Chroniques des lecteurs

Couverture : Mangoustan

Mangoustan

Publication :

Chronique par

julie b, Rédacteur

Ma note

Rocco Giudice nous livre avec ce premier roman des portraits de femmes avec beaucoup de justesse. Laure cette femme abandonnée par son époux pour une femme plus jeune alors qu’elle s’était uniquement investie dans ce rôle de mère et d’épouse. Tombée de haut, elle doit remonter la pente petit-à-petit et vivre en tant que femme indépendante. Elle pourra compter sur le soutien de sa sœur. Irina s’est extraite de sa vie en Ukraine grâce à son physique et un beau mariage. Pour autant sa peur d’être abandonnée et de se retrouver sans rien ne la quitte jamais. Ces deux inconnus vont se rencontrer à cause du Typhon, Mangoustan, bloquées dans leur hôtel, elles vont faire connaissance et cette discussion va leur permettre d’ouvrir les yeux sur certaines choses et aller de l’avant.

En parallèle, il y a Melania Trump, l’auteur nous dépeint un portrait très intéressant de cette femme de l’ombre. Comment par de petits gestes, elle s’affranchit de cet époux et œuvre pour le bien-être de leur fils. Une réelle découverte pour moi que ce portrait qui nous ouvre les yeux sur certains comportements. Melania se retrouvera aussi dans le même hôtel que nos deux inconnus bloquée par Mangoustan. Cette isolement forcé va lui permettre de prendre une décision décisive pour son futur.

J’ai vraiment été happée par ce court roman relatant ces trois destins si différents. Trois femmes dans l’ombre de leur époux et pourtant une seule volonté s’affranchir et faire leur place. La famille a aussi une place importante dans leur vie et dans ce roman. J’avoue avoir eu un coup de cœur pour le portrait de Melania et espère sincèrement que cette fin sera prémonitoire. Une nouvelle fois séduite par les publications d’Allary Éditions.

Buy this Book on

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !