélange. Une magnifique romance riche en émotion avec des personnages intéressants et passionnés. Une intrigue captivante et attractive. Une plume riche et fluide. A déguster avec plaisir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai deux passions: la lecture et la cuisine. J'attendais donc ce roman avec impatience et curiosité, un regard peut-être un peu critique je l'avoue car l'approximation m'aurait paru flagrante.
Au final, tous les détails sur le concours et la cuisine sont assez réalistes. C'est un secteur qui demande beaucoup de rigueur et on le ressent bien dans les différentes scènes et dans les tempéraments des personnages.
Santa, notre héroïne, second de cuisine d'un des plus grands chefs parisiens, m'a rendu admirative de par sa force de caractère. J'aime les femmes fortes dans mes lectures, les midinettes naïves ne me laissant que peu de souvenirs. Bien qu'on associe la cuisine à la femme depuis des décennies, le domaine professionnel est très masculin et il faut savoir montrer sa hargne si on veut y exister quand on est une femme. De plus, son passé la rend encore plus déterminée.
Quant à Rafael, son concurrent, j'ai beaucoup aimé son côté mystérieux. Cela m'a agacé de ne pas découvrir ses secrets plus tôt dans l'histoire mais maintenant que je sais tout, j'ai vraiment apprécié cette frustration. Elle a su attiser mon intérêt et m'a fait avaler les pages sans m'en rendre compte.
Entre eux deux, c'est assez fusionnel. Ils font l'amour comme ils cuisinent: avec passion. La température grimpe très vite. De quoi vous réchauffer la libido en cette période hivernale!
Les personnages secondaires sont assez présents et certains touchants, comme Archibald. Ce petit garçon est attendrissant et j'aime son côté protecteur malgré son jeune âge.
Bien que j'ai souvent entendu parler de la plume de Battista Tarantini, c'est le premier livre que je lis de cette auteure, le monde livresque est si immense qu'on ne peut y explorer toutes les contrées.
J'y ai découvert une écriture construite, élaborée, même un peu complexe je dirai. Le récit à deux voix permet de partager les tourments de nos deux personnages principaux. Battista a parsemé son roman de flashbacks m'apportant autant de questions que de réponses. Elle ne nous offre pas son histoire sur un plateau. C'est à nous d'assembler les pièces du puzzle pour en comprendre le dénouement. Personnellement, je l'ai compris assez tard, grâce à une seule phrase anodine lors d'une recette.
Je comprends mieux les critiques élogieuses à propos de cette auteure. Elle est une auteure confirmée. Je replongerai dans son univers livresque avec plaisir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En bref, j'ai encore une fois passé un superbe moment avec les personnages que l'auteur nous concocte, l'intrigue m'a elle aussi énormément plu et je dois dire que je me suis faite avoir dans les grandes largeurs en ce qui concerne un pan de l'histoire. Elle se met en place petit à petit jusqu'au moment où on ne peut plus le lâcher, où on veut savoir à quelle sauce on va être dévorés et où on vibre vraiment avec les protagonistes !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à BlackMoon Romance pour ce service presse.
Avant de commencer votre lecture, pensez à vous munir d’une tablette de chocolat, ou d’un pot c’est à votre guise !
Lorsque j’ai commencé cette histoire, je n’ai pas eu envie de la lâcher. Enfin c’est ce qui se passe à chaque fois avec les histoires de Battista Tarantini ! Elle arrive à nous envoûter avec ses personnages. Elle nous fait découvrir un autre univers. Après les airs & l’océan, après la terre battue, direction la cuisine !
Santa, jeune corse de 23 ans, fille passionnée, courageuse, est inscrite par son mentor à l’émission de cuisine ‘Chef’. Dès le début elle comprend que la compétition sera rude, qu’elle va se retrouver en face de personnes qui feront tout pour gagner. C’est alors qu’elle hésite entre la fuite et la compétition. Elle y fera la rencontre du mystérieux et homme rempli de secrets Rafael Ortiz ou surnommé « L’Argentin ». Cet homme respire le chaud et le froid. On découvre petit à petit qu’il se cache derrière différentes casquettes ? Mais pourquoi ? Sa rencontre avec Santa pourrait quelque peut lui jouer des tours.
Comme à chaque fois, Battista nous envoûte. Dans ce récit, elle nous livre le point de vue des deux personnages, elle nous décrit quelques brides du passé de nos deux personnages, cela nous permet de découvrir plus en profondeurs la vie de nos personnages et ainsi comprendre leur agissement. Elle nous passionne jusqu’au bout. Elle décrit comme à chaque fois, les endroits, les évènements avec brio, on s’y croirait presque et c’est ce qu’il me plait avec sa plume.
Tous les ingrédients sont présents pour moi, la trame qui nous fait découvrir un autre univers. Connaissant le milieu de la restauration, je peux dire ‘Chapeau’ c’est très bien retranscrit. Le suspense est là, les pincées de sensualité et de romantisme sont présentes. Les personnages nous captivent et nous intriguent !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je peux vous dire que ce livre est addictif ! J'ai eu du mal à la lâcher. On entre dans les coulisses de l'émission "Chef" et l'exactitude des épreuves, des plats servis par les candidats sont dignes d'un vrai concours culinaire. On sent la concurrence monté au fur et à mesure des pages. Les candidats sont prêts à tout pour gagner, même les coups bas.

J'ai adoré Santa (et Archibald), dès les premières pages. J'ai aimé son énergie, sa passion pour son métier, son respect vis-à-vis de son chef, de sa Brigade. Sa relation avec son patron et sa famille. Elle sait vers qui se tourner quand elle a besoin de parler, de sortir, de boire, de draguer (ah ! les copines, ça sert à tout).

Quant à Rafael, il me ferait presque regretter de déjà aimer le chocolat. Tout comme Santa, on le plaisir de découvrir son passé, même si, au début, on ne comprend pas vraiment où on veut nous emmener, on est comme deux ronds de flan quand on connait la vérité ! Rhoo, mais Rafael, au-delà du chef est un homme qui est prêt à tout pour toucher sa sirène. On voudrait pouvoir lui tendre la main, pouvoir lui montrer que, tout comme Santa, nous sommes de son côté.

Je le recommande !

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

Une superbe histoire, pleine de rebondissements avec une intrigue bien menée, que j’ai adoré lire.

Chef est une émission culinaire où participent plusieurs chefs qui rêvent de célébrité et d’argent sous le regard critique ou appréciateur d’un jury. Santa est l’une des participantes, mais pas pour les mêmes raisons que les autres. Cette émission est tout ce qu'elle a en horreur et elle ne rêve pas de gloire. Elle veut juste cuisiner et sa situation actuelle lui convient parfaitement. Mais son patron, Lois, l’un des plus grands chefs connus, l’a mise au défi de se dépasser. Ne voulant pas le décevoir, elle accepte de jouer le jeu au minimum, jusqu’à ce qu’elle trouve un moyen de se défiler. Cependant, sans s’en rendre compte, elle se laisse embarquer dans une relation houleuse avec l’un des concurrents de l’émission, Rafael, surnommé l’Argentin. Ce dernier la pousse dans ses retranchements, et l’entraîne dans des montagnes russes émotionnelles. Mais Rafael est un tourmenté, qui souffle aussi bien le chaud que le froid. De plus, il a beaucoup de secrets, des secrets qui pourraient briser Santa si elle savait. Ce qui finit par se produire et alors, tout bascule.

Comme je l'ai dit plus haut, j'ai adoré cette histoire. Tout d'abord le style d'écriture, un peu inhabituel, m'a étonnée puis séduite. L'auteure utilise des phrases courtes et simples qui ne laissent aucune place aux longueurs et à la monotonie, même quand elle reprend une information déjà livrée. Puis les personnages, qui sont assez atypiques, m'ont intriguée d'emblée. Santa, une rebelle aux ailes brisées qui soigne ses blessures et qui a peur de prendre des risques. Elle m'a vraiment plu, avec ses cheveux, sa passion pour la cuisine et ses épines qui cachent quelqu'un de vulnérable. Rafae,l un personnage tourmenté et en colère, avec des blessures profondes qui le poussent à agir de manière peu orthodoxe, ce qui nous le rend tantôt émouvant, tantôt insupportable. L'auteure maintient le suspense jusqu'au bout. Durant tout le roman, jusqu'au dénouement, on se pose des questions sur les secrets de Rafael, allant de supposition en supposition. Puis quand on croit que tout est terminé, qu'il n'y a plus rien pour nous surprendre, eh bien l'histoire continue en un sursaut d'événements qui s'enchaînent pour notre plus grand plaisir.

Une histoire adorable et passionnante, avec des personnages passionnés dans toutes leurs réactions, que ce soit en cuisine ou dans ce qu’ils éprouvent, donc suprêmement intéressants et attachants dans leurs parts d'ombres, leurs craintes et leurs qualités. Et l'auteure nous régale de petites expressions en croate qui souligne encore plus l'originalité du roman. Une superbe découverte et un auteur à suivre.

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je retrouve avec plaisir la nouveauté de Battista. Sa plume est toujours fidèle à elle-même. Et je l’aime toujours autant.



Commencé hier soir et terminé ce matin. Autrement dit …. Dévoré.



J’ai tout de suite accrochée avec Santa. Moi aussi je veux une chevelure arc-en-ciel ! Jeune femme ayant vécu une précédente expérience professionnelle traumatisante, elle a trouvé sa place en tant que sous-chef dans le très prestigieux restaurant Le Jéricho. Son chef et ami, décide de la pousser à tenter l’aventure de l’émission « Chef » afin qu’elle prenne son envol. Cependant, cela ne l’attire pas du tout. Bien au contraire. Elle aime son poste et ne souhaite pas en changer. Mais pour faire plaisir à son Chef, elle prend sur elle est se jette dans l’aventure, même si c’est à reculons !

Lors du premier enregistrement, elle fait la connaissance de ces concurrents. Entre autre Simon, le patriarche qui se considère comme le meilleur de la compétition, le Yankee Noe, la rouquine Marianne, dont il faut se méfier, la discrète Clara et le séraphin Argentin Rafael.

Ah Rafael … que cache se séduisant homme ?

La compétition les fait se rapprocher. Mais s’il s’agissait d’autre chose ? Et pas forcément ce à quoi vous pensez ?!



Venez goûter au talent de Battista et aux expériences gustatives de Santa, Rafael et les autres.





J’ai aimé que l’histoire soit écrite des 2 points de vue.



Il ne s’agit pas pour moi de mon préféré. Je ne suis pas attirée par les émissions culinaires. Mais l’histoire de fond m’a accroché à 200%.



Je suis fière de mes prédictions dès le début du livre !! J’avais raison et j’avais trouvé l’identité du mystérieux papa.



Battista, tu ne peux pas savoir à quel point tu m’as fait plaisir dans l’épilogue.

Et je veux bien répondre à ta dernière question. Les deux … Je veux assister à un formidable et over-romantique caprice de riche ET retrouver mon Teddy Bear !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Santa et Rafael sont deux candidats qui opposent leurs talents culinaires dans l'émission Chef. Tous les participants sont des professionnels qui sont là pour se faire connaître et donner un coup de pouce à leur carrière. Si tous les membres du jeu convoitent farouchement la première place, c'est loin d'être le cas de Santa, qui s'est retrouvée malgré elle dans cette émission. Protégée d'un Chef de grande renommée, celui-ci l'a prise sous son aile depuis plusieurs années suite à un évènement qui l'a dévastée. Santa doit reprendre confiance en elle et cette émission de télé-réalité pourrait bien être la solution.

À l'opposé de Santa il y huit autres participants mais il y a surtout Rafael, l'Argentin comme le surnomme Santa. Il a un charme ravageur, sûr de lui, précis et professionnel, il est là pour atteindre la première place.

Battista Tarantini nous livre une romance très réussie avec deux héros à la personnalité intense. Tous deux sont têtus, extrêmement fiers et passionnés, qu'il s'agisse de sexe ou de cuisine. L'émission Chef sera le fil conducteur de ce roman, mais finalement nous n'auront que peu de scènes devant le petit écran. C'est le passé de Santa, mais surtout celui de Rafael qui nous sera livré aux compte goutte par l'auteur. Leur relation va être chaotique et orageuse surtout quand l'amour va venir s'en mêler. La passion pour la cuisine y est parfaitement rendue ainsi que l'effervescence propre aux restaurants prestigieux qui ont une réputation à tenir. Les scènes où le couple cuisine en binôme sont envoûtantes, romantiques et passionnées.

Le rythme de l'histoire est soutenu, les secrets se dévoilent peu à peu, on se surprend à imaginer les goûts de certains plats aux mélanges osés, on est rapidement conquis par cette fille aux cheveux colorés et aux allures de la petite Sirène et à ce superbe Argentin qui sait aussi bien faire fondre le chocolat que nos petits cœurs.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand Loïs Cardi, prestigieux et réputé chef du Jéricho, décide que son sous-chef, Santa, doit participer à l’émission « Chef ! », celle-ci n’a pas d’autres choix que d’accepter pour ne pas le décevoir. Il souhaite que la jeune Corse prenne conscience de son talent et décide qu’il est temps pour elle de prendre son envol. Seulement, la jeune femme de 23 ans n’a pas du tout envie de sortir sa zone de confort et même si elle fait partie des favoris du concours, elle est bien décider à se faire éliminer dès que possible.
Durant une épreuve en duo, Santa fait la connaissance du bel Argentin de la compétition : Rafael. Celui-ci s’était interdit d’approcher la jeune femme, malgré tout il est irrémédiablement attiré par elle, son excentricité, sa façon d’être et son physique le fascine. Pourtant, il sait que si elle apprenait la vérité sur lui, elle ne voudrait plus jamais l’approcher.

Les deux personnages sont très attachants, ils ont un fort caractère et ne se laissent pas marché sur les pieds, ils ont leur fierté et ont du mal à baisser les armes de peur d’être blessés. Ils sont surtout très passionnés par la cuisine et ensemble, devant les fourneaux, comme dans la vie, ils font des étincelles. L’histoire est à deux voix, j’ai beaucoup apprécié percevoir les réels émotions et intentions des deux personnages.
Malgré son jeune âge, Santa a beaucoup souffert et n’aspire qu’à une vie paisible entouré de son ami et mentor Loïs et de sa famille qui est un peu devenu la sienne au fil des ans. Drôle, sensible, intelligente et excentrique, Santa vie pour la cuisine. Elle aime voir la vie en couleur et n’hésite pas à le montrer à travers ses cheveux, elle passe du rose à l’arc-en-ciel puis au violet en quelques jours. C’est un moyen pour elle de s’exprimer et de montrer qu’elle se moque du regard des autres, elle essaie de se montrer forte et à la hauteur en toutes circonstance mais cette attitude ne sert qu’à cacher sa fragilité.
En plus de ses redoutables concurrents sur le plateau qui ne lui font pas de cadeaux, elle va devoir faire face à des situations, révélations et problèmes personnels tous plus délicats les unes que les autres auxquels elle n’était pas du tout préparée.

A travers Rafael j’ai trouvé mon premier vrai book boyfriends ! Il est drôle, sensible et mystérieux. J’admire ce personnage pour son courage, sa patience, sa détermination mais aussi pour son indulgence. Il est torturé par son passé mais sa relation avec Santa lui permet de se délivrer de ses vieux démons. Les flash-back apportent un vrai plus à l’histoire et nous permettent de comprendre qui il est réellement et les épreuves par lesquelles il a du passé. Il m’a fait rêver avec ses recettes au chocolat mais aussi avec sa plastique parfaite. Il a un fort caractère, il a même tendance à être bipolaire, mais il a un très bon fond et est prêt à s’effacer et à renoncer à des choses qui comptent énormément pour lui pour l’unique bonheur de Santa.

Comment vous dire ? J’ai tout simplement adoré cette lecture. J’ai dévoré ce livre, je me suis retrouvé happé et une fois commencé je n’ai plus voulu quitter ma bulle et cette histoire d’amour tumultueuse, au côté de personnages hauts en couleurs et tourmenté par des secrets bien gardé et des non-dits. J’ai entendu beaucoup de bien de l’écriture de l’auteure et je ne peux que confirmer. Elle est douce, subtile et entraînante. Battista TARANTINI n’a rien laissé de côté, même les personnages secondaires ont été bien travaillés, ils sont intéressants, variés et complexe pour certains.
Étant adepte des shows culinaires type « Top Chef » et fan de romance, ce livre était tout simplement fait pour moi. J’ai aimé voyager au fil des pages entre Paris, Londres, Venise et la Corse. L’histoire est une très belle romance, intense, pleine de révélations, explosive, gourmande, sexy et addictive. Je me suis régalé !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’aime toujours autant la plume de l’auteure. Pourtant, pour ce roman j’ai mis un plus de temps à rentrer dans l’histoire. J’ai eu des difficultés à suivre les pensées de notre héroïne. C’est qu’elle n’est pas facile à cerner ! Je me suis accrochée pour comprendre sa situation, son parcours et ses sentiments au travers son point de vu. On entre-aperçoit que tout est brouillon dans sa tête ou semble l’être. C’est un personnage haut en couleur, au propre comme au figuré qui ne laisse pas indifférent.
Quant à Raphaël, lui aussi on le découvre petit à petit au fil de ses chapitres avec son point de vu. On essaye de se faire une idée. C’est un jeu de piste entre les changements de point de vue, à essayer de trouver les indices qui nous feront comprendre.
Malgré un début laborieux pour moi, la trame se tisse pour laisser place aux liens cachés qui éclateront par la suite.
A la fin, j'ai adoré le petit clin d'oeil avec l'allusion d'un personnage d'un autre roman (Jeu Set et Match)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Love Chef mélange deux univers, celui de la télé-réalité et de la cuisine. Battista Tarantini donne vie à une délicieuse recette. Ses mots se font messagers et ingrédients d'une histoire savoureuse. Tous les liens se préparent à la merveille pour créer une romance plaisante. La trame permet de suivre deux héros aux caractères bien trempés: Santa et Rafaël.

Santa a un look qui sort de l'ordinaire. Sous les apparences flashies, se cache une personnalité et une âme fascinante, guerrière, aux réactions parfois contradictoires. Elle est rapidement attirée par Rafaël, le beau parleur au charme de connard, sûr de lui, séducteur. Leur association ouvre des perspectives pimentées. L'alchimie entre eux crépite. Les tensions grandissent. Les différents montent en puissance. Les deux parties ont des secrets, des raisons de participer à l'émission de cuisine. Leur participation a un but propre à chacune de leur fêlure. Leur talent prend son envol dans les épreuves.

Le style de Tarantini s'avère fluide, addictif, rempli de notes d'humour qui font mouche. Le récit est un turn over divertissant. L'intrigue posée sur les pages se savourent comme un bon plat. Il semble se bonifier au fil des chapitres. Les personnages possèdent un charme attachant. Le duo formé par les deux héros offre des moments délicieux, les suivre est un régal jusqu'au clash, jusqu'à le pièce de trop, il emporte dans un picotement des papilles qui est presque sublime. Les rebondissements et les surprises guettent au tournant. Ils ont le mérite de vous laisser scotcher, de vous étonner. Du moins, moi, je l'ai été. Santa et Rafaël ont réussi à me séduire. Leur évolution, leur attirance, leurs caractères bien trempés ont donné vie à un amour pétillant, piquant, fort avec des cassures intéressantes. La magie opère jusqu'à la fin, les petites notes titillent les sens et font naître des sourires. A dévorer avec un bon thé et des douceurs.

Au final, Love chef signe une fois de plus une marque du talent de Battista Tarantini. L'auteur a su rédiger une intrigue divertissante, avec sa dose de secrets, d'amour, de surprises, des protagonistes à la hauteur de nos attentes, déterminés et passionnés. Une incursion dans la cuisine et la télé-réalité qui parvient à captiver de bout en bout.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cher lecteur,

Ha ce roman, si tu savais à quel point je me suis jetée dessus ! Si tu me suis régulièrement, tu dois avoir compris que la plume de Battista Tarantini et moi, c’est une grande histoire d’amour et bien ce fut encore une fois le cas.

Il ne m’a fallu que deux soirées pour dévorer ce livre à l’écriture gourmande.

Par contre, autant t’avertir cet ouvrage n’est pas bon pour le régime. L’auteure ne fait que nous mettre l’eau à la bouche et moi qui ne mange jamais en lisant, je peux te dire que je me suis levée plusieurs fois pour grignoter. Sans mauvais jeux de mots, ce roman est un vrai délice que j’ai eu envie de dévorer, en deux mots un régal.

Après le tennis et l’armée, l’auteure s’en sort très bien dans le monde de la cuisine.

On peut sentir les odeurs des préparations réalisées par nos protagonistes, on arrive à se les imaginer en train de cuisiner tellement les descriptions sont empreintes de réalisme.

D’ailleurs, il n’y a pas que les mets qui sont alléchants, il y a aussi les protagonistes et l’histoire en elle-même.

Je me suis très vite attachée à Santa et j’ai aimé son caractère. Elle n’a jamais sa langue dans sa poche et on sent son côté passionné ressortir.

Quant à Rafaël, le jeune chef, il m’a fait totalement craquer. Et oui on ne se refait plus, il suffit de mettre un personnage totalement mystérieux dans une histoire et je suis sous le charme et me languis de le découvrir.

Je me suis régalée de l’ambiance électrique qui se dégage de nos deux personnages et de leurs échanges.

J’ai aimé le fait que ce roman se déroule sous forme de télé-réalité opposant nos deux protagonistes, ça donne énormément de piment à l’histoire.

Le clin d’œil à Jeu Set et Match qui se trouve dans l’épilogue m’a fait sourire, ça a été une très agréable surprise à laquelle je ne m’attendais pas du tout.

Bref, cher lecteur si tu aimes les télé-réalités, la cuisine et les romances, tous les ingrédients sont réunis dans ce roman pour te donner envie de le dévorer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai ENFIN lu le dernier roman de notre très chère Battista. Et je regrette de ne pas l'avoir fait avant car non seulement je suis en retard de presque 2 mois mais surtout c'est une très belle histoire.
Battista met toujours autant de cœur à l'ouvrage et c'est un pur délice (non non je ne fais pas de jeux de mots comme beaucoup, promis ce sera le seul) de plonger dans son tout nouveau thème, avec de nouveaux personnages tout aussi attachants que les précédents. Ils portent tous les deux les stigmates de leur passé mais de façon différente.

Son héroïne, Santa alias Rainbow, une jeune femme un peu excentrique, sa marque de fabrique ce sont ses cheveux. Elle est fraîche, passionnée. Si elle aime son métier, s'épanouie dans les cuisines du Chef Loïs Cardi, elle n'envisage aucun avenir. Elle ne peut pas ; c'est ce passé qui l'a marqué et qui l'empêche de voler de ses propres ailes. Si son patron l'a poussé à participer à ce concours c'est tout simplement pour l'aider à reprendre confiance et lui montrer qu'il est temps à présent de se détacher de ce qui l'entrave.

De l'autre coté, nous avons le beau et sexy Rafael, un concurrent du concours. Si le bel argentin aime flatter, parader et jouer les prétentieux, il cache un cœur meurtri. Il participe à ce concours pour une raison particulière et il est déterminé à aller jusqu'au bout, quitte à écraser quelques personnes sur son passage.

Battista comble encore nos attentes avec une histoire complexe et passionnante. Elle tient le suspens jusqu'au bout et nous captive de la première à la dernière page. Ses personnages secondaires ne sont pas en reste, j'aime le paternalisme du Chef, la folie de la meilleure amie, les échanges avec le petit Archibald (petit crush pour ce petit bonhomme), des concurrents diaboliques.
En bref, je suis toujours autant amoureuse de la plume de Battista et ce jour, je fais la promesse de ne plus jamais attendre autant de temps pour la lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Par où commencer, j’ai découvert l’auteur dans sa saga “Jeu Set Match” que j’avais beaucoup apprécié, du coup j’ai vu qu’elle sortirait un nouveau livre, j’ai tout de suite lu le résumé et je me suis laissé tenté.

Avant de le lire, j’ai vu pas mal d’avis défilé, d’amis en parler et tous que des éloges sur ce livre, du coup comme souvent dans ces cas là, j’ai eu une pointe de déception, car malgré le fait que j’ai beaucoup aimé ma lecture je m’attendais à quelques chose de mieux encore, à un coup de coeur, mais non.

Ici c’est l’histoire de Santa, une sous-chef d’un très grand restaurant et la protéger d’un chef très renommer. Celui-ci l’a inscrit à une télé-réalité “Chef” (un petit remake de Top chef) pas vraiment avec son accord, on va dire forcer et pendant le tournage elle va faire la connaissance de Rafael.

Santa & Rafael, vont un couple qui va très bien ensemble, dès le premier regard il y a une attirance entre eux, qui fait que Santa n’a qu’une envie céder, mais Rafael lui est secret, il cache des choses, il n’est pas là que pour les raison évidente qu’il peut gagner Chef, il veut aussi prouver à son patron qu’il est le meilleur. Santa est un personnage auxquels je me suis grandement attaché, un personnage haut en couleur qui en a baver.

Avec cette romance, l’auteur change complètement de registre par rapport à son autre livre, on passe du tennis à la cuisine, mais encore une fois, l’auteur à su m’emporter avec elle, et je me suis retrouvé happé par les méandre de la télé-réalité et de la cuisine.

EN BREF : Une histoire d’amour que j’ai pris grand plaisir à lire, avec amour, secret, trahison et chantage, le tout mélangé à la sauce de Battista Tarantini, cela ne peut donner qu’un excellent moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

J'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture.
Déjà rien que le fait que l'histoire se passe durant une émission de télé-réalité de cuisine.
J'adore ce genre d'émissions telles que Le meilleur pâtissier ou Top chef.
Pour tout vous dire, je me suis déjà posée la question de savoir comment cela se passait entre les candidats mais surtout l'envers du décor.


Pour ce qui est des personnages, j'ai vraiment aimé faire la rencontre de Santa mais également de Rafael.
Santa m'a énormément touchée par son passé qui n'a vraiment pas été des plus faciles.
Elle a réussi à le surmonter et à prendre du poil de la bête.
Ce qui est vraiment intéressant car cela nous montre bien que si l'on veut réussir quelque chose ou dans la vie, il ne faut pas se laisser abattre et prendre les choses en mains.
Ce qui m'a également plu avec ce personnage c'est qu'elle n'est pas une personne "lambda" de par son apparence (elle ne ressemble à personne) avec ses cheveux de couleur rose mais également de par son caractère.

Ensuite je ne pouvais vraiment pas passer à côté du personnage de Rafael.
Il est juste terrible de par son physique mais aussi par sa personnalité.
Déjà il est étranger (et oui il est argentin) mais aussi c'est un beau brun ténébreux. On arrive très bien à se l'imaginer.
Et puis pour ne rien gâcher il adore cuisiner et mais surtout il adore le chocolat (attention les gourmandes).


En ce qui concerne la plume de l'auteure, elle est simple, fluide et très facile à lire mais surtout elle est très addictive.
On ne s'ennuie pas une seule seconde.
Ce que j'ai bien aimé c'est le fait que Battista Tarantini a écrit un roman à deux voix.
Je m'explique, à chaque chapitre elle alterne le point de vue de Santa et de Rafael ce qui nous donne un très bon rythme de lecture.


Pour ma part, après avoir lu ce roman je sais que je vais me lancer dans les autres écrits de Battista Tarantini.

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je vous avais promis de lire ce nouveau roman de Battista Tarantini et je ne faillis pas à mes engagements. Après la vie sur un cargo militaire et la vie sur les courts de tennis, Battista Tarantini met ses nouveaux personnages dans l'univers - impitoyable - de la cuisine et en particulier, de la télé-réalité culinaire.

Santa, la vingtaine, est sélectionnée pour participer à "Chef !", la célèbre émission culinaire. Loin d'être étrangère au monde de la cuisine, c'est son mentor - chef étoilé du Jericho - qui l'a poussé à s'inscrire à l'émission et qui la motive tout au long du tournage. Elle y rencontre Rafael, un bel Argentin qui aime beaucoup le chocolat - et nous on l'aime beaucoup aussi ;)

Avec ce roman-ci, Battista Taratini me prouve encore une fois qu'elle a un véritable talent d'écriture qui fait de ses bouquins de véritables compagnons de lecture. Ses personnages sont crédibles, on les imagine facilement et leurs réactions ne sont pas exacerbées pour remplir des pages. Bien au contraire, Santa est la bonne copine, un brin rebelle et marquée par la vie malgré son jeune âge. Elle affiche sa personnalité flamboyante au travers ses colorations ; elle affiche un rose ou un violet comme personne d'autre ne le pourrait. Rafael, lui, est le brun ténébreux et mystérieux. Il sait comment faire tourner la tête de Santa, et la nôtre aussi (le parfait book boyfriend !).

Dès les premières pages, l'auteur a su créer et faire perdurer un suspense autour de ses personnages. En plus de cela, la plume de l'auteur est addictive ! On ne peut s'empêcher de tourner les pages frénétiquement pour connaître la suite de l'histoire et découvrir alors l'évolution de l'intrigue !

En bref, Battista Tarantini prouve encore une fois avec ce roman-ci qu'elle sait donner vie à ses personnages. La fluidité dans l'écriture comme dans l'action fait qu'il est difficile de lâcher l'histoire. Je n'ai pas vu le temps passer et j'adore toujours autant la plume de l'auteur comme les personnages qu'elle nous présente ! Le petit plus étant le petit clin d’œil à une autre série de romans de l'auteur, Jeu Set Match (à découvrir dès à présent en romans imprimés !) ...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :