Timide

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 9 nov. 2016 | Archivage 9 févr. 2017

Résumé

Discrète, discrète, discrète... Parce que c'est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l'affronter en face. Réservée, réservée, réservée... Parce qu'elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne c'était passé. Aimée, aimée, aimée Parce qu'il va entrer dans sa vie, et tout bouleverser tel un jeu de quilles... Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu'une personne prenne la peine de le découvrir. Sarah Morant n'a que 17 ans quand elle décide de publier son premier roman sur la plateforme d'écriture WATTPAD. C'est ainsi qu'est né TIMIDE, un texte qui a très vite compté plus de 4 millions de vues et conquis une véritable communauté de fans.

Discrète, discrète, discrète... Parce que c'est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l'affronter en face. Réservée, réservée, réservée... Parce qu'elle se sent tellement...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782017007715
PRIX 11,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il faut bien l'avouer, le début du livre est gorgé de clichés. Mais le ton est vite donné : le personnage principal (et donc l'auteur) en a conscience. On joue donc d'emblée de cela. On a donc Eleonore, la grande timide, qui voudrait être le plus discrète possible. Mais avec son physique ça parait compliqué : chevelure flamboyante et yeux vairons, l'un bleu l'autre vert... A mon avis ça a de quoi attirer l'attention! Et c'est le cas puisque non seulement son physique mais aussi sa façon de vouloir se fondre dans le décor attirent le nouvel élève de sa classe : brun au yeux bleus, rebelle au sourire tapageur, séducteur de ces dames... On voit le genre. Celui-ci décide qu'Eleonore est son nouveau défi et entreprend de la séduire. Il faut bien l'avouer, il n'y a jusque là rien de bien surprenant. Je ne vous cache pas non plus le triangle amoureux, la fille qui met des plombes à réaliser la situation et à prendre une décision. Dit comme ça ça ne donne pas spécialement envie, le scénario n'a rien d'exceptionnel. Et pourtant! L'histoire des personnages est plus riche qu'elle n'en a l'air, et leurs sentiments face aux moments les plus durs de leurs vies sont très bien exploités. J'ai même pleuré sur une scène qui m'a profondément bouleversée. L'écriture est simple, et l'on alterne entre les différents points de vue, ce qui donne une vision intéressante des choses. Bien que ces changements de points de vue m'aient paru un peu mal maitrisés parfois, avec des passages de l'un à l'autre sans changement de chapitre l'indiquant. Et la plupart des passages d'Eleonore sont à la première personne (3ème pour les garçons) mais pas tous, sans qu'on comprenne vraiment pourquoi. Cela n’empêche absolument pas de bien suivre l'histoire, mais j'avoue avoir été un peu déstabilisée. Le livre a donc pas mal de défaut, et pourtant je l'ai dévoré, j'ai aimé les thèmes abordés tels que le deuil, la société, la peur de l'abandon, dans lesquels on peut beaucoup se retrouver, ou qui du moins sont très bien expliqués et décrits. La lecture en est addictive, et je me suis bien vite attachée à Eleonore et à Jason (un peu moins à Tyler, mais c'est une question de caractères incompatibles à mon avis ^^)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nombreuses sont les personnes qui connaissaient ce roman bien avant sa publication chez Hachette Romans. La plume de l’auteure a connu un succès considérable sur Wattpad et a attiré l’œil des éditeurs. Maintenant que ma lecture est achevée je comprends totalement l’enthousiasme des lecteurs ! Cette lecture a été excellente et je remercie grandement NetGalley et Hachette Romans pour m’avoir offert l’opportunité de le découvrir ! Nous allons suivre Eleonore, une jeune lycéenne qui a très peu d’interactions avec les personnes qui l’entourent. Sa timidité l’empêche de parler sans bégayer et de ce fait est devenue la cible récurrente de moqueries. Néanmoins, son quotidien va prendre un nouveau tournant avec l’arrivée de Jason le nouvel élève. Au début j’appréhendais un peu l’aspect « timidité » très important comme l’indique le titre. Pourtant on a été servi en rebondissements et l’histoire m’a véritablement charmée. Cette lecture a été addictive et une fois commencée impossible de m’en détacher. Je voulais absolument savoir quelles seront les péripéties de nos personnages que j’ai trouvés très attachants. Ils ne sont pas parfaits, ils ont pris des décisions qui n’ont pas toujours été les meilleures mais l’humain est imparfait et ce côté-là ajoute une petite touche d’authenticité qui n’est pas pour me déplaire. J’ai trouvé la fin assez rapide. Malgré de très nombreux chapitres de doutes et d’hésitation que l’héroïne a eus pour faire un choix décisif, la décision arrive d’un coup puis s’ensuit rapidement l’épilogue. La deuxième chose que j’ai trouvé un peu dommage c’est qu’il arrive qu’on lise le chapitre du point de vue d’un même personnage et dans ce même chapitre on se retrouve soudainement avec le point de vue d’un autre personnage sans transition. Ce n’est pas arrivé souvent mais le peu de fois où ça s’est produit c’était assez confus. Cependant, ces petits défauts n’ont pas réussi à me faire changer d’avis sur ce young adult. Dès les premières pages j’ai su que j’allais aimé et devinez quoi ? J’ai adoré et je ne peux que chaudement vous le recommander !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dès le début du livre on sait de quoi le bouquin va nous parler. On est en effet dans le bouquin romantique type. Une timide, un beau ténébreux et le rival. Mais on se prend vite au jeu et on accroche aux personnages. On a envie de connaitre la suite des aventures de nos 3 protagonistes. Quelques manques mais rien de bien grave. J'aurai aimé un peu plus de details sur l'évolution de Eléanore dans sa classe, avec ses profs. Mais c'est pour chicaner. Un livre qui plairait à ma fille et qui ferait un très chouette film.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

. Je ne m’attendais à une lecture légère, mignonne et détente et c’est exactement ce que nous offre Sarah Morant avec les personnages d’Eleonore, Jason et Tyler. J’ai passé un agréable moment de lecture avec la plume toute douce de l’auteure malgré que la romance et la première partie soit très cliché selon moi. beaucoup apprécié le personnage d’Eleonore. Elle est timide et réservée mais c’est ce qui fait tout son charme. Je me suis attachée à elle avec cette facette. ». Puis elle est généreuse, attachante et j’ai adoré le lien qu’elle partage avec son petit frère. Chaque membre de sa famille son attachant que ça soit son père ou son petit frère Kyle. La manière dont l'auteure a choisit de construire son récit était très plaisante et donné le côté addictif au récit. On a envie de savoir ce qui s'est passé 3 ans plutôt pour bouleverser autant l'héroïne. J'ai adoré le message de l'histoire : surtout il ne faut pas se fier aux apparences. Derrière de la timidité peut se cacher un grand coeur et une grande force. Une lecture rafraîchissante et divertissante !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette histoire ma vraiment touchée. Plusieurs fois pendant ma lecture j'avais un sourire niais sur le visage. je suis retombée à l'adolescence et j'ai vécue cette histoire comme si j'y été. Plus ma lecture avancer, plus je voulais savoir ce qui avais rendu Eleonore si timide, si effacée, si discrète. Elle porte en elle un secret et se cache derrière une armure. Un secret que j'ai découvert au fil des pages. Un secret qui m'a bouleversée. Sa rencontre avec Jason va la changée. Mais pas en une seule fois comme une révélation, non, mais doucement. Il va apprivoiser sa "rouquette ". Au départ il s'attache a elle mais pas pour de bonnes raisons. Il doute, il a peur, il n'est pas certain de pouvoir lui faire confiance, de pouvoir se donner entièrement à elle sans retenu. Mais l'arrivée de Tyler, le meilleur ami d'enfance d'Eleonore, va tout chambouler dans leur vie à tous. Les certitudes et les liens tissés, ne seront peut être plus aussi solides. Eleonore va devoir ouvrir les yeux et faire face à des décisions  qu'elle ne mérite pas de faire. Les aléas de la vie ne lui ont  pas laisser le choix et ne lui ont pas permis de vivre innocemment. Amitiés... amours... Tout se mélange et tournois dans une danse hésitante. Une histoire où tout ce que l'on pensais possible se retourne... Sarah Morant a su me captivée et me faire ressentir des émotions que j'avais enfouis en moi. Des sentiments d'incertitude de ma jeunesse qui ont refait surface. Elle a une plume addictive et l'histoire se li d'un bout à l'autre  sans que l'on ai envie de la lâchée. Cette histoire qui m'a parue presque banale au départ, c'est révélés être une belle découverte comme je les aimes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Eleonore est une jeune femme très réservée, timide et effacée. Depuis l’accident qui a couté la vie à sa mère et son frère, elle tente tant bien que mal de recoller les morceaux de sa famille brisée, autour de son père et de son petit frère. Alors qu’elle porte sur les épaules le poids de la perte de ces êtres aimés, le départ de son meilleur ami et l’arrivée d’une nouvelle année scolaire qui promet d’être éprouvante … elle va faire la connaissance d’une manière assez abrupte de Jason, nouvel élève dans le campus et beau gosse de service. Jason est un jeune homme joueur, sûr de lui et qui aime les défis : faire succomber cette jeune femme timide et réservée en devient un pour lui … Mais quand le passé d’Eleonore revient en force, que Jason subit de plein fouet un drame familial … la perte d’êtres chers va les rapprocher plus qu’ils ne l’auraient pensé et leur créer des points communs. L’attirance est là, les sentiments aussi … mais sont-ils prêts à faire des choix pour défendre leurs sentiments ? ou se laisser couler sans vouloir faire de peine est une solution plus simple ? → j’ai vraiment beaucoup aimé ce “young adult”, qui n’est pas franchement à la base un genre que j’affectionne. Si je devais vous dire pourquoi j’ai choisi ce livre … ça serait un peu difficile de vous expliquer : la couverture m’a charmée, le résumé m’a tentée … et la magie a opéré ! On est loin d’un roman pour ado, mièvre et dégoulinant de bons sentiments … cette histoire, poignante, émouvante et touchante, c’est surtout l’histoire de la reconstruction après un drame familial, du deuil, du partage et de la confiance. Le trio “infernal”, composé d’Eleonore, de Jason et de Tyler m’a fait penser à la chanson des 10 commandements “le dilemme”... obligée de choisir entre deux garçons, Eleonore va puiser dans cette situation une énergie et un courage insoupçonnés. Elle nous montre, avec sa famille et ses amis, qu’une reconstruction est possible et que l’amour peut surgir quand on ne l’attend pas, au tournant et avec une personne qui peut aussi bien ne pas nous ressembler du tout. → C’est un livre très agréable à lire, loin des clichés habituels et qui plaira autant aux adolescents qu’aux personnes plus adultes qui apprécient une histoire bien ficelée, assez soft.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une belle petite romance sans prétention, qui se lit toute seule et qui est très agréable ! Le complexe d’Éléonore n'a rien de bien particulier, du moins ce n'était pas assez développé à mon sens mais beaucoup se reconnaitront en elle et sauront s'y attacher. Depuis un drame qui a bouleversé sa famille, Éléonore est très timide et réservée. Perdue sans la plupart des personnes qu'elle aime, elle préfère se réfugier dans sa timidité, ignorer les regards et le jugement des autres en faisant comme si de rien était pour pouvoir avancer sans difficulté. Mais Éléonore est bien plus que ça et il a fallu qu'une personne rentre dans sa vie et cherche à creuser un peu pour qu'elle se dévoile... C'est une romance toute simple mais complètement efficace ! Si on voulait trouver des points faibles, on pourrait parler des personnages basiques, qui n'ont rien d'exceptionnels mais qui sont pourtant tellement attachants et qui procurent par moments de beaux frissons ; on pourrait aussi soulever la timidité d’Éléonore qui n'est pas très développée car on a souvent l'impression qu'elle n'est pas si timide... Au tout début c'est bien mis en avant mais, très vite, peut-être trop vite, on découvre la vraie Éléonore et je n'ai pas trouvé que sa timidité était réellement un frein contrairement à ce qu'elle prétend. Mais, malgré tout, ce n'est pas ça, ni les personnages basiques, qui gâchent la lecture. Tout est tellement naturel et spontané, les personnages sont si attachants avec leur personnalité qui leur est propre à chacun, les événements sont racontés de façon tellement émouvante par moments, que l'on prend beaucoup de plaisir à tous les suivre et on est impatiemment de découvrir le fin mot de l'histoire, même s'il est prévisible. Le doute est quand même un petit présent mais lorsque l'on sait, ça tombe sous le sens. Et je suis d'ailleurs très satisfaite de cette fin ! J'ai eu du mal à apprécier Jason au début car, s'il s'est rapproché d’Éléonore, étant en plus le seul à vouloir le faire, c'est uniquement pour un défi avec lui-même. Il ne veut rien de sérieux et quand on connaît Éléonore, on ne souhaite pas du tout qu'un garçon comme lui fasse partie de sa vie. Mais Jason est plein de surprise et je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus à mesure que l'histoire avançait. D'autant qu’Éléonore n'est pas une fille si simple à se mettre dans la poche... J'ai beaucoup aimé le personnage d’Éléonore. À savoir qu'elle n'a rien d'exceptionnel mais sa timidité nous pousse nous aussi à vouloir la connaître plus et tout ce qu'elle cache derrière nous la rend attendrissante et attachante. Elle cache une grande force et elle est bien plus intéressante que les filles futiles qui s'amusent à la rabaisser au quotidien... Une belle romance donc, qui se lit toute seule malgré le petit pavé que c'est. Les événements rendent l'histoire belle à défaut des personnages basiques et c'est un vrai plaisir de découvrir cette histoire. À éviter toutefois si l'on n'aime pas les triangles amoureux...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce roman, nous suivons Eléonore Coop, lycéenne introvertie, très isolée et moquée par ses charmants camarades de classe. Elle tente désespérément de se fondre dans le décor, jusqu'au jour où débarque un nouvel élève au lycée, Jason Parker, un brin provocateur et rebelle, qui fait de la drague un challenge et qui perçoit les filles comme des trophées à accrocher à son tableau de chasse. Sa rencontre avec Eléonore va ébranler son assurance. La timide et le provocateur vont s'apprivoiser et apprendre à dépasser leurs a priori. Mais un vieil ami, Tyler, surgit du passé d'Eléonore et avec lui les souvenirs douloureux. Va-t-elle alors se réfugier dans un passé qui lui a échappé ou bien aller de l'avant et se reconstruire aux côtés de Jason ? « On ne naît pas en étant timide. Soit les autres, et leurs regards, nous mettent mal à l'aise. Peut-être parce qu'on a peur d'être jugé ou qu'on a des complexes . On peut alors surmonter ce fichu trait de caractère, qui bousille nos examens oraux. Pour certains, il suffit d'un relooking, d'un régime ou d'une nouvelle coupe de cheveux pour s'accepter et s'ouvrir aux autres. Soit on s'est simplement renfermé après avoir affronté un obstacle trop grand... Et il est presque impossible de s'en sortir seul. » Il faut savoir que ce récit est le premier roman d'une jeune fille qui était âgée de quatorze ans lorsqu'elle en a écrit la dernière phrase. C'est un roman sur l'adolescence évidemment, mais pas que ! En dépit de son jeune âge, l'auteur aborde des thématiques très fortes comme la mort, la disparition et le deuil. Il s'agit également d'un joli roman sur l'amour-tié, ou sur la confusion des sentiments, à un âge où le regard sur l'autre et sur soi-même change. A ma grande déception, le livre tombe parfois dans les grands travers du genre comme les éléments très clichés du roman adolescent tels que la fille populaire et méchante, le gars populaire sportif, brutal et pas très malin... et j'en passe. Certains passages du livre un peu longs sont superflus car ils donnent l'impression que l'histoire tourne en rond par moment ou alors certaines répliques sont de trop tellement elles sont caricaturales et auraient bien méritées d'être coupées au montage. « Et ainsi il faisait comprendre à son ami de toujours que oui, il savait ce qu'il éprouvait pour cette fille, sans pour autant tourner autour du pot pendant vingt ans comme les nanas savaient si bien le faire. » Cependant, ce roman fait s'interroger le lecteur sur le jugement trop hâtif que l'on peut porter sur les autres. Il faut parfois gratter un peu le vernis pour vraiment connaître une personne. En gros, le message est : il ne faut pas se fier aux apparences. J'ai aimé lire ce livre, on s'attache beaucoup au personnage d'Eléonore. J'ai aimé aussi le découpage «triangulaire» du livre. Chaque chapitre prend la voix et le regard soit d'Eléonore soit de Jason soit de Tyler. Cela permet d'avoir les différentes visions de l'histoire et reflète bien le triangle amoureux qui se tisse entre les personnages, motif central du livre. J'ai trouvé au final que c'était un roman très positif sur une thématique particulièrement difficile. Timide est donc un roman sur l'adolescence pour un public adolescent et même young adult qui va bien au-delà de la thématique de la timidité. Mais cela reste avant tout une petite romance sympathique écrite d'une plume sans grandes prétentions, un agréable moment de lecture détente.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Attirée par la couverture,j'ai plongé avec plaisir dans ce roman. Une belle surprise pour un roman jeunesse. Des thèmes variés et une écriture fluide.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bonsoir à tous ! Je vous reviens ce soir avec une toute nouvelle chronique et je suis vraiment heureuse de continuer à être productive depuis le début du mois de janvier. Je vais me croiser les doigts pour que le reste de l'année continue sous cette lancée. Donc, je vais donc vous parler du roman Timide de Sarah Morant, roman qui a été une lecture commune avec Pascale, blogueuse de « Les Chroniques de Passy ». Je dois même la remercier pour la découverte de ce roman parce que, je vais être franche avec vous, je n'avais tout simplement pas vu que ce roman serait publié ici au Québec. Comme vous avez pu le voir avec ma note, j'ai beaucoup aimé cette lecture. D'accord, vous vous dites sûrement qu'avec le genre « Young Adult », c'était déjà gagné avec moi, mais sachez que ça m'ait déjà arrivé de ne pas aimer de lecture dans ce genre... l'important c'est de garder l'esprit ouvert. De plus, je dois vous dire que, pour une jeune fille de 17 ans, Sarah Morant a une très jolie plume, captivante de surcroît et qui nous permet de bien ressentir les émotions de ses personnages. Et oui, j'ai versé plusieurs petites larmes à un certain moment de l'histoire. Laissez-moi donc vous parler un peu plus de l'histoire. Le roman débute alors qu'Eleanore, le personnage principal, commence une nouvelle année scolaire. Pour une personne timide, et entendez par là très timide, cette période de l'année est toujours compliquée pour la jeune fille et elle n'aime pas ça. Et pour ajouter à son stress, cette année, un nouvel étudiant arrive dans son école. Jason est tout le contraire d'Eleanore... Extraverti, séducteur, joueur et bagarreur à ses heures, vous ne serez jamais au bout de vos surprises avec lui. Alors, quand il se donne comme défi de séduire la jeune femme, vous comprendrez qu'on en verra des vertes et des pas mûres. Ajoutez à ça un meilleur ami disparu qui revient subitement et vous aurez un cocktail explosif et un triangle amoureux comme je les aime. De péripéties en péripéties, vous ne voudrez pas lâcher ce roman pour savoir ce qui arrivera à nos trois amis. Pour ce qui est des personnage, je vais surtout me concentrer sur Eleonore et vous laissez découvrir les autres par vous-mêmes, mais sachez que chaque personnage a son importance et que chacun a un petit côté attachant. Donc Eleonore... Oui, c'est une jeune fille très timide, très renfermée sur elle-même au début du roman, mais elle n'a pas toujours été comme ça. Elle était même plutôt le contraire. Un évènement qui s'est produit quelques années avant le début du roman l'a tellement bouleversé que ça a, en quelque sorte, forcé Eleonore à se refermer sur elle-même pour se protéger et le fait qu'elle soit intimidée par ses camarades de classe est loin de l'aider. J'ai beaucoup aimé voir ce personnage évolué à travers ma lecture et bien sûr, voir toute cette histoire finir en apothéose. En conclusion, je vous conseille vivement cette lecture tout en douceur. Je suis certaine que vous ne serez pas déçus. La fin de ce roman a définitivement été mon moment préféré parce que je voulais absolument savoir comme tout ça allait se terminer et voir quel serait le choix d'Eleonore parce que je souhaitais tellement qu'elle choisisse le même que moi. Je vous laisserez donc découvrir tout ça par vous-mêmes ! Bonne lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Timide est tout à fait le genre de livre que j'achète les yeux fermés sans même lire le résumé. Je serais incapable de passer à côté de cette couverture dans une librairie sans m'arrêter pour la regarder tellement je la trouve attirante. En faisant des recherches sur l'auteure, j'ai découvert que c'était une compatriote. Je n'ai pas souvent l'occasion de lire des auteurs belges, c'était donc une excuse de plus pour commencer ce roman tout de suite. ;) Éléonore est timide, terriblement timide. Elle n'est pas née timide, elle l'est devenue suite à un drame qui l'a profondément marquée. Elle ne veut qu'une chose, se faire la plus discrète possible pour ne pas qu'on la remarque. Éléonore va se retrouver au centre d'un triangle amoureux entre Jason le nouveau de l'école qui en a fait son prochain défit et Tyler son ancien meilleur ami qui revient après une longue absence. J'étais impatiente de découvrir celui qu'elle allait choisir en espérant que ça allait être mon petit chouchou. Je me suis attachée aux trois personnages principaux, mais surtout à Éléonore pour son côté fragile et le malheur qui l'avait touchée. À ce sujet, une scène m'a particulièrement émue au point d'en verser une larme. J'ai complètement adore ce livre, même s'il comporte plusieurs clichés, je trouve que Sarah Morant a réussi à les exploiter avec brio pour en faire une histoire magnifique. J'ai très hâte de découvrir son prochain roman "Fragiles" qui sortira d'ici quelques mois. En bref, "Timide" est une romance que je conseille énormément.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cher lecteur, La première chose qui m’a attirée vers ce livre est le fait qu’il soit écrit par une jeune auteure de 17 ans qui habite à quelque pas de chez moi. Du coup, dès que je l’ai vu sur Netgalley, j’ai craqué, tant j’avais envie de le découvrir. Je dois bien t’avouer que je n’ai pas même pas lu le résumé tant j’étais également attirée par le titre et la couverture. Finalement, je ne regrette rien, car j’ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre. La timidité est un sujet que j’ai vécu bien longtemps et que je commence enfin à surmonter quasi totalement maintenant grâce au blog, aux rencontres d’auteurs et à la chaine youtube. J’ai trouvé Eléonore très attachante et je me suis énormément identifiée à elle et reconnue dans bien des situations. Dès le départ, j’ai eu cette envie compulsive de tourner les pages pour voir ce que notre héroïne cachait derrière sa timidité, car je sais très bien qu’il y a toujours une raison. J’ai également été curieuse de voir si Eléonore allait réussir à vaincre son problème de timidité et comment elle allait y arriver et j’ai été heureuse de suivre son évolution au fil des pages . Hormis le sujet traité, j’ai complètement craqué sur Jason notre beau rebelle qui arrive le jour de la rentrée. J’ai été surprise et touchée par la façon dont il arrive à faire régir Eléonore. Ce qui m’a plus par-dessus tout, c’est le retour de Jason, le meilleur ami d’Eléonore, son arrivée apporte énormément de piment à l’histoire, on se retrouve face à un triangle amoureux et je n’ai pu m’empêcher de tourner les pages encore et encore en me demandant qui notre adolescente choisirait. Et oui, je sais que certains détestent les triangles amoureux, mais perso j’adore ça. Bref, cher lecteur si tu cherches à comprendre le sujet de la timidité ou si tu as envie de t’identifier à l’auteure et si tu aimes les triangles amoureux, n’hésite pas à te laisser tenter par ce premier roman qui mérite d’être découvert.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord je tiens à remercier Hachette Romans et NetGalley pour m'avoir permis de découvrir cette histoire.  J'avoue que je ne savais pas du tout à quoi m'attendre le titre et le résumé sont assez vagues. Dans ce roman, on va bien sûr parler de la timidité, celle qui nous paralyse, qui nous fait devenir rouge pivoine dès qu'on nous parle, celle qui nous file des bouffées de chaleur et surtout celle qui nous rend invisible mais que l'on cultive car elle nous protège. On parle aussi des étiquettes que l'on met sur les gens, des préjugés et de la critique si facile de nos jours On va rencontrer Eléonore qui souffre d'une grande timidité, elle en est d'ailleurs le souffre douleur de sa classe mais aussi de son école. Elle doit subir leurs méchanceté au travers de nombreux surnoms dont "le frigo".  Un petit nouveau "Jason" va arriver dans sa classe, le beau gosse par excellence, un peu rebelle qui va bien sur attirer toutes les convoitises mais il va jeter son dévolu sur Eléonore.  On va voir des liens se créent entre eux même si c'était plutôt mal parti au départ à cause de la timidité mais pas que ...  Plus leur histoire d'amitié va avancer plus ils vont se confier et nous allons découvrir certains secrets, des passés lourds émotionnellement. Une personne du passé va revenir et tout va basculer Je ne vous en dis pas plus pour l'histoire car le mieux c'est de lire, je ne suis pas là pour vous spoiler.  J'ai tout simplement adoré cette lecture, les personnages sont attachants, on ressent leurs émotions tout au long de la lecture. La plume de l'auteur est si fluide qu'on ne voit pas défiler les pages, une lecture addictive.  Au fil des pages, on se demande comment Eléonore va réagir comment elle va faire son choix. L'auteur a su nous tenir en haleine jusqu'à la dernière page littéralement.  Un coup de coeur pour cette romance jeunesse. Je ne peux que vous conseiller de le lire si vous aimez la romance, les livres doudous mais aussi ceux qui vous empêchent de le fermer avant de connaître la fin.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre m'a fait envie depuis sa sortie et encore plus lorsque j'ai entendu les avis positifs qu'il suscitait! Je remercie donc le site NetGalley, mais surtout les éditions Hachette d'avoir accepté ma requête. Mon état quand je pense à cette lecture se résume en un mot : confusion! J'ai aimé et j'ai pas aimé à la fois... Les personnages sont touchants et détestables à la fois... La fin m'a déçu et plu à la fois...En gros, j'en ai ressenti des choses! Côté histoire, c'est du déjà vu bourré de cliché (la timide et le bad boy? Franchement?!), et pourtant, certaines révélations n'en sont pas moins surprenantes! Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est que la plume de l'auteur s'améliore au fil des pages et qu'ainsi, le récit devient plus percutant. Il est facile de s'attacher à Éléonore. Elle est touchante, assez marrante et intelligente. En revanche, au fur et à mesure, ce qu'elle perd en timidité, elle le gagne en naïveté... J'avais tellement envie de la secouer et de lui dire : "Mais MER-credi! Ouvre les yeux et sois un peu indépendante!" Cela dit, comparé à Jason, ce n'est rien! J'ai détesté ce personnage du début à la fin... C'est typiquement le genre de mec que je ne supporte pas. À dicter à une fille comme elle doit être et ce qu'elle doit faire à coup de "Et une fille, ça ne mange pas beaucoup : ça entretient sa ligne" ou encore de "Une petite fille comme toi devrait se coucher à 21h" 😒 Je vais m'arrêter là, hein! Pour quand même finir cette chronique sur une note positive, sachez que j'ai adoré les flash-back! Il ajoute vraiment quelques choses de spéciale et d'émouvant à l'histoire. Un avis plutôt confus, mais un livre que je recommande vivement! Ne serait-ce que pour vous faire votre propre avis...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman a frôlé le coup de coeur et j’en suis la première surprise car, entre nous, je ne pensais pas autant aimé cette histoire ou à m’attacher autant à notre personnage principal. On va suivre Eleonore qui est une jeune fille très effacée, si elle pouvait se fondre dans le décor, elle le ferait. Même si elle est timide de nature, on sent très vite qu’il y a autre chose derrière cette timidité, on sent qu’elle a vécu un drame qui a accentué cet état et, le moins qu’on puisse dire c’est que je ne m’attendais pas aux révélations qu’on a eu. Deux garçons gravitent autour d’Eleonore : on a, tout d’abord, Jason, qui, il faut le reconnaitre, n’a pas beaucoup de respect pour les filles, pour lui tout est une question de challenge, plus la fille est inaccessible plus il la veut, vous pensez bien qu’Eleonore représente, pour lui, son meilleur challenge. Et ensuite, il y a Tyler qui a été son meilleur ami par le passé. Je ne vais pas trop m’étendre sur eux et pourtant il y en aurait des choses à dire, mais je préfère vous laisser les découvrir par vous même. Ils sont loin d’être parfaits mais pour Eleonore, ils sont prêts à tout. Si vous êtes comme moi, que vous êtes assez frileux en ce qui concerne les triangles amoureux, je vous rassure, tout de suite, celui là n’est pas lourd. Je trouve qu’il est bien fait et on comprend que notre héroïne les aime tous les deux, de manière très différentes, et qu’il est difficile de faire un choix. On a une narration à voix multiples, ce qui nous permet de savoir ce qu’ils se passent dans la tête non seulement de nos 3 personnages mais aussi de personnages plus secondaires. L’histoire est très bien menée, l’Auteur sait comment accrocher son lecteur, en tout cas, elle a réussi à m’accrocher, assez rapidement, à son histoire et à me surprendre. Tout sonne juste, pour moi, que se soit dans les sentiments de nos personnages, dans leurs comportements, ou en ce qui concerne l’histoire. Il n’a pas fini en coup de coeur pour une seule raison, c’est qu’arrivée à 60% de lecture, comme je l’ai lu en numérique, je ne peux pas vous donne le nombre de pages, j’ai éprouvé quelques longueurs. Je veux bien qu’Eli hésite mais il y a un moment où cela avançait trop lentement à mon goût. En résumé : Un très bon roman YA avec des thématiques intéressantes, une histoire et des personnages qui sonnent justes malgré quelques longueurs vers la fin.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Timide de Sarah Morant est une lecture qui me tentait énormément, étant plutôt timide moi-même je voulais découvrir comment le sujet allait être traité dans ce roman. Je suis très heureuse d'avoir eu l'opportunité de le lire grâce à Net Galley et les éditions Hachette. Timide est un roman qui alterne plusieurs points de vues : celui d’Éléonore ( la protagoniste principale), celui de Jason (le Bad Boy et nouveau venu qui va courtiser Éléonore) et Tyler ( l'ex meilleur ami qui a pris ses distances). L'un appartient au passé de la jeune fille, l'autre va bouleverser son présent. Comme vous l'aurez compris l'histoire tourne autour d'Éléonore, une adolescente de 17 ans "timide". Son quotidien se résume à fuir le regard des autres et à ne pas se faire remarquer. Dès qu'on la regarde elle baisse la tête. Elle est paralysée à l'idée de parler en public. Bref, Le lycée est un monde terrible où sa timidité est mise à mal. Outre que son caractère, c'est aussi son physique qui est le jeu préféré d'une de ces camarades : ses cheveux roux et ses yeux vairons lui valent le surnom de sorcière. Ses traits physiques ne sont pas très pratiques quand on tente de se fondre dans le décor. Eléonore pourrait protester contre les critiques, mais à quoi bon quand on ne peut aligner 2 mots sans bégayer. Affronter? Non. Fuir ? Oui. Malheureusement pour Eléonore cette année va lui réserver bien des surprises, en commençant par l'arrivée d'un élément perturbateur au lycée : Jason. Le jeune homme a en effet décidé de faire de la timide rouquine sa nouvelle "proie". Timide est un livre qui m'a laissée une impression totalement mitigée. Je cherchais une lecture plus légère que mes lectures habituelles alors une romance entre adolescents me paraissait un choix judicieux. Timide s'est avéré une assez bonne surprise, pas totale, malgré le tas de défauts manifestes. En effet, j'ai démarrée ma lecture avec quelques appréhensions, je ne le cache pas. Ces appréhensions provenant des clichés que certaines blogueuses avaient rencontrés lors de leur lecture. A vrai dire, le livre contient énormément de stéréotypes qui m'ont un peu mis mal à l'aise au départ. Autant le dire : j'ai failli abandonner dès le départ. Finalement, j'ai décidé de passer au dessus et de prendre cette le parti de passer au dessus tous les clichés et les messages qui sont servis dans ce livre. Je vais commencer par les bons points. Timide est un premier roman avec une écriture assez addictive. Clairement je n'ai pas vu le temps passer puisque je l'ai dévoré en deux jours seulement. Le style d'écriture est fluide et agréable, les actions s'enchaînent bien et les intrigues laissent le lecteur en pleins doutes par rapport aux personnages. Timide a su cultiver un certains mystère et quelques rebondissements. J'ai aimé le développement, la psychologie des protagonistes, nous apprenons en effet à les découvrir tout au long du livre. Aussi nous découvrons les raisons de leurs agissements, leurs caractères et leurs relations à posteriori. Timide a dans l'ensemble remplis les attentes que j'avais par rapport à une lecture "détente". Moins détente qu'il n'y parait cependant. Derrière la romance se cache des messages plus forts et des scènes qui m'ont touchées. Les dialogues entre Éléonore et Jason sont assez savoureux et l'alchimie entre le duo fonctionne parfaitement bien.Clairement j'ai été séduite par "la forme" du roman : l'écriture, l'action, le suspens et l'intrigue se basant sur les révélations par rapport au passé des personnages. Même le triangle amoureux m'a semblé bien traité, puisque nous avons les points de vue de chaque personnage par rapport à leurs sentiments. Bien, passons au reste : le fond. Le problème avec les romances, c'est que l'on peut vite tomber sur une romance stéréotypée. Personnellement je suis un peu allergique aux romances mielleuses, mignonnes mais sans intérêt qu'on oublie dès la dernière page tournée. Timide n'est pas totalement de ce type là heureusement, mais la seconde partie à de quoi nous endormir. Le fait est que la relation Éléonore/Jason m'a parue bien commencer, j'aimais leurs différences et leur alchimie. J'avais l'impression d'assister à le rencontre de deux astéroïdes : une explosion vive et douloureuse. Parce que chers lecteurs Jason est un odieux #*@+}°* (remplacez cela par l'insulte de votre choix). Jason est le stéréotype du Bad Boy : tombeur, sûr de lui. Un véritable dragueur qui joue avec les filles. Je déteste ce genre personnage. Et autant dire que son entrée en matière dès le début du livre m'a donné des envies de meurtres. Jason est la raison pour laquelle j'ai failli jeter ma liseuse par la fenêtre. J'ai tout laissé en plan et je suis partie prendre l'air. Quelques respirations plus tard, je me suis dit "allez!". J'ai continué par curiosité. Heureusement Jason, monsieur beau gosse imbuvable va apprendre à se remettre en question. Dans le pire, il y a finalement de bons points positifs. Pas de quoi sauter au plafond ceci dit. Jason reste un personnage ultra stéréotypé comme les autres finalement : - Éléonore est l'archétype de la fille timide - Tyler est le portrait du bon copain un peu trop collant Malheureusement si la première partie du livre arrivait à nous captiver par le jeu de Jason et par le caractère vif d’Éléonore (sous la surface de timidité), la seconde partie se concentre sur le triangle amoureux et on s'ennuie. Éléonore mets des lustres à comprendre les choses et à se décider, alors que dénouement est évident depuis le départ. Adieu suspens. Encore un roman qui est retombé comme un soufflé. Bilan : J'ai été séduite par l'écriture de Timide, son développement et ses dialogues en le duo Éléonore/Jason. Le livre regorge de clichés et de situations convenues, heureusement la psychologie des personnages relève le tout. Si la première partie me paraissait prometteuse et agréable, la seconde partie plus axée sur le triangle amoureux m'a refroidie. Le roman possède un beau potentiel toutefois le scénario reste trop classique et mal exploité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie Hachette ainsi que Netgalley pour m'avoir fait découvrir cet auteur. Eleonore est d'une timidité maladive. Rousse aux yeux vairons, 17 ans, le lycée. Beaucoup de choses qui peuvent bloquer une jeune fille de son âge. Ce qui est et n'est pas le cas. Entourée de ses camarades de classe, elle n'arrive pas à aligner plus de trois mots dans une phrase, et dire une phrase est un véritable supplice. Sa timidité la bloque tant qu'elle en est à bafouiller, à bégayer, se cachant derrière ses cheveux. Devenir invisible est son passe-temps favori. Lorsque arrive un nouveau, qui vient s’installer à ses côtés, c'est encore pire. Jason ne se pose pas de questions, il la cherche, tente de découvrir qui est derrière cette masse de cheveux roux. Va-t-elle le laisser faire ? Ô que non ! Elle va se méfier, ne pas lui répondre ou juste du bout des lèvres. Il faut dire qu'avec les pestes (tout à fait en adéquation avec le thème du lycée) qui ne cessent de la rabaisser, elle a perdu toute confiance. Ce n'est pas le plus important. Eléonore a une amie, Kinae, enfin cela me fait plus penser à une connaissance vu qu'elles ne mangent jamais ensemble, ne sont jamais assises à côté, mais se parlent gentiment. Le récit est de son point de vue, à la première personne du singulier. Nous découvrons qui elle est vraiment et d'où vient cette timidité, car plus jeune elle n'était pas ainsi. Cela s'apparente plus à un grave traumatisme et un besoin de parler de ce qui lui manque, plutôt qu'une timidité, mais bref, passons. Lorsqu'elle n'est pas au lycée, elle est plus ouverte, s'occupant de son père et de son jeune frère comme d'une mère. Elle est courageuse, épuisée, mangée par les remords, usée par les tâches diverses. Puis nous avons le point de vue de Jason, par la troisième personne du singulier. Lui est qualifié de tombeur de ces demoiselles. Il cherche plus un tableau de chasse complet, qu'une fille avec qui faire un bout de chemin. Ce besoin de ne pas respecter les femmes plus que cela m'a énervée par moment. Son passé dramatique n'excuse pas tout. Pourtant, plus il va s'attarder sur Eléonore et plus il va se poser des questions et chercher quelque indices pour mieux la comprendre. Même s'il s'en défend très souvent. Et dans tout cela, il y a Tyler, un jeune homme qui avait disparu de la circulation depuis trois ans et qui revient avec cet amour pour la jeune fille. Son point de vue, à la troisième personne du singulier, est nécessaire pour comprendre pas mal de choses. Un triangle amoureux qui ne m'a pas gêné plus que cela, car les personnages sont jeunes et malgré le fait qu'ils ont déjà vécu des choses graves, ils ont aussi la jeunesse de leur cœur. L'écriture est fluide, les personnages sont intéressants, même si certains sont tout à fait caricaturaux à souhait. Le sujet qui porte le même titre que le livre, "timide", est délicat. L'auteur a trouvé un moyen de s'en servir avec un peu trop de passé difficile. Un peu moins et plus de timidité du départ aurait été aussi sympathique. Vers la fin, nous avons ce qui s'est passé trois ans auparavant, au moment du drame, entrecoupé par le présent. Et l'épilogue donne vraiment le point final. Quelques points qui m'ont énervée à un moment, comme le fait que le triangle amoureux dure longtemps... Oui, la jeunesse ne fait pas tout et j'ai eu l'impression de voir une Eléonore devenir une peste en ne faisant pas fi des sentiments des autres. Heureusement elle va se reprendre, grâce à un ultimatum. Ou le fait que les deux garçons jouent avec elle sans prendre en compte ce qu'elle peut penser. Par chance, cela s'arrête assez vite surtout lorsqu'ils vont devoir travailler ensemble pour une vengeance qui m'a bien fait rire. En conclusion, j'ai passé un très bon moment de lecture, même si tout n'est pas parfait. Tout n'est pas réaliste, certains points sont tout de même assez proche d'une illusion. Par contre la timidité est un vrai problème, avec ou sans tous les passés inventés de l'auteur et j'ai trouvé que la gestuelle d'Eleonore cadre parfaitement avec. Pour un auteur si jeune (17 ans) elle se débrouille très bien. J'attends de voir son prochain !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pour un premier livre je suis agréablement surprise par cette auteure . Les sentiments de timidité de deuil sont très bien écrit et chacun un moment dans sa vie peux si retrouver . Les personnages sont attachant et nous embarquent dans leur histoire . Quelques petites longueurs dans la seconde partie mais les auteurs aime nous faire souffrir ( larmes, rire,énervement...) et pour l'épilogue mon coeur de bisounours à beaucoup aimé. C'est avec plaisir que je lirais le second livre de cette jeune auteure. Utile Commentaire Signaler un abus

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :